Bienvenue sur SCFM
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous êtes bienvenue sur le forum si vous décidez de vous y inscrire ! N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Dim 29 Oct - 18:57

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor
Un matin comme les autres, depuis qu’il était arrivé ici Trevor avait du mal à suivre le fil des jours. Il se raccrochait aux habitudes qui s’étaient mises en place. Le lundi il fallait aller chercher le pain et porter le lait aux habitués qui ne pouvaient pas se déplacer jusque la ferme. Le mardi c’était le jour où il s’occupait des mauvaises herbes et des plantations, le mercredi les animaux, pansage, nettoyage des étables, jeudi il fallait aller faire les courses et vendredi c’était le jour il amenait certaines bêtes à la boucherie, ou chez le vétérinaire. Les week-ends étaient également chargés mais il n’avait pas encore décelé de tâche qui revenait souvent.

Aujourd’hui, il avait sa baguette sous le bras et son sachet contenant le pain dur pour les bêtes (ainsi que lui) il savait donc que nous étions un lundi. La semaine commençait à peine mais le soleil était déjà levé depuis un moment dans le ciel. Il n’avait pas vraiment le temps de flâner dans les rues ce qu’il ne ferait pas aujourd’hui serait à faire le lendemain. C’est pour cette raison qu’il marchait d’un pas rapide, sans prêter plus d’attention aux humains et autres créatures qui l’entouraient.

Une odeur, une sensation le firent pourtant ralentir. Il connaissait cette odeur, il en était sûr. Mais il ne savait plus d’où et de comment il l’avait senti. Observant les alentours, afin de déterminer la cause de son trouble, il aperçut une jeune femme bousculant une autre personne avant de se mettre à s’enfuir. Elle semblait mal à l’aise. Et c’était elle la porteuse de cette odeur.

Loup-garou.

Sans réfléchir il se mit à la suivre. La retrouver n’étant pas difficile grâce à son odorat et elle portait une tenue assez voyante, toute blanche. Le blanc, couleur de la pureté. Un sourire amer étira ses lèvres, il avait cru à cette histoire, jusqu’à sa transformation. Désormais pour lui cette couleur était plutôt annonciatrice de mort et de douleur. On lui avait bien fait comprendre que son pelage indiquait qu’il était porteur d’une tare, qu’il n’était pas normal.
Lorsqu’il se retrouva face à elle, il avait occulté plusieurs choses. La première étant qu’ils ne semblaient pas du tout appartenir au même milieu social, elle étant vêtue d’une robe qui semblait assez coûteuse (rien que pour la nettoyer il n’osait imaginer combien cela pouvait représenter de temps et d’argent) et enfin son odeur, ce n’était pas une béta loin de là. Alors que lui était vêtu comme tous les jours, des seuls vêtements qu’il possédait : un pantalon en simili-velour beige, taché aux genoux et sur le bas des jambes, un t-shirt et une veste d’une couleur sombre qui était passée avec la pluie et le soleil. Et un béret, d’où sortaient quelques mèches blanches indomptables. Il ne s’était toujours pas résolu à se colorer les cheveux. Trevor n’était pas certain qu’une personne comme elle accepte de parler à une personne comme lui. Ils venaient de deux mondes différents, même s’ils faisaient partie de la même espèce.

La deuxième chose qu’il avait oublié c’était qu’ils se trouvaient désormais dans une petite ruelle, loin de la foule et des autres gens. Après ce qu’il avait vécu dernièrement dans les petites rues de ce genre, il n’avait pas vraiment envie d’y rester ni d’y être surpris. Un séjour en prison n’était pas franchement ce dont il avait besoin en ce moment.

Enfin la dernière chose qu’il n’avait pas prise en compte…C’était qu’il ne savait absolument pas ce qu’il allait lui dire. Après tout, il venait de la pister sur un bon bout de chemin. Il ne pouvait donc pas prétendre passer par ici par hasard. Et puis de toute manière, s’il pouvait la sentir, il supposait que c’était également son cas. Elle devait donc savoir.
Ses yeux bleu clairs posés sur le visage de la demoiselle, il esquissa un doux sourire, presque timide. Sa nature de soumis s’affichait déjà alors même qu’il n’avait pas ouvert la bouche. A moins qu’il ne se contente d’être poli.

Finalement, après quelques secondes d’hésitation, il se lança et parla d’une voix légèrement rauque.

« Bonjour, il me semble que nous ayons quelques points en commun…même si à première vue cela ne saute pas aux yeux.. »

Il soupira en passant sa main libre sur son béret. Comme entrée en matière on avait vu mieux…il avait pourtant tellement de questions qui lui brûlaient les lèvres.


.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Lun 30 Oct - 15:11

Une rencontre bestialeTrevor x NoraLe jeune homme que j'avais croisé rapidement dans la rue commune m'avait rejoint. Il gardait le silence et j'en fis tout autant. Il portait un pantalon en simili-velour beige, taché aux genoux et sur le bas des jambes, un t-shirt et une veste d’une couleur sombre sans oublier le béret qu'il portait à sa tête. Il ne semblait pas être si différent que moi, mais qu'est-ce que je donnerais pour porter un pantalon... Il y en avait un qui m'attendait à la maison, mais que Molly voulait vraiment me faire jolie, car je suis une femme et une femme se doit d'être jolie. Foutaise. Si je pourrais j'arracherais la robe, mais elle a été fait par Molly, je ne pouvais pas faire ça...

Au bout d'un moment le jeune homme posait son regard sur le miens. Il avait les yeux bleu, un bleu tel que le ciel lorsqu'il fait beau tout comme aujourd'hui. Il esquissa un doux sourire presque timide. Tient donc... C'était étrange, aucun loup ne me l'a fait encore. Il était nature timide, hein ? Soit il était un Oméga autrefois ou il était un solitaire... Un des deux je dirais. Je me battais pour arriver à la cheville de mon oncle, ce qui voulait dire que je voulais être un Bêta. Pour l'instant j'étais comme les autres. Un Gamma, rien d'exceptionnel à vrai dire. Il semblait également hésité à ce qu'il voulait dire.

▬ « Bonjour, il me semble que nous ayons quelques points en commun…même si à première vue cela ne saute pas aux yeux.. »

Il soupira en passant sa main sur son béret. Je me décollais du mur pour m'approcher de ce dernier en souriant légèrement.

▬ «Nous nous ressemblons, ne vous méfiez pas au style vestimentaire. On m'a obligé à porter cette robe... Je donnerais tout pour porter des pantalons... Je déteste les robes, c'était pour faire plaisir à quelqu'un voilà tout.»

Je lui fis un léger clin d'oeil sans cesser de sourire.

▬ «Je suis Nora Orchard. Louve native. Très jeune on m'a embarqué dans la seule meute qui existe à Londres. Oui, la seule.»

Je lui tendais la main pour faire les présentations comme il se doit. Non, je n'étais pas une Lady et je comptais pas d'en être une. Je savais les bonnes manières, que mère m'a apprise avant qu'elle se fasse tuer par un meurtrier. Ainsi que la disparition de mon père.

▬ «C'est la première fois que je vous vois à Londres, êtes-vous un nouvel arrivant et depuis quand ? Pardonnez mes manières, c'est juste que... C'est la première fois que je rencontre un loup-garou en dehors de la meute, alors...»

Nous ne sommes pas si différent que ça, nous sommes certainement de la mpeme classe social à vrai dire. Si je mettais mes vêtements habituel on pourrait croire que oui, mais la robe fait tout une différence. Mes yeux violets ne cessait pas de l'observer. La rencontre allait être très intéressante, j'en étais certaine.
©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Mar 31 Oct - 7:46

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & TrevorElle n’avait pas l’air aussi effrayée qu’il aurait pu le penser de prime abord. Il est vrai qu’être abordé par un inconnu en pleine rue n’est jamais une chose très agréable, encore plus si l’on est une femme. Quoi que les femmes devraient avoir l’habitude désormais, il semblerait que, même en leur expliquant, les hommes ne comprendront jamais qu’il ait des choses qu’ils n’ont pas le droit de faire.

Finalement, au lieu de prendre la fuite comme il l’aurait parié, elle se décida à lui répondre. Et même de manière assez amicale. Une surprise pour lui qui n’avait pas eu ce genre de conversation depuis un bon moment. Il était plus habitué aux ordres et aux informations neutres.

[color:c3a6= #cc99ff]▬ «Nous nous ressemblons, ne vous méfiez pas au style vestimentaire. On m'a obligé à porter cette robe... Je donnerais tout pour porter des pantalons... Je déteste les robes, c'était pour faire plaisir à quelqu'un voilà tout.»

Faire plaisir à quelqu’un…il retint une grimace alors qu’elle lui fit un clin d’œil. Il avait fait beaucoup de choses pour …faire plaisir à quelqu’un. Des choses contre sa volonté, des choses qui l’avaient transformé. Aujourd’hui encore, même s’il luttait de toute ses forces contre cette chose, il lui arrivait bien souvent de se perdre en chemin, d’aller aider un inconnu ou de se mettre en danger inutilement, juste pour faire plaisir.

Parfois il est nécessaire de penser à son plaisir avant celui des autres. Seulement…lui n’en avait pas le droit. Il se demanda vaguement si elle était dans le même cas. Probablement pas.

[color:c3a6= #cc99ff ]▬ «Je suis Nora Orchard. Louve native. Très jeune on m'a embarqué dans la seule meute qui existe à Londres. Oui, la seule.»

Déjà beaucoup de réponses qui venaient à lui. Même si certaines étaient encore floues. Il serra la main par reflexe en réfléchissant à tout ce qui venait d’être dit. Une louve, jusque-là il n’était pas perdu, il l’avait senti, il était même certain d’avoir déjà croisé son odeur…par contre le reste était plutôt étrange. Qu’il y ait une meute à Londres semblait logique. Les loups-garous ne sont pas l’apanage des Européens, seulement qu’il n’y en ait qu’une…c’était bizarre. Enfin..peut-être qu’ailleurs, dans des coins reculés, il y avait d’autres groupuscules qui ne faisaient pas parler d’eux.

-Trevor Ysengrin. Il hésita un moment sur sa désignation avant de tenter dans un sourire…mordu ? Vous dites que l’on vous a embarqué ?

Alors ici aussi le choix est limité, pour ne pas dire inexistant ? Elle était louve de naissance, ce qui signifiait qu’au moins un de ses parents l’était. Elle devait donc connaître ses capacités et un paquet de chose sur cette société qui lui était si étrangère.

[color:c3a6= #cc99ff] ▬ «C'est la première fois que je vous vois à Londres, êtes-vous un nouvel arrivant et depuis quand ? Pardonnez mes manières, c'est juste que... C'est la première fois que je rencontre un loup-garou en dehors de la meute, alors...»

Beaucoup de questions. Il n’y a pas d’agressivité, mais Trevor se sent d’un coup pris au piège. Fini son anonymat, si jamais il commence à lui parler de sa vie, de ce qu’il a fait. Est-ce qu’il sera lui aussi « embarqué » dans cette fameuse meute ? Il n’était pas certain de le vouloir. Un éclair de panique pure passa dans son regard alors qu’il cherchait une pirouette, un manière de s’en sortir sans y laisser trop de plumes.

-Je suis ici depuis bientôt un an… seulement je fréquente très peu le centre-ville. Et justement…à propos de la meute, si vous pouviez éviter de leur mentionner mon existence ça m’arrangerait grandement.

Il se maudit une nouvelle fois pour son franc-parler et pour la peur qu’il ressentait. Il s’était juré de ne plus avoir peur. De grandir. Mais apparemment le chemin à parcourir était encore très long…
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Jeu 2 Nov - 2:23

Une rencontre bestialeTrevor x NoraIl vint me serrer la main pour passer au présentation "formelle" d'un simple geste qui est le serre main. Je n'étais pas une Lady, donc je n'avais pas de gêne à serrer la main à quelqu'un, même si c'était un homme. Bon, il y a certaine femmes qui le fait également, mais pas toutes. Je m'attardais plus à ce jeune homme qui se présenta à son tour.

▬ «Trevor Ysengrin.» Il se tût. Il devait sûrement hésiter, pourquoi hésitait-il ? Il tenta néanmoins de sourire. Charmant. «mordu ? Vous dites que l’on vous a embarqué ?»

Ah. Ouais. Je suis née louve, c'est dans mes gênes, la moitié de la meute c'est ainsi. Je ne pourrais pas dire qui s'est fait transformé et qui est de nature, c'est plus complexe avec les années. Je m'emportait facilement envers Trevor et j'avais une raison, c'est la première fois que je croisais un autre loup en dehors de la meute.

▬ «Je suis ici depuis bientôt un an… seulement je fréquente très peu le centre-ville. Et justement…à propos de la meute, si vous pouviez éviter de leur mentionner mon existence ça m’arrangerait grandement.»

J'esquissais un sourire croisant mes bras contre mon ventre penchant légèrement la tête sur le côté sans cesser de le regarder. Un secret ? Bien entendu.

▬ «Ne vous en faites pas. Être dans une meute n'est pas une solution pour tous les loups-garou, croyez-moi. Déjà quand j'étais jeune, ma mère ne voulait pas intégrer la meute dans lequel se trouve mon oncle, c'est d'ailleurs lui qui m'a recueillit.»

C'est à mon tour de faire une pause baissant légèrement mon regard tout en redressant ma tête.
C'était personnel, mais je me dis que Trevor avait le droit de savoir. De connaître cette partie de moi-même, mais sans trop en dévoilé... Je ne voulais pas qu'il soit en danger à cause de moi. Je m'en voudrais.

▬ «J'ai hérédité de mes deux parents, le gêne de loup. Ils étaient mit d'accord à vivre leur vie en dehors d'une meute. Ma mère était française et mon père anglais.  Ils se sont établit ensemble à Londres. Ils étaient heureux. Jusqu'à ce soir-là. Il avait bu, il était en colère, donc instable. Il a voulu blesser ma mère, mais je me suis interposée. J'ai subit les dégâts. Une belle cicatrice en plein milieu du dos. Mon père s'en ait voulu, il a quitté la maison le soir même. Plus personne n'a jamais entendu parler de lui. Un mois plus tard, j'ai retrouvé ma mère baignant dans son sang. On l'avait tué. C'est là que mon oncle, après trois jours, il m'a recueillit. Depuis ce jour je suis dans la meute. Mon but est de retrouvé mon père et celui ou celle qui a tué ma mère. Et je souhaite d'être une Bêta au même rang que mon oncle. Pour l'instant je ne suis qu'une simple gardienne. Rien d'intéressant.»

Je lâchais un léger soupir venant défaire les deux queues de cheval qui trônait sur chaque côté de ma tête. Je tirais uniquement sur les deux rubans et mes cheveux tombaient en cascades jusqu'à mes hanches. Je me sentais plus libre et moins enfantin.

▬ «Alors loin l'idée de parlez de vous à la meute. Par contre si jamais ils vous croisent... Ce ne sera pas de ma faute, car je tiens à mes paroles.»

Je tenais à le préciser. Chaque individu peut faire le choix et si il ne désire pas être dans une meute, c'était son choix et il fallait respecter ça. Keith et June ne m'ont pas laissé le choix, j'étais jeune, j'étais seule et perturbée par les événements. Aujourd'hui je ne ferais pas partie de la meute, si ma vie aurait été différent, mais ce n'est pas le cas.

▬ «Pourquoi s'être établi à Londres ? Vous n'êtes pas obligé de le me dire... Je me suis peut-être un peu trop emportée... Mais honnêtement ça me fait du bien de parler à quelqu'un en dehors de la meute pour une fois.»

J'ignorais toujours si mon père était toujours en vie, si tous mes recherches était en vain. Je ne savais pas à qui demander ça pour tout dire. À l'inspecteur ? C'était à y songer... L'image de ma mère me sautait aux yeux. Je souriais légèrement la voyant sourire, pleine de vie et aimante malgré que son mari soit partie. Je savais que mon oncle avait cessé ses recherches. Je le comprenais, car aucune piste ne menait à mon père, comme si son frère n'avait jamais existé. Mon père avait travaillé en tant qu'enquêteur, il en savait longuement sur ce sujet. Effacer des traces. Un grand futur m'attend... Mon oeil. C'est d'ailleurs à ce moment que j'ai rencontré Axel.

Je regardais derrière moi voyant un chat errant qui passait par là comme si rien n'était. Satané chat. Nous étions pour le moment seuls. Bien. Je passais une main derrière ma nuque soufflant quelque peu avant de glisser mon regard vers Trevor. Je ne voulais rester dans cette ruelle longtemps, donc en sortant de la ruelle, je lui fis un signe de tête pour lui signaler de me suivre. Nous marchons ensemble vers quelque part, je n'avais pas idée où nous rendre, mais nous étions tranquille. C'était également une belle journée.

▬ «Vous êtes loup de natif n'est-ce pas ? Vous l'avez eu sûrement dur également, pas vrai ? À vrai dire je ne connais personne qui a une belle vie avec cette malédiction.»  
©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Jeu 2 Nov - 13:02

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor
Dire qu’il était mal à l’aise était peu. En temps normal ses relations avec les  autres humains se limitaient à un bonjour, merci. Même avec les loups-garous. Et puis si son apparence et sa voix particulière attirait souvent les filles, il restait à l’écart de toutes ces histoires. Il n’avait pas besoin d’ennuis.

▬ «Ne vous en faites pas. Être dans une meute n'est pas une solution pour tous les loups-garou, croyez-moi. Déjà quand j'étais jeune, ma mère ne voulait pas intégrer la meute dans lequel se trouve mon oncle, c'est d'ailleurs lui qui m'a recueillit.»

Trevor ne pouvait qu’approuver ce qu’elle venait dire. Mais la vieille louve lui avait pourtant dit que rester seul n’était pas une solution. Personne ne devait rester seul trop longtemps. Sous peine de devenir fou lui avait-elle expliqué. Et elle avait eu raison à l’époque.

Par contre c’était quand même assez étrange cette histoire d’oncle. Il avait finalement réussi à obtenir ce qu’il voulait, sans tenir compte des désirs des autres membres de la famille. Une vraie logique de loup-garou. Ne sachant comment réagir ni quoi dire, il se contenta de mettre les mains dans ses poches, glissant le sachet autour de son avant-bras.

Ensuite elle lui dévoila son histoire. Simplement. Comme ça. Sans gêne. Alors que lui se faisait de plus en plus petit sous le flot d’informations. Son histoire n’était pas un conte de fée tout rose. A croire que cette malédiction entraînait toujours son lot de sang et de souffrance avec elle. En effet l’oncle était bizarre, en plus si c’était lui le bêta…il était préférable qu’il reste loin d’eux. Le plus loin possible.

Il continua de se taire. Même si quelques petits détails avaient piqué sa curiosité. Ce n’était pas le moment. Par la suite, elle retira ses couettes, dévoilant alors une chevelure beaucoup plus longue que ce qu’il aurait cru. Etrangement elle paraissait plus âgée de cette manière, plus dangereuse. Il ne put empêcher un mouvement de recul. Même si ses paroles se voulaient rassurantes. Elle lui affirmait tenir ses paroles et ne pas le dénoncer à sa meute. Mais est-ce que ça ne la mettra pas en porte-à-faux vis-à-vis des siens ? Il ne tenait pas à lui attirer des ennuis non plus.

▬ «Pourquoi s'être établi à Londres ? Vous n'êtes pas obligé de le me dire... Je me suis peut-être un peu trop emportée... Mais honnêtement ça me fait du bien de parler à quelqu'un en dehors de la meute pour une fois.»

Il prit une petite inspiration, leva les yeux vers elle. Il ne s’était même pas rendu compte qu’il les avait baissé vers ses pieds. Un doux sourire étira ses lèvres une nouvelle fois, alors qu’il penchait la tête sur le côté, comme pour réfléchir à ce qu’il pouvait bien répondre à cette question. A dire vrai il ne savait pas pourquoi il s’était retrouvé ici. Il fallait qu’il parte c’est tout. Et comme il ne connaissait rien du vaste monde…une destination ou une autre..Mais il lui devait bien une réponse. Elle se montrait si franche avec lui.

« Je devais partir…ce n’était plus viable avec la meute qui m’avait accueillie. »

C’était un doux euphémisme que de dire ça. Mais après tout, ils lui avaient probablement sauvé la vie à une époque, pour ensuite la lui pourrir. Mais est-ce qu’ils pouvaient être jugés coupable ? C’était les traditions, il y avait les forts et les faibles, et chacun avait sa place bien définie pour que tous vivent en harmonie.

Un chat venait de s’engager dans la rue,  curieuse bête. Elles attiraient beaucoup de monde ces bestioles alors qu’elles sont en réalité complétement indépendantes. Elles se jouent des hommes, se servant d’eux pour assouvir leur besoin. En tout cas la demoiselle n’eût pas l’air d’apprécier puisqu’elle quitta la rue lui demanda par un signe de tête de la suivre. Pour aller où ? Comment ? il n’en savais rien. Mais bien entendu,il suivi la marche.

▬ «Vous êtes loup de natif n'est-ce pas ? Vous l'avez eu sûrement dur également, pas vrai ? À vrai dire je ne connais personne qui a une belle vie avec cette malédiction.»

Il ne savait pas vraiment quoi répondre à ces questions…cette période de sa vie était assez sombre et il évitait au maximum d’y penser. Pourtant, elle lui avait tout raconté elle. Et s’il voulait obtenir des précisions il fallait bien qu’il se dévoile un minimum.

Choisissant ses mots avec soin il commença à expliquer son histoire.

« J’ai été ...attaqué quand j’avais 5 ans. C’est de ma faute, Maman m’avait interdit de sortir tout seul. Mais j’avais vu cette fleur sur le bas chemin, pas loin de la maison. Je voulais lui offrir. »

Il laissa échapper un soupir et retira son béret qu’il mit dans l’une de ses poches. Le temps était clément, et s’il mettait ce couvre-chef c’était surtout pour se cacher. Or il était en train de raconter des choses qu’il n’avait jamais raconté…pas même à ses parents. Alors se cacher sous un chapeau ne servait pas à grand-chose.

« Tout le monde pensait que ce n’était rien. Que j’avais eu de la chance…en fait j’aurai préféré mourir ce jour-là. »

Il y avait une amertume dans ses paroles, on sentait bien qu’il pensait vraiment ce qu’il disait, que ce n’était pas des paroles en l’air.

« Quand la lune fit son apparition ce mois là…Je…j’ai…je me suis transformé…je ne l’ai pas fait exprès…je ne savais pas…enfin…je les ai tué. »

Il se tût, se passant la main devant le visage, comme pour chasser les souvenirs de cette nuit. Les cris qu’il entendait encore parfois la nuit, ce sentiment de gâchis qui ne le quittait jamais et cette violence qu’il tentait à tout prix de contrôler. S’apercevant que ses mains tremblaient il les cacha dans ses poches. Et conclut rapidement.

« J’ai été recueilli par une vieille louve qui m’a orienté vers une meute. Trop jeune pour survivre seul, je suis devenu leur soumis. Sauf que je suis instable alors je me suis sauvé et me voici. »

Il baissa la tête une nouvelle fois, honteux.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Ven 3 Nov - 3:53

Une rencontre bestialeTrevor x Nora▬ «Je devais partir…ce n’était plus viable avec la meute qui m’avait accueillie.»

Aussi facilement ? pensais-je en arquant un sourcil observant Trevor. J'aurais aimé pouvoir faire la même chose, mais je ne pouvais pas. J'étais trop impliquée désormais. La réel question était : Pouvons-nous réellement quitter une meute ? Je l'ignorais, mais être seul n'était pas la bonne solution. Je devrais peut-être m'éloigner de ma "famille" pour un bout de temps avec toutes les bêtises que j'ai commis sans le vouloir... Je voulais enquêtée sur mon père et la mort de ma mère. Je voulais des réponses et j'allais en avoir !

▬ «J’ai été ...attaqué quand j’avais 5 ans. C’est de ma faute, Maman m’avait interdit de sortir tout seul. Mais j’avais vu cette fleur sur le bas chemin, pas loin de la maison. Je voulais lui offrir. » 

C'était à mon tour d'écouter ce qu'il avait à dire. Je le regardais sans cesser de marcher. La destination n'était toujours pas décidé. Trevor soupira et retira son béret qu'il mit dans l'une de ses poches. Je ne cessais de le regarder, je portais une oreille très attentive à son égard.

▬ «Tout le monde pensait que ce n’était rien. Que j’avais eu de la chance…en fait j’aurai préféré mourir ce jour-là. » Il fit une pause avant de reprendre dans son élan. «Quand la lune fit son apparition ce mois là…Je…j’ai…je me suis transformé…je ne l’ai pas fait exprès…je ne savais pas…enfin…je les ai tué. »

Je luttais pour l'arrêter et de le serrer dans mes bras. Geste que je ne fis pas, mais que je voulais faire. Mon regard était quelque peu attristé face à ce qu'il venait de dire. Malédiction n'est pas utilisé pour rien... Il passait une main devant le visage comme pour chasser quelque chose. Je me sentais mal pour Trevor, il ne méritait pas du tout ça. Personne ne méritait de vivre une tel horreur.

▬ «J’ai été recueilli par une vieille louve qui m’a orienté vers une meute. Trop jeune pour survivre seul, je suis devenu leur soumis. Sauf que je suis instable alors je me suis sauvé et me voici.»

Il baissait la tête une nouvelle fois. Un soumis. Ouais, mais non pas avec moi. Je me mettais rapidement devant lui pour faire en sorte qu'il s'arrête. Je relevais son menton à l'aide de ma main pour qu'il me regarde. Mon regard n'était pas sévère, mais compréhensible.

▬ «Ce n'est guère votre faute. On a tous une bête qui vit en nous et certain plus instable que d'autres et on fait des choses que l'on ne veut pas faire nécessairement. Malheureusement lorsqu'on goûte le sang pour la première fois il est difficile de s'arrêter... »

Je soupirais doucement baissant mon regard me reculant quelque peu de Trevor. Je savais de quoi je parlais. La petite brise caressait mes cheveux défait et virevoltait un peu. Je redressais mon visage esquissant un bref sourire sur mes lèvres.

▬ «Je ne peux pas vous en dire davantage... »

Je levais ma main pour l'observer. Elle en avait fait des dégâts mine de rien. Je soufflais doucement avant de baisser ma main tournant les talons avant de continuer à marcher en compagnie de Trevor. Je glissais mes mains derrière mon dos levant légèrement ma tête.

▬ «C'est comment de ne pas être dans une meute ? Sommes-nous plus libre ?»

Axel me tuerait si il entendait ça. Pour lui la meute était tout, c'était son saveur, pour moi c'était un fardeau de plus. Je savais qu'il m'aimait, mais je ne ressentais pas du tout la même chose...Je me détestais, je n'étais pas prête. Je serrais mes mains ensemble m'arrêtant une nouvelle fois.

▬«Peut-être qu'il est temps pour moi de quitter la meute... Je... Je n'en suis plus digne... Je suis un monstre. Je me déteste tellement si vous le saviez... Je me demande toujours comment je fais pour vivre à chaque jour...»
©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Sam 4 Nov - 11:05

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor
Le plus dur était derrière lui. Maintenant qu’il avait tout déballé, plus besoin de revenir dessus ni d’y penser. Bien sûr il savait qu’il était attendu en France, et que s’il remettait les pattes là-bas il y laisserait sa peau. D’ailleurs l’idée avait quelque chose de réconfortant. Si jamais les choses allaient trop loin, s’il ne s’en sortait pas, il lui suffirait de repartir d’où il venait pour en terminer une bonne fois pour toute. Parce qu’il avait trahi la meute. Il avait osé défier les traditions.

Il manqua de la percuter, n’ayant pas remarqué qu’elle s’était immobilisée. Son estomac se contracta un instant en sentant le contact d’une main sous son menton. Il ne put s’empêcher de retrousser les lèvres, montrant les crocs. Avant de cesser presque aussitôt. Ses yeux papillonnèrent de gauche à droite, cherchant une échappatoire, mais il n’eut d’autre choix que de la regarder. Obéissant ainsi à sa demande.

Elle ne s’en rendait probablement pas compte, mais rien que cet acte prouvait une nouvelle fois à quel point il était faible. Ce contact visuel et physique le mettait dans un état proche de la panique puisqu’il sentait bien qu’il ne contrôlait absolument rien. Il était persuadé qu’elle pouvait entendre les battements désordonnés de son cœur alors qu’il rougit une nouvelle fois de honte.

Pas de sa faute…bien sûr que si. Il n’était pas assez fort, pas assez malin, pas assez comme les autres. S’il avait été comme les autres il serait mort. Une nouvelle fois ses paroles le plongèrent dans la perplexité. Elle parlait comme si elle connaissait le goût du sang, comme si elle-même avait commis des choses…

Ses poils se hérissèrent alors qu’il repensait aux raisons de sa discorde avec son ancienne meute. Ils attaquaient les humains pour le plaisir. Ils tuaient, parfois ils transformaient pour ensuite tuer les créatures..alors ici c’était pareil ? C’était ça être un loup-garou ?

Perdu dans ses pensées, il continua de suivre. Parce qu’il avait besoin d’en savoir plus, parce qu’il avait besoin de compagnie. C’était étrange de ne pas être considéré comme un simple chien, mais plus comme un égal. Même s’il sentait bien qu’il ne serait jamais l’égal de cette demoiselle.

Lorsqu’elle commença à lui poser des questions sur la vie de la meute il fronça les sourcils. Il ne comprenait pas. Elle était bien placée pour être béta, elle avait la sécurité et une famille. Pourquoi donc fuir. La liberté ? Il ne sourit pas, regardant droit devant lui.

« Libre…non. Un prisonnier peut être plus libre que chacun d’entre nous. Tout dépend de notre vision du monde et des choses. . . Et de nos choix. Ne pas être dans une meute c’est un combat de chaque instant. Il n’y a personne pour surveiller vos arrières. »

Sans compter que depuis qu’il avait fui, il avait quelques problèmes qu’il ne parvenait pas à résoudre. Et personne pour l’aider. Il hésita un moment, elle serait sûrement capable de l’aider. De le rassurer concernant ce sujet. Mais si elle ne pouvait pas ? Et si jamais elle racontait tout à sa meute…sans forcément le vouloir. Par obligation. La suite le perturba un peu plus.

Alors qu’elle s’éloignait, la réalité le frappa brusquement. Cette odeur. Cette histoire de sang. Elle est qui se disait un monstre et sa volonté de quitter la meute. C’était surement pour ne pas leur attirer d’ennuis. Les pièces du puzzle se mettaient en place peu à peu et il se souvenait maintenant. Et les paroles s’échappèrent de ses lèvres avant qu’il n’ait pu les retenir.

« C’était vous…les deux hommes dans la ruelle. C’était vous »

La frayeur venait de prendre place dans les yeux bleus du jeune homme. Il s’était arrêté, la laissant prendre un peu d’avance. Il regarda tout autour de lui, persuadé que des hommes allaient l’encercler d’un moment à l’autre et se jeter sur lui.

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Sam 4 Nov - 21:38

Une rencontre bestialeTrevor x Nora▬«Libre…non. Un prisonnier peut être plus libre que chacun d’entre nous. Tout dépend de notre vision du monde et des choses. . . Et de nos choix. Ne pas être dans une meute c’est un combat de chaque instant. Il n’y a personne pour surveiller vos arrières.»

Je regardais Trevor avant de baisser les yeux. Nous étions pas plus libre que d'autres personnes plus humains. Pourtant avant que tout le drame n'arrive dans ma vie, j'étais libre, heureuse. Je me mordais à l'intérieur de ma joue en signe d'agacement. Je voulais retracer la disparition de père... Je crois que j'ai ma petite idée d'où il aurait pu se rendre... Le silence revenait une nouvelle fois. Je gardais mes mains derrière mon dos reprenant ma marche.

▬ «C’était vous…les deux hommes dans la ruelle. C’était vous»

Je m'arrêtais une nouvelle fois. Je penchais ma tête vers l'arrière humant légèrement l'air avant d'émettre un léger soupir. Je me retournais vers Trevor le regardant d'un air neutre.

▬ «Vous avez tord sur une chose. J'ai tué un des deux hommes dans la ruelle. Celui qui est égorgé, l'autre était déjà mort à mon arriver. J'ai sentie du sang alors je me suis dirigée vers l'odeur, ça m'inquiétait. Et là, quand je suis arrivée dans la ruelle, l'homme qui avait tué l'homme numéro 1, il m'a vu... Il a voulu me tuer, car je l'avais vu et ces paroles dont je cite : "Vous avez vu mon visage... Et lorsque quelqu'un a vu mon visage il doit mourir... Malheureusement pour vous ce sera votre dernière journée... Même si vous êtes une femme... Je ne dois pas avoir de preuve.. Aucune trace..."»

Je me tut laissant une pause à mes explications, mais est-ce que ça valait le coup pour autant ?
Allait-il me comprendre puisqu'il était également un loup ? Je l'ignorais, mais j'espérais qu'il me comprenne.

▬ «Il s'est approché, j'ai sorti ma dague pour me défendre. C'était uniquement de la légitime défense au départ... Ma part loup s'est manifesté doucement, pour commencer le changement de mes iris. Je luttais pour ne pas me transformer, mais... À ce moment là, il ma poussé contre le murs, j'ai esquivé son coup, j'ai trébuché et j'ai perdu totalement le contrôle. Mes ongles avait été remplacé par mes griffes et là je lui ai tranché la gorge. À mon coup j'ai adoré, mais au final je m'en voulais... Je m'en veux vous ne savez pas comment... Cette soif...»

Je glissais mes mains sur ma tête me recroquevillant sur-même tremblotant. Des larmes montaient pour embrouiller mon regard. Je ne devais pas pleurer, pas devant lui... Qu'avais-je fait ? Au final Michael voulait m'aider et il fallait que je le revois à tout prix. J'étais prête.

▬ «Je sais que je vous en demande beaucoup, mais je priais que vous le gardiez pour vous... Je veux... Je veux me dévoiler seule, de mon propre chef, mais je dois accomplir quelque chose avant... Mais je vous promet que je le ferais peu importe les conséquences, je serais prête à assumez les conséquences de mes actes.»

J'avais relevé mon visage vers Trevor l'observant de mes yeux rougis à cause de mes larmes que j'empêchais de couler, je me retenais, très difficilement je devais l'avouer. Je baissais mes mains sans cesser de le regarder.

▬ «Pour moi vous n'êtes pas un souffre douleur, pour moi vous êtes mon égal... Et j'admire votre audace pour avoir quitter votre meute... J'aurais aimé avoir accomplit autant que vous.»

Mes paroles étaient sincères, si il pouvait attendre mes battements de mon coeur il saurait que je disais la vérité. Pas de mensonge, juste la vérité. Est-ce seulement parce qu'il est loup ? Probablement, mais au fond je savais que je pouvais lui faire confiance à moins que je fasse fausse route...
©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Mer 8 Nov - 12:47

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor

Il avait peur, vraiment. Il ne savait pas au juste pourquoi cette peur le prenait au ventre parfois, venant même jusqu'à l'empêcher de dormir. Il avait toujours peur. Et pourtant ce n'était pas à lui d'avoir peur. Elle ne semblait pas surprise d'avoir été démasquée, pas même inquiète. Et alors qu'il ne lui avait rien demandé, elle commença à lui raconter l'histoire.

Comme il l'avait supposé, mauvais moment au mauvais endroit. C'était juste un malheureux concours de circonstances. Une fois qu'elle eut tout déballée elle sembla s’effondrer sur elle même. La vague d'émotion qui l'envahie alors menaça de le submergé et il s'avança pour glisser son bras autour de ses épaule. Il détestait voir les gens pleurer. Peut-être à cause de sa nature, peut-être tout simplement parce qu'il estimait qu'on n'avait pas assez de temps sur cette planète. Alors il fallait essayer de rester le plus heureux possible.

Elle lui demandait de se taire. Promettait qu'elle s'amenderait. Il soupira et posa ses paumes de chaque côté de ses joues, afin de plonger ses yeux bleu dans ceux de la demoiselle. S'il avait paru effrayé et distant jusqu'à présent, il était maintenant étrangement calme et tendre. Une douceur venait d'apparâitre dans son regard alors qu'il tenta de la rassurer du mieux qu'il pouvait.

« J'ai tué mes parents. Je ne vous jugerai jamais pour ce que vous avez fait ou ce que vous ferez. »

Et voilà. C'était aussi simple que cela. Il serait présomptueux de lui faire la morale et contrairement à lui, elle semblait vraiment prête à assumer. S'il assumait ses actes lui aussi il ne se serait pas enfui lâchement en quittant le continent.

Caressant ses joues de ses pouces en un geste rassurant, il finit par laisser tomber ses bras le long de son corps et sourit tristement. Elle venait de le rencontrer et déjà elle s'était fait tant d'idées le concernant.

« Je ne suis pas votre égal...je ne suis même pas digne d'être une tâche de boue sous votre chaussure. Contrairement à vous je n'ai pas le courage d'assumer mes actes. Je me suis contenté de fuir...ce qui n'a rien d'héroïque. »

Il se recula de quelques pas. Si à l'instant précis il n'avait envie que d'une chose, la serrer dans ses bras, il savait que la réciproque n'était pas forcément vraie. Alors il lutta contre lui-même pour mettre une distance de sécurité raisonnable entre eux. Finalement il se mordit la lèvre. Il s'était décidé.

« J'aimerai vous aider. Mais j'ai un petit problème avec ma transformation. »

En lui dévoilant sa faiblesse, il mettait sa vie entre ses mains. Il ne savait pas vraiment si elle en avait conscience, mais il ne pouvait plus garder ce secret pour lui seul. Et puis il n'y arrivait pas tout seul alors peut-être qu'elle pouvait l'aider.

« Je n'arrive pas à me transformer. Ni à contrôler ma transformation. Parfois je suis en loup dans la forêt et d'un coup je redeviens humain sans être capable de me retransformer. »

Il avait failli être viré ce jour là. Évidement il fallait un peu plus de temps pour parcourir une même distance en utilisant seulement ses pieds. Mais il n'y avait pas que cela, il était soumis tout le temps. Et pas qu'avec les loup. Il avait l'impression qu'en tentant de refouler ce qu'il était, il avait aggravé la situation.



© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Mer 8 Nov - 15:55

Une rencontre bestialeTrevor x NoraJ'espérais avoir une réponse de sa part. Je ne lui en voudrais pas s'il jugeait que je ne méritais pas qu'il le dise à personne. Que pourrais-je lui faire de toute manière ? Le tuer ? Non, ce n'était pas ma nature et mon but était d'apaiser la bête qui vivait au fond de moi. La bête qui est née lors de la mort de mère. Ça part de là... Je crois même au moment où que père est parti en nous laissant seules. Je sentie que Trevor s'était rapproché et qu'il enroulait son bras autour de mes épaules. Ce geste anodin était pourtant apaisant... Au fond de moi j'espérais qu'il ne dise rien à la police ou à ceux qui a mené l'enquête... J'irais direct à la racine. Il lâcha un soupir tandis qu'il déposait ses mains sur chaque côté de mes joues. Il ancrait son regard au miens. Il n'était plus la personne que j'avais senti... Il était désormais calme et tendre. Même la petite lueur dans ses yeux ressentait bien une petite douceur. Jamais on m'a regardé ainsi. Je mens peut-être. Peut-être qu'on me regardait ainsi, mais je n'osais pas l'admettre ou je ne le voyais pas du tout.

▬ «J'ai tué mes parents. Je ne vous jugerai jamais pour ce que vous avez fait ou ce que vous ferez.»

Pourtant si les gens de ma meute saurait la vérité ils me jugeraient, pensais-je. Surtout les Alpha. Ils ont été gentils de m'avoir hébergé, mais au fond ils n'avaient pas eu le choix, car j'étais la nièce de leur Beta. La plus respecter de la meute. Il caressait mes joues à l'aide de ses pouces d'un mouvement rassurant. Finalement il arrêtait son geste laissant tomber ses mains le long de son corps.

▬ « Je ne suis pas votre égal...je ne suis même pas digne d'être une tâche de boue sous votre chaussure. Contrairement à vous je n'ai pas le courage d'assumer mes actes. Je me suis contenté de fuir...ce qui n'a rien d'héroïque. »

Pourtant... Il se reculait de quelques pas et il avait mit une distance entre nous deux. Assez raisonnable, mais ça me déplaisait. Je n'aimais pas cette distance et pour être honnête je me foutais bien des commentaires des autres au final. Il se mordit la lèvre.

▬ «J'aimerai vous aider. Mais j'ai un petit problème avec ma transformation.» Il fit une légère pause avant de reprendre.« Je n'arrive pas à me transformer. Ni à contrôler ma transformation. Parfois je suis en loup dans la forêt et d'un coup je redeviens humain sans être capable de me retransformer.»

Je croisais mes bras contre mon ventre tandis que je le regardais d'un air complètement neutre. Je ne lui en voulais pas. C'était rare et pourtant cette personne qui se tenait devant avait malheureusement cette malchance lors des transformations, qui était doublement douloureux. Ce qui valait son titre dans son ancienne meute. J'inspirais doucement fermant les yeux et lorsque je les ouvris mes iris était d'un jaune tout de même brillant. Cette vision n'était pas très utile en plein jour, mais c'était très utile dans des ruelles sombres ou autres endroits. Je parcourais la distance qu'il avait entre nous venant apposer ma main contre son torse au niveau de son coeur.

▬ «Il est rare de croisé des loups qui ne se sont pas capable de se retransformer lors d'une transformation achevée, une double douleur... Quoique ce n'est pas si douloureux de "redevenir" humain.» Je me tut esquissant un doux sourire à son intention tandis que mes iris étaient revenus comme avant, donc violet. «Je suis prête à vous aider, mais malheureusement ça ne sera pas pendant les nuits de pleines lunes.. La meute se transforment tous ensemble, mais ça vous le savez.»

Je retirais ma main qui était poser sur ton torse. J'avais sentie son coeur au creux de ma main, une drôle de sensation à vrai dire. Je le regardais à présent et je n'avais pas cesser de sourire.

▬ «Vous faites partis des 10% des loups qui ont ce problème de transformation, minime mais qui pose vraiment problème. Déjà savez vous comment changer la couleur de vos yeux et sortir vos griffes sans vous transformer entièrement ?»

Ça serait un bon début si il savait faire ça. Je regardais autour de nous, personne. Sans réellement le savoir nous avons choisi un endroit où peu de passant s'y promène. Bien. Une fois bien rassurée je regardais ma main et je me concentrais dessus. Je tenais mes doigts comme si je tenais quelque chose et d'un seul coup en faisant un geste bien distinct, mes griffes apparaissaient. Doucement mes griffes redonnaient place à ma main d'humain. Tout était mental, tout est relié.

▬ «Il m'est déjà arrivé de me transformer en dehors d'une pleine lune. Je ne vous demandes pas de le faire également. Juste que... C'est possible de le faire lorsqu'on ressent une très grosse colère au fond de moi-même.»


Je glissais une main au niveau de mon coeur baissant mon regard. Je fermais mon poing soufflant un peu avant de retirer ma main la laissant tomber sur le côté.

▬ «Peut-être que c'est la même chose, peut-être que nous n'arriver pas à vous transformer à cause que vous ne la ressentez pas... Ce sentiment je veux dire. Cette culpabilité vous empêches de vous transformer longuement. Peut-être qu'en l'apaisant un peu vous y arriverez ?.. Ce n'est une théorie, mais il faudrait que vous l'essayer.»
©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Sam 11 Nov - 14:20

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor Voilà c’était dit. Et alors qu’il attendait, il ne savait pas tellement quoi au juste, une feuille voleta lentement, venant se poser sur le bout de sa chaussure. Il se passionna pour cette feuille. Se demandant une fois encore si elle était vivante ou non. Les arbres sont vivants, ils respirent grâce à leur feuillage, mais lorsque celui-ci s’éloigne de son tuteur, il finit par mourir. A quel moment exact peut-on dire que la feuille est morte ? Et si elle ne quittait jamais son arbre, vivrait-elle éternellement ?

Il arrêta ses pensées en sentant quelque chose de chaud contre son torse. Son regard se fit interrogatif alors qu’il observait la petite main posée contre lui. Son cœur s’affola quelques instants et il se força à respirer calmement. Lorsqu’il quitta des yeux la main pour se concentrer à nouveau sur la propriétaire, il ne put empêcher un long frisson glacé de descendre le long de sa colonne vertébrale. Ses yeux…Ils étaient devenus complètements jaunes, pas longtemps mais suffisamment le troubler.
Ce qu’elle lui annonça par la suite ne le rassura pas plus.

▬ «Il est rare de croiser des loups qui ne se sont pas capable de se retransformer lors d'une transformation achevée, une double douleur... Quoique ce n'est pas si douloureux de "redevenir" humain.»

Il ne saisit pas totalement ses propos. Mis à part le fait ce son problème n’était pas aussi courant qu’il le pensait..et dire qu’il avait mis ça sur le compte de l’inexpérience, de son changement de pays qui l’avait quelque peu perturbé. Mais non  cela semblait être plus compliqué que cela….
▬«Je suis prête à vous aider, mais malheureusement ça ne sera pas pendant les nuits de pleines lunes.. La meute se transforment tous ensemble, mais ça vous le savez.»

Evidemment qu’il savait. Il ne lui demandait pas de se mettre en danger, ni de renier sa meute. Déjà qu’elle accepte de lui parler, de l’aider lui enlevait un poids énorme des épaules. Il n’était plus seul…d’une certaine façon de parler.

color=#cc99cc]▬ «Vous faites partis des 10% des loups qui ont ce problème de transformation, minime mais qui pose vraiment problème. Déjà savez vous comment changer la couleur de vos yeux et sortir vos griffes sans vous transformer entièrement ?» [/color]

Trevor haussa les épaules avant de se concentrer sur elle. Bien sûr que non, il ne savait même pas qu’il pouvait se transformer partiellement. Bien entendu ça lui était déjà arrivé, mais il ne l’avait jamais voulu, ni compris. Fasciné il vit la jeune femme transformer sa main en griffes puis inversement..Il laissa échapper un petit soupir émerveillé. Ça semblait si simple pour elle…

▬▬ «Il m'est déjà arrivé de me transformer en dehors d'une pleine lune. Je ne vous demandes pas de le faire également. Juste que... C'est possible de le faire lorsqu'on ressent une très grosse colère au fond de moi-même.»

Une grosse colère ? Il réfléchit un moment à ses transformations. La première lorsqu’il avait tué ses parents il n’avait rien ressenti de particulier, il s’était juste retrouvé sous les rayons de la lune. Puis il avait fui et était resté en loup pendant un très long moment. La vieille louve ne l’avait d’ailleurs jamais croisé en tant qu’humain. Lorsqu’il était arrivé dans la meute, il n’avait pas du se transformer souvent…

▬ «Peut-être que c'est la même chose, peut-être que nous n'arriver pas à vous transformer à cause que vous ne la ressentez pas... Ce sentiment je veux dire. Cette culpabilité vous empêches de vous transformer longuement. Peut-être qu'en l'apaisant un peu vous y arriverez ?.. Ce n'est une théorie, mais il faudrait que vous l'essayer.»

Il fronça les sourcils, il fallait qu’il soit en colère ou qu’il arrête de se sentir coupable ? Les deux choses étaient sensiblement différentes en soi. Plissant les yeux, il tenta de reproduire les mêmes gestes qu’il venait de voir. Il fixa sa main, longtemps, les sourcils froncés par la concentration. Après quelques minutes ses cheveux se mirent à pousser de quelques centimètres, lui arrivant au-dessous des oreilles.

Trevor laissa échapper un soupir découragé.

« Je ne comprends pas…je suis censé ressentir de la colère ? De la culpabilité ? »

Il laissa retomber son bras le long de son corps. Avant de l’observer une nouvelle fois. Une partie de lui mourrait d’envie de lui faire plaisir, d’essayer encore et encore jusqu’à ce qu’elle soit fière de lui. Une autre lui répétait que c’était peine perdue.

« Et..je crois bien que mes yeux n’ont jamais changés de couleur… »
Ses yeux azurs dans lesquels brillaient une pointe de déception. Il tenta de le cacher, sous un doux sourire et enfouis les mains dans ses poches en haussant les épaules.

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Sam 11 Nov - 19:45

Une rencontre bestialeTrevor x NoraIl fronçait les sourcils. Il semblait être pensif à ce que je venais de dire. J'ignorais si il allait comprendre quelque chose, je voulais que ça soit le plus clair possible, mais je n'étais pas assez douée... Je ne l'ai jamais été. Il plissait des yeux tentant de reproduire les même geste que moi. Je l'encourageais du regard. Après quelques minutes d'essais, rien. Je glissais mes mains sur mes hanches observant Trevor. Est-ce moi où ces cheveux ont légèrement poussés ? Étrange... Il lâchait un soupir découragé.

▬ «Je ne comprends pas…je suis censé ressentir de la colère ? De la culpabilité ?»

Il laissait tomber son bras le long de son corps. Il m'observait une nouvelle fois. Je voulais l'aider, mais je ne voulais pas en arriver-là.

▬ «Et..je crois bien que mes yeux n’ont jamais changés de couleur…»

Je le regardais tandis que ses yeux brillaient d'une pointe de déception. Je fis une moue quelque peu triste à son attention. Il haussait encore une fois les épaules. Je retirais mes mains de mes hanches les glissant sur ses joues sans que je détourne mon regard du siens.

▬ «Vous êtes censé ressentir de la colère, pas de la culpabilité. Il faut oublié la culpabilité.»

Je retirais mes mains de ses joues laissant tomber le long de mon corps. Je baissais mon regard secouant légèrement mon tête. J'allais détesté faire ça, mais je n'avais guère le choix. Le provoquer sera la solution.

▬ «N'êtes-vous pas lasser de vous faire traiter comme un moins que rien ? N'aimeriez-vous pas vous faire traiter comme une personne respectable de la meute ? Être égal à ceux de votre ancienne meute, celle que vous avez quitté ? Leur montrer qui est véritablement Trevor Ysengrin ? Je sais que vous en êtes capable. Je crois en vous ! Montrer-moi que vous êtes dignes d'être loup. »

Je n’utilisais pas toute ma force sur lui lorsque je le poussais. Mon but n'était pas de le faire mal, mais de le provoquer. Ouais, le pousser était la manière la plus "soft" que de le frapper, car quand je frappe je ne le faisais pas à moitié. Le pousser était la bonne manière.

▬ «Sortez-moi tout ce que vous avez dans le ventre, Trevor. Riposter !»

Je ne cessais pas de le pousser, sans user ma force. Il reculait à chaque fois. Je continuais. Il allait bien riposter, non ? Qu'il cesse d'être un souffre-douleur et qu'il apprenne à vivre sa vie pleinement sans avoir ce fardeau sur les épaules.

©  YOU_COMPLETE_MESS

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Dim 12 Nov - 11:47

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor
Alors qu’il s’apprêtait à reprendre la route, après tout ils n’avaient plus rien à faire ici. Il venait juste de se ridiculiser une nouvelle fois. Elle s’approcha, levant les mains dans sa direction. Trevor se mordit la lèvre en fermant instinctivement les yeux, attendant la gifle. Qui n’arriva pas. Au lieu de cela les petites paumes se posèrent sur ses joues, l’obligeant à rouvrir les yeux une lueur craintive y étant apparue. Elle l’observait.

▬ «Vous êtes censé ressentir de la colère, pas de la culpabilité. Il faut oublier la culpabilité.»

La colère ? Il avait été en colère oui, au début. Contre ses parents qui ne l’avaient pas empêché de sortir, contre les gens qui l’avaient sauvé lorsqu’il s’était fait mordre, contre lui-même et son ancienne meute. Mais la colère était difficile à entretenir, elle n’était pas justifiée. Et il peu à peu elle avait été remplacée par une farouche volonté de survivre et un brin de fatalisme. Les mains s’éloignèrent, pourtant elle ne recula pas. Il pouvait sentir son souffle sur sa peau, et alors que ses cheveux blancs lui tombaient devant les yeux il essaya d’anticiper ce qu’elle allait faire. Il voulait lui faire plaisir, non il en avait besoin. Cette sensation le prenait au trippe, et il s’avait que s’il avait été sous forme animale il serait sur le dos, la queue entre les jambes devant elle, a attendre un geste. Il se demanda si on pouvait lire son besoin dans son regard.

▬ «N'êtes-vous pas lassé de vous faire traiter comme un moins que rien ? N'aimeriez-vous pas vous faire traiter comme une personne respectable de la meute ? Être égal à ceux de votre ancienne meute, celle que vous avez quitté ? Leur montrer qui est véritablement Trevor Ysengrin ? Je sais que vous en êtes capable. Je crois en vous ! Montrer-moi que vous êtes dignes d'être loup. »

Un moins que rien…on lui avait expliqué qu’il était nécessaire à la cohésion du groupe. Que c’était sa place. Tout le monde avait un rôle à jouer, et chaque rôle avait son importance. Il voulait bien le croire, seulement lors des votes, des délibérations, jamais personne ne l’avait écouter. Etre le souffre-douleur ne le dérangeait pas, et il tolérait beaucoup de choses grâce à sa nature. Mais elle avait raison lorsqu’elle parlait d’être une personne respectable. Personne n’avait vraiment fait attention à lui. A ses besoins. Et alors qu’il réfléchissais à cette nouvelle perspective, elle le poussa.
Il ouvrit des yeux ronds, l’observant une nouvelle fois. Il n’y avait plus aucune trace de peur en lui, seulement de l’incompréhension. Elle le bousculait encore et encore et lui…lui ne comprenait pas ce qu’elle attendait. Tout simplement.

▬ «Sortez-moi tout ce que vous avez dans le ventre, Trevor. Riposter !»

Ce qu’il avait dans le ventre ? Riposter ? Il ne savait pas faire ces choses-là. Il laissa échapper un couinement alors que sa respiration s’emballait. Elle voulait qu’il fasse quelque chose. Il devait obéir, il devait faire quelque chose. Ses yeux balayèrent la rue, les arbres, le visage de la jeune femme qui ne cessait de le pousser. Le faisant reculer petit à petit.

Elle voulait qu’il agisse. Il devait..il devait. Son corps se mit à trembler légèrement alors qu’il baissa les yeux vers le sol. Il devait obéir. Simplement. Ne plus se poser de question. Mais il ne pouvait la toucher. Il n’avait pas le droit. Alors il fallait qu’il trouve un autre moyen de la contenter. Qu’est-ce qu’elle voulait…de quoi est-ce qu’elle pourrait bien avoir besoin.

Il cessa de reculer. Et lorsqu’il posa une nouvelle fois les yeux sur elle, un petit sourire timide sur les lèvres, il ne paraissait plus du tout être le même. On pouvait sentir une joie immense émaner de lui alors qu’il semblait guetter l’approbation de sa maîtresse. Ses yeux n’avaient effectivement pas changés de couleurs mais ses oreilles étaient devenues deux petits triangles blancs duveteux qui dépassaient à peine de ses cheveux. Il paraissait beaucoup plus calme et apaisé qu’il ne l’avait été depuis le début de leur rencontre.

Il avait trouvé comment lui faire plaisir.


© YOU_COMPLETE_MESS

HRP
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Lun 13 Nov - 19:14

Une rencontre bestialeTrevor x NoraFace à ma phrase de me montrer ce qu'il avait dans le ventre, il échappait un couinement. Il ne savait pas riposter ? On ne lui avait pas apprit ? Il faudrait peut-être que je débute par ça, que par la provocation, voyant que ma tactique ne fonctionne pas vraiment. Trevor baissait les yeux vers le sol, pour je ne sais trop combien de fois qu'il a baissé les yeux depuis que nous sommes rencontrés. Il ne fit rien et pourtant je sais qu'il en ait capable.

Au bout d'un moment il cessait de reculer et je m'arrêtais voyant qu'il se passait quelque chose. Étrange. Mes yeux étaient rivés en sa direction. Il posait son regard sur moi tandis qu'un petit sourire s'installait sur ses lèvres. Je posais mes mains sur mes hanches penchant légèrement ma tête sur le côté observant Trevor. Je remarquais quelque chose à propos de ses oreilles. Ce n'était plus des oreilles d'humain, mais bien ceux d'un loup. Blancs et duveteux aux touchers probablement. Trevor semblait beaucoup plus calme et apaisé qu'au début. C'était une bonne chose. Je détournais légèrement le regard autour de nous, toujours personne en vue, avant de le regarder de nouveau. Je soufflais doucement lui adressant un sourire.

▬ «Bien, très bien même. Je n'aurais pas dû débuter par la provocation, je m'en excuse... »

Je fis une légère moue. Je penchais légèrement ma tête vers l'arrière observant le ciel soufflant un peu avant de la baisser pour regarder encore une fois Trevor.

▬ «Je vais vous apprendre à vous défendre, au cas où qu'il se passe quelque chose. Apprendre à combattre vos adversaires si jamais c'est le cas. Puisque vous avez la difficulté à vous transformer en loup, complètement je veux dire, ça pourra vous aider. Croyez-moi c'est efficace, ça surprend bien des hommes qu'une femme sache se défendre ainsi. Vous devez également savoir vous battre. Pas ici.»

Je vins me placer à ses côtés glissant un bras autour de son bras. Je me fichais bien de sa réaction face à mon geste, j'étais habituée à faire ce genre de chose. Je ne savais où que nous irons, mais la forêt n'est pas l'option que j'ai en tête. Je ne voulais pas le meute découvre que Trevor existe. Pas même Axel. Instinctivement je nous conduisais vers une bâtisse où que personne n'utilise depuis des lustres. Oui, un endroit abandonné, parfait pour l'entraînement de Trevor. Je nous entraînais à l'intérieur. Le sol était toujours en bon état et aucune âme y traînaient, nous étions bel et bien seuls. Je lâchais le bras de Trevor m'éloignant de ce dernier observant les alentours avant de m'arrêter. Je souriais doucement avant de me retourner vers Trevor.

▬ «À partir d'aujourd'hui ce sera notre endroit pour s'entraîner.»


Je m'approchais de Trevor pour lui prendre les mains et les placer en position de défense. Je formais ses mains en poing et à l'aide de mon pied je reculais son pied vers l'arrière. Je le façonnais comme une marionnette. Une fois placé comme il se doit je me plaçais encore une fois en face de lui.

▬ «Vous devez toujours protéger votre visage des coups et riposter vite, quitte à le faire trébucher. Maintenant frapper dans mes paumes, le plus fort possible si vous vous en sentez capable. »

Je plaçais mes mains devant moi les paumes ouverts et prêts à recevoir des coups. Honnêtement que je sois une femme ou un homme ça n'avait d'aucune importance à mes yeux. Les loups étaient égales autant en tant que femme que homme. Saura-t-il frapper fort ?  

©  YOU_COMPLETE_MESS

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Mar 14 Nov - 19:43

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor Finalement la solution était sous ses yeux depuis le début, il suffisait d’obéir. Mettre son cerveau en mode dominé était beaucoup plus simple et facile que d’être constamment aux aguets, en train de se demander si son comportement et celui qui est adapté, si l’on agissait de notre propre chef ou par rapport au regard des autres. C’était une lutte perpétuelle, qu’il ne gagnait jamais.

Il suffisait d’obéir.

L’approbation de sa maîtresse lui mit du baume au cœur, il se sentait plus heureux qu’il ne l’avait jamais été depuis qu’il était arrivé sur cette île. Il ne pensait plus du tout au fait que l’on pouvait le voir, qu’elle faisait partie d’une meute, qu’ils n’avaient rien en commun. Elle décidait, il obéissait. C’était logique. C’était ça qu’il fallait faire. Son sourire à ce moment, équivalait à celui d’un enfant qui recevait ses cadeaux de Noël. Ce qui ne l’empêcha pas d’écouter avec attention la suite du programme. Il ne fallait surtout pas qu’il la déçoive.

▬ «Je vais vous apprendre à vous défendre, au cas où qu'il se passe quelque chose. Apprendre à combattre vos adversaires si jamais c'est le cas. Puisque vous avez la difficulté à vous transformer en loup, complètement je veux dire, ça pourra vous aider. Croyez-moi c'est efficace, ça surprend bien des hommes qu'une femme sache se défendre ainsi. Vous devez également savoir vous battre. Pas ici.»

Il hocha la tête, même s’il ne voyait plus l’intérêt de se défendre dans l’immédiat. S’il obéissait et contentait les gens, on ne lui ferait pas trop de mal non ? Mais si c’était ce qu’elle voulait, alors il apprendrait. Et alors qu’il attendait les ordres, elle vînt se placer à côté de lui et le prendre par le bras. Une légère exclamation étouffée lui échappa. Jamais personne ne lui avait fait l’honneur de marcher à ses côtés. En général, il marchait derrière, la tête baissée. Il se redressa légèrement, il fallait qu’il soit digne de cet honneur.

Suivant docilement sa maîtresse, il ne put empêcher un frisson de peur lorsqu’ils entrèrent à l’intérieur de la vieille bâtisse qui venait d’apparaître sous ses yeux. Les coins isolés dans ce genre n’annonçaient en général que des punitions et des choses mauvaises. Prenant sur lui, il se concentra sur le visage de celle qui l’accompagnait, elle venait de le lâcher et de s’éloigner. Elle souriait toujours, ce qui le rassura. Tout allait bien.

▬ «À partir d'aujourd'hui ce sera notre endroit pour s'entraîner.»

S’entraîner ? Ils allaient revenir plusieurs fois ici ? Une lueur de perplexité traversa ses yeux bleus mais il ne répondit pas. Attendant les ordres. Il observa ses mains, qu’elle venait de placer devant lui, alors qu’elle le poussait du pied. Il se sentait comme un pantin, mais on voyait à son regard qu’il voulait bien faire. Et qu’il était concentré.

▬ «Vous devez toujours protéger votre visage des coups et riposter vite, quitte à le faire trébucher. Maintenant frapper dans mes paumes, le plus fort possible si vous vous en sentez capable. »

Visage, vite. Son doux regard se posa sur la jeune femme incertain. Elle venait de lui donner un ordre, mais il fallait la frapper. Il ne frappait pas les gens. Peut-importe qu’ils soient vieux, jeunes, femmes ou hommes, il ne frappait pas. Mais elle avait demandé, elle allait se fâcher s’il n’obéissait et il ne voulait pas la voir en colère. Inspirant profondément, il garda les yeux fixé dans ceux de Nora avant d’avancer la main, pour aller frapper dans sa paume. Presque aussitôt il ferma les yeux en levant les mains au ciel, attendant la réprimande. Après quelques secondes, il ouvrit un œil, puis les deux. Il n’avait pas fait ce qu’il fallait…Il tenta de se repositionner comme elle lui avait montré, venant une nouvelle fois frapper dans sa paume gauche puis la droite. Il avait frappé un peu plus fort, il recommença une troisième fois, les sourcils froncés par la concentration, les oreilles baissées.
Finalement après la troisième fois, il baissa les bras. Il semblait essoufflé mais ce n’était pas tant à cause de l’exercice qu’il venait de fournir que de la lutte qu’il menait en lui-même. Il se couvrit le visage des mains, prêt à affronter la colère de sa maîtresse. Il avait échoué. Pourtant, il était toujours aussi calme.

[color:e723=#00ffcc ]« Je n’ai pas le droit. Je ne peux pas frapper quelqu’un. Je dois faire plaisir aux gens. Il faut vraiment que je vous frappe pour vous faire plaisir ? »

Ce faisant, il baissa les mains, laissant tomber les bras le long de son corps. Il attendait sa punition.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Mer 15 Nov - 7:14

Une rencontre bestialeTrevor x NoraJ'espérais d'obtenir quelque chose de concluant de la part de Trevor, mais pas du tout. On n'y était vraiment pas. On était bien loin de mon objectif que je m'étais fixée à son égard. On l'avait tellement mit dans ce cocon, qui ne savait pas comment s'en défaire. Il fallait que je trouve un moyen de le faire sortir de son cocon, qu'il aille au-delà de ses limites, mais j'ignore si il sera capable de le faire. Je m'inquiétais pour lui sincèrement. Je ne voulais que de son bien, pas de mal. Il tentait quelque chose, mais aussitôt il levait les mains dans les airs en fermant les yeux. J'arquais les sourcils me demandant ce qu'il faisait. Voyant que je n'agissais pas il ouvrit un oeil suivit de l'autre. Il se repositionnait comme je lui avais montrer, au moins il apprenait vite. Il vint me frapper dans ma paume gauche suivit de la droite. Il avait frappé un peu plus fort. Bien, très bien. Il recommençait une nouvelle fois ses coups, mais je voyais qu'il perdait le fils. Au final il baissait les bras. Il semblait être essoufflé juste entendant son battement et à le voir également... Il couvrit son visage de ses mains. Comment suis-je censée le prendre ? Dois-je être en colère ? Dois-je être compréhensible ? Je l'ignorais je n'ai jamais entraîné quelqu'un.

▬ «Je n’ai pas le droit. Je ne peux pas frapper quelqu’un. Je dois faire plaisir aux gens. Il faut vraiment que je vous frappe pour vous faire plaisir ?»

Il retirait les mains de son visage laissant tomber le long de son corps. Il semblait attendre quelque chose. Ma réaction peut-être ? Qu'est-ce que j'en sais ? Je baissais mes mains les posant sur mes hanches observant Trevor.

▬ «Je... Je ne sais pas quoi vous dire... Oui, ça me ferait plaisir que vous me frapper. Savoir que vous pussiez vous défendre en mon absence. Parmi les humains vivent des chasseurs, pas n'importe quel chasseur... Des chasseurs de créatures que ce soit démons, vampires, loups-garou... Tout ce qui peut leur paraître malsain pour eux. Je ne veux pas... Écoutez... Je ne veux pas que vous mourrez à cause d'eux. C'est pour ça que je veux que vous sachiez vous défendre... Peut-être que pour vous ce n'est pas important, mais ça l'est... Londres grouille de gens malsain autant humain que les créatures qui vivent en ces lieux.»

Je soufflais doucement ne cessant pas de le regarder d'un air neutre, pas trop sévère ni trop doux. Un entre-deux. J'espérais qu'il comprenne ça.

▬ «Nous sommes en voie d'extinction, pas autant que les vampires, mais tout de même. Nous sommes peu. Les chasseurs commencent à être nombreux d'après certaines rumeurs. Ce sont majoritairement des humains.»

Je retirais mes mains de mes hanches pivotant sur moi-même venant à regarder les alentours des lieux. J'étais dos à Trevor. Je fis quelque pas m'éloignant de ce dernier. Je glissais mes mains contre moi sentant mon coeur ce serrer à l'instant. Est-ce que je m'inquiétais pour le sort de Trevor ? Honnêtement, oui. Il ne méritait pas de mourir bêtement.

▬ «Je m'en voudrais si quelque chose devait vous arrivez. À cause de moi.»

Je me retournais légèrement vers Trevor l'observant quelque peu abaissant mon regard vers le sol. Je serrais mon poing contre moi luttant contre frapper un murs ou moi-même. Je ne voulais pas que quelqu'un soit blessé à cause de moi. Je voulais bien faire les choses, lui apprendre des choses, mais ce n'était pas si facile. Il fallait que je reprenne depuis le début... Et cette histoire de me faire plaisir que je ne saisis toujours pas.

©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Mer 15 Nov - 11:33

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & TrevorRien ne vînt, pas même une petite gifle. Et dans son esprit cela lui fit beaucoup plus mal que s’il s’était fait tabassé. Son absence de réaction provoquait un trou béant en lui, elle était déçue, il n’avait pas fait du bon travail. Ses lèvres tremblèrent légèrement alors que des larmes apparurent au coin de ses yeux. Larmes qu’il tenta de ravaler, il n’avait pas le droit de pleurer. Tant que ne lui avait pas ordonné.

▬ «Je... Je ne sais pas quoi vous dire... Oui, ça me ferait plaisir que vous me frappiez. Savoir que vous pussiez vous défendre en mon absence. Parmi les humains vivent des chasseurs, pas n'importe quel chasseur... Des chasseurs de créatures que ce soit démons, vampires, loups-garou... Tout ce qui peut leur paraître malsain pour eux. Je ne veux pas... Écoutez... Je ne veux pas que vous mourrez à cause d'eux. C'est pour ça que je veux que vous sachiez vous défendre... Peut-être que pour vous ce n'est pas important, mais ça l'est... Londres grouille de gens malsain autant humain que les créatures qui vivent en ces lieux.»

Les paroles glissaient sur lui, des gens dangereux, oui il n’avait pas encore rencontré beaucoup de monde par ici. Partageant son temps entre la ferme et la forêt, il se sentait plutôt à l’abri. Et puis sa séparation récente avec son ancienne meute lui avait fait oublier qu’il existait des dangers bien pire qu’un groupe de loups. Cette cruelle vérité le frappa avec la violence d’un fouet.

▬ «Nous sommes en voie d'extinction, pas autant que les vampires, mais tout de même. Nous sommes peu. Les chasseurs commencent à être nombreux d'après certaines rumeurs. Ce sont majoritairement des humains.»

Elle ne le regardait plus maintenant. S’éloignant. Elle allait l’abandonner. Il n’était pas bon, elle venait de lui exprimer clairement que les dangers étaient nombreux…et lui était incapable de se défendre. Un gémissement étranglé lui échappa. Alors qu’il sentait au fond de lui que quelque chose changeait. Un sentiment d’urgence, il fallait la rassurer, lui dire qu’elle n’avait pas à craindre les chasseurs, qu’il ne laisserait rien arriver. Il sentit une douleur diffuse le parcourir.

▬ «Je m'en voudrais si quelque chose devait vous arrivez. À cause de moi.»

A cause d’elle ? Il ouvrit des yeux ronds, elle s’en voulait à cause de lui ? C’était bien pire que ce qu’il avait cru. Il se plia en deux, une violente douleur le prenant à l’estomac. Fermant les yeux il se mordit les lèvres à sang, il fallait qu’il se rattrape. Qu’il la rassure. C’était certainement pour cette raison qu’il était en train de se transformer…mais ça faisait un mal de chien.
Je suis…désolé. Je ne …laisserai rien… vous arriver…faut pas…vous…en vouloir.
Il connaissait la suite et il en avait honte. Il aurait voulu s’éloigner, fuir, se cacher, mais il était incapable de bouger. Tombant sur le sol à quatre pas il poussa un autre gémissement et vomit le contenu de son estomac. Ses formes se brouillèrent peu à peu et après quelques minutes ce n’était plus un homme mais un loup blanc immaculé qui se tenait la queue basse et les oreilles baissée devant la demoiselle. Il était grand, bien plus que ce que l’on pouvait croire en le voyant sous sa forme humaine.
Gémissant sourdement, il s’aplatit au sol, en signe de soumission. Il n’osait même plus lever les yeux dans sa direction.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Jeu 16 Nov - 2:42

Une rencontre bestialeTrevor x NoraJe vis que Trevor se pliait en deux. Qu'est-ce que j'avais dit encore ? Avais-je dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? C'est de ma faute. Je m'approchais doucement de celui-ci voulant l'aider d'une quelconque façon, mais ses paroles me fit arrêter dans mon élan.

▬ «Je suis…désolé. Je ne …laisserai rien… vous arriver…faut pas…vous…en vouloir.»

Bien sûr que je m'en voulais ! Je n'étais une bonne tutrice. Tout le contraire à vrai dire. Axel était meilleur que moi dans tout. Il sera Beta avant moi c'est certain. Je secouais doucement la tête voyant que quelque chose se produisait du côté à Trevor. Il n'allait pas bien. Il tombait sur le sol à quatre pattes, sur ses genoux et ses mains. Il poussait un gémissement qui ressemblait étrangement à de la douleur et vomissait ce qui contenait dans son estomac. Il se transformait en loup devant mes yeux. Sa transformation durait quelques minutes. Un loup blanc quand même grand probablement plus grand que moi sous ma vraie nature. Il tenait sa queue basse et les oreilles baissées devant moi. Il gémissait sourdement tandis qu'il s'aplatit au sol. Qu'est-ce qu'il me faisait là? Une soumission ? Il était sérieux à ce point. Je soufflais doucement m'approchant de celui-ci. Je m'abaissais à son niveau posant une main délicate sur son crâne. Je lui caressais doucement la tête. Je vins prendre entre mes mains sa tête pour la relever doucement venant apposer mon front contre le siens.

▬ «Pardonner-moi...»

Je gardais mon front contre le siens tout en caressant son museau.

▬ «Je suis incapable de faire du mal aux autres, qui ne le mérite pas. Néanmoins je suis fière de vous... Vous êtes transformer en dehors de la pleine lune et en plein jour, c'est une bonne chose.»

J'esquissais un sourire ne cessant pas mes gestes. Les gens qu'il a connu ont-ils toujours été froid à son égard ? Sans démontrer aucune tendresse ? Si ce n'est pas le cas je lui en donnerais autant que je le pourrais. Le frapper n'était pas la solution même si c'est ce qu'il souhaite au fond de lui. Je ne pourrais pas lui montrer mon mécontentement en le frappant en plein visage. On l'a éduqué ainsi et dieu sait que c'est dur de retirer ce genre de chose dans la tête à quelqu'un. J'étais encore jeune malgré tout et j'étais prête à mettre fin à ma vie pour protéger la meute. C'était à cause de moi si nous en étions arriver-là. J'étais ainsi. Mieux vaut une seule mort que plusieurs, n'est-ce pas ? Ça ne sera pas pour tout de suite. Pour le moment je me concentrais sur Trevor.  

©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Dim 19 Nov - 20:45

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor
Alors qu’il s’attendait à une sévère remontrance, voire même à quelques coups bien placés, Trevor fut surpris lorsque la main entra en contact avec le sommet de sa tête. Il n’osa toutefois pas lever les yeux vers elle. Sa place était ici, au sol. Il n’avait pas réussi à la contenter en étant humain, il fallait qu’il fasse mieux en étant loup. Un sentiment de bien-être l’envahit alors qu’elle le caressait doucement. Jamais personne ne lui avait fait ça. Bien entendu il avait eu droit à quelques câlins rapides, quelques embrassades mais jamais avec autant de délicatesse. C’était vraiment agréable. Il ne pouvait s’empêcher de remuer doucement de la queue, se laissant faire lorsqu’elle manipula sa tête.

▬ «Pardonner-moi...»

Ses yeux bleus brillèrent de perplexité. Lui pardonner ? Mais pour quelle raison ? Elle n’avait rien fait de mal, elle voulait l’aider. Et puis même si elle avait mal agit, il n’avait pas le droit de dire voire même de penser quoi que ce soit de mauvais la concernant. C’était elle qui décidait. Il souffla doucement par le museau sur son visage.

▬ «Je suis incapable de faire du mal aux autres, qui ne le mérite pas. Néanmoins je suis fière de vous... Vous êtes transformé en dehors de la pleine lune et en plein jour, c'est une bonne chose.»

Tiens, il ne s’en était même pas rendu compte. En fait…il avait passé beaucoup plus de temps sous sa forme lupine que sous sa forme humaine en France alors les nuits de pleine lune ou autre n’avaient jamais eu beaucoup d’importance. Seulement maintenant qu’il était devenu loup…il ne savait absolument pas comment redevenir homme. Et si pour le moment l’idée ne l’effleurait même pas…le moment arriverait où, il serait forcé de retourner à la ferme, de quitter cette demoiselle. Et s’il ne s’était pas retransformé la situation risquait de devenir compliquée.

Mais pour l’instant, le regard de Trevor et ses pensées étaient toutes entières tournées vers sa maîtresse, qui se montrait si gentille. On pouvait y voir de l’admiration et une volonté sans faille d’obéir, quelques soient les paroles qu’elle pourrait prononcer. Il poussa son bras de la tête, afin de se faire caresser juste derrière l’oreille. Joueur il sorti une longue langue toute douce qu’il appliqua sur le visage de Nora avant de s’arrêter penaud. Il baissa les yeux en laissant échapper un petit gémissement. Il n’avait pas voulu lui faire cela, il s’était laissé emporter par la joie et ce sentiment d’allégresse et avait oublié un moment qu’elle n’était pas du même milieu que lui. C’était elle qui décidait.

Il voulait courir, il voulait jouer, sous cette forme les choses lui paraissaient beaucoup plus simples. Mais il devait attendre. Alors il s’assit, il était beaucoup plus grand qu’elle mais on sentait qu’il ne ferait rien contre elle. Il l’observait, attendant. C’était elle son mentor, elle qui avait le droit de vie ou de mort sur lui ce soir.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Jeu 23 Nov - 4:36

Une rencontre bestialeTrevor x NoraMes caresses ne semblait pas déplaire à Trevor, ce qui était une bonne chose à vrai dire. De mon côté un simple pat-pat sur la tête me suffit et si ça va trop loin je prépare à mordre. J'adore donner, mais pas en recevoir, je ne m'y attend pas et ça toujours été ainsi. Finalement il avait tourné son regard en ma direction, c'est beau yeux bleus. J'adore ses yeux, c'était bien plus beau que les miens même sous ma forme lupine. Il poussait mon bras de sa tête pour que je le caresse derrière l'oreille. Il me faisait pensé à un chien, car les chiens adorent se faire caresser derrière les oreilles. Je souriais doucement face à cette pensée. Je remarquais même qu'il remuait la queue face à mes caresses, je souriais davantage ne cessant pas de le caresser derrière les oreilles.  

Il sortait sa langue avant de me lécher mon visage, mais s'arrêtait presque aussitôt d'un air penaud. S'en voulait-il de l'avoir fait ? Ce n'est pas une chose qui me dérange, mais ça il ne savait pas. À vrai dire il ne me connait pas assez pour se dire que presque rien ne me dérange. Il baissait les yeux laissant échapper un petite gémissement. Ce genre de gémissement que je ne peux pas résister... Les louveteaux le font pour obtenir quelque chose et ils l'ont tout de suite, ça fonctionne uniquement avec moi, pas leurs parents, ni Axel. Je suis la seule qui succombe assez facilement. Je cessais finalement mes caresses tandis qu'il s'assit m'observant, il attendait. Je savais que nous pourrions pas rester longtemps ici, dans cet endroit abandonné, car dieu sait quel genre de personne se rend ici pour faire des choses louches. Je ne voulais pas tomber sur un non plus. Je penchais légèrement la tête d'un air songeuse avant de sortir un ruban que j'avais ranger dans l'une de mes poches. Je fis un tour autour du cou à Trevor pour lui faire un noeud papillon. C'était peut-être un geste anodin, mais je pouvais convaincre à certaine personne que c'était un chien et non un loup avec un tel accessoire.

▬ «Ce n'est que temporaire le temps que l'on sorte d'ici, car je ne compte pas vous laisser ainsi en pleine ville, il faut que vous bougiez sous cette forme. Nous passerons dans des ruelles moins fréquenter avant de rejoindre la campagne. Peut-être même que je vais me transformer plus tard... Si j'en suis capable.»  

Je lui souriais avant de glisser une main sur sa tête tout en me redressant. Je retirais ma main avant de me diriger vers l'entrée du bâtiment. Mon regard balayait les alentours ne voyant personne à l'horizon, je me souvenais que cette partie de la ville est moins fréquentée, ce qui est un vrai avantage. Avant de quitter le bâtiment je tournais mon regard vers Trevor d'un air attendrissant.

▬ «Surtout rester auprès de moi et peu importe si vous entendez des bruits ou si vous sentez des odeurs étranges, vous rester à mes côtés... Sauf si je vous dit de partir.»

Si quelque chose arrive j'en prend la totale responsabilité, pensais-je faisant signe à Trevor de me suivre. Par où est la campagne ? Gauche ou droite ? Mon intuition me dit d'aller à la gauche, mais ma conscience me dit d'aller à la droite. Quoi écouter ? Nous venons de la droite, donc techniquement la campagne serait en cette direction. Sans plus attendre je pris la droite prenant soin de regarder si Trevor me suivait. Bien. Je humais l'air sentant un danger qui guettait la région. Nous étions à découvert ainsi. Je mordais ma lèvre inférieur très fort avant d'indiquer à Trevor de se rendre dans une ruelle, à l'abris des regards. Nous passerons par les ruelles tout le long dans ce cas. C'était tout de même un labyrinthe, mais je savais que nous allons arriver à destination.

Au bout d'un moment nous arrivons au bout de la ruelle, celle-ci se situait non-loin de la route qui nous conduisait vers la campagne. Je regardais autour de nous, personne. Je vis signe à Trevor de courir vers la route. À mon décompte je me mettais à courir assez rapidement. Il est évident que Trevor allait me dépasser, il était sous sa forme lupine. Plus que nous courons, plus que nous éloignons de la ville pour se diriger plus vers la campagne. J'étais légèrement essouffler, mais je pouvais encore tenir. Une fois assez loin je ralentissais ma cadence pour me diriger vers l'herbe haute levant les yeux au ciel, le ciel n'était pas grisé. On était bien. Je humais l'air avant de baisser mon regard vers Trevor en souriant.

▬ «Courrez autant que vous voulez je vais me poser un peu.»

Aussitôt dit, aussitôt fait. Je tâtais le sol pour vérifier que rien n'était mouiller ou sale avant de m'asseoir pour finalement m'allonger sur le dos observant le ciel. Je ressentais cette même sensation que tout à l'heure, je me sentais observer. Je n'arrivais pas à savoir où, ni savoir qui. C'était étrange à vrai dire et je voulais savoir, mais je ne m'en faisais pas, car si je m'en faisais pour ça, Trevor serait également inquiet et ce n'est pas que je voulais.

©  YOU_COMPLETE_MESS

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Sam 25 Nov - 13:13

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & TrevorAlors qu’il attendait docilement les ordres, il la vit sortir un nœud et lui passer autour du coup, lui expliquant que c’était le temps de changer d’endroit. Il ne comprenait pas vraiment l’intérêt de la chose mais il était sûr d’une chose. Où qu’elle aille il irait. Alors il se laissa faire même si le ruban le gênait plus qu’autre chose. C’était assez avilissant de se retrouver orné de cette chose. Mais bon.

Il fut récompensé d’une tape sur la tête avant qu’elle ne se mette en route, lui donnant ses directives. Rester près d’elle ne poserait pas de soucis, c’était la seule chose qu’il avait en tête à cet instant précis. Pourtant la suite ne lui plut que moyennement. Pourquoi est-ce qu’il devrait partir ? Pourquoi est-ce qu’elle lui demanderait ça ? Parce qu’elle ne voulait plus de lui ? Il allait lui prouver qu’il était assez obéissant et sage pour qu’elle soit fière de lui. Et si jamais il y avait du danger il la protégerait.

Obéissant il se redressa, il était grand, si grand qu’il aurait facilement pu la prendre sur son dos, comme un petit poney. Mais il se contenta de marcher derrière elle, comme elle l’avait demandé. Arrivé à la porte de la grange, il huma l’air en fermant les yeux, les oreilles baissées, cela faisait tellement longtemps qu’il ne s’était pas transformé qu’il avait oublié toutes ces sensations, toutes ces odeurs qui fourmillaient autour d’eux comme autant d’appels et de choses à découvrir. Sa queue remua d’excitation mais il n’alla pas plus loin obéissant.

Ils se faufilèrent le long des ruelles plus ou moins désertes, certaines sentaient la mort, d’autre la maladie, parfois l’appel était plus fort que l’ordre alors Trevor faisait un petit écart, seulement quelques mètres avant que l’ordre que l’on lui avait donné ne résonne dans sa tête et qu’il ne revienne au petit trot en direction de sa maîtresse. A chaque fois il lui tournait autour, vérifiant qu’elle était toujours là, qu’elle allait bien et qu’elle n’était pas fâchée.

Finalement elle lui demanda de courir. Il aurait voulu la prendre avec lui, la transporter sur son dos mais il ne pouvait pas se permettre ce genre de familiarité. Poussant un petit gémissement plaintif, il vérifia que c’était bien ce qu’elle lui avait demandé, courir avant de s’élancer. Bien entendu il allait vite, beaucoup plus qu’elle mais il s’arrêtait souvent pour voir si elle suivait, si tout allait bien. On pouvait voir de l’inquiétude dans ses yeux bleus.

Finalement ils arrivèrent à destination. Enfin, c’est ce que supposa le loup blanc puisque sa maîtresse l’autorisa à se dégourdir les pattes pendant qu’elle s’allongea sur le sol. Il fit une nouvelle fois plusieurs tour autour d’elle, vérifiant que rien de dangereux n’était à portée, il huma l’air frais de la campagne avant d’être attiré par une nouvelle odeur, plus forte. N’y résistant plus il se mit à trottiner avant de se mettre à courir franchement de plus en plus vite, la langue pendante. Il sauta au-dessus d’une branche avant de s’enfoncer entre les arbres, à la poursuite du lapin qu’il avait senti.

Ce ne fût qu’au bout d’une dizaine de minutes qu’il revînt, au triple galop. Il était heureux.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Dim 26 Nov - 4:25

Une rencontre bestialeTrevor x NoraTrevor partit chasser un petit animal puisqu'il me quittait en courant s'y plaisant dans un endroit plus vaste et approprié pour un loup tel que nous. Il ne devait pas vivre si loin de chez tant que j'y pense, nous étions peut-être même voisin... Voisin à plusieurs kilomètres bien entendu, rien était proche dans la campagne tout était vaste et grand. Je me redressais observant les alentours humant l'air frais de la campagne. Au bout d'un moment je vis Trevor revenir au triple galop, il avait l'air heureux. Je me levais passant une mains sur ma robe pour retirer la saleté. Je m'approchais de Trevor pour lui retirer le ruban que j'avais attaché autour de son cou. Je rangeais le ruban avant de me redresser en lui adressant un sourire avant de tourner mon regard devant moi. Une petite visite dans la forêt qui trônait en face de moi s'imposait. Si Trevor le désirais, il pouvait me suivre sauf si il veut continuer à courir. Je me dirigeais vers cette forêt tout en faisant attention aux branches camoufler sous les feuilles mortes. Il n'y avait pas de sentier et pourtant que je connaissais cette forêt. C'était là que j'ai commit mon premier massacre. Des chasseurs y sont morts. Bien évidement je le regrettais. Ces hommes avaient une famille et pourtant je les ai tués sans y songer. Je suis rien qu'un monstre. Ils sont toujours à la recherche de celui ou celle qui a fait ça... Même chose pour ceux dans la ruelles. Promis que lorsque je reverrais mon père je me rendrais, mais pas à la police, mais au chien de la Reine, Ciel Phantomhive. Je sais qu'il est sur cette affaire incluant son majordome. Ce n'est qu'une question de temps et du temps j'en ai de besoin. Je m'arrêtais soudainement avant de pencher ma tête vers l'arrière pour observer le ciel à travers les branches d'arbres. Je soufflais doucement avant de redresser ma tête.

▬ «Beaucoup de chose ce sont produits ici... Chose dont je veux oublier...»

Je passais une main derrière ma nuque soufflant doucement fermant les yeux.

▬ «C'est pour cette raison que je veux fuir d'ici, de Londres... Je veux savoir où se planque mon père, j'ai ma petite idée là-dessus. Pardon. Je vous ai dit que j'allais me transformer, mais j'en suis incapable pour le moment...»

Je vins m'asseoir au pied d'un arbre pour y adosser mon dos. J'étendais mes jambes soufflant doucement apprécient ce calme. Il fallait que je songe à quand est-ce que j'allais partir.

▬ «Je veux que vous me promettiez une chose... À moins que vous vouliez me suivre, mais je crains que ma destination vous déplaira...»

©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Jeu 30 Nov - 21:19

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & TrevorAlors qu’il arrivait en courant, la langue pendante en une sorte de sourire qui lui donnait un air béta. Trevor vit la jeune fille se relever et s’approcher de lui. Aussitôt il se fit sage, retenant presque de respirer. Il aurait aimé une caresse mais elle se contenta de lui retirer le ruban avant de lui adresser un sourire. Puis elle s’éloigna.

Aussitôt, le comportement du loup blanc se modifia, d’insouciant et légèrement écervelé il se mit en position de défense et emboîta le pas de sa maîtresse. Il ne faudrait pas qu’il lui arrive malheur. Surtout qu’elle n’était pas transformée. Il sentait l’humeur de sa compagne se dégrader à chaque pas qu’elle faisait dans la forêt et il baissa les oreilles, inquiet.

▬ «Beaucoup de chose ce sont produits ici... Chose dont je veux oublier...»

Il huma l’air environnant, fermant un court instant les yeux. La brise lui apporta les odeurs familières de la forêt, elles lui avaient tant manquées. L’odeur du renard et du petit lapin qui risque d’un moment à l’autre de se faire croquer, celle des feuilles en train de tomber lentement des arbres et beaucoup plus loin l’odeur sucrée des sapins. Pourtant il y avait une odeur qui lui fit rouvrir les yeux, une odeur de sang et de mort.

Bien entendu il avait l’habitude de cette odeur de mort, après tout il fallait bien qu’il se nourrisse du temps où il vivait avec la meute, mais le sang, cette odeur légèrement métallique propre à l’humain. Il n’arrivait pas à s’y habituer. Personne ne devait faire couler le sang d’un être humain. Ce n’était pas bien.

▬ «C'est pour cette raison que je veux fuir d'ici, de Londres... Je veux savoir où se planque mon père, j'ai ma petite idée là-dessus. Pardon. Je vous ai dit que j'allais me transformer, mais j'en suis incapable pour le moment...»

Il tourna la tête vers elle, posant ses yeux calme sur son visage. Elle s’était assise contre un arbre. Elle ne semblait pas heureuse. Il fallait qu’il s’occupe d’elle.

S’approchant à pas de velours il s’allongea à côté d’elle, posant sa tête sur ses genoux. De cette manière il pouvait voir son visage, mais également surveiller les alentours et la protéger. Il l’observa un long moment, comme s’il voulait lui dire qu’il comprenait, qu’il était là et qu’il ne la laisserait pas.

▬ «Je veux que vous me promettiez une chose... À moins que vous vouliez me suivre, mais je crains que ma destination vous déplaira...»

A ces mots son regard s’éclaira. Promettre quelque chose ? Il en était capable, tout pourvu qu’elle ne soit pas triste. Il redressa légèrement la tête en rabaissant une nouvelle fois ses oreilles. Ce qu’il voulait lui ? …personne ne s’en était jamais inquiété. Il était l’oméga. Il obéissait et il veillait au bien être des autres. Alors que la destination lui plaise ou non il suivrait. Il ne pouvait pas l’abandonner.
Finalement il souffla doucement de ses naseaux sur les mains de la demoiselle, comme pour lui indiquer qu’il était là. Prêt à tout ce qu’elle voudrait.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GARDIENNE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 236
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 21
Localisation : En France.

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
250/1000  (250/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Ven 1 Déc - 19:39

Une rencontre bestialeTrevor x NoraTrevor ou plutôt le loup blanc s'installait à mes côtés, posant sa tête sur mes genoux. Je baissais mon regard en sa direction lui souriant et lui également me regardait. Nous nous regardions et je savais qu'il était là pour moi, sinon ça ferait longtemps qu'il serait partit. Évidement je lui ai proposé de venir avec moi à la recherche de mon père, en France là où que mon père à rencontré ma mère la toute première fois. C'est endroit symbolique pour eux et surtout mon père si il ne sait pas pour la mort de mère. Une photo de mère me vint à l'esprit avant que je la vois morte... Cette image jamais je l'oublierais. J'ai mes soupçon du tueur, mais pour l'instant je reste muette comme une tombe là-dessus tant que je n'ai pas vu mon père. J'espérais qu'il soit toujours en vie... Il était autrefois inspecteur ici à Londres, il devait connaître certaines personnes, mais jamais il nous en a parlé. C'est de ma faute tout ce qu'il est arrivé.

Je soupirais silencieusement tandis que mon humeur dégradait de plus en plus. Cette scène de crime ne m'aide pas du tout. Laquelle ? Celle de la forêt où que j'ai sauvagement tué ses hommes et à cause de ça je suis recherchée, du moins ils recherchent la personne responsable de ce massacre et celui dans la ruelle. Il fallait que je fuie pour un certain temps, il le fallait avant que je perde toute ma tête. Un simple soufflement du museau de Trevor me fit revenir à la réalité. Il était toujours là et prêt à me suivre. Il était si courageux qu'il ne le réalisait même pas. Il s'était fait toujours rabaissé, mais il n'a jamais succombé, bon peut-être une fois, mais pas tout le temps. Je déposais ma main sur la tête du loup la caressant avec douceur, il méritait bien cette petite attention et tendresse.

Je l'observais toujours penchant légèrement ma tête sur le côté vers sa direction. Je me penchais légèrement venant enrouler mes bras autour de son cou pour le serrer dans mes bras, du moins je tentais de le faire. Jamais je n'ai fait de câlin à quelqu'un depuis ce jour-là. Je le gardais dans mes bras quelques secondes de plus avant de me retirer posant une nouvelle fois ma main sur sa tête. Il fallait bien que je lui dise quelque chose, mais il ne faudrait pas qu'il soit sous cette forme...

▬ «Je vous en dirais davantage lorsque vous serez sous votre forme humaine.»

J'en avait dit bien plus que je l'imaginais et je dois avouer que dans un sens ça m'a fait du bien, mais dans l'autre... Il est désormais impliqué sans qu'il ne le veule... J'espère pouvoir le sauver avant qu'il ne soit trop tard. Je ne voudrais pas qu'il soit blessé ou tué à cause de moi. Non. Je dois le protéger jusqu'au bout, j'en fait la promesse. Une promesse silencieuse que je garderais rien que pour moi. Je humais l'air, mais je ne sentais rien d'habituel, heureusement pour nous. Je ne voudrais pas croiser un autre chasseur ou quelqu'un de dangereux tout court. De la poche de ma robe, car oui cette dernière avait des poches ce qui était pratique à vrai dire, pour sortir la montre à gousset pour regarder l'heure. Il n'était pas tard et on avait encore du temps. Je rangeais la montre à gousset tournant mon visage vers le loup.

▬ «Vous n'êtes pas obligé de revenir maintenant, vous avez tout le temps... Mais si vous choisissez de me suivre, il faudra en parler...»

Je lui souriais restant assise observant les alentours pour être sûr que personne nous voyaient ou encore nous entendaient. On moins nous étions dans la forêt, plus sûr que dans Whitechapel, par exemple ou un quartier pauvre... Là on serait fait déranger par des personnes qui cherchent à faire du mal partout... Je pense vouloir quitter la meute, soit pour les protéger des prochains événements ou mieux garder un oeil sur Trevor si jamais quelque chose se produit. En restant dans la meute, j'ai moins de liberté, mais je peux survivre, sans la meute ça laisse à voir. Avant de songer à quitter la meute il faut que je revois mon père, le plus tôt sera le mieux avant qu'il ne soit trop tard.

©  YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VALET
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 50
Date d'inscription : 13/09/2017

Votre personnage
Espèce: Loup-garou
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
100/1000  (100/1000)
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   Mer 6 Déc - 17:06

Une rencontre bestiale ~ Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?.Nora & Trevor Trevor appréciait les attention de Nora. Il n’avait jamais été autant choyé depuis…depuis ses parents en vérité. Et cette pensée lui fit mal. S’il n’avait pas été mordu, s’il avait écouté il serait encore auprès d’eux, il pourrait serrer sa mère dans ses bras et donner un coup de main à son père. Mais la vie en avait décidé autrement.

«Je vous en dirais davantage lorsque vous serez sous votre forme humaine.»

Hmm..elle voulait qu’il se retransforme. Il l’observa inquiet. Sous sa forme humaine, il n’était pas capable de la protéger aussi bien. Et puis…il n’était pas à l’aise avec son corps humain. Sa transformation lui avait fait réaliser qu’il se sentait bien plus animal qu’humain. Mais il devait obéir. Seulement…il fallait qu’il trouve comment faire.

«Vous n'êtes pas obligé de revenir maintenant, vous avez tout le temps... Mais si vous choisissez de me suivre, il faudra en parler...»

Evidement qu’il voulait la suivre. Enfin…c’était ce que son instinct lui dictait. Il ne pouvait pas lutter contre ça. Si elle lui demandait maintenant d’aller se rendre à la police en avouant le meurtre dans la ruelle, il le ferait sans réfléchir et sans hésiter. Mais elle semblait tenir à ce qu’ils en discutent d’abord. Même s’il ne voyait pas trop ce qu’il pouvait dire lui. C’était ses choix à elle, il n’avait pas son mot à dire.

Finalement il s’éloigna de quelques mètres. Lorsqu’il s’était transformé en humain, la dernière fois, c’était après avoir lutté contre un des siens. Il était blessé alors et incapable de garder une forme précise. Il avait dû longer les bois pour gagner la côte et ce n’était que lorsqu’il fut sûr qu’il n’allait pas se transformer d’un coup sans prévenir qu’il embarqua pour l’Angleterre…

Fermant les yeux il se concentra, visualisant le visage de sa maîtresse, son ordre implicite. Il devait redevenir humain. Refouler sa nature animale. Facile à dire pas vrai ? Mais lorsque vous n’êtes pas en phase avec vos deux natures, c’était vraiment compliqué de faire cet exercice. Et il venait de comprendre qu’il avait fini par accepter beaucoup plus le fait d’être un loup que d’être un humain. Il fallait qu’il se souvienne qu’il était humain avant tout. Et qu’il arrive à concilier les deux.

Après quelques minutes de silence, ses contours se brouillèrent. Et il finit par apparaître, petit, fragile, un genou posé sur le sol devant la jeune fille. Il avait baissé la tête et n’osa pas la relever pour la regarder, espérant qu’il avait bien interprété son ordre. Et que rien de fâcheux n’allait arriver en cet instant précis. Il ne se sentait pas capable d’affronter ne serait-ce qu’un poussin en colère.

« -Je ne vous accompagnerai pas dans votre meute. »

Il avait parlé d’une voix douce, basse. Son timbre de voix particulier pourtant rendait la chose plus dure, plus crue à entendre. Lorsqu’elle avait parlé de la suivre, il s’agissait bien de ça. Où voulait-elle aller sinon ? Ce n’était pas comme si les possibilités étaient nombreuses. Et puis lorsque l’on faisait partie d’une meute, on n’avait pas beaucoup de choix.

Il leva légèrement la tête, sans bouger d’un cil, pour la contempler.


« -Par contre je ferai mon possible pour vous aider. »


© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINÉ] Une rencontre bestiale {feat. Trevor Ysengrin}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scfm :: Le temps d'un craquement :: Rps Terminés-