Partagez | 
 

 Théodore Eberhart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joah Andersen
avatar
PEINTRE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 52
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Sud de Londres.

Votre personnage
Espèce: humaine
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Théodore Eberhart    Jeu 5 Oct - 11:07

Théodore Eberhart

 
AGE ♦️ 258 ans (paraît la trentaine)
RACE ♦️  Démon
SEXE ♦️  Masculin
GROUPE ♦️  Démons/Nobles
METIER ♦️  Riche héritier - Mécène
ARME ♦️  Manipulation mentale et physique | Pouvoir de persuasion | Force surhumaine
PHYSIQUE ♦️ Une longue cicatrice barre son flanc droit et l’axe de ses épaules dans le dos. Deux souvenirs de défaites cuisantes. La cicatrice à son dos est la plus récente.
Il paraît être dans la trentaine.
Ses habits sont simples et élégants. Il porte régulièrement des costumes, un long manteau noir agrémenté d’une écharpe rouge.
CARACTERE ♦️ Théodore maitrise l’art de la conversation comme personne ; c’est un homme éloquent et un véritable manipulateur qui ne peine jamais trop à arriver à ses fins.
Son amour pour l’art, quelles que soient ses formes, semble ne pas avoir de limites. C’est pour lui la seule chose qui donne un sens à l’humanité.
Il méprise la société dans laquelle se sont enfermés les humains, mais prend également un étrange plaisir à les voir se débattre dedans. Il se dit anarchiste, mais ses idéaux sont plus proches d’un chaos total.
Curieux, il se renseigne régulièrement sur les personnes ayant piqué sa curiosité.

- Aime l’art
- Plutôt philosophe
- Manipulateur
- Charmeur
- Galant
- Curieux
- Mesquin
- Malveillant

HISTOIRE ♦️  Né dans une famille aisée, il est décidé dès sa naissance qu’il poursuivra des études de théologie pour devenir prêtre. Sa famille est très croyante. Il entre au séminaire à l’âge de 15 ans, mais est plutôt attiré par les arts et la littérature que par Dieu.

Dans une communauté aux règles strictes, il semble se fondre, mais seulement en apparence. Le jeune Théodore essaye alors de faire bonne figure tout en lisant, de son côté, tout ouvrage lui permettant d’ouvrir de nouveaux horizons. Il apprend le latin et l’hébreu. Son parcours au sein de l’Eglise semble alors tout à fait banal et sans encombre, car il ne fait aucune vague. Personne ne découvre les livres occultes qu’il dissimule dans son espace. Un jour, alors qu’il part s’occuper de sa première paroisse, le jeune prêtre rencontre un homme qui deviendra son compagnon de voyage pour quelques jours. Celui-ci lui expose des idées qu’il n’avait jusqu’alors jamais entendues et qui le séduisent immédiatement.

La doctrine anarchiste joue un rôle important dans le parcours de Théodore. Celui-ci se l’approprie totalement, la détournant au fur et à mesure de ses réflexions. Au final, c’est bien plus le chaos qu’un système anarchique qui séduit l’Allemand, et l’éloigne de sa propre communauté. Si en apparence le jeune prêtre n’est qu’un homme de foi agréable, un peu plus ouvert que d’autres, certainement, en vérité "l’amour de Dieu" qu’il était censé porter en lui s’est transformé en un vague mépris, puis une haine de l’Eglise, cause de sa situation. N’ayant jamais eu pour vocation d’être prêtre, il tourne sa colère vers l’institution et fera tout pour détourner insidieusement les fidèles de leur foie durant quinze ans.

Sa quête de connaissance continuant, allant de plus en plus loin, Théodore bascule définitivement de l’autre côté en tentant d’invoquer un démon. La tentative d’invocation échoue, mais Théodore est dénoncé et est radié de l’Eglise la même année.

Désormais devenu un simple vagabond, il parcoure l’Allemagne et se rallie à un groupuscule fasciné par l’occulte ; c’est lors de l’invocation d’un succube que ses "compagnons" sont sacrifiés, lui seul épargné. Sa soif de connaissances dans tous les arts poussée à l’extrême amuse le démon invoqué, qui en échange de sa vie sauve, noue un contrat avec lui : Théodore le suivra en Enfer, à Luxuria, où il le servira 1 000 ans.

Au final, ses mille ans d’esclavages ne durèrent qu’une centaine d’années, l’ancien prêtre parvenant à se défaire de l’emprise du succube, à force de ruse –le détruisant. Décidant de retourner sur Terre, il y trouve un monde changé en apparence mais dont les maux restent profondément identiques. Amusé par l’humanité, il décide de s’établir de nouveau en Allemagne, changeant d’identité au cours des décennies.

Il fut mécène auprès de plusieurs artistes, tous ayant fini par lui céder leur âme en échange de renommée, gloire, ou de la simple assurance de laisser une trace dans l’histoire. Il rencontre Joah Andersen en 1877, qui sera la première humaine à lui échapper. Théodore fut à cette époque contraint de fuir et feindre sa mort, fuyant un groupe de shinigamis l’ayant démasqué. Finalement, il leur échappera, non sans mal, la cicatrice à son dos pouvant en attester.

Cela fait plus de dix ans que l'ombre de Théodore semble suivre Joah ; la peintre en étant elle-même vaguement consciente, sans pour autant parvenir à réaliser que son mécène n'est pas mort. Cependant... à travers les cauchemars qu'il lui inspire, il semblerait que le fil de ces douze dernières années puisse se dérouler... et que Joah comprenne enfin son rôle, dans les événements et disparitions qui ont marquées sa vie.

[La localisation de Théodore est aujourd'hui inconnue. Pour la Dispatch, ce dernier est en fuite et recherché. Cependant, il arrive régulièrement que des artistes disparaissent... après avoir accepté une subvention astronomique d'un mystérieux bienfaiteur.]

LIENS PERSONNAGES ♦️  @Joah Andersen [Ancien mécène] - Isaac Kleist [??] - Kate O'Malley [??] - Aguares





Jeg taler ind #9999cc
Thème de Joah ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Théodore Eberhart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» José Théodore
» LE RETOUR DE LA CHASSE / Théodore LAVIGNE
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Les disparus du 12 janvier
» Elèves sans frontières, malades sans frontières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: Administration de Londres :: Les Londonniens. :: PNJ :: PNJ des Membres-