Partagez | 
 

 [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Mer 27 Déc - 1:01
I'm so into youIl était le matin d'un mois d'hiver tel que le mois de décembre. Les nuages étaient présent, c'est grâce aux nuages que je regarde à travers de la fenêtre. J'étais toujours dans mon pyjama puisque je venais tout juste de me réveiller. Je n'eu de visite de personne depuis longtemps, je dois avouée que la solitude se fait sentir depuis quelque peu. Je me décollais de ma fenêtre pour aller me vêtir autrement. J'adoptais une robe noir tout à fait splendide malgré qu'elle soit noire. Je laissais mes cheveux comme tel, court, mais ils avaient allongés jusqu'à mes épaules. Je me dirigeais par la suite vers la bibliothèque qui contenait plusieurs livres et d'histoires. J'adorais lire surtout dans la bibliothèque qui était sur le même étage que ma chambre. C'était grand, c'était spacieux. Il contenait deux fauteuils ainsi qu'un canapé et d'une grande fenêtre couvert d'un rideau qui embellissait l'espace. Le tout dans un style victorien et à la mode. Tout aux goûts de ma chère mère.

Je farfouillais sur les étagères pour tomber sur un livre que je n'avais jamais vraiment lu. Je m'installais sur l'un des fauteuils tandis que ma domestique arrivait avec mon thé parfumé aux baies sauvages. L'odeur était exquis. Instinctivement elle me tendait son poignet. Je levais mon regard en sa direction avant de lui prendre et d'y boire quelques gorgées, jusqu'à ce que ma faim soit apaisée. Une fois rassasiée je lui lâchais son poignet et elle passait un mouchoir propre dessus pour arrêter le saignement. Elle me fit une révérence avant qu'elle quitte la pièce. Je glissais ma main en direction de ma tasse pour y boire une gorgée. J'adorais ce goût fruité du thé. Je léchais mes lèvres songeant à mon créateur. Cela faisait des jours que je ne l'avais pas vu, s'amusait-il à transformer d'autres jeunes filles pour en faire des marionnettes ? Pourquoi a-t-il besoin de tout contrôler tout ce qu'il touche ? Depuis quand est-il un vampire ? Je me demande même si il m'a tout dit à propos des vampires ou m'a-t-il mentit sur une partie ? Je l'ignorais. La domestique, celle qui m'a apporté mon thé, interrompu mes pensées puisqu'elle démarrait le feu du foyer dans la pièce. C'était tout d'un coup plus chaud dans la pièce, même si le froid ne me dérange plus comme avant. Je la remerciais tandis que je continuais ma lecture.

Tout était tranquille dans la maison quand tout à coup des cognements se firent entendre. Je ne bougeais pas d'un poil, mais je savais qu'au fond de moi ce n'était pas Allen, mais bien Noah. Il était là. Je serrais mon livre entre mes mains froissant quelque peu les pages. Je déployais tous mes sens, dont mon ouïe. Mon majordome qui s'occupe habituellement d'ouvrir la porte, s'y dirigeait en courant puisqu'il continuait de taper dans la porte. Je ne parvenais pas à entendre ce qu'ils disaient, mais il ouvrait la porte et le laissait entrer. Le conduisit là où que je suis. La porte de la bibliothèque s'ouvrit se donnant sur Noah. Je le regardais sans dire un mot et sans bouger d'un pouce de mon fauteuil. Le majordome nous regardait l'un après l'autre avant de nous quitter pour que nous pussions être seuls. Quoi dire ? Quoi faire ? Je l'ignorais. J'espérais qu'il puisse parler en premier. Je sentais le battement de son coeur comme si ma tête serait appuyer sur son torse. Juste là. La tentation et le désir y était, j'espérais pouvoir tenir jusqu'à la fin de la journée...     
©️ 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 161
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Jeu 28 Déc - 16:54
I'm so into youThe impossible does not exist in love, only the possible exists when we have crossed our fears and give up false projections on the other.Améthyste Weiss & Noah JonesC'est le matin, il est tôt. Dans la résidence Birmingham, un silence de mort pèse depuis plusieurs heures. Noah est enfin rentré de sa traque forestière dans la nuit, complètement lessivé. Pas le temps de se changer ni même de manger. Le blondinet s'est jeté dans son lit et s'est endormi comme un rien. Son esprit déborde d'informations sans aucun lien entre elles... De quoi devenir fou. Mais alors qu'il se croyait dans un sommeil paisible : NON ! LAISSEZ-MOI ! NE ME TOUCHEZ PAS ! Son corps est pris de convulsions. Quelque chose tente de le renverser dans son rêve, de le nuire très fortement. Il se débat de toutes ses forces, faisant trembler le sommier par ses agitations. Le manège durent quelques minutes avant de se dissiper, comme si rien ne s'était passé. Noah se réveille en sursaut, à la limite du malaise.

Que s'est-il passé ? Le regard agars, il observe les murs de sa chambre, perplexe. Depuis quand est-il rentré ? Il ne s'en souvient pas. Sa tête lui fait un mal de chien... Trop de questions, pour pas changer, et son estomac se plaint de la famine. Il aimerait pouvoir se lever et vider son garde-manger mais... Ses jambes ne lui obéissent pas. Des bribes de son combat contre les frères Mikaelson lui reviennent en mémoire. L'un d'entre eux l'a bel et bien mordu... Il se passe les doigts dans le cou et sent deux légers trous se dessiner. Merveilleux ! Dégoulinant de sueur, Noah s'éclipsa de son lit en titubant, direction la cuisine. Il se dirigea vers le comptoir, où trônait une pomme. Il s'en empara, croqua dedans et s'empressa d'ouvrir un placard au hasard. Par chance, il restait un sac de gâteaux à la crème. Ça fera l'affaire. Il se laissa tomber sur une chaise et s’empiffra de ses trouvailles. Depuis quand n'a t'il pas pris un véritable repas en un mois ? Difficile à dire lorsqu'il n'est plus maître de ses faits et gestes. Sentant son malaise se dissiper peu à peu, il décida d'aller se débarbouiller à la salle d'eau. Un bain chaud devrait lui remettre les idées en place en un rien de temps. Il déposa le sac bien entamé sur la table de la cuisine et se traîna vers sa baignoire. Son corps peine à réagir, la fatigue sans doute. Il laissa couler l'eau, ôta ses vêtements et grimpa dedans. Noah ne comprend vraiment pas ce manque d'énergie soudain. Il a déjà vécu bien pire ! La baignoire à moitié pleine, il referma le robinet et ferma les yeux, sentant Morphée revenir le tourmenter...

Sa respiration s’accéléra brutalement. Qu'est-ce qu'il y a encore ? D'autres images s'entrechoquent dans son esprit à une vitesse alarmante. Améthyste en robe de soirée... Un manoir sordide... La fête de Halloween... Non ! Ça suffit ! D'où viennent ces flashs ? Ils ne veulent rien dire pourtant ! Sa fête ne s'est jamais déroulée de cette manière ! Et pourtant, au fond de lui, il sent que quelque chose cloche, qu'un danger plane sur elle... et qu'il doit aller voir si ses doutes sont fondés. Dans la précipitation, le blondinet s'échappa de sa baignoire, se sécha à la hâte et s'habilla du premier costume qui lui passa sous la main. Puis, dans un autre élan, il retourna en cuisine et récupéra une poignée de gâteaux du sac encore ouvert qu'il ingurgita trop vite. Idiot ! Enfin, il mit ses chaussures, se jeta dans un manteau bien chaud et quitta sa résidence en courant, sans prendre la peine de ranger quoi que se soit. La journée est belle pourtant, mais il s'en fout. Son besoin surnaturel de voir Améthyste l'emporte sur sa raison. Du jamais vu ! A cette heure, les gens traînent dans les rues. Lui court comme un forcené vers les quartiers riches. La demeure des Weiss n'est pas si loin tout compte fait. Toujours en allure de sprint, il s'engouffra dans l'allée de la résidence, manqua de se prendre la porte dans la figure et cogna dessus de toutes ses forces, espérant qu'elle soit bien là. Les secondes passèrent avec difficulté, comme si l'attente prenait des heures. Son poing lui faisait mal à force de taper comme un fou sur la porte en bois laqué. Quand enfin le majordome ouvrit la porte, le visage sidéré par une telle violence, Noah ne perdit pas une seule seconde de plus :

« Je suis Noah Jones. Je dois voir Améthyste... C'est urgent. Est-ce qu'elle est là ? Où puis-je la trouver ? Ne traînez pas ! »

Ses mots se mélangent au point de ne plus savoir prononcer une phrase correcte. Le majordome, sans poser de questions et constatant l'impatience limite agressive du jeune homme, le laissa entrer et prit les devant en accélérant le pas. Il le conduisit vers un escalier en colimaçon, grimpa les marches en trottinant et lui indiqua une porte en particulier. Le majordome l'ouvrit et le laissa pénétrer dans une bibliothèque majestueuse. Sur son fauteuil, Améthyste se trouvait là, le dévisageant de son regard incrédule. Noah en oublia toutes les convenances de la bourgeoisie mais il s'en fout. Constater qu'elle va bien le rassura juste un peu. Les regardant à tour de rôle, le domestique haussa les épaules et les laissa seul. À nouveau au bord du malaise, le blondinet s'approcha lentement de la jeune femme et tomba à genoux à mi-chemin, désespérément fatigué.

« Améthyste, je... Je suis désolé d'arriver comme ça mais... Il le fallait. Je vous ai senti en danger tout à l'heure. Je ne saurai l'expliquer. Pardonnez-moi, je... »

Noah n'arrive pas à prononcer un seul mot de plus. Le manteau à peine ouvert, il sent que l'air ne passe plus beaucoup. De sa main gauche, il défait tous les boutons de ses vêtements, sentant ses poumons à la limite d'exploser. Mais sans le vouloir, il mit son cou à disposition de la vampire, ainsi que les marque de crocs de sa traque passée...
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Ven 29 Déc - 1:33
I'm so into youNoah était à bout de souffle, avait-il couru jusqu'ici ? Et moi qui restait là sans rien faire... Que pouvais-je faire ? Apporter de l'eau ? Ça c'est le rôle du majordome de le faire et il l'a vu comment il était. Je n'eu pas le temps de bouger que Noah s'approchait vers moi, mais à mi-chemin il tombait à genoux toujours essoufflé. Son battement coeur tapait vraiment fort au creux de sa poitrine.

▬ « Améthyste, je... Je suis désolé d'arriver comme ça mais... Il le fallait. Je vous ai senti en danger tout à l'heure. Je ne saurai l'expliquer. Pardonnez-moi, je...»

De sa main gauche il défait les boutons de ses vêtements, je voulais détourner le regard, mais quelque chose attirait mon regard. Le cou de Noah fut à découvert et je pu voir les marques de crocs... Mon regard se figeait instantanément. La question était : Qui avait fait ça ? Qui avait eu le culot de le mordre ainsi ? Sans plus attendre je déposais mon livre de côté avant de me lever de mon fauteuil pour m'approcher de Noah. Je me mettais à genoux venant déposer mes doigts au niveau de sa nuque la caressant avec délicatesse. J'observais la marque me demandant si c'était Allen le responsable, pour me punir... Je reconnaîtrais sa morsure rapidement et heureusement ce n'était pas de lui ce qui me rassurait un peu... Alors qui ?

▬ «Qui vous a fait ça?» demandais-je d'un ton inquiet. «Venez vous serez plus confortable.»

Je l'aidais à se redresser usant de ma force et je le conduisais vers le canapé pour qu'il s'y assoit. Une fois qu'il fût assit je regardais autour de moi, il n'y avait pas de cruche d'eau, ni de verre, mais juste ma tasse de thé et je me doute que le thé la solution à ce moment précis. Je tournais mon regard en sa direction.

▬ «Je reviens, je dois aller à la cuisine pour vous chercher quelque chose à boire et peut-être à grignoter. Ne bougez pas.»

Aussitôt dit, aussitôt sortit de la bibliothèque en pas de course. Je descendais rapidement l'escalier et je pris à gauche en empruntant un couloir qui menait vers la cuisine. Je pris un plateau afin d'y mettre un verre ainsi qu'une cruche en verre remplit d'eau froide ainsi qu'un plateau de quoi grignoter autant que salé que sucré. Une fois tout mit, je pris le plateau et je revenais à la bibliothèque en peu de temps. Je fermais la porte derrière moi tandis que je déposais le plateau sur la table à café. Je le servais en verre d'eau et je lui tendais le verre avant de m'asseoir non-loin de lui.

▬ «Vous avez couru jusqu'ici ? J'espère amplement qu'il ne vous a pas vu... »  

Oui, j'avais peur qu'il ait vu Noah courir jusqu'ici. Allen m'a bien fait comprendre qu'il ne faut plus que je revois Noah menaçant de le tuer ainsi que ma famille. Je ne pouvais pas me permettre de le perdre à cause de moi, à cause que je ne l'ai pas écouté. À ce moment précis je souhaitais qu'il soit occupé avec ses filles de joies.  
©️ 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 161
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Ven 29 Déc - 23:12
I'm so into youThe impossible does not exist in love, only the possible exists when we have crossed our fears and give up false projections on the other.Améthyste Weiss & Noah JonesNoah est à bout de souffle. Le regard coincé sur le parquet de la bibliothèque, il sentit néanmoins la présence de Améthyste à ses côtés, touchant de ses doigts délicats la morsure de son cou. Merde. Il avait eu son lot de vampires pour le reste de l'année, et pourtant le voilà en proie au bon vouloir de son... quoi ? Amie ? Il ne sait pas encore comment interpréter leur relation et n'a pas le temps de s'en soucier. Il peine à reprendre sa respiration... erreur de débutant. Malgré la fatigue chronique, il crut entendre Améthyste le questionner et lui proposer son aide : « Qui vous a fait ça ? Venez vous serez plus confortable. » De sa force surhumaine, elle le releva du sol et le déposa sur le canapé. La jeune femme semble avoir bien plus d'énergie qu'à la soirée de Halloween, mais Noah n'en a pas la certitude. Alors qu'il releva le nez vers elle, il sentit son regard inquiet sur lui :

« Je reviens, je dois aller à la cuisine pour vous chercher quelque chose à boire et peut-être à grignoter. Ne bougez pas. »

Noah n'a pas le temps de piger ce qui se passe. Améthyste quitta la bibliothèque au pas de course, sans appeler son majordome. Non mais quel con ! Il se tapa le front avec le poing, prit dans une déferlante de honte et de haine envers lui-même. Comment a t'il pu flipper pour elle à cause d'un cauchemar débile ? Son esprit endolori tacha de comprendre comment il avait fait pour en arriver là. La raison lui sauta aux yeux : sa dernière traque lui aurait causé des dommages plus forts que la normale. Il repassa ses doigts sur les deux trous plaqués au creux de sa nuque. L'aîné des Mikaelson a dû lui boire pas mal de sang au final, sinon comment expliquer ce déséquilibre mental subitement ? Sa raison l'empêchant de croire en un quelconque sentiment pour elle, il ne voit pas d'autres excuses à proposer. Sa réflexion fut brutalement interrompue par le retour de Améthyste, portant un plateau garni d'une collation pour lui qu'elle déposa sur la table à café. Soucieuse pour sa santé, elle lui prépara un verre d'eau et lui tendit sans tarder. Noah s'en empara et avala tout d'une traite. « Vous avez couru jusqu'ici ? J'espère amplement qu'il ne vous a pas vu... » Noah se crispa légèrement. Il posa le verre vide sur le plateau et tourna son regard embrouillé sur la vampire, sachant pertinemment à qui elle faisait allusion. Allen... N'avait-il pas menacé encore une fois la jeune femme ? Il ne sait plus de quoi il est question tout à coup. Mais si ce dingue la surveillait en ce moment-même, il aurait déjà attaqué. Sa respiration revenue à la normale, il s'adossa au dossier du canapé et remit en ordre ses pensées :

« Allen n'est pas là. J'ai peut-être couru, mais il me semble n'avoir croisé personne, ni même aperçu ou senti le moindre malaise aux alentours de chez vous. Je peux me tromper mais... »

Rien. Il n'y a rien à rajouter. Il n'est pas là, autant s'en convaincre. Noah réalisa qu'il devait une explication à Améthyste sur sa "disparition" soudaine pendant ces dernières semaines. Il avait prévu de la voir après tout et de lui rendre son... loup... resté sagement chez lui sur sa table de nuit. Idiot ! Tant pis, il lui rendra une autre fois. Soupirant à cet oubli futile, il attrapa un petit gâteau et entama son récit, conscient qu'il n'a pas d'échappatoire :

« Il s'est passé des choses à la suite de ma soirée de Halloween. Depuis le début, je me suis résolu à ne rien vous dire sur moi, de crainte de vous faire peur et de vous voir fuir mais... Je n'ai plus le choix. »

Noah en a des sueurs froides. Par le passé, jamais il ne s'est confié à qui que se soit sur ce qu'il est et ce qu'il fait. Seule Beth la chasseuse idiote semble en avoir un aperçu mais ça s'arrête là. Le regard de Améthyste se veut plus sévère, il y a de quoi ! Quand elle comprendra qu'il a envoyé à la mort bon nombre de sa race par vengeance... et qu'il adore ça au point d'en perdre ses moyens, elle ne le regardera plus de la même façon. Le risque de la perdre grandit au fil des minutes, mais il ne peut plus continuer à lui cacher sa vie. Gardant un air sérieux à la limite du mélodramatique, il ancra son regard au sien et narra son histoire :

« J'ai passé ces cinq dernières semaines dans une forêt éloignée de Londres... À traquer les frères Mikaelson, les hommes recherchés par Scotland Yard depuis peu. Ce sont, enfin s'étaient des vampires... d'où la morsure sur ma nuque. J'ai failli y rester, je ne vous le cache pas... »

Un silence de mort pèse dans la bibliothèque. Si les livres avaient une âme, ils auraient déferlé sur Noah telle une vague destructrice. Améthyste ne dit rien et se contente de l'observer, de son regard neutre habituel. Difficile de la cerner ! Manifestement, elle ne semble pas vouloir intervenir tant qu'il n'aura pas tout dit. Soupirant à nouveau, le blondinet remit ses cheveux en place et retira son manteau, sentant sa chaleur corporelle lui poser problème.

« Je suis chasseur de primes. Je traque les hybrides... J'ai perdu mon clan à cause d'une de leur tribu, et depuis leur tuerie je me suis engagé à tous les tuer. J'avais 12 ans... J'ai traversé et débarrassé toute l'Asie de ces monstres. Je me fais passer pour le Sanguinaire à travers le Monde, histoire de garder l'anonymat. Je n'ai rien du gentil garçon civilisé... Je suis un psychopathe en proie à la folie, et j'adore ça. C'est pour ça que mes iris flamboient au moindre problème... Je ne sais pas me contrôler, j'en suis incapable... Ces salauds ont volé les yeux des membres de ma tribu en guise de trophée, je dois les retrouver ! Je n'arrêterai pas tant qu'ils ne m'auront pas supplié de les achever ! Mes sources m'ont donné la piste de l'Angleterre, je compte bien la suivre et... leur faire la peau... »

Noah sent des larmes couler de ses joues. Il prit son visage dans ses mains et se laissa emporter par le soulagement. Admettre que la confession fait un bien fou lui donne la nausée mais... N'est-ce pas le meilleur moyen d'obtenir la confiance des gens ? Et en l'occurrence de Améthyste ? Le blondinet sait qu'au fond de lui, il ne veut pas se la mettre à dos, mais la garder avec lui, par tous les moyens.

HRP:
 
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.


Dernière édition par Noah Jones le Sam 30 Déc - 4:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Sam 30 Déc - 3:08
I'm so into youIl s'emparait du verre d'eau et la bu d'une traite. Il déposait le verre sur la table à café et tournait son regard en ma direction. J'écoutais son battement de coeur qui se calmait pour battre normalement. Tant mieux. Il s'adossait sur le canapé pour se mettre à l'aise.

▬ «Allen n'est pas là. J'ai peut-être couru, mais il me semble n'avoir croisé personne, ni même aperçu ou senti le moindre malaise aux alentours de chez vous. Je peux me tromper mais...»

Vous ne trompez pas, pensais-je. Si Allen aurait été là, ça ferait longtemps qu'il serait ici. Je sais que Allen n'est pas complètement honnête avec moi. Il me cache quelque chose, comme si il craignait que je m'enfuis et pourtant je veux m'enfuir de lui. J'ai également peur d'affronter mes parents pour leur révéler que plus jamais je ne grandirais, que je dois boire du sang pour survivre... Je ne suis pas prête à faire une croix là-dessus. Le simple fait que Noah prenne un petit gâteau me fit sortir de mes pensées. Je me concentrais sur lui.

▬ «Il s'est passé des choses à la suite de ma soirée de Halloween. Depuis le début, je me suis résolu à ne rien vous dire sur moi, de crainte de vous faire peur et de vous voir fuir mais... Je n'ai plus le choix.»

Il n'a plus le choix ? De quoi ? Je ne cessais de le regarder d'un air inquisiteur. Il plongeait son regard au miens. Le silence naissait à la bibliothèque, mais fût interrompu par Noah qui racontait son histoire.

▬ «J'ai passé ces cinq dernières semaines dans une forêt éloignée de Londres... À traquer les frères Mikaelson, les hommes recherchés par Scotland Yard depuis peu. Ce sont, enfin s'étaient des vampires... d'où la morsure sur ma nuque. J'ai failli y rester, je ne vous le cache pas... »

Je me contentais de ne rien dire pour entendre la suite de son histoire, de sa vie, car je savais qu'il voulait m'en dire davantage. Il est rare que quelqu'un se confie à moi ainsi. À vrai dire je ne connais pas réellement des gens, je connais peu de gens puisque je m'isole des autres depuis ce soir-là.

▬ «Je suis chasseur de primes. Je traque les hybrides... J'ai perdu mon clan à cause d'une de leur tribu, et depuis leur tuerie je me suis engagé à tous les tuer. J'avais 12 ans... J'ai traversé et débarrassé toute l'Asie de ces monstres. Je me fais passer pour le Sanguinaire à travers le Monde, histoire de garder l'anonymat. Je n'ai rien du gentil garçon civilisé... Je suis un psychopathe en proie à la folie, et j'adore ça. C'est pour ça que mes iris flamboient au moindre problème... Je ne sais pas me contrôler, j'en suis incapable... Ces salauds ont volé les yeux des membres de ma tribu en guise de trophée, je dois les retrouver ! Je n'arrêterai pas tant qu'ils ne m'auront pas supplié de les achever ! Mes sources m'ont donné la piste de l'Angleterre, je compte bien la suivre et... leur faire la peau...»

Des larmes coulaient le long de ses joues. C'était la première fois que je voyais un homme pleurer ainsi. Il prenait son visage entre ses mains et se laissait aller. Je le laissais faire, car je sais qu'il en avait grandement de besoin. Étonnement je ne me reculais pas, car je savais qu'il ne me ferait rien. Si il aurait voulu me tuer, il aurait fait il y a bien longtemps à moins qu'il veut perdurer le plaisir de la chasse... Non... Il ne faut pas que je me mettre une telle idée en tête. Je vins glisser une main réconfortante sur son épaule. Je ne pouvais pas en faire davantage, car je sentais que la faim guettait les horizons.

▬ «Je suis navrée de l'apprendre. C'est horrible tout ce qui vous êtes arrivés depuis votre jeune âge... Cela a dû être difficile à le vivre seul sans personne à vos côtés... Maintenant vous n'êtes plus seul.»

Je penchais ma tête sur le côté afin de l'observer d'un air compatissant. Je regardais encore une fois sa morsure, il fallait que je le soigne puisque ce n'est pas complètement guérit. Je lui fis signe que je revenais. Je me levais du canapé pour sortir de la bibliothèque et de me rendre à la salle de bain pour sortir le kit du premier soin, j'en avais un dans ma chambre, mais je n'avais pas le temps de chercher. Une fois trouvée, je l'emmenais avec moi et de me poser auprès de Noah. Je soignais ma domestique avant qu'elle me trahisse avant que je sache qu'elle était une chasseuse. Je pris un linge et du désinfectant pour soigner son cou de la vilaine morsure d'un vampire, c'était bien celle d'un homme. Ils ne sont pas doux non plus... Je terminais de le désinfecter avant de lui mettre un pansement.

▬ «Voilà, cela devrait guérir d'ici trois jours.»

Je mettais de côté le kit reprenant ma tasse de thé qui était devenue tiède. Je fis une légère grimace face aux goûts, c'est meilleur chaud. La porte s'ouvrit et se donnait sur le majordome.

▬ «Désirez-vous quelque chose Lady Weiss ?»

▬ «Un autre thé je vous pris et... Pouvez-vous remettre ça à sa place s'il vous plaît ?»

▬ «Très certainement mademoiselle»

Il tire une révérence avant de venir prendre le kit du premier soin et de quitter la pièce. J'ai manqué mon coup, dommage. Je commence à avoir faim et je ne peux le demander à Noah, c'est impossible... Cela ne se fait pas. Il fallait que je songe à autre choses.

▬ «Si vous avez besoin de quelque chose, n'hésiter pas à me le demander.»

Je me tournais vers Noah afin de le regarder tout en sirotant mon thé froid en attendant d'avoir l'autre qui sera chaud. Que faire par la suite ? Si il le désirait il pouvait se confier davantage, je suis et je serais là pour lui.    
©️ 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 161
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Sam 30 Déc - 4:46
I'm so into youThe impossible does not exist in love, only the possible exists when we have crossed our fears and give up false projections on the other.Améthyste Weiss & Noah JonesAméthyste ne dit rien, de quoi déstabiliser davantage Noah. Était-ce bien prudent de tout lui avouer au final ? N'aurait-il dû pas venir ici comme un forcené et frapper à sa porte ? Le jeune homme se retrouve ainsi pris au piège de sa propre bêtise. Au fond de son estomac, sa folie bouillonne et lui donne d'autant plus la nausée. Il sentit une main se poser sur son épaule, plutôt réconfortante qu'agressive. N'a t'elle donc rien compris de son histoire ? Il représente le Mal, son ennemi intérieur ! Pourquoi ne s'enfuit-elle pas à toute jambe ? Et pourquoi ne le jette t'elle pas dehors ? Elle en a les moyens pourtant ! La conscience de Noah hurle son agacement comme un chien à la rue... Le blondinet se retrouve en proie au doute, malgré les douces paroles de la vampire :

« Je suis navrée de l'apprendre. C'est horrible tout ce qui vous êtes arrivés depuis votre jeune âge... Cela a dû être difficile à le vivre seul sans personne à vos côtés... Maintenant vous n'êtes plus seul. »

Vous n'êtes plus seul... Une impression de déjà-vu parcourt l'échine de Noah, complètement perdu. N'avait-il donc pas fait comprendre à Améthyste les mêmes propos à sa fête de Halloween, sur la terrasse de sa résidence ? Oui... C'est une évidence. Dans l'incapacité de rétorquer quoi que ce soit, il sécha ses larmes d'un revers de manche. Ses yeux encore dans le flou ne lui permirent pas de voir le signe de Améthyste, qui quittait la bibliothèque pour la seconde fois. Rester seul lui va très bien. Il a besoin de se recentrer l'espace d'une minute ou deux. Noah sent ses iris flamboyer... mauvais signe. Il n'a pas ses nunchakus sur lui, mais même sans il peut être dangereux. Il replaça ses mains sur son visage à l'approche de bruits de pas. La jeune femme revint avec quelque chose qu'il refusa de discerner. A sa façon de se comporter avec lui par la suite, il se douta qu'elle désinfectait sa plaie au cou, telle une infirmière attentionnée. « Voilà, cela devrait guérir d'ici trois jours. » Ses mots semblent sortir d'une lessiveuse. Noah n'entend plus rien, sauf son cœur qui bat la chamade. Bordel Noah ! Qu'est-ce que tu fous ? L'espace d'un instant, le temps se fige et aucun son ne parvient à ses oreilles, comme s'il avait une absence. Le Sanguinaire aimerait bien sortir de là et montrer sa toute puissance au phénomène de foire qui habite les lieux, mais Noah le contient par tous les moyens. Elle en sait déjà trop ! Elle ne doit pas voir à quel point sa folie le ronge. Encore une fois, un bruit à peine perceptible casse son moment d'introspection : « Si vous avez besoin de quelque chose, n'hésiter pas à me le demander. » De retour à la réalité, le blondinet se redressa et se tint bien droit, tournant machinalement son regard sur Améthyste, les yeux rougis. Ses iris flamboient toujours, à la limite de l'explosion :

« Vous ne pouvez pas m'aider... Personne ne le peut. Et même si vous aviez orchestré en personne l'assassinat de mon clan, je serai dans l'incapacité de vous faire du mal. »

Son ton est calme, presque serein. Mais ses iris ne reviennent pas à la normale. Noah est gorgé d'émotions négatives dont il doit se débarrasser au plus vite. Avec délicatesse, il se rapprocha de la vampire, prit son visage dans ses mains et colla son front au sien. Un tel geste ne lui serait jamais venu à l'esprit, mais sans qu'il ne puisse l'expliquer, il en avait besoin.

« Êtes-vous naïve... ou complètement dingue ? Je vous avoue sur un plateau d'argent ma folie meurtrière... Et vous ne prenez pas la fuite ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui vous prouve que je suis digne de confiance ? Personne ne me l'a jamais témoigné. Je ne mérite pas votre compassion... »

Noah se décolla du front de Améthyste et fixa ses yeux, sans pour autant lâcher son visage. Que faire ? Rester là à tergiverser ? Ou partir pour de bon et ne plus jamais la revoir ? Ce que sa raison lui commande est contradictoire avec ses sentiments... Qui germent au creux de son cœur telle une ronce à épines venimeuses.
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Sam 30 Déc - 5:39
I'm so into youIl se redressait. Qu'avais-je dis de mal ? Était-ce insensée de croire que je voulais l'aider et que j'étais là pour lui ? Il tournait son regard en ma direction, ses iris d'un rouge flamboyant et ce n'est pas la première fois que je les vois. La dernière fois à la fête de Halloween. Je ne bougeais pas du tout, je restais assise à le regarder.

▬ «Vous ne pouvez pas m'aider... Personne ne le peut. Et même si vous aviez orchestré en personne l'assassinat de mon clan, je sera dans l'incapacité de vous faire du mal.»

Il avait le ton calme voir serein. Ses iris étaient toujours rouges. Il se rapprochait de moi, prenait mon visage dans ses mains et collait son front au miens. Ce geste me surprit bien qu'autre chose, personne ne m'avait touché ainsi depuis que je suis une vampire. Ils ont tous peur du froid et j'avais peur de leur faire du mal si ils me touchaient. Ma peau étaient revenues à la normal dès que j'ai bu du sang régulièrement gardant mon corps chaud, mais rare ceux qui se rapprochent.

▬ «Êtes-vous naïve... ou complètement dingue ? Je vous avoue sur un plateau d'argent ma folie meurtrière... Et vous ne prenez pas la fuite ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui vous prouve que je suis digne de confiance ? Personne ne me l'a jamais témoigné. Je ne mérite pas votre compassion...»

Il se décollait son front et me fixait dans les yeux sans lâcher mon visage. J'inspirais doucement sans toutefois quitter mon regard du siens.

▬ «Je suis peut-être un peu des deux... En toute franchise j'ai juste à écouté votre battement de coeur pour savoir si vous me dites la vérité... Et c'est le cas... Je ne fuie pas, car je suis un monstre également. Je vis peut-être avec mes parents, mais je suis bien seule, car personne ne me comprend ce que c'est d'être un vampire qui doit se nourrir de sang... Ils ne me touchent plus depuis qu'ils savent que je suis froide, ils pensent que je suis malade et que c'est pour cette raison que je ne sors plus... Depuis le soir de mon agression, mais ça vous le savez.»

Je continuais de regarder Noah de mon regard neutre avant de baisser mon regard soufflant quelque peu.

▬ «Si je ne tenais pas à vous, je ne serais pas entrain de lutter contre l'envie de vous mordre depuis la première fois que nous sommes rencontrés.»

Je relevais mon regard vers lui en entendant les pas du majordome qui revenait. Il ne fallait pas qu'ils nous voient ainsi. Je continuais de le regarder tandis que je glissais mes mains sur les siennes pour les retirer avec délicatesse.

▬ «Il arrive...»


Je me levais du canapé m'approchant de la porte et je l'ouvris au moment que le majordome arrive. Il fut surpris qu'il en échappa la tasse de thé, mais d'une vitesse je le rattrapais sans faire de dégâts. Je pu lire l'étonnement sur son visage, il voulu s'enfuir, mais je le retenais de ma main libre. J'ancrais mon regard au siens lui susurrant de ne pas bouger. Il ne bougeait pas. Bien. Je vins déposée la tasse de thé sur la table basse sans adresser un regard à Noah. Je sentais que mes iris changeait de couleur, j'avais faim, terriblement faim. Rapidement j'attrapais le poignet du majordome et je nous enfermais à la salle de bain. Je lui ordonnais de ne pas bouger et ni d'émettre la moindre parole. Je détroussais sa manche afin de planter mes crocs au niveau de son poignet et de m'y abreuver jusqu'à ce que je n'ai plus faim. Une fois abreuver je retirais mes crocs soignant sa blessure et l'obliger à tout oublier ce qu'il a vu et de retourner à son poste. Il quittait la salle de bain en premier tandis que j'essuyais mes lèvres soufflant quelque peu. Je n'osais même pas me regarder dans le miroir. Au bout d'un moment, je quittais la salle de bain pour retourner à la bibliothèque fermant derrière moi. Je n'adressais aucun regard à Noah. J'étais honteuse de ma véritable nature. Je m'éloignais de la porte m'avançant vers la fenêtre couvert grâce à un rideau qui se mari bien avec le décor. Je me posais à côté observant le vide.

▬ «Je déteste d'avoir constamment faim et pourtant ça me rend de plus en plus forte à chaque jour. Et si... Si il vous arrive quelque chose à cause de moi je m'en voudrais terriblement. Vous avez tant souffert et pourtant je comprend votre souffrance, tous les sacrifices que vous avez dû faire pour venger la mort de votre clan. Ce n'est pas tout le monde qui aurait eu le courage de le faire, croyez-moi.»

Je tournais mon regard en sa direction montrant toujours mon regard neutre, mais plusieurs émotions qui jaillit au fond de moi. Émotions que je ne peux exprimée.  
©️ 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 161
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Dim 31 Déc - 4:26
I'm so into youThe impossible does not exist in love, only the possible exists when we have crossed our fears and give up false projections on the other.Améthyste Weiss & Noah JonesAméthyste ne semble pas vouloir se décoller de son étreinte soudaine. Quelque chose de fort tente par tous les moyens de les relier, ce qui rend la chose encore plus étrange. Noah s'est juré de débarrasser le Monde de créatures comme elle... Pourtant, en sa présence, il ne la voit pas comme ça. Peut-être parce qu'elle n'est pas née vampire ? Ou parce qu'elle a cherché après lui dès son arrivée à Londres au lieu de lui sauter au cou pour se nourrir ? Le blondinet sent ses neurones éclater un par un. Le silence entre eux est insoutenable... Quand enfin :

« Je suis peut-être un peu des deux... En toute franchise j'ai juste à écouté votre battement de cœur pour savoir si vous me dites la vérité... Et c'est le cas... Je ne fuie pas, car je suis un monstre également. Je vis peut-être avec mes parents, mais je suis bien seule, car personne ne me comprend ce que c'est d'être un vampire qui doit se nourrir de sang... Ils ne me touchent plus depuis qu'ils savent que je suis froide, ils pensent que je suis malade et que c'est pour cette raison que je ne sors plus... Depuis le soir de mon agression, mais ça vous le savez. »

Oui, je le sais. Le jeune homme avait oublié sa faculté à détecter les battements de cœur. Lui mentir serait la plus grave des erreurs, peu importe les circonstances. Il n'avait jamais été aussi sincère de sa vie actuelle. Noah ne fait pas allusion à son passé d'enfant insouciant. Il ne compte plus le nombre incalculable de fois où il s'imaginait revenir avant la venue de la tribu hybride... Aurait-il pu tous les sauver de la mort ? Ou serait-il mort en combattant contre eux ? Sa folie vient en partie de cette prise de tête inutile et autodestructrice et dans le fond... Le passé est bien où il est. Améthyste baissa le regard, tâchant de ne révéler la moindre émotion :

« Si je ne tenais pas à vous, je ne serais pas entrain de lutter contre l'envie de vous mordre depuis la première fois que nous sommes rencontrés. »

L'envie de le mordre ?! Enfin il en avait la confirmation verbale. Son sang l'avait attirée ce jour-là ! Le blondinet n'en était pas certain... Depuis le temps... Il voulut rétorquer quelque chose de sensé mais il s'en abstint. La vampire ôta ses mains de son visage, entendant des bruits de pas dans le couloir. « Il arrive... » Qui ? Le majordome ? Elle se releva du canapé et vint se poster devant la porte de la bibliothèque, prenant au dépourvu son domestique. Ce dernier laissa échapper une tasse qu'elle rattrapa au vol. Sans lui prêter la moindre attention, elle dialogua en sourdine avec son majordome et ils quittèrent les lieux, laissant Noah seul à nouveau. Ses iris semblaient revenir à la normale. Machinalement, il se leva à son tour et s'approcha de la fenêtre afin de vérifier la couleur de ses yeux. Il souleva le rideau et jeta un bref coup d’œil. La crise était passée. Soulagé, il se rassit et avala une poignée de gâteaux salés. Dans l'attente, il examina les rangées de livres tout autour de lui. Améthyste détient une sacrée collection d'ouvrages ! Lui-même n'aurait pas assez de sa vie pour tous les lire. La lecture n'est pas son fort de toutes manières, sauf en lien avec ses activités meurtrières. Sa raison le ramena à la réalité et le mit devant le fait accompli : que doit-il faire ? Rester ou repartir ? Noah ne fait en aucun cas confiance au domestique. S'il devait répéter son infiltration ici aux parents de Améthyste... Sa notoriété en serait affectée et ca pourrait se retourner contre lui. Tu réfléchis trop... Enfin, la jeune femme revint et ferma la porte derrière elle. Sans accorder le moindre regard au blondinet, elle se dirigea vers la fenêtre, le regard perdu sur le rideau :

« Je déteste d'avoir constamment faim et pourtant ça me rend de plus en plus forte à chaque jour. Et si... Si il vous arrive quelque chose à cause de moi je m'en voudrais terriblement. Vous avez tant souffert et pourtant je comprend votre souffrance, tous les sacrifices que vous avez dû faire pour venger la mort de votre clan. Ce n'est pas tout le monde qui aurait eu le courage de le faire, croyez-moi. »

Non. Impossible qu'elle comprenne. Elle peut en avoir une vague idée, mais ça s'arrête là. Beth semblait elle aussi avoir la science infuse à ce sujet... Bien qu'il la soupçonne d'avoir perdu un proche. Ce Calum restera en mémoire jusqu'au moment opportun. Bien décidé à dissiper le malaise entre eux, Noah se releva du canapé et la rejoignit. Améthyste avait fini par lâcher son rideau pour se consacrer à lui finalement. Il ne se démonta pas et reprit le visage de la jeune femme dans ses mains. L'envie subite d'aller plus loin lui traversa l'esprit une fraction de secondes, mais il n'y prêta pas attention. Il doit savoir quelque chose de vital :

« Pourquoi mon sang vous attire t'il autant ? J'ignore ce qu'il y a de "bon" en moi qui vous tourmente au point de lutter. J'imagine que votre majordome vient d'en subir les conséquences ? »

Améthyste ne répond pas. Ce genre de question rhétorique ne fait que confirmer l'une de ses réflexions. Elle est obligée de se servir de ses domestiques pour se nourrir, puisque ses parents sont dans l'ignorance la plus totale. Noah ne la voit pas attaquer les gens dans la rue, elle est trop bien éduquée pour en arriver à de telles manières. Il n'est pas fâché après elle. Il essaie juste de mieux comprendre ce qu'elle ressent. Au moins, ils sont en accord sur un sujet : la solitude les habite et ne les quitte jamais. Ne cessant d'observer son regard à la fois neutre et rempli de mystères, le blondinet continua dans sa lancée :

« Si j'avais voulu vous tuer, je ne me serai pas gêné dès le premier jour. Je n'aurai pas hésité à dégainer mes armes et couper votre jolie tête. Vous et moi avons comme une problème si je puis le dire ainsi... On ne peut décemment pas se faire du mal entre nous et... On tient l'un à l'autre... »

Noah sent son cœur battre plus fort au creux de sa poitrine. Il ne contrôle plus la situation. Pris par un besoin inexplicable de lui faire comprendre ce qui germe au plus profond de son être, le blondinet cède lamentablement à la tentation et embrasse Améthyste sur ses lèvres.
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Dim 31 Déc - 5:32
I'm so into youJe ne bougeais pas de mon coin observant Noah qui se levait du canapé et qui se dirigeait vers moi. Je ne tentais pas de m'enfuir, je restais là désirant savoir à quoi il pensait. Il prenait une nouvelle fois mon visage entre ses mains, je relevais mon regard en sa direction, il était bel et bien plus grand que moi, fort heureusement, surtout que je suis une petite personne, mais qui sait bien se défendre.

▬ «Pourquoi mon sang vous attire t'il autant ? J'ignore ce qu'il y a de "bon" en moi qui vous tourmente au point de lutter. J'imagine que votre majordome vient d'en subir les conséquences ?»

Je ne répondis pas à sa question, car je savais qu'il connaissait la réponse. Le sang m'attirait,
mais je ne saurais dire la raison. Son odeur est particulière, différente des autres humains, son sang m'envie tellement. Il est rare que je veuille du sang à ce point. C'est le seul. Silencieuse comme une tombe, Noah m'observait toujours de ses iris qui étaient revenue à la normal. De si beaux yeux.

▬ «Si j'avais voulu vous tuer, je ne me serai pas gêné dès le premier jour. Je n'aurai pas hésité à dégainer mes armes et couper votre jolie tête. Vous et moi avons comme une problème si je puis le dire ainsi... On ne peut décemment pas se faire du mal entre nous et... On tient l'un à l'autre...»

Son coeur battait nettement plus fort, je l'entendais jusqu'ici comme si ça serait le miens qui était entrain de battre. D'une action que je n'aurais jamais songée que cela se produise un jour, Noah se baissait et vint m'embrasser sur les lèvres. J'eu le souffle coupé, si je peux le dire ainsi. Je vins glisser une main sur son torse prête à l'arrêter, mais je le laissais faire. J'encourageais même ce baiser à vrai dire en prolongeant celui-ci. J'enroulais mes bras autour de lui avant de glisser mes mains au niveau de son dos. Nos souffles s'entremêlaient, pendant l'échange je mordillais quelque peu ses lèvres sans lui faire du mal, impossible.

J'ignorais depuis combien de temps le baiser durait, mais je lui mis fin en me reculant quelque peu. Je reprenais mon souffle observant Noah dans les yeux. Nous avons quelques centimètres de distance, mais sans plus. Je sentais son souffle, son coeur qui battait doucement. Allen allait me tuer si il découvrait que nous sommes embrassés. Pour la première fois je me foutais bien ce que Allen pourrait dire de cet échange. Je restais silencieuse ne sachant pas quoi dire face à tout cela. Je baissais mon regard glissant une main au niveau de mon coeur serrant mon poing esquissant un sourire.

▬ «C'est la première fois que je ressens ça... Je me sens vivante, plus vivante que jamais.»

Je reprenais mon souffle tandis que je regardais à nouveau Noah tandis que je gardais mon poing au niveau de mon coeur. Je voulais qu'il sache ce que je ressens au plus profond de mon être.

▬ «Il est vrai que je nourris de mes domestiques, mais jamais au cou, je trouve que cet endroit est intime... Mais presque tous les vampires ne pensent pas comme moi... La façon dont le vampire vous mords, il y a une réaction différente sur l'humain... La douleur ou le plaisir... Il est vrai que je désire votre sang, votre odeur est différente des autres, je ne saurai vous l'expliquer... Et je sens que je gâche le moment... Veuillez m'excuser, c'est juste que c'est la première fois que quelqu'un m'embrasse ainsi...»

Je retirais ma main la glissant sur son bras la remontant doucement jusqu'à son épaule pour finalement se poser sur sa joue. Je caressais sa joue à l'aide de mon pouce, je ne désirais pas lui faire du mal et heureusement que mes mains étaient chaudes pour une fois. D'habitude j'ai les doigts glacée, mais cette fois ne fût pas le cas. Je bois des boissons chaudes pour aider à garder mon corps chaud et touchable pour les gens de mon entourage. Mon père, ma mère, ma grand-mère et même Noah. Qu'est-ce qu'on allait devenir ? Était-ce seulement une envie temporaire ou était-ce réelle et que ça allait perdurer ? Que de question...
©️ 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 161
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Dim 31 Déc - 22:52
I'm so into youThe impossible does not exist in love, only the possible exists when we have crossed our fears and give up false projections on the other.Améthyste Weiss & Noah JonesAméthyste ne se débat pas malgré sa main sur le torse du blondinet, faussement prête à le repousser. Elle se permet même de mordiller ses lèvres, signe qu'elle en profite. La magie du moment s'effondre tout de même lorsque cette dernière se détache de son étreinte, reculant d'un pas. Le poing sur le cœur et le regard bas, elle semblait reprendre ses esprits. Embrassait-il si mal que ça ? Noah eut une drôle de sensation au ventre, comme des battements d'ailes surpuissants menaçant de décoller son estomac. Sa vision des femmes étant faussé par le Sanguinaire, il ignore tout de ce sentiment nouveau qui au fond... Lui fait du bien. La jeune femme semblait du même avis :

« C'est la première fois que je ressens ça... Je me sens vivante, plus vivante que jamais. »

Vivant, le juste mot. L'espace d'une minute, c'est comme si sa folie n'existait plus, comme si le ciel lui tombait sur la tête et lui réapprenait à voir ce qui l'entoure. Il sentit ses joues rougir comme des tomates, à la limite du ridicule. Son regard ne quitte plus Améthyste qui elle aussi revient vers lui, sans décoller son poing de sa poitrine. Elle en a eu le souffle coupé apparemment ! Est-ce bon signe ?

« Il est vrai que je nourris de mes domestiques, mais jamais au cou, je trouve que cet endroit est intime... Mais presque tous les vampires ne pensent pas comme moi... La façon dont le vampire vous mords, il y a une réaction différente sur l'humain... La douleur ou le plaisir... Il est vrai que je désire votre sang, votre odeur est différente des autres, je ne saurai vous l'expliquer... Et je sens que je gâche le moment... Veuillez m'excuser, c'est juste que c'est la première fois que quelqu'un m'embrasse ainsi... »

L'émerveillement procuré sur Noah cessa instantanément. Son regard brillant se figea et redevint sérieux. Le long baratin sur sa façon de se comporter... Il s'en fout, il se l'imagine très bien, et ce n'est pas ça qui le met mal à l'aise. Un seul mot retint son attention, le dernier en fait, qu'il ressassa en boucle dans son esprit. C'est la première fois que quelqu'un m'embrasse ainsi... Il n'est pas le premier. Ce détail insignifiant le gêna au plus profond de son être. Sa folie meurtrière rejaillit de ses entrailles et lui donna des visions horribles. Qui ? Quand ? Pourquoi ? Il aurait aimé être le premier, le seul à vrai dire... Mais non. Conscient que la situation risquait de tourner au drame, et malgré le rapprochement de la vampire d'une main sur sa joue, il n'inspirait qu'à une seule chose : quitter cet endroit au plus vite. Il ne peut cependant pas partir comme un voleur en claquant la porte. Il est responsable de ce moment. Il doit par conséquent lui témoigner le minimum de civilités qu'on doit à une lady de son rang.

« Ne vous excusez pas Améthyste. Vous ne gâchez rien... Je n'aurai pas du faire ça et... Je ne voudrais pas vous mettre en mauvaise posture. J'ai débarqué chez vous sans y avoir été invité. J'ai manqué à mon devoir de gentilhomme... »

Noah s'empara de sa main délicate et l'empêcha de continuer son geste attendri. Non loin l'envie de la bouder mais... le blondinet se sent vexé. Et le seul moyen pour lui d'oublier et de se passer les nerfs est de chasser. Il sait qu'il ne peut pas laisser sa piste s'envoler, qu'il est là à cause de ça et qu'il ne reculera devant rien pour les trouver. Esquissant un sourire bref, histoire de ne pas lui montrer le moindre soupçon d'agacement, il retourna au canapé, s'empara de son manteau et le remit tranquillement. Enfin, il se tourna vers elle et lâcha trois mots : « Je dois partir. »

HRP:
 
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste Weiss
avatar
VAMPIRESSE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 77
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Dim 31 Déc - 23:29
I'm so into youJe continuais de le regarder d'un air attendrit, mais quelque chose changeait dans le regard de Noah. Je ne pourrais pas le décrire, mais ce n'était pas l'expression que je m'attendais. J'avais dit quelque chose qu'il n'aurait pas fallu, je le sais. J'en suis persuadée. C'est dur de vivre une vie normalement lorsqu'une seule et unique personne vous volent tout.

▬ «Ne vous excusez pas Améthyste. Vous ne gâchez rien... Je n'aurai pas du faire ça et... Je ne voudrais pas vous mettre en mauvaise posture. J'ai débarqué chez vous sans y avoir été invité. J'ai manqué à mon devoir de gentilhomme...»

Noah prenait ma main et la retirait doucement. Je me reculais doucement comme si j'avais reçu un pieu en plein coeur. Il ne pouvait pas dire ça encore moins le penser... Je ne voulais pas qu'il quitte rapidement comme ça. Je le regardais qui esquissait un bref sourire et s'approchait du canapé pour prendre son manteau qu'il enfilait. Il se retournait vers moi tandis que je le regardais de mon regard habituel. Neutre.

▬ «Je dois partir.»

Je secouais doucement la tête en regardant Noah dans les yeux et je m'approchais peu à peu de lui.

▬ «Non... Je m'en fiche que vous soyez ou non un gentilhomme, je me fiche que vous m'ayez mise dans cette situation, ça bien plus qu'autre chose que j'aurais pu rêver. Je vous ai invité suite à là la fête de Halloween, votre présence est appréciée. Je ne vous empêches pas de partir, mais sachez que... ce que je veux dire est que... Je vous aimes Noah Jones. Je n'étais pas certaine, mais notre baiser a confirmé mes doutes sur mes sentiments à votre égard.»

Je m'empêchais de pleurer comme une gamine, mais au moins j'ai réussi à lui dire ce que je ressentais envers Noah. La porte s'ouvrit se donnant sur le domestique qui constatait que je n'avais pas toucher à ma tasse de thé. Il vint pour la ramasser, mais je fis signe que non.

▬ «Raccompagnez monsieur Jones jusqu'à la porte, il doit y aller.»

▬ «Très bien Lady Weiss. Monsieur Jones si vous voulez bien me suivre.»

À ce moment précis je détournais le regard posant une main sur mon ventre soufflant doucement. Je venais tout lui dire et j'avais ordonné à mon majordome de reconduire Noah jusqu'à la porte. Bravo Améthyste, pensais-je. Je me détestais profondément. Une seule personne m'empêchais d'aller de l'avant et il allait payé pour ses actes. J'aimais Noah sans aucun doute et c'était avec lui que je voulais être.   
©️ 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 161
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Mar 2 Jan - 0:43
I'm so into youThe impossible does not exist in love, only the possible exists when we have crossed our fears and give up false projections on the other.Améthyste Weiss & Noah JonesNoah sent le regard inquisiteur de la jeune femme sur lui. Elle n'est pas dupe. Même en tâchant de sauver les apparences, elle a senti le malaise jaillir des pores de sa peau à plusieurs miles à la ronde. Sa neutralité implacable dissimule autre chose dont il perçoit un tout petit soupçon : elle ne veut pas qu'il parte. Le blondinet sait qu'il a la situation en main. L'obliger à quitter les lieux lui redonne ce contrôle sur elle, bien qu'il n'avait pas prémédité ce moment. Mais alors qu'il pensait se sentir en sécurité derrière ce départ à la va-vite, Améthyste lâcha sur lui ce qui figurera, à tout jamais, la plus belle et plus redoutée des révélations :

« Non... Je m'en fiche que vous soyez ou non un gentilhomme, je me fiche que vous m'ayez mise dans cette situation, ça bien plus qu'autre chose que j'aurais pu rêver. Je vous ai invité suite à là la fête de Halloween, votre présence est appréciée. Je ne vous empêches pas de partir, mais sachez que... ce que je veux dire est que... Je vous aimes Noah Jones. Je n'étais pas certaine, mais notre baiser a confirmé mes doutes sur mes sentiments à votre égard. »

Le monde de Noah s'écroula en une fraction de seconde. il sentit son corps se paralyser, et sa respiration se couper violemment. QUOI ? Le regard de blondinet se figea sur elle, à la limite des larmes. S'il s'écoutait, il se mettrait des gifles à répétition, histoire d'être sur et certain d'avoir bien entendu. Ses mains ne lui répondent plus. Une série de qualificatifs percutent son esprit : impossible... magnifique... complètement fou... inattendu... lamentable... Les pour et les contres s'entrechoquent dans un fracas assourdissant. Mais les faits sont là : Améthyste Weiss, jeune aristocrate et vampire à ses heures... s'est éprise du redoutable Sanguinaire, alias Noah Jones. Du jamais vu ! De l'inédit ! Et même du surnaturel ! Noah est incapable de réagir à ça tellement ça va trop vite dans sa tête. Parce qu'il a osé l'embrasser... Il voudrait lui répondre quelque chose de positif, lui dire qu'il est désolé de sa réaction jalouse et limite maladive, mais aucun son daigne vouloir sortir de sa bouche. Et c'est trop tard. Au loin, des bruits de pas retentirent. Le majordome de Améthyste arriva au pire des moments. Noah ne le calcula pas, ses yeux refusant de se décoller de la jeune femme désormais sous le joug de la peine : « Raccompagnez monsieur Jones jusqu'à la porte, il doit y aller. » Sentant ses muscles à nouveau lui obéir, Noah n'eut d'autre choix que de tourner les talons et de suivre le domestique, d'un pas quelque peu rapide. Les deux hommes descendirent l'escalier en colimaçon, direction la porte d'entrée massive. Saluant son invité, et quelque peu sur la défensive, le majordome ouvrit la porte et permit au blondinet de s'échapper. Il manquait cruellement d'air... Pas le temps pour lui de regagner la rue ! Quelque chose de plus terrible tente par tous les moyens de sortir. Pris d'horribles maux de ventre, il s’éclipsa dans un coin reculé de la résidence et tomba à genoux sur les pavés. Il sait qu'il ne pourra pas tenir avec de telles révélations de Améthyste. Et c'est dans le désarroi le plus total que Noah s'efface, laissant revenir le Sanguinaire à la surface.


Tu ouvres les yeux, le regard en direction d'une fougère haute. Ta tête te fait un mal de chien, et tu peines à respirer normalement. Les femmes ont le chic vraiment ! Tu sais ce qui s'est produit il y a quelques minutes... Noah est tombé amoureux ! Espèce d'idiot ! Dommage que tu ne puisses pas te dédoubler ! La blondasse en aurait eu pour son grade ! Tu sais au fond de toi que les choses vont se corser à cause d'elle, que Noah sera plus éparse et moins concentré sur sa mission... Et que tu seras dans l'obligation d'intervenir à chaque instant... Ô mais attend ! C'est pas si mal non ? Tu sens tes iris brûler rien qu'à cette idée. Sans perdre un instant de plus, tu quittes le quartier riche et retournes à ta propre résidence, remonté comme un coucou suisse. Le bouleversement de Noah pour sa vampire t'est favorable, tu sais que ta prochaine traque sera un bienfait pour lui comme pour toi, et que peut-être ça le remettra sur le droit chemin. Une fois chez toi, et constatant le bordel ambiant, tu t'empresses de préparer tes affaires. Puis, tu ressors un parchemin de ton sac de transport, où y est écrit en sanscrit les dernières pistes de tes sources en Thaïlande. Tu dois te rendre à Glasgow, au Nord. Tu sais que le chemin sera long et éprouvant, mais tu te fous de l'avis de Noah... qui sombre dans la folie de l'amour éphémère.

« Allez Noah ! Il est grand temps de revenir à la réalité ! On a toute une tribu d'hybrides dégénérés à abattre, tu vas adorer. Et ne t'inquiète pas pour ta chère Améthyste. Que peut-il lui arriver de grave en ton absence ? »

Justement. Tout et son contraire. Mais tu t'en contrefous, c'est son problème, pas le tien. Réglé comme une horloge, tu remets ta résidence en ordre, prépares tes rations pour le voyage, embarques ton barda et quittes les lieux en claquant la porte. Tu ignores encore si tu prendras une calèche ou le bateau, mais une chose est certaine : l'heure du jugement dernier a sonné. La tribu mourra pour de bon... ou ça sera toi.

HRP:
 
© YOU_COMPLETE_MESS


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Jones
avatar
CHASSEUR DE PRIMES

Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 161
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
450/1000  (450/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   Mar 2 Jan - 0:45
Déplacé dans les rp's terminés !


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}   
Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINÉ] I'm so into you {feat. Noah Jones}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] [Fevrier 1990] Un fiore pericoloso [Feat.Lovino Vargas]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: Le temps d'un craquement :: Rps Terminés-