Partagez | 
 

 (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Mer 7 Mar - 1:33
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesDure nuit qu'aura passé Noah. Dehors, la pluie tombe à grosses gouttes. L'allée qui mène à sa résidence est trempée, à la limite de l'inondation. Son retour de Glasgow l'aura rendu fatigué à l'extrême. Mais il s'en fiche. Le blondinet court en plein centre-ville, sans parapluie, direction la résidence Weiss. Une fois encore, il brave l'interdit en retournant la voir. La Bête est bien trop en colère pour manifester le moindre mépris. Et son amour pour Améthyste le rend aveugle. Elle pourrait y laisser la vie si sa part d'ombre prend le dessus sur lui. Mais qu'importe. Cette fois, il ne prendra pas la peine de frapper à la porte. Il rentrera par effraction et contournera l'éthique d'un véritable gentleman. Il est presque neuf heures. Il arrive enfin devant chez elle, essoufflé.

La grosse porte en bois se dessine sous ses yeux humides. Il manque de glisser sur cette fichue route pavée. Il jette un bref coup d’œil autour de lui et se rue sur la poignée. Par chance, elle n'est pas verrouillée. Il la tourne et s'empresse de pénétrer les lieux, refermant derrière lui à vitesse folle. Le grincement de la porte est violent. Il sait qu'il ne pourra pas rester éternellement dans le hall, à réfléchir. Des bruits de pas se font déjà entendre sur ce sol brillant. Son regard se tourne vers les escaliers. Il s'y rend tout de suite et grimpe les escaliers. Son esprit endolori ne sait plus trop... Où se trouve la chambre de Améthyste ? Plus bas, c'est la panique. Le majordome crie dans toute la résidence. Un intrus ! Trouvez-le ! Merde. Aucune mémoire. Il prend la première porte... La bibliothèque. Raté ! Il ressort et prend la suivante... La salle de bain. C'est pas vrai ! On s'élance dans les escaliers. Il s'engouffre dans la dernière et referme sans vérifier où il se trouve. Il inspire profondément, se retourne et cale son dos contre le pan de bois. Son regard se fige. Devant lui, Améthyste se tient assise dans son lit, ébahie. Le vacarme qui règne l'aura réveillée. Il lui sourit bêtement. Son regard se remplit de larmes sans en comprendre la raison. Pris d'un besoin violent de la serrer contre lui, et ce malgré ses vêtements trempés, il s'avance à pas rapides vers elle et se jette dans ses bras, épuisé.

« Améthyste, je... Mon amour, je suis désolé d'être parti aussi longtemps. J'ai... j'ai retrouvé les assassins de mon clan. Je n'ai rien pu faire face à eux. Je me déteste au plus haut point. Si tu savais... »

La confusion, littéralement. Une déferlante de sentiments contradictoires viennent se percuter dans son esprit abimé, l'empêchant de respirer. Il ne pourra pas continuer sur cette voie très longtemps. Son cœur est sur le point d'imploser sous le poids de ce qu'il ressent. Il voudrait hurler, fracasser le mur de ses poings, envoyer valser le mobilier et tellement d'autres futilités qui ne le calmeront pas. Au lieu de ça, il se laisse envahir par ce capharnaüm, sentant la présence de sa bien-aimée contre lui. Ses iris le brûlent et laissent échapper des larmes de sang. C'en ai trop. Noah capitule et se rend minable pour de bon. « Pardonne-moi, je t'en supplie... »
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Mer 7 Mar - 2:25
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissIl était tard. Il pleuvait à l'extérieur à l'annonce du printemps. Je venais tout juste de me réveiller lorsque le majordome hurlait à tue-tête qu'il avait un intrus. Si la faute en revenait à quelqu'un c'était bien lui puisqu'il n'a pas verrouillé la porte de la maison. C'est uniquement de sa faute et non la nôtre. Qu'il s'arrange avec son problème. Je vins pour m'allonger de nouveau, mais la porte de ma chambre s'ouvrait et se refermait aussitôt. La personne était dans la pièce et avait fouillé toutes les pièces de la maison. Qu'est-ce qu'il voulait ? Mes yeux s'agrandissaient sentant l'odeur qui dégageait de cette personne. C'était Noah. Il avait entré par effraction dans la maison pour me trouver. Quel idiot. Un bel idiot. Il prit la peine de me sourire bêtement. Non, mais... Ce n'était pas des manières de faire les choses surtout après plusieurs semaines d'absences... Il avait intérêt à avoir une bonne excuse celui-là ! Il s'avançait rapidement en ma direction et je jetais dans mes bras. Ses vêtements étaient trempés. Je ne bougeais pas d'un pouce, pas même mes bras pour le serrer. Je le laissais faire. Il m'a blessé en quelque sorte et il revient comme ça en fleur... Non.

«Améthyste, je... Mon amour, je suis désolé d'être parti aussi longtemps. J'ai... j'ai retrouvé les assassins de mon clan. Je n'ai rien pu faire face à eux. Je me déteste au plus haut point. Si tu savais...»

Ma gorge se serrait face à ses paroles. J'entendais son battement de coeur aux creux de sa poitrine qui était posée contre la mienne. Je ne bougeais toujours pas. Je restais immobile fixant le vide. J'entendais également les pas du majordome dans la maison qui était à la recherche de l'intrus. Je pouvais balancer sa présence, mais je me retenais.

«Pardonne-moi, je t'en supplie...»

«Tu veux que je te pardonne ? Tu étais bien déterminé à partir alors je t'ai laissé partir. Je n'ai pas eu de tes nouvelles et je t'attendais. Oui, je t'attendais ayant espoir de te revoir, mais tu ne revenais pas. Surtout après...»

Je retenais les larmes qui voulaient couler le long de mes joues. Ce n'était pas le temps. Il fallait qu'il le sache, il le fallait,
ici et maintenant.

«Après ton départ je suis allée à la rencontre d'Allen. J'ai bien cru y rester. J'ai espéré que tu viennes... J'ai tant espéré,mais tu n'étais pas là...»

Quelqu'un frappait à ma porte. C'était le majordome. J'éloignais doucement Noah tandis que je me levais de mon lit m'approchant de la porte. J’entrouvrais la porte tandis que je le regardais. Il vit mes yeux rougit par les pleurs que je luttais à retenir. «Mademoiselle ? Allez-vous bien ?» Je ne répondis pas. Je le regardais droit dans les yeux jusqu'à ce que je l'ai sous mon contrôle. Il cessait de bouger et complètement à ma merci. Oui, tel un chien qui obéirait à son maître.

«Dites que vous avez imaginez quelqu'un. Dites que vous êtes trompés. Dites qu'il n'y a personne. Tout es dans votre tête. Dites que tout va bien.»

Il hochait doucement la tête avant qu'il tourne les talons pour avertir mes parents. Je fermais la porte, à clé et appuyais mon front contre la porte. J'entendais les dires du majordome qui s'excusait après de mes parents inquiets de la situation. Ils allaient dormir. Tout est calme, à nouveau. Je me reculais de la porte tournant mon visage vers Noah. Des larmes coulaient le long de mes joues ne pouvant plus les contenir. Plus maintenant.

«Pourquoi maintenant ? Je ne suis qu'une simple vampire qui ne vieillira jamais et qui t'apportera du malheur...»  
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Jeu 8 Mar - 17:33
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesAméthyste ne bouge pas... À quoi pouvait-il s'attendre d'autre ? À ce qu'elle l'accepte à bras ouverts ? Après ce qu'il vient de lui faire subir, en l'abandonnant suite à sa déclaration d'amour ? Noah peut être stupide vraiment. Son corps reste de marbre. Elle ne le regarde même pas... Son calme olympien ne présage rien de bon. Et si son besoin de se nourrir se manifestait, en cet instant ? Le blondinet serait incapable de se défendre. Le Sanguinaire reprendrait ses droits et lui arracherait la tête sans se poser de questions. D'ailleurs, lui aussi se tait. À croire que personne ne viendra l'aider en ces temps troublés... Quand enfin la demoiselle se décide à ouvrir la bouche, il sent ses mots le transpercer tels des crocs aiguisés :

« Tu veux que je te pardonne ? Tu étais bien déterminé à partir alors je t'ai laissé partir. Je n'ai pas eu de tes nouvelles et je t'attendais. Oui, je t'attendais ayant espoir de te revoir, mais tu ne revenais pas. Surtout après... »

Après quoi ? Que s'est-il passé en son absence ? Noah ne se redresse pas et attend qu'elle se prononce. Le temps de pause marqué lui donne la chair de poule. Serait-ce encore Allen ? Celui-la, il l'avait presque oublié. Seuls Karl et Niko occupent ses pensées. Ces deux-là ne paient rien pour attendre ! Leur sort est entre ses uniques mains. Beth n'étant pas revenue, elle me pourra pas participer à ce massacre. Elle détient les yeux de son clan, voilà sa seule mission. Et puis, si elle ose revenir...

« Après ton départ je suis allée à la rencontre d'Allen. J'ai bien cru y rester. J'ai espéré que tu viennes. J'ai tant espéré, mais tu n'étais pas là. »

Noah convulse. Allen les avait donc surpris... Il n'a pas le temps d'y redire quoi que ce soit. On tape à la porte. Merde ! Certainement le majordome. Cet imbécile ne le laissera jamais tranquille ? Améthyste pousse le jeune homme, se relève et s'avance vers la porte de sa chambre. Il en profite pour s'asseoir au bord du lit, croisant les jambes, le visage dans ses mains tremblotantes. Il n'écoutera pas se qui se passera dans le couloir, trop obnubilé par ses erreurs. La laisser en un moment pareil... Il n'a pas les mots pour qualifier sa conduite. Le remord commence à l'envahir, compressant de plus belle son cœur si fragile. Son visage bouffi laisse transparaître quelques traces de sang coagulé sur ses joues. D'un revers de manche, il se frotte donc le visage afin de les faire partir. Il n'en peut plus de ses vêtements humides. Devant, la jeune femme referme la porte à clef et pose son front sur le pan de bois. Elle finit par se retourner vers Noah, se décalant un peu de l'entrée de sa chambre... pleurant à chaudes larmes.

« Pourquoi maintenant ? Je ne suis qu'une simple vampire qui ne vieillira jamais et qui t'apportera du malheur... »

« J'en ai rien à foutre, tu m'entends ? Ma vie entière est basée sur une succession de malheurs. Je n'ai plus envie de m'en soucier ! Je... »

La colère s'empare du blondinet, alors qu'un rictus déforme son sourire habituel. Ça y est, il est fou... Fou de se retrouver là, en compagnie d'une femme qui ne devrait pas l'aimer, fou de constater qu'il ne fera rien pour s'en éloigner, fou de croire qu'elle acceptera de le suivre sur le peu d'années de vie qu'il lui reste, aux vues de ses habitudes funestes. Sa rage lui provoque un hoquet et ses pleurs reprennent de plus belle. Il se lève du lit, gardant ses pupilles de feu sur Améthyste. Il sent qu'il n'est plus maître de son corps, envahi par trop d'émotions contradictoires. Ces dernières le poussent à se ruer sur elle, l'attrapant par la gorge et la plaquant contre la porte. Il pourrait serrer, et la laisser agoniser sans réagir... Mais il se retient tout de même.

« Je t'aime... de tout mon cœur... de toute mon âme... Mais je suis un chasseur ! Je traque les monstres comme toi. N'as-tu pas la moindre idée du conflit intérieur auquel je suis confronté ? »

Noah se presse à présent sur celui de la vampire, sans la lâcher d'une quelconque manière. La tension est montée d'un cran alors que nos deux protagonistes se vident de leur douleur en ce jour pluvieux. S'il pouvait extraire la Bête de son corps et la mettre au rebut, il n'hésiterait pas une seule seconde. Avoir un minimum d'amour, est-ce trop demandé ? Pourquoi n'y aurait-il pas le droit ? Mais alors que ses poings le démangent, le blondinet succombe à nouveau et embrasse Améthyste, relâchant son emprise sur son cou, agrippant ses mains aux siennes. Hors de question de la laisser filer. Il ne partira pas sans avoir eu ce qu'il veut.
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.


Dernière édition par Noah Jones le Jeu 8 Mar - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Jeu 8 Mar - 18:21
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste Weiss «J'en ai rien à foutre, tu m'entends ? Ma vie entière est basée sur une succession de malheurs. Je n'ai plus envie de m'en soucier ! Je... »

Il quoi ? Ce n'était pas clair. Il n'était pas clair. Plus je regardais Noah, plus qu'il était méconnaissable, sa façon d'agir. Un rictus déformait son sourire. Qu'est-ce qu'il...? Des hoquets et des pleurs provenait de la bouche de Noah. Avait-il perdu la raison ? Il se levait du lit tandis qu'il me regardait de ses pupilles rouges. Il se ruait sur moi, m'attrapant par la gorge et me plaquait contre la porte. Il ne serrait pas son emprise et pourtant... Il le pourrait.

«Je t'aime... de tout mon cœur... de toute mon âme... Mais je suis un chasseur ! Je traque les monstres comme toi. N'as-tu pas la moindre idée du conflit intérieur auquel je suis confronté ?»

Ça aurait été simple s'il m'aurait rencontré avant ma transformation. Je suis sûr qu'il y aurait eu des conflits, mais moins que présentement, si ? Je l'ignorais et jamais je ne redeviendrais humaine. Allen m'a fait devenir un monstre qui se nourrit de sang humain pour survivre. Je pourrais lui prendre son poignet et le tordre pour qu'il me lâche, mais je ne le fis pas. Je ne bougeais pas. Sans attendre davantage, il vint m'embrasser. Je fis des gros yeux tandis que je fermais les yeux tentant de bouger, mais il logeait ses mains aux miennes lâchant mon cou. Pourquoi ? Le baiser durait plus longtemps que prévu, voulait-il que je succombe ? Ça n'arrivera pas et pas maintenant. Je repris assez de force pour le repousser, mais pas trop fort, juste assez pour qu'il recule de quelque pas. Je glissais me revers de ma main contre mes lèvres tandis que je respirais rapidement. Des larmes brouillaient mon regard, mais ça ne m'empêchais pas de le regarder.

«Tu es cruel...»

Les larmes finissaient par couler, encore une fois, sur mes joues. Qu'est-ce qu'il voulait ? Qu'attendait-il de moi ? Ça me faisait du mal. Beaucoup de mal.

«Tout aurait été simple si j'aurais été humaine. Allen finira par payer...»

Je le regardais un moment avant de détourner mon regard. Je m'éloignais même de la porte. La pièce n'était si énorme que ça non plus. Je vins m'adosser contre le murs regardant Noah, qui restait-là. J'ignorais à quoi il jouait, ni à quoi il pensait, mais il était mieux qu'il parte...

«Je ne sais pas ce que tu attends de moi... Mais je ne peux pas... Je suis désolée, mais je ne peux pas... Même si je t'aime, on ne peut pas être ensemble. On est différent. On est confronté à nos conflits intérieurs, j'ai eu tord de m'attaché à toi... »

Je finissais par détourner mon regard du siens. Je croisais mes bras contre moi. Je l'aimais. Beaucoup même, mais nos vies on empruntés un chemin différent que nos différences nous éloigne à place de nous rapprocher. Oui. Si j'aurais été une humaine rien de tout ça ne serait arrivé. Tu es de ma faute. Je suis responsable de ma transformation, après tout c'est moi qui a emprunté une ruelle pour me rendre plus vite à la maison. C'est de ma faute. Je m'en voudra pour l'éternité.
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Jeu 8 Mar - 19:22
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesAméthyste finit par le repousser en plein baiser. Noah recule de trois pas, sous le choc de ce rejet. Elle dépose le dos de sa main contre ses lèvres encore chaudes, le regard brouillé par ses larmes. « Tu es cruel. » Oui, il l'est... mais que peut-il faire de plus ? La supplier à genoux n'a rien donné. Pleurer ne l'incite pas à la discussion. Chacun souffre le martyr, impuissant face au regard de l'autre. Pourtant, Améthyste a le contrôle sur la situation. Le blondinet a lâché prise dès l'instant où il a franchit les portes de sa maison, et il ne compte pas ramasser les restes. Alors quoi ?

« Tout aurait été simple si j'aurais été humaine. Allen finira par payer. »

Ressasser le passé ne fera jamais avancer dans le futur... Noah l'a appris à ses dépends. Lui-même est incapable de vivre correctement, car il a un seul et unique but : venger son clan. Et maintenant qu'il en a la possibilité, sa part d'humanité se cache dans un trou ! La Bête gronde de plus belle dans sa chair. La femme qu'il aime se décale contre le mur, détourne le regard, l'observe à nouveau. Ce manège est insupportable.

« Je ne sais pas ce que tu attends de moi... Mais je ne peux pas... Je suis désolée, mais je ne peux pas... Même si je t'aime, on ne peut pas être ensemble. On est différent. On est confronté à nos conflits intérieurs, j'ai eu tord de m'attaché à toi... »

Le coup fatal. C'est comme si une énorme pierre était tombée sur son cœur et l'avait détruit en un millier de petits morceaux. Noah baisse la tête, meurtri. Sa belle a raison, lui-même n'en a jamais douté malgré ses réticences. Ils ne peuvent pas être ensemble. Leur amour va à l'encontre de ses convictions. Il se recule encore, ses prunelles flamboyantes à la recherche d'un objet tranchant. Il finit par trouver, sur la table de nuit, une sorte de coupe-lettre à la pointe légèrement arrondie. Sans se soucier de Améthyste, et pris en tenaille par le chagrin grandissant, il plonge vers l'objet, s'en empare et porte la lame vers son thorax. Sa main valide défait son manteau et sa chemise, laissant sa peau blanche à l'air libre. Autant en finir.

« C'est vraiment ce que tu veux mon amour ? Nier ouvertement ce qui nous relie et ne plus jamais me revoir ? »

Noah soutient de nouveau le regard éplorée de la jeune femme, avançant lentement vers elle. Si sa vie doit s'arrêter, elle devra le faire de ses propres mains. Si elle refuse, Dieu sait ce qui se passera dans les secondes. Du sang s'écoule sur ses joues moites. La déferlante d'émotions a cessé, ne laissant entrevoir qu'une expression désolée et abattue. Pourquoi est-il revenu de Glasgow ? Pourquoi n'a t'il pas attendu le retour des hybrides dans leur planque ? Pourquoi n'a t'il pas mis un terme à leur existence ? Sa mort aurait servi à quelque chose. Et même s'il y survivait, il aurait pu traverser le monde et ainsi amener les trophées aux clans dépouillés, se rendre sur leurs tombes et leur annoncer la bonne nouvelle. Il n'en aura plus l'occasion. Le Sanguinaire ne répond toujours pas à son appel, comme s'il le testait. L'épreuve a échoué, lamentablement.

« Alors fais-le. Mets un terme à ma triste existence, et reprends une vie simili normale. Allen aura ce qu'il voudra. Son contrôle sur toi sera total, je ne serai plus là pour le rendre jaloux... et tu vivras. »

Noah tombe à genoux et attend la sentence. Son hoquet a disparu. Sa volonté de lui faire entendre raison s'éteindra avec lui dans un soupir. Prends ma vie, et fais-le vite.
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Jeu 8 Mar - 19:56
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissTout était dit et je ne pouvais plus revenir en arrière. Je détournais mon regard vers Noah qui reculait, où voulait-il aller ? La porte était juste en face de lui, littéralement. Il se dirigeait vers ma table de nuit et je remarquais qu'il y avait l'ouvre-lettre qui s'y tenait. Qu'est-ce qu'il fabriquait ? Il portait la lame vers son thorax. Je le regardais de mes gros yeux était impuissante face à la scène. Non... De sa main libre, il défaisait son manteau et sa chemise dévoilant sa peau blanche à l'air libre.

«C'est vraiment ce que tu veux mon amour ? Nier ouvertement ce qui nous relie et ne plus jamais me revoir ? »

Si c'est pour te protéger ? Alors oui ! pensais-je tandis que je ne cessais de le regarder. Il s'avançait dans ma direction, lentement. Du sang coulait le long de ses joues. J'avançais de quelques pas, mais j'avais peur qu'il tente quelque chose d'idiot.

«Alors fais-le. Mets un terme à ma triste existence, et reprends une vie simili normale. Allen aura ce qu'il voudra. Son contrôle sur toi sera total, je ne serai plus là pour le rendre jaloux... et tu vivras.»

Non. Non. Non ! Impossible de vivre ma vie auprès de Allen, je préférais mourir que d'être avec lui. Noah occupait toutes mes pensées. Il n'avait pas de place pour Allen et personne d'autre. Noah tombait à genoux et il attendait. Il attendait que je le tue, rapidement comme il me l'a dit. Je ne pouvais pas. Je ne peux tout simplement pas. Je m'approchais de Noah avant de me mettre à genoux et je lui retirais des mains le coupe-lettre et le jetait à l'autre bout de la pièce. Je m'approchais venant le serrer dans mes bras pressant mon corps contre le siens. Je tournais légèrement ma tête sur le côté et déposais mes lèvres au niveau de son cou. Je ne pouvais pas lui faire du mal. Je n'y arriverais pas. C'est impossible. Je me reculais quelque peu pour le regarder. J'était peut-être un monstre, mais pas à ce point.

«Je ne peux pas de tuer et même si je le voudrais, je ne le ferais pas.» Je me tus baissant quelque peu mon regard prenant mon souffle.«Je t'aime, plus que tu l'imagines, mais j'ai peur de te perdre et cette crainte grandit de jours en jours. Ça me détruirait si je te perdrais... Je me fiche de ce qu'Allen en pensera, il veut que je meurs de toute manière.»

Ouais et à vrai dire je m'en fichais. J'aimais Noah. J'aimais ce chasseur. J'aimais cet humain. Personne dans le monde me fera changer d'avis. Je ne voulais pas le perdre, c'est tout ce que je demande. Qu'il reste en vie et qu'il vive !

«Si tu tiens réellement à mourir, alors je te ferais devenir comme moi. Souhaites-tu être comme moi ou rester humain, Noah Jones ? Je ne tiens pas à ce que tu meurs. Vis merde !»

Ouais. Je venais de dire merde, mais ça allait trop loin. Je ne reculerais plus. Je ne fuirais plus. Je resterais à ces côtés. Je l'aime. Putain que je l'aime. Je n'ai jamais quelqu'un comme ça avant même que je devienne une suceuse de sang. C'était son choix. Soit me repousser. Soit de mourir. Soit de vivre. Soit de me garder. La décision était entre ses mains.
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Jeu 8 Mar - 20:59
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesLa réaction de la jeune femme est sans appel. Tandis que Noah attend la mort, Améthyste s'agenouille et lui arrache le coupe-papier des mains, le balançant au travers de la chambre. Son corps se retrouve attiré par le sien, indéniablement. Ses lèvres logées le long de son cou, elle presse le blondinet contre elle et ne dit rien. Un profond soulagement s'empare alors de lui. Toujours impuissant, il ne sait quoi dire, quoi rétorquer face à ce geste anodin et si libérateur. Sa volonté de couper court à leurs sentiments aura été balayée par une simple mise à mort. Il voudrait sourire... Sans succès. Cette dernière se recule un peu et observe le spectacle pitoyable.

« Je ne peux pas de tuer et même si je le voudrais, je ne le ferais pas. » « Je t'aime, plus que tu l'imagines, mais j'ai peur de te perdre et cette crainte grandit de jours en jours. Ça me détruirait si je te perdrais... Je me fiche de ce qu'Allen en pensera, il veut que je meurs de toute manière. »

Noah sait ce qu'elle éprouve. Si le Sanguinaire venait à réapparaître, elle subirait le même sort. Ils ne sont pas si différents, chacun enchaîné par une belle ordure meurtrière. Si Allen venait à rencontrer la Bête, il ferait bien moins le fier. Qu'importe, l'occasion ne se présentera peut-être jamais.

« Si tu tiens réellement à mourir, alors je te ferais devenir comme moi. Souhaites-tu être comme moi ou rester humain, Noah Jones ? Je ne tiens pas à ce que tu meurs. Vis merde ! »

Quoi ? Améthyste, prise d'un besoin vital de lui avouer la vérité, aura juré dans sa propre maison. L'étique lui dirait bien de se taire, de faire comme s'il n'avait rien entendu. Au lieu de ça, il finit par esquisser un doux sourire. Son corps reprend du poil de la bête. Son cœur se remet à battre de plus belle, même si l'ultimatum posé est indécent. D'ailleurs, il ne compte pas lui répondre. Pas tout de suite. Un tout autre besoin se fait sentir, une volonté de lui faire comprendre ce qu'il ressent, et rien d'autre. Alors, sans lui demander son avis, il la rattrape par les mains, la tire vers lui et l’assoit sur ses genoux. Ses doigts agrippent ses hanches et la serrent du peu de forces qu'il lui reste. Nez à nez et les yeux bouffis, Noah se rend compte de l'évidence et se fout des conséquences. « Améthyste... C'est toi que je veux. »

HRP:
 
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Ven 9 Mar - 5:51
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissIl esquissait un sourire. Voilà ce que j'aime voir, un sourire ! Son battement de coeur était une si jolie mélodie à mes oreilles, que je me concentrais uniquement sur son coeur. Il m'attrapait par les mains, il me tirait vers lui et m'assoyait sur ses genoux. Ses doigts agrippent mes hanches et me serre un peu. Nous étions nez à nez on pouvait bien voir nos visages qui ont été baignés par nos pleurs. Pas joli à voir, mais je m'en moquais.  

«Améthyste... C'est toi que je veux.»

Je cru sentir mon coeur faire un bond face à cette phrase. Il me voulait. Il était sincère je pouvais le sentir. Oh Noah, pensais-je tandis qu'un sourire se glissait sur mes lèvres.

«Je te veux également.» soufflais-je approchant davantage mon visage aux siens et m'arrêtait pour ajouter autre choses.«Je suis à toi, entièrement.»

Je glissais mes mains dans sa chevelure qui commençait à peine à sécher, j'espérais qu'il n'attrapera pas froid. Il faisait plutôt chaud dans ma chambre, alors aucun problème de ce côté-là. Je parcourais la petite distance entre nous pour l'embrasser. Je me pressais davantage contre lui partageant ce baiser avec passion. Était-ce bien ce que nous faisons ? Je l'ignorais et pourtant je me fichais bien des commentaires des autres. J'étais heureuse de bien nourrir, car ça me permettait d'avoir la même chaleur corporelle qu'un simple humain. Je ne perdurais pas le baiser, mais je ne m'éloignais pas trop non plus.

«J'espère que tu n'attraperas pas froid à cause de tes vêtements mouillés.»

Je voulais m'assurer qu'il ne tomberait pas malade. Sinon je pourrais piquer quelques vêtements de mon père, s'il le désirait. Je ne voulais plus le quitter. J'étais trop bien dans ses bras. Je fermais les yeux tandis que collais mon front au siens.
© 2981 12289 0

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Ven 9 Mar - 19:55
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah Jones« Je te veux également. » Quelle douce mélodie... Une merveilleuse sensation qui parcourt son corps endolori par la douleur éprouvée plus tôt. Enfin, ils sont sur la même longueur d'ondes. Il n'est plus question de se faire la guerre, mais l'amour au sens propre du terme.  « Je suis à toi, entièrement. » La jeune femme laisse ses doigts parcourir sa chevelure dorée, qui commence seulement à sécher. Ses lèvres se rapprochent des siennes et se déposent en cadeau divin. Jusque là, seul lui avait pris cette initiative de l'embrasser par deux fois. Ses mains restent agrippées à ses hanches et pressent de plus belle leurs corps. Cette sensation de désir charnel est un phénomène nouveau pour lui. Il n'y avait encore jamais été confronté. Noah sent malgré lui une protubérance se former entre ses cuisses. Il rougit violemment, tâchant de la tenir à l'écart. Elle l'observe, attendrie. Améthyste rompt le baiser et se décale juste un peu. « J'espère que tu n'attraperas pas froid à cause de tes vêtements mouillés. » C'est sûrement trop tard à l'heure actuelle, mais ça ne fait rien. Le blondinet se fout de son état de santé. Il n'inspire qu'à une chose : s'allonger dans le lit de sa belle et profiter de la chaleur. Il sourit un peu plus, ses pommettes encore rosies par la fougue.

« Il y a de fortes chances que je sois déjà malade mon amour. J'ai cavalé dans les rues de Londres pour te voir, sans me soucier du reste et... Et puis je... Je... Ô et puis merde. »

Lui aussi vient de jurer sans sourciller. Le blondinet se fout de ce qui adviendra du monde durant l'heure qui suivra. Au diable les bonnes manières ! Au diable les coutumes de gentlemen aguerri ! Et au diable Allen... Il finira par tout savoir. Noah relâche la pression une bonne fois pour toute et se laisse mener par les joies de l'amour. Ses mains se rétractent des hanches de Améthyste et descendent subtilement vers ses cuisses. Elle rougit mais ne bouge pas d'un pouce. Ses doigts se glissent avec délicatesse en dessous le tissu soyeux de sa chemise de nuit et remontent le long de son corps, constatant avec envie qu'elle ne porte rien. Difficile de lui cacher plus longtemps son membre se durcissant de plus belle. Ne sachant que faire d'autre, il retire ses mains, les agrippe au vêtement et lui retire en une seule fois. Le spectacle qui en résulte le laisse sans voix, rendant sa respiration saccadée. Il n'avait encore jamais observé une créature du sexe opposé. Vampire ou non, ses formes voluptueuses ne le laissent pas de marbre. Ses yeux ne peuvent faire autrement que de mater chaque détail de son corps. « Tu es si belle... »

HRP:
 
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Ven 9 Mar - 20:59
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissLe silence régnait dans la maison. Tout le monde était au lit entrain de dormir tandis que nous, nous étions réveiller tout en révélant notre amour l'un pour l'autre. Que c'est beau l'amour. J'étais soucieuse de l'état de santé à Noah, puisqu'il portait toujours ses vêtements. J'aurais dû lui en proposer d'autres, mais je n'y ai pas pensé avant. Je me doute qu'il soit trop tard.   

«Il y a de fortes chances que je sois déjà malade mon amour. J'ai cavalé dans les rues de Londres pour te voir, sans me soucier du reste et... Et puis je... Je... Ô et puis merde. »

Et puis merde ? Il se foutait d'être malade ? Bon. Si c'est signe que je vais être aux petits soins avec lui, je veux bien. Nos fronts se touchaient toujours tandis que les mains de Noah se baladaient un peu. Il relâchait la pression au niveau de mes hanches pour descendre jusqu'à mes cuisses. Je venais de réaliser que je ne portais rien en dessus. En était seule, je ne voyais pas l'utilité de porter autant de couche de vêtement pour dormir et je n'attendais pas sa visite non plus. Je rougissais face à ce geste, c'était une honte totale ! Ses doigts se glissaient avec délicatesse en dessus de ma chemise de nuit et remontent le long de mon corps. Je frissonnais à son contact. Un toucher peau contre peau était la première fois et ce n'était pas pour me déplaire. Baissant quelque peu mon regard je vis que le membre de Noah, toujours couvert de son pantalon trempé, formait une bosse à travers de son pantalon. Ouais et bien... Il retirait ses mains, les agrippait au morceau de vêtement et retirait ma chemise de nuit en une seule fois. Je me retrouvais nue face à lui. Il me détaillait chaque parcelle de mon corps qu'il pouvait voir en restant silencieux. Jusqu'à ce qu'il trouve l'usage de la parole :

«Tu es si belle..»

Je rougissais de plus belle à ses paroles. C'était gênant d'être regarder ainsi. On ne pouvait pas rester comme ça éternellement comme ça, n'est-ce pas ? Je glissais mes mains sur ses épaules et les glissait à l'intérieur de son manteau pour lui retirer ainsi que sa chemise blanche. Les deux morceaux de vêtements tombaient sur le sol tandis que je m'approchais de Noah pour le serrer contre moi. Poitrine contre poitrine. C'était une drôle de sensation. Je reculais légèrement mon visage pour presser mes lèvres aux siennes. Cette fois-ci le baiser perdura et personne ne viendra nous embêter, enfin je l'espère. Je décollais quelque peu mes lèvres des siennes tout en souriant un peu.

«Je t'aime... Noah Jones...»

Suite à mes paroles je continuais le baiser me pressant davantage contre lui. Je pouvais sentir ses battements de coeur au creux de ma poitrine. Son sang qui coulaient le long de ses veines et sa respiration saccadée. Je le voulais, entièrement, corps et âmes. Je sais ce que nous apprêtions à faire n'est pas bien, mais personne ne le saura, si ? Et puis je m'en moquais.
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Ven 9 Mar - 23:22
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesAméthyste sent le rouge lui monter aux joues. Se retrouver nue lui provoque une certaine gêne. Pourtant, elle ne doit pas. Noah ne compte pas se moquer d'elle, ni même faire de commentaires. Il compte bien se livrer à elle sans protester, dévoiler sa propre pudeur et lui démontrer qu'il la veut, peu importe sa race. Alors nos protagonistes s'observent sans prononcer un mot. Sa belle profite de l'instant pour opérer. Elle dépose ses doigts sur ses épaules et ôte le manteau de son amant ainsi que sa chemise blanche, tous deux encore humidifiés par la pluie hivernale. Torse nu, le blondinet sent un frisson lui parcourir l'échine, alors que la jeune femme vient apposer sa poitrine avantageuse contre lui. Impossible de lutter face à cet instinct primaire de mâle. Mais alors qu'elle l'embrasse pour la seconde fois, Noah sent le poids de la culpabilité tomber de sa conscience, pleinement absorbé par Améthyste. Se sentir plus léger, plus vivant... C'est si bon.

« Je t'aime... Noah Jones... » Oui mon amour, redis-le encore. Maintenant que nos amoureux ont goûté aux sensations que procure un simple baiser, aucun des deux ne semble vouloir y mettre un terme. Pourtant, Noah ne s'imagine pas procéder à la chose là, assis sur ce parquet dur et froid. Alors il serre la vampire un peu plus fort et réussit par un miracle inconsidéré à se relever. Elle agrippe ses jambes à ses hanches, de peur de tomber lourdement sur les fesses. Le blondinet se voit dans l'obligation de décoller ses lèvres, afin de voir où il se trouve. La déposer sur le lit serait un bon début. Souriant, il pivote sur lui-même et se dirige vers le mobilier douillet, déposant la jeune femme sur le dos. Ses iris se focalisent sur les draps. Du satin en l’occurrence. Sa famille a certes beaucoup de moyens financiers, mais elle n'en fait pas le bonheur de leur fille unique. Ses yeux reviennent au sujet principal en vitesse et dévorent cette chair si facilement dévoilée. De sa vie, il n'aurait jamais pensé voir un corps si parfait. Fatigué de rester debout, il s'installe donc à ses côtés. Quelle charmante attention d'avoir mis un si grand lit dans cette chambre, n'est-ce pas ? Pris d'une idée quelque peu audacieuse, Noah s'approche de Améthyste et lui chuchote quelques mots :

« Tu ne voudrais pas m'aider s'il te plaît ? J'ai peur ne ne pas savoir m'y prendre... Ce serait dommage que je gâche ce moment. »

Vil menteur ! Le Sanguinaire, incapable d'ôter son propre pantalon ?! La Bête rit aux éclats. Elle ferait mieux de se taire, car elle n'est pas prête de revenir au grand jour. Noah s'y refuse. Elle devra apprendre à cohabiter pour de bon avec lui dans un futur proche. Mais pour l'heure, il n'aspire qu'à une chose : faire l'amour à la femme qu'il aime. Oui, cette vampire est une femme, jusqu'à preuve du contraire. Elle pourrait même le mordre... cela ne changerait rien. Il l'aime... Bordel !
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Sam 10 Mar - 1:33
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissIl serrait son emprise et se levait en me portant. Était-il aussi fort que ça? Impressionnant. J’agrippais mes jambes autour de ses hanches ayant tout de même peur de partir vers l'arrière et de tomber sur mes fesses. C'est compréhensible, non? Il arrêtait le baiser tandis qu'il pivote sur lui-même, le sourire aux lèvres, tandis qu'il marchait vers le fameux lit. Il me déposait sur le dos tandis que je retirais mes jambes d'autour de ses hanches. Il semblait regarder ailleurs, forcément les draps. C'était de la bonne qualité ! Ils étaient confortable et chaud pendant la période froide qui est l'hiver. Il ne regardait pas mes draps longtemps puisqu'il regardait à nouveau mon corps. Je sentais que mes joues continuait de rougir de plus belle. C'était gênant. Il vint s'installer à mes côtés et s'approchait de moi tout en me chuchotant quelques mots :

«Tu ne voudrais pas m'aider s'il te plaît ? J'ai peur ne ne pas savoir m'y prendre... Ce serait dommage que je gâche ce moment. »

Euh. Il venait de retirer ma chemise de nuit en un seul coup et il ne savait pas comment retirer ses pantalons ? Hésitante, je le regardais tandis que je me redressais, me levant même du lit. Je lui prenais une jambe lui retirant sa botte ainsi tout vêtements inutile qui était présent. Je le fis également de l'autre pied. Je m'approchais quelque peu de lui venant à déboutonner son pantalon et tenter de le retirer en un seul coup. J'y arrivais. Il restait son sous-vêtement. Je pouvais soit y aller en douceur ou rapidement. J’optais pour l'option un. Je retirais doucement son sous-vêtement voyant clairement son membre, qui était durcit. J'en avais jamais vu un, jamais puisque c'était la première fois. Je découvrais le corps d'un homme. Je me mis à rougir de plus belle. Doucement je remontais sur le lit, mais j'étais au-dessus de Noah. Je glissais mes mains sur son torse tout en remontant vers lui. Je suspendais mes lèvres au-dessus des siennes esquissant un bref sourire sur mes lèvres.

«Noah... »

Je pressais mon corps contre le siens tandis que je vins l'embrasser de plus belle. J'ignorais comment faire les choses et comment le saurais-je ? Je le désirais plus que tout. Je voulais qu'il m'appartienne. Je sentais que mon coeur de vampire battait plus rapidement que d'habitude. J'éloignais mes lèvres des siennes, glissant mes lèvres niveau de son cou. Je sentais mes crocs s'allonger, mais je ne fis rien. Ce n'était pas le moment. Ça ne voudrait rien dire sinon. J'entendais le battement de son coeur au creux de mes oreilles. La pluie s'abattait toujours sur les fenêtres, ça allait durer jusqu'au lendemain, j'étais persuadée.

«As-tu envie de moi autant que j'ai envie...de...toi?»  
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Sam 10 Mar - 5:46
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesAméthyste hésite un instant, puis se lève du lit pour procéder à sa requête. Noah ne bouge pas, tel un chien obéissant. Voir une superbe femme nue lui retirer ses vêtements est un luxe incroyable. D'abord ses bottes, puis ses chaussettes fines. Quelle idée d'avoir choisi une tenue aussi simpliste ? À vrai dire, en se réveillant le matin-même, il ne se doutait pas de la tournure que prendraient les choses. Et la jeune femme sait y faire... comme si ses doigts suivaient la mesure dictée par les battements de son propre cœur. Ou peut-être l'a t'elle déjà fait par le passé ? Non... Idiot ! Une demoiselle de son rang ne peut pas se le permettre avant le jour de son mariage. Mais puisqu'elle ne fait plus partie de ce monde-là, elle n'est plus contrainte à l'étiquette de l'aristocratie.

Alors le blondinet la laisse faire, déboutonnant l'unique bouton la séparant de ta protubérance, ôtant ce long bout de tissu insignifiant. À son tour de se retrouver en mauvaise posture ! Un slip, c'est tout ce qui lui reste. Mais Améthyste réfléchit... que manigance t'elle ? Ses mains délicates s'en emparent et lui font subir le même sort qu'au reste de sa tenue, gisant à même le parquet. Elle ne séchera pas ainsi en boule, mais Noah s'en fout. Une autre affaire le taraude, tandis que ses joues frôlent le cramoisi. Il semblerait que la demoiselle se délecte de ce qu'il a entre les jambes. Quoi ? À ce point-là ? Pauvre de lui. À dire vrai, il ne s'était jamais vraiment intéressé à son pénis. Drôle de façon de constater sa virilité ! Honte sur toi, jeune gringalet...

La belle, ayant achevé son travail, remonte à bord et passe à califourchon sur son amant, rapprochant sa féminité au maximum. Ses lèvres cherchent à tout prix celles de son partenaire. « Noah... » Le principal intéressé sens son corps se réchauffer à vitesse alarmante. Son cœur bat de nouveau trop vite. Voir la perfection le couvrir de baisers ne le laisse plus indifférent. Et même si, par inadvertance, elle se logera le long de son cou si pâle, il sait qu'elle n'intentera pas à sa vie. Ou du moins... pas tout de suite. S'est-elle au moins nourrie de sang ce matin ? Il n'en est plus si sûr...

« As-tu envie de moi autant que j'ai envie...de...toi ? »

Oui. Noah ne veut plus parler, ni tergiverser sur la question. Place aux actes mon cher... puisqu'elle te le demande si ardemment. Avec douceur, il dépose ses doigts le long de ses reins et la retourne, voulant préserver une certaine domination sur elle. Peine perdue ! Améthyste a bien plus de force physique que lui, malgré tous ses entrainements aux armes blanches et autres fines lames. Néanmoins, il est le mâle dans toute cette histoire, il ne faudrait pas l'oublier ! Pris dans une spirale infernale, le jeune homme se laisse envahir par ce trop plein d'émotions positives et oublie momentanément le Sanguinaire. Ce prétentieux ne sentira rien de leurs ébats amoureux, trop absorbé par son futur assassinat.

Dehors, la pluie frappe les carreaux vitrés de la chambre à une cadence effrénée. Une tempête se prépare, alors que nos deux amants sombrent sous les flammes de la luxure, se donnant l'un à l'autre sans en rougir. Le blondinet aura donné le premier coup, puis un autre, et encore un autre. Le plaisir procuré est intense, alors que leurs voix lâchent quelques râles discrets. Ils n'escomptent pas ameuter toute la maisonnée. Noah sent ses mains devenir baladeuses, caresser les courbes de sa partenaire, cherchant à l'emprisonner par tous les moyens. Cette manie de vouloir garder le contrôle est vaine. Et cette pluie qui laisse place à un orage à présent ! Comme si le Dieu unique portait réclamation face au spectacle impromptu. Ô tais-toi donc toi là-haut ! Cette idée le fait halluciner un instant. Améthyste profite de ce relâchement pour le repousser et prendre les choses en main. Il en rit. Pour la première fois depuis un passé bien trop lointain pour se le remémorer, Noah est heureux. « Je t'aime Améthyste... »
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Sam 10 Mar - 6:29
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissIl ne répondit pas, mais ces gestes parlaient pour lui. Il me retournait pour être au-dessus de moi. J'ancrais mon regard au siens. J'étais à lui et il était à moi. Nous succombons à notre désir qui grandissait au plus profond de notre être. Notre première fois à tous les deux, si je pouvais le conclure ainsi. Nous nous donnions à l'autre n'étant plus gêner par notre nudité. C'était Noah qui a donné le premier coup tout en gardant le même rythme. Nous lâchons quelques râles discrets pour ne pas réveiller tout le monde dans la maison. Ça serait dommage que quelqu'un interrompe ce moment intime. Les mains de Noah se baladaient pour caresser mes courbes et chaque parcelle de mon corps. J'avais glissé mes mains au niveau de son dos tout en remontant délicatement jusqu'à ses épaules. La pluie était toujours présente ainsi qu'un violent coup de tonnerre se fit entendre. Mes yeux viraient en un cramoisi. C'était le moment, je ne pouvais plus attendre. J'usais de ma force pour inverser les rôles. Je me retrouvais au-dessus de lui et lui en dessous. Il était heureux tout autant que je l'étais.

«Je t'aime Améthyste...»

Sans attendre davantage, je lui pris par les mains pour l'attirer à moi. Une fois face à face, j'enroulais mes bras autour de son cou tout en continuant les mouvements de vas et viens pour perdurer le plaisir. La journée ne faisait que de commencer. Je lâchais quelques gémissements discrets entre mes lèvres. C'était si bon. C'était si bien. J'en voulais toujours plus. J'esquissais un bref sourire alors que j'approchais mes lèvres de son cou. J'enfonçais délicatement mes crocs au niveau de son cou tandis que je buvais son sang. J'étais heureuse d'avoir attendue tout ce temps ! Je n'avais pas eu tord lorsque j'avais sentie que son sang était spécial, car c'était vrai. Je buvais encore quelques gorgées avant de retirer mes crocs en soufflant doucement au creux de son cou. Je vins lécher les deux petits trous que j'avais fait pour en retirer le sang. C'était... Délicieux, magique tellement que j'en perd mes mots.

«J'espère que je ne t'ai pas fait trop mal...»

Je reculais mon visage pour le regarder droit dans les yeux. Mes yeux étaient redevenue normal puisque ma faim était rassasiée, en quelque sorte. Je posais mon front contre le siens fermant les yeux. Je restais ainsi avant de déposer un délicat baiser sur ses lèvres. Ses touchers me faisaient perdre mes moyens. Tous mes sens étaient davantage développer. L'aube était nôtre. Je glissais mes mains au niveau de sa chevelure blonde qui étaient entièrement sécher. Je l'aimais plus que tout au monde. Être avec lui ce matin représentait tout pour moi. Partager cette première fois de cette façon, je ne pouvais pas mieux espérer. J'étais bien et personne ne viendra nous emmerder.
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Dim 11 Mar - 17:31
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesSes yeux... Ils ont changé de couleur, comme injectés de sang. Ce liquide rouge foncé qui la rend esclave, qui l'enchaine et la torture jour après jour. Noah sait qu'elle a besoin de s'abreuver, sous peine de virer folle et de le tuer de ses mains. Il ne s'y opposera pas, trop envahi par son désir de la posséder. Alors elle l'aide à se redresser. Il garde une main posée sur le lit, l'autre accrochant le bas du dos de sa partenaire. Elle continue son déhanchement, prenant plus de plaisir à chaque mouvement. Elle gémit, sourit, et approche ses crocs de sa nuque. Le blondinet regarde droit devant, il ne veut pas la perturber. Mais dès l'instant où elle plantera ses canines acérées dans sa peau, il vivra l'expérience la plus jouissive de la triste vie.

Son sang bouillonne sous le choc causé par ses crocs. Il n'a pas mal mais sent une infime partie de sa vitalité s'extraire de son corps, absorbée par une première gorgée, puis une seconde. Il n'y en aura pas beaucoup, Améthyste refusant d'aller trop loin. Mais tout en continuant de lui faire l'amour, il est vrai que le concept est inédit. Une simple femme n'aurait jamais fait mieux. Améthyste, rassasiée, marque une pause, nettoyant d'une liche les deux petits trous tatoués sur son cou. Noah reprend son souffle un instant.

« J'espère que je ne t'ai pas fait trop mal... »

Non. Il secoue la tête en signe de négation. Encore une fois, il n'a pas envie de parler. La jeune femme se détache un peu et pose son front contre le sien. Leurs cœurs semblent battre à l'unisson, ne formant qu'un. Elle lui offre un doux baiser et enfouit ses mains dans sa chevelure blonde. Lui, toujours sous l'effet de la morsure, libère ses mains et la caresse de toutes parts. Il finit par lui effleurer ses seins, avec la furieuse envie de les embrasser. Alors il la prend par la taille, colle sa bouche sur ses doubles atouts et opère en silence. Hors de question d'en finir avec elle. C'est trop tôt. Il joue même avec sa langue, provoquant quelques gémissements de plus. Il ne jouera pas éternellement sans bouger.

Sans prévenir, il arrête son petit jeu, serre Améthyste un peu plus fort et finit par se lever du lit, la gardant dans ses bras. Son instinct primaire le dicte de tenter autre chose de plus excitant. Alors il la plaque contre le mur, le faisant légèrement claquer par le geste prompt. « Tu es à moi... » Il reprendra ses mouvements de va et vient, plus fort... plus vite... Il ne s'arrêtera pas, cherchant l'orgasme par tous les moyens.
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Lun 12 Mar - 23:19
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissLes mains de Noah parcourait le long de mon corps. Il effleurait mes seins. À quoi pensait-il ? Il me prenait donc par la taille et commençait à les embrasser tout en restant silencieux. Je fermais les yeux tandis que je serrais mon emprise au niveau de ses cheveux. Je ne voulais pas lui faire mal non plus. Il usait même de sa langue durant ses caresses, ce qui laissait échapper quelques gémissements entre mes lèvres. Comment garder le tout en silence et sans réveiller personne ? Impossible.

Un moment il arrêtait ses caresses et me serrait un peu plus fort. Que mijotait-il ? Je pensais trop, mais tout de même... Il se levait du lit tout en me gardant dans ses bras. Il me plaquait contre le mur, le faisant légèrement claquer par le geste.«Tu es à moi...»Tel est ces mots. Il effectuait à nouveau les mouvements de va et vient. Plus fort, plus vite... C'était si bon... Je m’agrippais davantage à lui, glissant ma tête contre son épaule fourrant même mon nez au creux de son cou pour couvrir mes gémissements. Je vins glisser mes mains au niveau de son dos, enfonçant mes ongles dans sa peau pour le griffer. La griffure était rouge et un léger filet de sang s'y coulait... Je savais que du sang se logerait en dessous de mes ongles, mais c'était celui de Noah. Je lâchais son prénom pendant l'acte, il savait s'y faire pour un homme qui ne l'avait jamais fait.

Je penchais ma tête vers l'arrière et m'accotais contre le murs. Je dévoilais mon cou ainsi. Je remontais mes mains vers ses épaules suivant ses coups de va et vient. Toujours plus vite, toujours plus fort. Je cherchais mon souffle, mais en vain. Mon coeur battait à la chamade, j'en tremblais presque. C'était si bon. J'espérais que mes parents dorment durement pour qu'ils ne puissent pas nous entendre. Je luttais à ne pas crier sur tout le toit et garder le tout à voix basse. Ça semblait l'amuser de me voir dans un tel état.«Noah...»réussis-je à dire entre deux souffles. Je redressais ma tête venant enrouler mes bras autour de son cou. Je pressais mes lèvres contre les siennes, mais s'embrasser pendant qu'on faisait l'amour n'était clairement pas une bonne chose. Je retirais mes lèvres, mais je ne m'éloignais pas trop puisque je collais mon front contre le siens. Combien de temps allais-je tenir? Je savais que je ne tiendrais plus pour longtemps. À bout de souffle, je lâchais un cris étouffé, atteignant l'orgasme, entre mes lèvres. Je nichais une nouvelle fois ma tête au creux de son cou tentant de chercher mon souffle...


© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Mar 13 Mar - 4:00
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesUn sentiment étrange s'empare du corps du blondinet alors qu'il continue de faire l'amour à sa belle. Cette sensation de pouvoir, de domination, à la limite de la prosterner à ses pieds... D'où lui vient cet engouement soudain ? Est-ce la Bête qui s'en mêle ? Il l'ignore, mais contre toute attente, il adore ça. Pire encore, cela catapulte le bien provoqué en haut de l'échelle. Il ne s'en rend pas compte, mais il a accéléré la cadence. Améthyste, littéralement soumise, ne s'en plaint pas. Elle tentera de cacher ses râles répétés entre ses lèvres pour ne pas réveiller toute la résidence. Mais ça ne lui suffit pas. Histoire de décharger le trop plein, elle s'agrippe à Noah, dispose ses mains le long de son dos... et lui lacère les côtes, plantant ses ongles tranchants au plus profond de sa chair. La douleur qui en résulte est violente, mais il se limitera à un simple crissement. Encore du sang de perdu ce matin...

Les secondes passent, les mouvements s'accentuent. La jeune femme en perd son souffle. Elle peine à prononcer son nom, entre deux murmures ponctués de gémissements incontrôlables. Noah sent qu'elle va craquer, que ce n'est plus qu'une question de temps. Lui-même s'interroge sur sa virilité, maintenant que le moment st venu pour lui de vérifier si sa protubérance est fonctionnelle ou non. Quand enfin, Améthyste libère l'explosion, le paroxysme du plaisir, le blondinet ne répond plus de rien et la suit dans un profond soupir. Les ébats amoureux s'arrêtent instantanément. Toujours plaquée au mur, la vampire loge sa tête dans le creux de la nuque de son amant... et inversement. Nos amoureux dégoulinent de sueur. Ils sont à bout, en manque d'oxygène. Leur respiration est saccadée, ponctuée de reniflements discrets. Presque à cran, Noah parvient tout de même à retourner au lit, déposant la demoiselle sur le dos, venant s'allonger à côté d'elle. Et maintenant que l'acte est passé, le blondinet sens le froid broyer ses os et le faire claquer des dents..

Dehors, la tempête fait rage. La pluie tape les vitres avec violence. Des éclairs parsèment le ciel, menaçant de s'abattre sur toute la maisonnée. Le silence est cependant revenu, et c'est un soulagement de constater que leur petite coucherie n'aura réveillé personne, pas même inquiété le majordome affublé à la protection de la princesse. Pourtant, Noah ne peut pas rester là. Il se fait tard, il a des choses à faire, une expédition à préparer... des incubes à massacrer. Ses prunelles bleues se tournent vers Améthyste, comblé. « Comment tu te sens ? »
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Mer 14 Mar - 3:00
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissLe retour à la réalité. La chaleur qui m'entourait se dissipait peu à peu. J'étais allongée sur mon lit tout en étant essoufflée malgré moi. Noah s'allongeait à mes côtés. Le silence régnait. C'était douteux, mais je ne pourrais pas dire pourquoi. L'extérieur était toujours aussi froid. Il pleuvait toujours et les éclairs étaient toujours au rendez-vous. Je sentais le regard de Noah se poser sur moi, j'esquissais un doux sourire venant à le regarder également.  

«Comment tu te sens ? »

Je me tournais sur le côté pour mieux regarder Noah. Je vins tirer une couverture sur nos corps nus, la matinée était froide même si je pouvais pas tomber malade, mais Noah le pouvait. Je l'embrassais sur le bout des lèvres et restait pendu à ses lèvres.

«Je me sens si bien.»

J'esquissais un sourire tandis que je l'embrassais à nouveau. J'y mis fin avant de presser mon front contre le siens tandis que mes doigts touchaient sa joue droite.

«Et toi ? Comment tu te sens ?»

Je ne cessais de le regarder d'un air attendrit. J'étais heureuse. J'étais comblée, mais cette crainte gisait toujours en moi. Combien de temps avant qu'Allen ne vienne pour réclamer ce qu'il appartient ? Je ne voulais pas être seule. Je ne voulais plus être seule désormais. Je voulais m'ouvrir au monde qu'on m'a bannit depuis ma transformation. Ma destinée ? Être avec Noah. Je m'approchais davantage de Noah venant enfouir ma tête au creux de son cou tout en enroulant mes bras autour de lui, le pressant légèrement.  

«Noah... Ne me quitte pas... À vrai dire j'ignore si je serais apte à vivre éloigné de toi... Je ne veux plus être seule...»

Une demande assez égoïste de ma part, mais j'aimais cet homme et c'est avec lui que je voulais vivre ma vie. Je pourrais inventer des tas d'histoires à mes parents pour être avec lui. Je voulais vivre ma vie à ses côtés et personne d'autres. Accepterait-il une telle demande ? Si cet amour était réciproque alors il allait l'accepter, si ? Il le fallait...  
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Jeu 15 Mar - 18:20
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesAméthyste s'empare de ses draps et les tire sur leurs corps nus et froids. Noah est forcément tombé malade. Ça serait bien sa veine ! Rester coincé au lit sans possibilité de sortir ?! Il n'a pas le temps pour ces futilités. En face de lui, la jeune femme lui dépose un baiser bref sur ses lèvres. « Je me sens si bien. » Elle peut ! Elle recommence la manœuvre, se rapprochant de son torse, une main venant se glisser sur sa joue droite. « Et toi ? Comment tu te sens ? » Le blondinet sourit et rougit, arborant un oui de la tête. Il sent sa belle se coller encore plus, logeant son visage dans le creux de son cou encore un peu moite. Elle le serre de ses bras et ne lâche plus prise. Malgré lui, il sent son pouls accélérer. Que se passe t'il ?

« Noah... Ne me quitte pas... À vrai dire j'ignore si je serais apte à vivre éloigné de toi... Je ne veux plus être seule... »

C'est pas vrai... Noah se crispe, à la limite du malaise. Rien ne lui ferait plus plaisir de la garder mais... mais... Il ne peut pas se le permettre. Allen est toujours dans les parages. Karl et Niko respirent encore, et Beth ne lui a pas rendu les yeux de son clan. Il a trop à faire pour se laisser envahir par ses sentiments aussi bons soient-ils. Mais comment lui avouer le problème sans la remettre en colère après lui ? Il l'entoure donc de ses bras réchauffés par les draps et lui susurrent quelques mots :

« Améthyste, rien ne me ferait plus plaisir de t'enlever à ta triste vie. Si tu estimes qu'être à mes côtés est mieux, je ne serai pas le premier à t'en dissuader. Mais... ce n'est pas le moment... »

Effectivement, ça ne l'est pas. Dehors, un éclair assourdissant s'abat juste derrière la résidence, provoquant un soubresaut incontrôlable du couple allongé. La météo ne semble guère s'améliorer. Noah ne croit pas divinités, et même s'il y en avait une capable de les punir, il la défierait sans sourciller. Reprenant ses esprits, il en revient `sa sa belle, qui ne bouge pas.

« Je suis toujours confronté à mes démons, ce lourd passé qui m’obsède jour et nuit. Je dois m'en débarrasser à tout prix. Et je ne parle pas de ce monstre de Allen... Tant qu'ils seront tous en vie, nous ne pourrons être heureux toi et moi. »

Le jeune homme la serre encore, sentant des larmes s'échapper des yeux de la vampire. C'était à prévoir. Elle n'acceptera pas son refus aussi facilement. Pourtant, aucun des deux n'a le choix. Tant qu'il y aura des éléments perturbateurs, ils ne pourront pas se consacrer à leur amour blasphématoire.
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.


Dernière édition par Noah Jones le Dim 18 Mar - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Ven 16 Mar - 4:57
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissIl était silencieux. Ma demande était-elle aussi égoïste que ça ? Je voulais être avec lui pour toujours et à jamais...C'était mon désir, c'était mon souhait le plus cher.

«Améthyste, rien ne me ferait plus plaisir de t'enlever à ta triste vie. Si tu estimes qu'être à mes côtés est mieux, je ne serai pas le premier à t'en dissuader. Mais... ce n'est pas le moment...»

Comment ça pas le moment ? Je me figeais face à ses paroles. Pourquoi... ? Je ne comprenais pas, à moins que je ne voulais pas comprendre, ce qui était fort probable.

«Je suis toujours confronté à mes démons, ce lourd passé qui m’obsède jour et nuit. Je dois m'en débarrasser à tout prix. Et je ne parle pas de ce monstre de Allen... Tant qu'ils seront tous en vie, nous ne pourrons être heureux toi et moi.»

Il me serrait encore dans ses bras. Je ne pouvais plus chasser les larmes qui menaçait de tomber. Je les laissais couler. Je ne pouvais plus vivre dans cette maison. Il fallait que je la quitte et au plus vite. Si je ne partais pas, mes parents me forceront à marier un autre homme et vivre au loin de Noah. Je ne pouvais pas faire ça. Il fallait donc se débarrasser ses éléments perturbateurs pour que nous soyons ensemble ? Bien. Je ferais ce qu'il faut. J'essuyais mes larmes en reprenant mes esprits. J'humais doucement l'odeur de Noah avant d'user mes agilités de vampire pour le tourner sur le dos tandis que je mettais au-dessus de lui. J'ancrais mon regard aux siens.

«Alors faisons-le. Ensemble. Tu m'aides à éliminer Allen et je t'aide à éliminer ces démons. Je suis prête à tout pour être avec toi, Noah.»

Je restais dans cette position tandis que je glissais mes doigts sur son torse nu. Il fallait que l'on élimine nos "démons" alors pourquoi pas les éliminés ensemble ? J'esquissais un bref sourire tandis que j'approchais mon visage du siens. Je pressais mes lèvres aux siennes remontant mes mains au niveau de sa mâchoire. Je ne perdurais pas le baiser plus longtemps que ça puisque je glissais mes lèvres auprès de son oreille gauche pour lui susurrer quelques mots.

«S'il te plaît...»

Je ne pouvais pas m'imaginer être à nouveau séparer de lui encore trop longtemps. J'allais craquer et pour de bon cette fois. Je me fichais bien des conséquences que ça amènera. Tout ce que je voulais, c'était d'être avec lui. À deux c'est beaucoup mieux que d'êtres seuls, non ? Surtout que... J'ai eu quelques informations de la part d'un vieux vampire. J'ai eu quelques leçons entre-temps sur la vie d'un vampire. Il fallait que Noah accepte, je le protégerais jusqu'à mon dernier souffle. C'était ça l'amour, non ?
 
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Dim 18 Mar - 3:50
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah JonesNoah aimerait pouvoir la consoler mieux que ça. Mais il ne peut rien faire ni dire de plus... Au moins, elle a essuié ses larmes, décidée à prendre en compte ses directives. Il sent ses narines humer sa nuque, comme si elle immortalisait son parfait dans son esprit. Puis, usant de sa force sur lui, elle le retourne sur le dos et prend position sur son bas ventre. Inutile d'en demander plus de sa part ! Il n'en aura pas la force. Et un gros rhume semble envahir ses bronches de minute en minute. Alors quoi ? Compte t'elle accepter la sanction ? Ou essaiera t'elle de l'en dissuader autrement ?

« Alors faisons-le. Ensemble. Tu m'aides à éliminer Allen et je t'aide à éliminer ces démons. Je suis prête à tout pour être avec toi, Noah. »

Sur le coup, le blondinet sent la moutarde lui monter au visage, courroucé au plus haut point. Mais dans un sens, elle n'a pas tord. Ils seront plus forts à deux. Si lui s'entraine le temps qu'il faut, il saura réduire en charpies Karl et Niko, mais aussi ôter la tête de ce maudit Allen. Pour l'instant, il ne dit rien, laissant la graine germer tranquillement au fond de son esprit. Améthyste, toujours dominante, promène ses mains le long de son torse, se rapproche et lui dépose un baiser sensuel. Elle sait y faire... « S'il te plaît... » Inutile de l'intimider, ni même de le supplier. Noah libère ses bras et prend la vampire en otage contre lui, lui rendant le baiser offert.

« Si tu veux me suivre, il n'y a pas un instant à perdre. Nous devons partir, tout de suite. Prends des affaires, le strict minimum, et fuyons. Tu es libre de laisser un mot à tes parents, ou de filer à l'anglaise. Mais sois consciente... Que tu ne pourras peut-être jamais revenir... »

Un sérieux implacable alourdit l'ambiance. Noah libère sa belle, la roule sur le côté et se relève. Ses vêtements sont encore un peu humides et sentent le renfermé, mais tant pis ! Dehors, la tempête s'est un peu calmée, laissant s'échapper une pluie fine. Foutu pour foutu, il se changera chez lui et prendra un bon bain chaud, et même une tasse de thé.  Il récupère la pile de linge et se rhabille correctement, le temps de laisser à la jeune femme de prendre quelques effets personnels. Puisqu'elle a décidé de vivre avec lui, elle va devoir assimiler son mode de vie. Règle n*1 : vivre avec le peu qu'on a... Et ça commence maintenant.
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente - DC
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 22
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Dim 18 Mar - 6:46
Only love can overcome my convictionsNoah Jones & Améthyste WeissNoah libérait ses bras et les enroulaient autour de moi pour me presser contre lui. Il me rendait le baiser que je lui avait fait il a quelques secondes plus tôt.  

«Si tu veux me suivre, il n'y a pas un instant à perdre. Nous devons partir, tout de suite. Prends des affaires, le strict minimum, et fuyons. Tu es libre de laisser un mot à tes parents, ou de filer à l'anglaise. Mais sois consciente... Que tu ne pourras peut-être jamais revenir...»

Maintenant ? Mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ? Il était pourtant très sérieux. Il me libérait et me roulait sur le côté tandis qu'il se relève. Je me levais également. Je m'étirais légèrement venant à m'habiller convenablement, tout de même. Une fois tous les sous-vêtements mit, j'enfilais une longue jupe assortie au haut. Ça ira pour ce matin. J'enfilais mes bottes et sortait au passage un sac où que je mis le stricte nécessaire ainsi que mon journal qui était dans un tiroir verrouillé. Je soufflais doucement venant à écrire une petite note à mes parents, ils méritaient de savoir que j'étais partie, n'est-ce pas ? Un pincement au coeur, mais c'était nécessaire. Une fois écrite, je la pliais et la mettait sur le lit toujours défait. Je n'avais pas le coeur à le faire. J'inspirais doucement en fermant les yeux. Bien.

«Je suis prête. Allons-y.»

Je glissais la ganse de mon sac à mon épaule tandis que je m'approchais de ma porte pour la déverrouillée en douceur. J'ouvrais doucement la porte et m’engouffrais dans le couloir pour rejoindre l'escalier. Noah me suivait de près. Nous arrivons auprès de l'escalier, tout était toujours aussi silencieux dans cette maison qu'on pourrait presque croire que personne n'y vivait. Étrange, non? Je descendais l'escalier, une marche à la fois et m’avançais vers la porte d'entrée. Des pas s'approchaient de nous. Merde. Je posais doucement mon sac au sol faisant signe à Noah de ne pas bouger. C'était encore le majordome, ne vaquait-il pas ? Tel un serpent je me jetais sur lui venant glisser mes mains sur ses joues pour qu'il ancre ses yeux aux miens. Il tentait de se débattre, mais il finissait par succomber.  

«Vous n'avez rien vu. Ce n'est que votre imagination. Allez travailler et vous oubliez tout ce que vous avez vu et entendu ce matin. Cet après-midi vous irez dans ma chambre et vous trouverez une lettre qui est destinée à mes parents. Donnez-la leur. Ils comprendront mes choix et décisions, car eux-même m'ont dit de suivre la voie que je voulais emprunté dans la vie. Auparavant je n'aurais pas compris, mais aujourd'hui... » J’esquissais un bref sourire. «Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi.»

Je posais mon front au siens avant de le relâcher tout doucement. Une fois relâché, il tournait les talons et retournait travailler. Bien. Inspirant doucement je pivotais sur moi-même reprenant mon sac et ouvrait la porte d'entrée. J'enfilais rapidement un manteau assez chaud et en pensait un à Noah, qui appartenait à mon père, le temps de la balade. Nous sortions de la maison sans regarder dehors. C'était la bonne chose à faire. Je levais mon regard vers le ciel souriant délicatement. Je détournais finalement les yeux vers Noah.

«Si tu veux rentrer plus vite, je n'ai qu'à user ma vitesse... Enfin si tu veux, il fait plutôt frisquet ce matin.»
 
© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 164
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   Lun 19 Mar - 3:11
Only love can overcome my convictionsIt's hard to say goodbye when you want to stay, complicated to laugh when you want to cry, and impossible to forget when you want to love.Améthyste Weiss & Noah Jones
« Je suis prête. Allons-y. »

Améthyste n'aura pas perdu de temps. Noah observes avec attention ce qu'elle détient en sa possession. Un sac, quelques vêtements, et ses convictions. Une lettre est dressée, certainement pour ses parents. Bien, c'est son choix et non le sien. Sans se retourner, ils quittent la chambre et avancent à pas feutrés dans le couloir. Seul le bruit léger de leurs pas sur le parquet donne la cadence, rien de plus. Les parents de la jeune femme dorment encore. Et c'est très bien comme ça. Ils atteignent les escaliers, le blondinet fermant la marche. Soudain, quelqu'un arrive à grande vitesse vers eux. Merde ! Améthyste fait signe à son amant de ne pas bouger. Le majordome est le fouteur de trouble. Avec doigté, elle s'approche de lui et le maintient, l'obligeant à soutenir son regard. Puis, elle lui prononce quelques mots et le laisse repartir, comme s'il avait oublié ses derniers instants dans le hall. Noah soupire de soulagement et la rejoint. Ils regagnent la porte d'entrée, l'ouvrent et sortent sous la fine pluie glacée.

« Si tu veux rentrer plus vite, je n'ai qu'à user ma vitesse... Enfin si tu veux, il fait plutôt frisquet ce matin. »

« Non ça ira. Ne t'en fais pas. Si c'est pour Allen que tu t'inquiètes, ça ne risque rien. À cette heure-ci, il doit encore dormir. »

Le blondinet attrape sa belle par la main et la traine dans les rues de Londres, sans se soucier des convenances ni même du peu de gens aux alentours. L,heure n'est plus aux civilités ni même à la bienséance. Ils viennent de céder à leurs pulsions mutuelles dans la maison familiale de cette dernière. Aucune protection, aucun remord, aucun regret non plus. Demain, ils auront beaucoup à faire. Alors le couple regagne tranquillement la résidence prêtée par la Reine, main dans la main. Ils auront tout à disposition là-bas, et aucun majordome pour les surprendre. Pauvre Améthyste... R.alise t'elle vraiment ce qu'elle est en train de faire ?

HRP:
 
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)   
Revenir en haut Aller en bas
 

(+18 ans) Only love can overcome my convictions (feat Améthyste Weiss)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let me love you one more time. feat Milla |Hot|
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: Le temps d'un craquement :: Rps Terminés-