Partagez | 
 

 [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nora Orchard
avatar
GARDIENNE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 252
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : Forêt

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}   Ven 15 Déc - 5:40
❝ Je suis née seule, je mourrai seule...❞Papa où es-tu?Finalement à destination ! Ces heures passées sur le bateau n'était pas un réel enfer tout compte fait. Je suis partie seule et je reviendrai seule, du moins c'est ce qui est prévu dans mon plan de dernières minutes. Merci Grell. J'avais prévu de partir en la compagnie de Trevor, mais un petit imprévu a fait changé mes plans du tout je me retrouve seule. Ce qui n'est pas si mal que ça. J'ai eu la chance de lui écrire avant de partir vers le bateau qui se dirigeait vers Calais. J'ai dû par la suite prendre une calèche qui m'a conduise jusqu'en France. Heureusement que j'avais quelques pièces sur moi, c'est toujours pratique.

Je humais l'air ambiante ce qui était totalement différent de Londres étrangement. Enfin pas tellement, mais un tout petit peu. Je ne connaissais pas réellement les alentours encore moins les rues. La majorité des habitants discutaient en français et mentalement je remerciais ma mère de me l'avoir apprise, car je comprenais ce qu'ils disaient. Le dilemme était de trouvé l'ancienne habitation de mes parents, car logiquement il se retrouverait là. Pour ne pas rester dans le chemin je marchais suivant le couple qui se tenait devant moi. Bras l'un par-dessus l'autre. Mignon.

Pour une raison que j'ignore j'eu un gros frisson traversant le long de mon dos. Pourquoi ressentais-je cette peur ? Et pourquoi avais-je l'impression que quelqu'un me suivait ? Voir même quelqu'un qui m'observait. C'était étrange. Rapidement je regrettais d'être venue. De m'avoir déplacée dans cette ville que je ne connaissais nullement à part le français. Je ne me sentais pas à ma place. Soudainement je m'arrêtais songeant sérieusement à retourner au bateau et revenir à Londres et accepter ma destinée.

Sans plus attendre je pivotais sur moi-même prête à faire demi-tour, mais quelqu'un saisissait mon bras et me tirait vers la ruelle où il se situait. C'était bel et bien un homme. Qu'est-ce qu'il me voulait ? Avais-je fait quelque chose de mal ? Je ne comprenais pas. J'étais perdue, j'étais confuse. Rapidement je me retrouvais adossée contre le murs de béton d'un bâtiment et l'homme s'était mit en face de moi pour ne pas que je fuie. Je pris mon courage à deux mains et je levais mon regard en sa direction avant qu'il se fige.

▬ «Papa ?...»  
© 2981 12289 0



☽ I'm a wolf. Only the moon control me. ☾


Dernière édition par Nora Orchard le Mar 30 Jan - 3:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Orchard
avatar
GARDIENNE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 252
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : Forêt

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}   Ven 15 Déc - 6:11
❝ Je suis née seule, je mourrai seule...❞Papa où es-tu ?L'homme semblait confus face à mes mots que je venais de prononcer. Il ne cessait de cligner des yeux avant qu'il m'observe plus en profondeur comme si chaque détails était important pour lui. Il était surprit. Il avait prit un coup de vieux depuis la dernière fois que je l'ai vu, du moins avant sa disparition. Il vint glisser une main sur ma joue la caressant avec tendresse. Il esquissait un sourire comme si il venait de trouver un quelconque espoir.

▬ «Oh ma Nora, comme tu as grandis ! Une belle jeune femme. Ta mère dois être fière de toi.»

Ces paroles fût un choc. Il est vrai qu'il ignorait pour maman. Je baissais mon regard pour ne pas qu'il constate mes larmes qui brouillait mon regard. Rapidement je vins le serrer dans mes bras. Ça faisait si longtemps. Je le serrais tellement fort, je ne voulais plus le quitter. J'en tremblais.

▬ «Papa... Maman est...»

▬ «Nora ? Lily est quoi ? Dis-moi ma chérie.»

Il enroulait ses bras autour de moi. Me serrant également contre lui, de ses bras fort. Je tentais de trouver mes mots sans pleurnicher comme une gamine, mais ce n'était pas du tout simplet. J'inspirais doucement avant de me défaire de ses bras pour ancrer mon regard au siens.

▬ «Maman a été assassinée, papa. Un mois après que tu sois parti. Je m'en veux tellement... Si j'aurais été là tout ça ne serait pas produit, c'est de ma faute...»

Je pleurais, je ne pouvais plus contenir la peine que je ressentais. Même mon père ne pouvait pas s'empêcher de pleurer. Il avait perdu sa femme tout de même. Il me serrait contre lui tandis que je cachais mon visage me permettant de pleurer à l'abris des regards.

▬ «Pardonne-moi Nora, si ce soir-là ne serait pas arriver, tout ça ne serait pas produit. Pardonne-moi de ne pas avoir été là, pardonne-moi de t'avoir abandonnée, pardonne-moi de ne pas t'avoir donné de nouvelle même si c'est pour te dire que tout allait bien... Je m'excuse...»

Je secouais doucement la tête contre son torse, là où ma tête était appuyée. Je me retirais de son étreinte venant à m'essuyer mes larmes à l'aide de mon mouchoir.

▬ «Je te pardonne... Tu ne pouvais pas savoir... J'ai tenté à retrouver le coupable, mais tous les indices mènent à la meute.»

▬ «La meute ?! Nora quel meute ?»


▬ «Celle où que ton frère est. Il est le bêta de Keith et June.»

Mon père crachait un jurons avant qu'il donne un coup de poing contre le murs. Il était en colère ça apparaissait sur son visage. Il aurait voulu être là.

▬ «Maman ne voulait pas l'intégrer, mais mon oncle ne semblait pas d'être cet avis. Il voulait que je convainc maman de s'intégrer, mais je lui avais dit que non. Papa... Tu crois que Joseph a été capable de tuer maman par refus ?»

▬ «Tu sais Nora, mon frère était celui qui a tout eu dans la vie, mais qui a tout perdu au final. La meute l'a aidé à traversé ses épreuves malgré que je suis son frère. La meute l'a guidé, l'a "guérit" et il voulait faire de même pour ta mère et toi j'imagine. Mais si c'est lui qui est derrière le meurtre de ta mère... Mais pourquoi es-tu ici ? Ne vas-tu pas avoir des problèmes avec la meute ?»

▬ «Longue histoire. Disons que j'ai commis deux crimes et que je voulais te voir avant que ne puisse plus.»

▬ «Des ennuis, toi ? Ça ne m'étonne pas. Nous les Orchard nous sommes doués pour ça. Viens allons discuté au chaud.»


Je hochais doucement la tête tandis que papa prenait les devants. Je le suivais assez près de lui tout en gardant une certaine distance entre nous. Cela me faisait bizarre de revoir mon père après tant d'années. J'avais tellement de question à lui poser et j'espérais avoir assez de temps pour les poser. Renouer le lien père-fille, j'y croyais.
© 2981 12289 0



☽ I'm a wolf. Only the moon control me. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Orchard
avatar
GARDIENNE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 252
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : Forêt

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}   Mar 23 Jan - 2:06
❝ Je suis née seule, je mourrai seule...❞Papa où es-tu ?On arrivait devant une maison tout à fait charmante rien qu'à la regarder. Était-ce donc là que maman et papa on vécu avant de quitter la France pour vivre à Londres ? Fort probablement.
La maison ressemblait à celle sur le cliché que j'avais tant regardé. Ma mère me manquait terriblement et devait certainement manqué à mon père également. Je pourrais un soupir silencieux avant de suivre mon père à l'intérieur. Le feu de foyer était allumé et réchauffait la maison. J'esquissais un bref sourire sur les lèvres suivant mon père tandis qu'il m'indiquait de m'installer dans le fauteuil du salon. Je vins m'asseoir sans poser de question. J'admirais les flammes du foyer avant que mon père ne revienne ayant un plateau en main. Du thé et des biscuits sablés. Il m'avait déjà servit, mais j'attendais un peu avant de boire. Puisque c'était brûlant. Je prenais un biscuit que je grignotais doucement.

▬ «Est-ce ici que maman et toi avez vécu ?»

▬ «Oui et nous sommes partis lorsqu'on a apprit que ta mère était enceinte de toi. Nous voulions que ton bonheur alors nous avions quitter notre nid d'amour pour Londres.»

Silencieusement je prenais ma tasse soufflant quelque peu dessus venant à prendre une gorgée, mais avant je posais une toute autre question.

▬ «Tu n'as pas seulement quitter Londres à cause ce que tu as fais, n'est-ce pas ? As-tu une autre raison ?»

Il m'observait d'un regard neutre. Son regard était vide, il s'en voulait certainement et il voulait réparer ce qu'il a causé, fort probablement. Il secouait légèrement la tête avant de soupirer longuement.

▬ «Un jour tu vas comprendre.»

Je haussais légèrement les épaules venant à boire mon thé avalant rapidement, mais je recrachais rapidement ma gorgée m'étouffant mettant de côté ma tasse. Qu'est-ce que c'était ? Du poison ?! Pourquoi mon père voulait m'empoisonner ? Cherchait-il à me tuer ? Je ne comprenais pas. Je mettais une main devant ma bouche continuant de toussoter comme une folle peinant à chercher de l'air. Je tombais du fauteuil tandis que mon père se levait du canapé s'approchant doucement vers moi. Il n'allait pas me tuer. Si?

▬ «Pardonne-moi Nora... Moins que tu en sais, mieux que tu te porteras. Il faut que je porte ce fardeau tout seul.»

Il ne me laissait pas le temps de répondre qu'il m'assomma. Le noir total et étonnamment je venais de comprendre beaucoup de chose. Il était derrière la mort de maman. C'était lui le responsable. Il était surprit que je lui parle de la meute. J'étais idiote. Moi qui cherchais mon père pour renouer le lien père-fille, mais j'avais complètement tord. J'ai foiré dans tous les domaines. Je m'en voulais à mort désormais. J'allais mourir et je n'eu pas la chance de dire au-revoir à Trevor, ni à Axel. J'ai tout fait ça pour rien.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬☼▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je peinais à ouvrir mes yeux, mais c'était des voix qui m'avait réveillés. J'ignorais de quoi ils parlaient, mais ça n’augurait rien de bon. J'avais mal à la tête. Je voulais porter une main sur ma tête, mais j'avais les mains attachées dans le dos. Mes pieds étaient également attachés. Merde. Je tentais de bouger, mais je n'y arrivais pas. Des pas s'approchait de moi vers la cellule. Un homme se tenait devant les barreaux en esquissant un sourire narquois.

▬ «Regardez qui vient de se réveiller ! Es-tu prête à t'amuser, petite ?»

Il déverrouillait la cellule et y entrait en fermant derrière lui. Il s'approchait de moi venant à me redresser pour que je m'assoie, mais ces gestes n'était pas très tendre. Il passait une main sur ma joue venant entourer ses mains autour de mon cou y mettant une pression.

▬ «Ta mère s'est bien débattue lorsqu'elle a apprit qu'elle allait mourir. Dommage que tu n'as pas pu assister à sa mort... Mais la découverte de son corps à du être... Un pur délice !»

Il ricanait en enserrant son emprise. Je voulais me débattre, mais je n'y arrivais pas. J'étais affaiblit depuis que j'ai bu ce thé empoisonné. C'était certainement cette plante que la meute me parlait. Seul les chasseurs assez malin en possédait lorsqu'il devait affronter des loups. Cette plante était rare cela dit. Pourquoi pensait-je à ça lorsque qu'un chasseur m'étranglait ? Je l'ignorais. Je commençais à voir des points noirs, mais il arrêtait son geste se reculant me laissant reprendre mon souffle.

▬ «Tu n'es pas marrante ! Reprend des forces, tu en auras de besoin pour la suite. On va te tuer dignement. Après tout tu es une louve-garou, non ?»

▬ «Attendez !» criais-je pour ne pas qu'il parte. «Où est mon père ?»

▬ «Ton père ?! Ah, lui... J'ai le malheur de t'annoncer qu'il t'a livré à nous tout comme il l'a fait pour ta mère. Cruel n'est-ce pas ? Tu as fait tout ce chemin pour le revoir et il t'abandonne aussi facilement... Quel père affreux ! Cela dit je ne serais pas plus clément à cause de ça. Je te conseille de songer à tes dernières prières lorsque le moment sera venu.»

Je le regardais quitter la cellule qu'il verrouillait. J'observais le vide tandis que des larmes ruisselaient le long de mes joues. Il m'avait bel et bien trahit. Il m'avait laissé entre les mains de chasseur. Pas clément. Ces chasseurs allaient le regretter. Je me concentrais sur cette soif de vengeance puis puiser ma force. Ça allait être dément, mais je n'avais guère le choix.  
 
© 2981 12289 0



☽ I'm a wolf. Only the moon control me. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Orchard
avatar
GARDIENNE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 252
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : Forêt

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}   Mar 23 Jan - 7:12
❝ Je suis née seule, je mourrai seule...❞Papa où es-tu ?"Il y a une guerre dans ma tête.
Parfois j'aimerais être morte, je suis brisée.
J'en ai assez d'essayer d'être normale.
Je pense toujours trop.
Je me rends dingue."
 

J'ouvrais les yeux regardant dans le vide. Le froid m'enveloppait et impossible de m'y échapper. C'était mon destin. Je m'en voulais pour plusieurs choses, je regrettais certains choix dans ma vie et pourtant c'était la fin. Je devais me réjouir d'une certaine façon, mais d'un autre côté je n'étais pas prête à mourir. Pas ainsi. J'ai tout gâché. Je suis qu'une simple idiote qui n'a pas su savoir que mon père se foutait royalement de moi ainsi que maman. Intérieurement je voulais créer ce lien perdue pendant tous ces années écroulées, mais j'aurais dû comprendre que c'était un signe qu'il ne voulait rien savoir de ma petite personne. Au lieu de ça, je vais pourrir dans cette cellule et tuée par des soit disant chasseur. Ils le paieront. Ils goûteront à la mort. D'autres sangs sur les mains ? Je m'en fiche complètement. Ils avaient juste à ne pas s'en prendre à une louve enragée. Ce chasseur avait osé poser ses mains sur moi et j'ai horreur de ça, surtout sans ma permission. C'était également eux qui ont tués ma mère de sang froid. J'imagine qu'ils l'ont torturés avant de l'achevé. Elle n'a pas connu une mort heureuse et apaisante. Ils souffriront. Je le jure sur la tête à ma mère qu'ils vont y goûtés.

Pendant le temps de ma réflexion, je sortais mes griffes pour couper les liens de mes poignets. Si je me concentrais assez, je pouvais m'en sortir blessée, mais vivante. Michael ne sera pas fier de moi, mais je n'ai guère le choix. Et si Trevor aurait été avec moi que lui auront-ils fait ? L'auraient-ils torturés devant moi comme si il n'était qu'un moins que rien ? Juste à y penser ça me mettait en colère. D'un côté j'étais heureuse de l'avoir laissé à Londres, il n'allait pas connaître cette souffrance faite par les hommes. Au bout d'un moment je réussissais à couper les liens et je m'occupais celui de mes chevilles, mais je laissais la corde dessus pour faire croire que j'étais toujours attachée de même pour mes poignets. Des pas s'approchait de ma cellule laissant apparaître une nouvelle tête. Il paraissait beaucoup plus jeune. En main il détenait un genre de fouet. Voulait-il me dresser ? C'est une perte de temps.

▬ «C'est la première fois que je vois un loup-garou de si près. C'est dommage que tu ne sois pas sous ta forme lupine, mais je ferais avec.»

▬ «L'homme qui m'a apporté jusqu'à vous en était un. Warren Orchard.»

▬ «Il cache bien son jeu, cela dit on s'en fiche. On préfère les femmes.»

Je fis une grimace tandis qu'il ouvrait la cellule s'approchant doucement vers moi. Il mettait en évidence son fouet que je regardais par défaut. Il me fouettait en plein visage ce qui me laissait échapper un cris de surprise. Il fit élançait son fouet pour me frapper à nouveau, mais d'un geste rapide je l'arrêtais. Il fût surprit. Il tentait récupérer son objet, mais je ne le laissais pas faire. Je me levais rapidement pour le plaquer au sol glissant mes mains au niveau de sa tête. En plusieurs coups assez agressif et sans retenu, je fracassais sa tête au sol jusqu'à ce qu'il ne bouge plus. Une flaque de sang gisait au sol de béton. Mes yeux étaient d'un jaune brillant adorant ce que je voyais. Je glissais mes doigts à mes lèvres pour goûter à son sang impur. Il n'avait pas de pouls. Dommage qu'il soit mort, il était si jeune.

Me retirant de sur lui, je récupérais la clé pour ouvrir la cellule en prenant soin de fermer derrière moi. C'était maintenant l'heure de m'échapper. Cette plante n'avait plus aucun effet à mon corps puisqu'elle était totalement estomper de son sang. Je me rappellerais toujours de son goût ainsi que son odeur. En regardant autour de moi, je remarquais que j'étais dans un sous-sol. Plutôt lugubre pour un sous-sol, pensais-je soudainement esquissant un bref sourire sur mes lèvres ensanglantées. En tournant un coin, j'apercevais un escalier menant au rez-de-chaussée. Sans perdre un instant de plus, je montais l'escalier en toute discrétion. Il ne fallait pas qu'ils me repèrent aussi facilement. Avant d'ouvrir la porte je mettais mon oreille contre la porte pour me concentrer sur les bruits afin de déterminer combien de personne se trouvant dans la maison. Je percevais des battement de coeur, mais je ne pouvais pas déterminé combien.

D'un geste aussi discret, j'ouvrais la porte pour sortir finalement du sous-sol, je la fermais complètement remarquant que je n'étais plus en pleine ville, mais dans la campagne. Un lieu éloigné de tous, parfait pour des chasseurs tel que ceux-là. En faisant un pas de plus, le plancher grinçait et des pas s'approchait vers ma direction. Je les laissais venir. Je serrais mon poing, une présence se manifestait non loin de moi, à peine que j'eu le temps de me retourner je recevais une balle au niveau de mon ventre, ça brûlait. Ça faisait mal. Était-ce de l'argent ? Fort probablement. Ils étaient bien équipés pour de simple chasseur. Ils étaient expérimentés.

▬ «Qu'as-tu fait de notre collègue ?»

▬ «Mort.»

Sec, simple et efficace. Son visage virait au rouge se produisant par la colère qu'il ressentait. C'était certainement son frère. Aussi triste soit-il. Il se ruait vers moi afin de m'achever de ses propres mains, mais je l'esquivais rapidement malgré que ma blessure me faisait terriblement mal. Je n'étais pas une humaine, j'étais une bête. Une bête assoiffée de sang. Je n'allais pas partir sans rassasier cette soif qui me consume. Je lâchais un grognement rauque ainsi que mes griffes laissant la bête prendre le dessus de cette bataille qui finira par un bain de sang. Je me transformais en loup devant le visage apeuré de l'homme. Une fois sur quatre pattes je lui sautais dessus sans lui laisser le temps de répliquer. J'enfonçais mes crocs au niveau de son cou afin de l'achever rapidement. Je le secouais comme si c'était qu'un simple jouet. Au bout d'un moment, je le lâchais de mes crocs et s'envolait à l'autre bout de la pièce, mort. Un autre chasseur arrivait étant prêt à me viser, mais rapidement je l'attaquais sans merci. Je le criblais de blessure jusqu'à mort s'en suive. J'étais cruelle, mais je lui infligeais la douleur que je ressentais à ce moment-même.

Je m'éloignais du corps ne sentant plus aucune personne dans la maison, j'étais seule. Je reprenais ma forme humaine et je regardais le corps sans vie que j'avais achevée. Mon regard était vide et ne représentait aucune émotion. La balle me faisait toujours aussi mal, avec mes griffes je vins la chercher réussissant à la faire sortir au bout de quelques secondes. Je jetais la balle au sol l'observant d'un air de dégoût. Je n'avais plus de vêtements et j'étais ensanglantée. Génial ! Je montais à l'étage pour découvrir une chambre, je farfouillais les placards ainsi que les commodes pour trouver quelques choses à me mettre. C'était des vêtements d'homme, mais ça allait faire l'affaire. Je me dirigeais vers la salle de bain pour retirer toute trace de sang et soigner mes blessures grâce à des pansements. J'enfilais par la suite les vêtements plutôt grand, mais au final ce n'était pas trop mal. Je me regardais dans la glace me demandant ce que j'avais fait. J'avais encore commis un meurtre, mais c'était leurs vies ou la mienne... Qu'aurais-je pu faire d'autre ? Il ne fallait pas que je reste au cas où que quelqu'un d'autres viendrait. Je quittais la maison prenant soin de reprendre mes choses qu'ils avaient prit avant de marcher sur le sentier qu'il y avait. La route allait être longue pour retourner à Londres, mais il fallait que je fasse le parcours.    
 
© 2981 12289 0



☽ I'm a wolf. Only the moon control me. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grell Sutcliff
avatar
FAUCHEUR

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 106
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Dispatch

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}   Mar 30 Jan - 2:35
Papa où es-tu ? [Interlude]Then began a tragedy, fierce as ever there was : a sick man crawling, a sick wolf who was limping. Two creatures dragging their dying carcasses through desolation, one in pursuit of the other.Nora Orchard & Grell SutcliffL'heure tourne, une fois encore. Grell est en cavale... en France. Il sait que Nora s'est enfuie, lui-même l'avait avertie de la menace pesante sur sa tête. Elle s'est mise dans le pétrin, une fois encore ! Un shinigami ne devrait pas se lier d'amitié avec une louve, et pourtant... Le destin en a décidé autrement. La diva se moque des conséquences : il doit ramener Nora au bercail, immédiatement. Il a suivi sa piste difficilement... La France vue du haut est si belle, et si sale à la fois. Il sait qu'elle a revu son père, sans en deviner le dénouement. Comment le sait-il ? Il ne le révèlera jamais. Il sait, c'est tout. La balade en forêt n'ayant rien donné, il s'est lancé à corps perdu dans les campagnes isolées pendant des heures et des heures. Et quand enfin il l'a trouvé, elle était bien amochée, habillée de vêtements trop grands, suffoquant d'un air meurtri. Pas le choix, il doit la porter et s'envoler vers l'Angleterre.

Le voilà donc, à mi-chemin environ, en train de prier pour que William ne se pointe pas au moment le plus critique. Dans ses bras, Nora est tombée dans les pommes, trop faible pour dire quoi que ce soit. De temps à autre, il perçoit un sursaut inhabituel qu'il réconforte d'un simple « ça va aller, vous êtes en sécurité... » pour apaiser sa peur soudaine. Il ne peut rien faire de plus. Il ne la questionnera pas sur ses agissements. S'il y a des âmes à faucher, ce ne sera pas son travail, un autre s'en chargera très bien. Grell prie en silence, sentant l'épée de Damoclès se rapprocher de son cou fragile. Sa tronçonneuse risque de se retrouver au placard sous peu !

Il fait nuit noire lorsque le shinigami atteint la forêt londonienne de la jeune louve. Cette dernière tient à peine sur ses jambes, mais il n'a pas le choix, il doit la déposer là, devant sa tanière et filer au Dispatch. Tout de même conciliant envers elle, il lui dépose une bise sur le front et la salue :

« Pardonnez mon indélicatesse jeune fille, mais si je reste plus longtemps, je risque de vous mêler à des histoires qui ne vous concerne en rien. Restez dans votre tanière et n'en sortez plus avant un moment. Je tâcherai de vous aider à distance. Filez ! »

Elle se détache de ses bras, pâle à faire peur. Grell s'envole une fois encore, mais bien plus vite. Il aimerait regagner le QG sans avoir à donner d'explications, Mais c'était sans compter le jugement sans faille de William qui, d'un revers de sa faux, le gifla au visage et le fit tomber lourdement au sol.

« Aïe ! Tu pourrais faire attention tout de même ! Mon beau visage... »

« Grell Sutcliff, je croyais avoir été clair. Je vous avait dit de ne pas vous approcher de la louve. Et où est-ce que je vous retrouve ? Dans les airs avec la demoiselle dans vos bras ! »

« Mon Willy, tu ne comprends pas qu'elle aurait pu y rester là-bas ? Je ne pouvais pas la laisser aux mains de ce démon... »

« Ça suffit ! Vous me fatiguez. Je ne veux plus vous entendre. Votre tronçonneuse de la Mort vous sera encore une fois confisquée... pour une durée indéterminée. »

Grell tape des poings et des pieds dans l'herbe humide. Ses supérieurs dépassent les bornes, une fois encore. Mais il le savait ! Il a bravé l'interdit pour cette jeune louve insouciante. Elle ne mourra pas aussi facilement ! Les larmes aux yeux, le shinigami regagne le Dispatch, la queue entre les jambes, mais content de sa rébellion.
© YOU_COMPLETE_MESS


Death !
Komore demo shisuji death !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Orchard
avatar
GARDIENNE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 252
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : Forêt

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}   Mar 30 Jan - 3:40
❝ Je suis née seule, je mourrai seule...❞Papa où es-tu ?Je marchais d'un pas lent regardant droit devant moi ne perdant pas mon objectif de vue. J'étais affaiblie, la blessure me faisait atrocement mal. Je souhaitais mourir sur le champ, je n'avais plus rien à perdre. J'ignorais combien de temps j'allais supporter tout ça, plus pour longtemps. Je voulais rentrer à la maison, je voulais revoir un visage amical avant la fin. Au loin, à quelques pas de moi, je vis un jeune homme à la chevelure flamboyant ou était-ce une femme ? J'en étais plus certaine. Je croyais halluciner, la douleur fait bien des choses... Je rejoignis cette personne quand soudainement je tombais dans ses bras. Son odeur me rappelait quelqu'un que je connaissais à Londres... Étais-ce Grell ? Trop faible pour parler, trop faible pour agir, je fis un léger sursaut inhabituel. «Ça va aller, vous êtes en sécurité...» fût assez pour me détendre un peu dans ses bras. C'était bel et bien Grell. Il était venu me chercher, il aurait pas dû... Je lui causerais des problèmes... La fatigue m'emportait tandis que je restais dans les bras de Grell.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬☼▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 

J'ouvrais les yeux m'apercevant qu'il faisait nuit. Je reconnais cette odeur, c'était celle de Londres. Nous étions enfin à la maison. Je remarquais que nous étions dans la forêt, proche de la tanière. Comment les autres allaient l'apprendre ? Je les techniquement menacés de meurtre tandis que j'avais tord sur toute la ligne. Je m'en voulais. J'étais sur mes jambes me tenant après Grell ne voulant pas tomber. Je savais que Grell ne pouvais pas rester. C'était dangereux. Il déposait un baiser sur mon front et me saluait :

▬ «Pardonnez mon indélicatesse jeune fille, mais si je reste plus longtemps, je risque de vous mêler à des histoires qui ne vous concerne en rien. Restez dans votre tanière et n'en sortez plus avant un moment. Je tâcherai de vous aider à distance. Filez !»

Je hochais délicatement la tête tout en remerciant Grell au passage. Trouvant assez de force, je me détachais de ses bras m'éloignant quelque peu afin de m'agripper à un arbre. J'allais procéder ainsi jusqu'à la tanière. La présence de Grell se dissipa assez rapidement je dois dire, il était parti. Bien. Je m'avançais vers l'autre tronc d'arbre afin de m'y agripper manquant de tomber. Je grimaçais. Ma blessure me faisait de nouveau mal. Cette balle en argent me fait beaucoup de mal que de bien et pourtant qu'avais retiré la balle à moins qu'il y reste un fragment ? Non, je sentirais une quelconque brûlure alors ce n'est pas ça. Je m'avançais une nouvelle fois, mais je trébuchais et avant même que je touche le sol quelqu'un m'attrapait par le bras me tirant à lui. Des bras s'enroulaient autour de moi, rassurant, cette odeur était celle de Axel. Il était mort d'inquiétude.

▬ «Nora ! Reste avec moi... Ne me quitte plus comme ça, j'ai eu une peur bleue... Qu'est-ce qui s'est passée ?»

▬ «Trop... de... chose» Soufflais-je doucement. «Pardonne-moi... J'ai accusé la meute et pourtant j'ai un tord... Pardonne-moi...» lâchais-je en pleurs tandis que Axel me portait jusqu'à la tanière en vitesse.

De nouveau à la tanière et moi qui a voulu la quitter aussi aveuglément. J'ai eu tord. J'ai jugé trop vite et pourtant j'avais faux sur toute la ligne. Le seul médecin de la meute s'occupait de mon cas ainsi de ma blessure par balle. J'eu le droit au traitement comme il se doit ainsi que des vêtements plus confortable et ajuster à ma taille. Le repos était prioritaire pour le moment. Au moment que je fermais les yeux, une main prenait la mienne la serrant avec douceur. Mon oncle que j'avais jugé.

▬ «Ma Nora... Dans quoi es-tu embarquée ?»

▬ «Dans une affreuse aventure... J'ai eu tord de croire que c'était la meute qui était derrière le meurtre de maman et apparemment de la mienne.»

▬ «Warren n'est pas sain d'esprit et ce depuis qu'il est tout petit. Tantôt amical, tantôt une autre personne. Je ne peux pas croire qu'il a engagé ces chasseurs pour vous tuez et le pire c'est qu'il court toujours... Pardon de ne pas te l'avoir dit plutôt, ça aurait été plus sage de ma part et tu n'aurais pas pris de risque ainsi.»

▬ «Ce n'est pas grave, j'ai compris beaucoup de chose... Pardon mon oncle, mais je tombe de fatigue... » je lâchais un bâillement couvrant ma bouche de ma main libre. «Mais peux-tu rester avec moi cette nuit ?»

▬ «Certainement ma puce.»

Aussitôt dit, aussitôt endormie. Sa présence me réconfortait, jamais je ne me pardonnerais de ce que j'avais dit et penser. Jamais. Je m'en voulais encore et encore. Les événements de la France tourmentait mon esprit en boucle tout le long de mon sommeil "réparateur" j'allais vite me remettre sur pied, mais les problèmes, eux, venaient tout juste de commencer. Dans combien de temps allais-je avoir une rencontre avec les gens des deux enquêtes des crimes que j'ai commis ? Dans combien de temps ? Je l'ignorais, mais cette fois-ci je n'allais pas reculer, j'allais avancer droit devant moi acceptant mon destin telle qu'elle soit.    
 
© 2981 12289 0



☽ I'm a wolf. Only the moon control me. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Orchard
avatar
GARDIENNE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 252
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : Forêt

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}   Mer 31 Jan - 16:09
 Sujet déplacé dans les Rps terminés



☽ I'm a wolf. Only the moon control me. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Fini]Papa où es-tu ? {Rp solo}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réflexion sur papa Dessalines
» Host papa
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Papa lui m'affirmait qu'existait son étoile .
» Décès de la maman de papa Brixhe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: Le temps d'un craquement :: Rps Terminés-