Bienvenue sur SCFM
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous êtes bienvenue sur le forum si vous décidez de vous y inscrire ! N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Mar 26 Sep - 4:24

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''
La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée.

Enfin. Le 31 octobre. Cette fameuse fête de Halloween tant attendue et redoutée par notre cher Noah. Ce soir, il n'a pas le droit à l'erreur. Tout doit être parfait pour la réception. Par chance, chacun des invités a répondu présent, y compris Améthyste. Elle me se doute de rien, c'est évident, sinon elle n'aurait jamais accepté l'invitation. Il revoit minutieusement sa check-list. Il ne manque rien. Il reste deux heures à attendre. C'est long...

Pendant la première heure, tout le personnel employé pour l'occasion arriva au compte-gouttes. Noah s'était renseigné pour avoir un cuisinier, un groupe de musiciens, des serveurs et un intendant pour les invités. Pas beaucoup d'employés certes, mais il fallait bien les payer ! Noah leur avait donné un peu de son or, chose à laquelle ils ne s'attendaient pas. Ils sont satisfaits, c'est ce qui compte. Le jeune homme donna les directives à ses hommes, leur détaillant au mieux ce dont ils avaient besoin de savoir. Puis, il partit dans sa chambre pour se changer pour la soirée. Ce soir, c'est Halloween. Le noir est de mise. Retrouvant un superbe costume dans sa garde-robe improvisée, il s'habilla rapidement et partit rejoindre ses employés, qui s’affairaient au remaniement des meubles. Sa salle était grande, mais pour y incruster une piste de danse, tout devait être optimisé. Le blondinet les laissa agir, les surveillant du coin de l’œil. Son esprit vagabonda vers Améthyste. Il s'imaginait sa robe...

La seconde heure pointa le bout de son nez un peu vite. Même si tout était prêt, Noah perdait patience. S'approchant de l'intendant, il s'empara d'un loup qu'il attacha sur son visage d'un simple nœud. Partant vers la salle de bain, il s'observa dans le miroir, presque impassible. Il n'accordait aucune importance à son apparence, mais cette fois il se devait d'être impeccable. Ressortant de la pièce, il prit soin de barricader sa chambre, Personne de devait entrer dans sa partie privée. Pour le reste, c'était correct. Noah sortit de sa résidence et gagna la terrasse aménagée pour l'occasion. L'intendant restait à la porte, prêt à recevoir les invités. L'automne restait relativement doux en cette fin d'octobre. Il était habitué à plus de froid dans son Asie d'enfance... il n'eut pas le temps de s'attarder sur ses lointains souvenirs d'enfance. Dans l'allée illuminée de lampions, un couple de jeunes femmes était en chemin. Noah se rappela avoir invité deux sœurs pour l'occasion. Attendant leur venue imminente sur sa terrasse, il se tint droit et se râcla la gorge.

▬ « Bonsoir mesdemoiselles. Soyez les bienvenues à la Résidence Birmingham. Je suis Noah Jones, votre hôte pour la soirée. Entrez, je vous en prie. »

Avec galanterie, il leur indiqua l'entrée des lieux et leur procura des loups, avant de les laisser entrer et s'installer sur l'un des canapés aménagés. D'autres pas résonnèrent sur le chemin, plus fermes cette fois-ci. Noah remarqua avec agacement qu'il s'agissait de ses précepteurs. Soudain, un déclic lui revint en mémoire. Sir Grey... Il le connaissait. C'était lui qui lui avait ouvert la porte du salon privé de la Reine le jour de son arrivée. Comment avait-il pu oublier ce détail ? Il l'ignorait, et il s'en foutait. Ce soir, il avait à faire mais le plus important restait de parler avec Améthyste. Allait-elle le reconnaître sous son loup ?

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VAMPIRESSE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 55
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Mar 26 Sep - 5:11

Shall you dance Sweetheart?31 octobre. C'est le grand jour aujourd'hui. J'avais accepté l'invitation que m'avais lancé l'hôte que j'ignore toujours qui c'est, mais c'était l'occasion en or de découvrir qui se cache dans cette établissement. J'étais assise devant ma coiffeuse tenant toujours l'invitation qui c'était usé depuis que je l'ai reçu. Je l'avais tant plier et déplier sans relâche qu'on voyait très bien les lignes de pliage effectuer.
Invitation:
 

Je l'examinais encore une fois avant de le replier pour commencer à me préparer. Il fallait que je sois présentable pour cet événement, la domestique de ma mère m'aidait à faire mes cheveux en y mettant mes rallonge quelque peu bouclé la veille grâce aux bigoudis. Une fois tous les rallonges mit dans mes cheveux, la domestique ramassait quelques mèches qu'elle fixait à l'aide d'un ruban noir puis qu'elle y formait une belle boucle. Elle terminait mes cheveux avant qu'elle m'aide avec la robe de couleur noir tel que demandé dans le télégramme. Il y avait une légère touche de bleu au niveau des épaules, mais c'était minible. Elle me serrait mon corset avant que je mette la robe et elle y ferma la fermeture éclaire. Je me regardais devant mon miroir, on dirait une vraie Lady.

Cheveux (imaginons que c'est violet et le ruban noir):
 
La fameuse robe:
 

J'étais prête pour cette soirée qui s'annonçait mémorable. Je glissais mes mains sur mes hanches m'admirant quelque peu dans la glace sans plus. J'étais heureuse d'avoir retrouvé mes couleurs grâce à mon régime qui fonctionnait à merveille. J'esquissais un bref sourire remerciant la domestique de mère sortant de ma chambre pour me diriger tranquillement vers l'extérieur là où entendait la calèche qui me conduisait à la Résidence secondaire "Birmingham" et heureusement qu'il faisait noir aussi tôt. J'observais à travers la fenêtre de la calèche les passants et cela prit quelques minutes à arriver à l'endroit prévu. Le portier ouvrait doucement la portière de la calèche et m'aidait à descendre de celui-ci. Je le remerciais d'un signe de tête tout en me rendant à l'intérieur de la résidence.

L'endroit était bien décoré et il ne semblait pas que je sois la dernière à arriver, fort heureusement. L'intendant me désignait que je devais porter un loup pour la soirée. Un bal masqué, hein ? Pas si mal que ça. Je m'approchais de la table d'appoint qui contenait plusieurs loups avant d'en choisir un et le mettre avec soin. Une fois mise je m'avançais plus loin dans la résidence pour rejoindre les autres invités de la réception. Je saluais au passage les invités en esquissant un sourire tout en restant polie et souriante. D'un seul coup je me figeais. Je reconnaissais cette odeur c'était celle de Noah. Il était donc ici. Tout faisait du sens désormais. C'était sa réception et il m'avait invité, mais pourquoi faire ? me dénoncer publiquement ? Cela risque d'être mémorable. Si Allen savait ça... Non, je ne pouvais pas imaginer cela, je devais le laisser de côté, j'allais profiter de cette soirée coûte que coûte.

Un serveur se promenait avec un plateau de flûte et je me fis un plaisir d'en prendre une pour y boire une gorgée. C'était du champagne et de qualité à part de cela. Techniquement j'avais dix-neuf ans, mais je resterais toujours âgé de dix-huit ans depuis cette nuit... La nuit de ma transformation. Un couple s'approchait de moi et nous entâmes une conversation sans pour étant dévoilé qui j'étais. Du coin de l'oeil je cherchais Noah, il n'était pas très loin. J'entendais plusieurs battements de coeur, mais c'était le siens qui m'importait. Je le cherchais du regard jusqu'à ce que je le trouve. Il discutait également de son côté. Il m'avait vu avec mes cheveux courts, qui est ma vraie longueur cela dit, mais mère voulait absolument que je ressemble à une vraie Lady en ayant les cheveux longs. Je ne pouvais lui refuser ses beaux yeux doux. Cette soirée s'annonçait effectivement mémorable.  
©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Mar 26 Sep - 18:43

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''Les invités arrivent petit à petit. Noah se sent rassuré. Le jeune homme revoit sa liste d'invités à la hâte. A part Améthyste et le couple Randall, tout le monde est bel et bien là. Des groupes se forment et discutent, se délient pour s'abreuver et manger des canapés salés. Pour le moment, Noah ne compte pas boire. Il préfère rester sobre au moment de danser avec Miss Weiss. Elle finira bien par le reconnaître, même sous son loup. Les vampires ont un sens plus développé que la moyenne, et il le sait. Ne comptant pas rester là sans rien faire, il se mêla à un groupe en entama une conversation quelconque. Elle en met du temps...

L'attente ne fut pas longue. Sur la terrasse, une jeune femme très distinguée arriva. Noah reconnut instantanément Améthyste, malgré ses cheveux plus longs. Comment a t'elle fait pour arriver à un tel résultat ? Quelle importance. Son choix de robe lui plait énormément et colle à la thématique de Halloween, sans conteste. Noah ne voulait pas lui sauter dessus, sans arrière pensée, mais la laisser venir et se mélanger aux invités. Son jeu préféré... La chasse. Pourquoi devrait-elle déroger à la règle ? Faisant mine de ne pas l'avoir vu, il la surveilla d'un œil très discret. Elle s'empara d'un loup, se fraya un chemin entre les invités tout en les saluant et attrapa une flûte de champagne. Combien de temps lui faudra t'il pour se rendre compte de la supercherie ? Si ça se trouve, c'est déjà fait. Mais Noah voulait jouer. Continuant de discuter avec les sœurs Doyle, il serra les poings dans sa poches. Garde ton calme, idiot. Quand enfin le couple Randall arriva à sa réception, Noah s'excusa auprès des jeunes femmes, prit à son tour une flûte de champagne et se plaça au milieu de la salle, prêt à faire un discours.

▬ « Mesdames et messieurs ! Merci à vous d'être venus en ces lieux pour célébrer la fête de Halloween. C'est un immense honneur pour moi de vous recevoir. J'espère que la soirée vous plait ! Je ne voudrais pas bafouer les us et coutumes de cette bonne vieille Angleterre... »

Noah fit une pause. Les invités rirent de bon cœur et applaudirent sa prestation. Pas si mal pour un premier discours officiel. Du côté de la table de réception, Charles Grey se goinfre en souriant. Celui-là... Ne fait-il donc que manger au quotidien ? Comment la Reine fait-elle pour supporter cet énergumène ? De toutes manières, il n'est là que pour faire son rapport et profiter de la soirée sans le tourmenter. Reprenant le fil de son discours, il reprit la parole :

▬ « Dans tous les cas, je vous souhaite de vous amuser et de profiter de cette agréable soirée. Et maintenant, l'heure est à la danse. Maestro... Musique ! »

Sous une nouvelle pluie d'applaudissements, le blondinet se fraya un chemin vers Améthyste. Avec galanterie, il se courba devant elle et lui proposa sa main. Les musiciens jouèrent un air rapide et enjoué, de quoi se divertir agréablement. Acceptant sa demande, elle lui prit la main et le "couple" se plaça au centre de la pièce, histoire de donner le ton aux autres invités. Noah redoutait ce moment. Il en avait bavé avec Grey... Et tiens-toi droit par ci, et ne fais pas de gestes brusques par là... Il voulait lui arracher la tête par n'importe quel moyen. Secouant la tête pour rester concentré sur sa partenaire, ils se lancèrent ensemble sur les notes, sans dire un mot. Noah brisa ce silence en peu de temps.

▬ « Enfin je vous retrouve Améthyste. Pardonnez-moi pour cette invitation déguisée, mais je devais vous revoir. Ne craignez rien, je ne compte pas vous dénoncer, et encore moins vous faire du mal. Je veux juste parler... et danser. Vous semblez en forme ? »

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VAMPIRESSE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 55
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Mer 27 Sep - 2:40

Shall you dance Sweetheart?Tous discutions de n'importe quel sujet qui nous vint en tête, notamment la démocratie et l'art qui revenait souvent, sans exception. Finalement un autre couple entraient dans la pièce, l'hôte prit une flûte et se mettait au milieu de la salle. Il allait y faire un discours comme chaque hôte ferait.

▬  Mesdames et messieurs ! Merci à vous d'être venus en ces lieux pour célébrer la fête de Halloween. C'est un immense honneur pour moi de vous recevoir. J'espère que la soirée vous plait ! Je ne voudrais pas bafouer les us et coutumes de cette bonne vieille Angleterre...

Il fit une pause tandis que les invités ricanaient face à ce qu'il venait de dire. J'esquissais un bref sourire tout en pouffant légèrement. Je m'abreuvais d'une autre gorgée sans détourner mon regard de Noah qui reprenait son discours.

▬  Dans tous les cas, je vous souhaite de vous amuser et de profiter de cette agréable soirée. Et maintenant, l'heure est à la danse. Maestro... Musique !

J’applaudissais de mon côté avant d'y boire une autre gorgée remarquant que Noah se frayait un chemin jusqu'à moi. Avec élégance il se courbait m'offrant sa main, il voulait m'invité à danser. Je posais ma flûte lorsque le serveur arrivait pas loin avant de lui prendre la main de Noah. L'air était dansable, grâce à mon père que je savais dansé, puis-qu’à chaque réception il me forçait de danser avec lui. Nous nous dirigeons au centre de la pièce l'un en face de l'autre. Je glissais mon regard au siens gardant ma main dans la sienne déposant mon autre main au niveau de son épaule. Tous les regards étaient rivés sur nous un moment avant que d'autre suivent notre rythme. Nous dansâmes comme si cela faisait des années que nous dansions ensemble, c'était facile de suivre ses pas.  

▬ Enfin je vous retrouve Améthyste. Pardonnez-moi pour cette invitation déguisée, mais je devais vous revoir. Ne craignez rien, je ne compte pas vous dénoncer, et encore moins vous faire du mal. Je veux juste parler... et danser. Vous semblez en forme ?

▬ Quelle personne que je serais si j'aurais refusé ? Mes parents étaient heureux que je participe à ce genre d’événement, surtout que l'invitation fût lancé après le jour de mon anniversaire...

Je me tus détournant légèrement mon regard vers la droite soufflant un peu. Il était trop proche même si nous étions distancer, je pouvais le sentir. Son odeur, son sang coulant dans ses veines. Heureusement que je ne mourrais pas de faim, parce que j'aurais lutté à ne pas vouloir le mordre. J'avais bien mangé avant de m'y rendre je n'aurais pas faim d'ici la fin de la soirée.

▬ Après ce qu'il s'est passé je n'aurais jamais cru que vous voudriez me revoir... J'ai eu raison d'éloigné Allen de vous lorsque je l'ai "endormi" il s'est réveillé peu de temps après et m'a... Enfin... Il était mécontent de la façon dont j'ai réagit à son égard qu'il s'est vengé. Suite à mon réveille j'étais affaiblit, j'ai marché de la campagne jusque dans les ruelles de Londres pour trouver une proie...

Je secouais légèrement la tête soupirant silencieusement face à ce que je venais de dire. Personne ne devait vivre ça, aucune personne dans le monde encore moins ceux qui le mérite amèrement. Je serrais quelque peu ma main dans celle de Noah le regardant de nouveau.

▬ Pendant un mois je me suis adapté un régime pour reprendre mes forces sans tuer personne. Auparavant je me nourrissais de ma domestique, mais en réalité elle était une chasseuse depuis le début elle le savait elle attendait le bon moment. J'ai cru un moment de m'être libérer de ce cauchemar, mais Allen l'a tué sans merci. Les autorités on retrouvé son corps dans une ruelle et il y a eu un enterrement j'ai fait l'effort de mettre un pied dans une Église. Mon objectif principal est de tué Allen peu importe comment.

Je disais la dernière phrase d'un air déterminé. Il fallait que je le tue peu importe comment. Bien évidement je parlais pour que Noah soit le seul à entendre notre conversation.

▬ Si vous voulez savoir comment et du pourquoi de ma transformation non désirer, ce sera en privé. Bon. Assez parler de moi. Et vous ? Il me semble que votre rencontre avec la Reine s'est bien déroulé si vous habitez ici n'est-ce pas ? Comment vous vous portez depuis notre dernière rencontre ?

Je détestais parler de moi-même pendant longtemps et c'était sa réception aussi, donc je me devais de prendre de ses nouvelles depuis le temps. Je tendis l'oreille aux conversations élancés sur la piste de danse, tous parlaient de tout et de n'importe quoi, bien. Nous suivons toujours le même rythme se regardant dans les yeux.   
©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Mer 27 Sep - 5:00

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''Noah et sa partenaire lancèrent la danse au centre de la salle, rejoints petit à petit par les autres convives. Leurs pas s'harmonisèrent mieux qu'entre lui et Charles Phipps. Étonnant non ? En même temps, il menait la danse, au propre comme au figuré. La musique qui découlait de ces instruments divins lui procurèrent une certaine sérénité. Il s'en sortait pas si mal au final !

▬ « Quelle personne que je serais si j'aurais refusé ? Mes parents étaient heureux que je participe à ce genre d’événement, surtout que l'invitation fût lancé après le jour de mon anniversaire... »

Noah lâcha ses pensées sur ses progrès de danse et se concentra sur les flots de paroles de Améthyste. Sa manie de vouloir trop parler... Mais les infos qui en ressortent sont intéressantes. Que vient-elle de dire à l'instant ? Que son anniversaire était le 14 octobre, c'est bien ça ? Quelle étrange coïncidence. Dans le fond, ses parents ne pouvaient pas l'empêcher de venir, une soirée mondaine a toujours du succès dans cette ville apparemment. La faisant tourner avec grâce, il observa son regard fuyant au travers de son loup. Il se devait de garder une certaine distance malgré la danse.

▬ « Après ce qu'il s'est passé je n'aurais jamais cru que vous voudriez me revoir... J'ai eu raison d'éloigné Allen de vous lorsque je l'ai "endormi" il s'est réveillé peu de temps après et m'a... Enfin... Il était mécontent de la façon dont j'ai réagit à son égard qu'il s'est vengé. Suite à mon réveille j'étais affaiblit, j'ai marché de la campagne jusque dans les ruelles de Londres pour trouver une proie... »

Le contraire aurait été étonnant. Un chasseur digne de ce nom se serait débarrassé des deux vampires en un temps record, aurait coupé leurs têtes et les aurait déposé sous le nez de la Reine d'Angleterre. Malheureusement pour lui, Noah n'avait pas eu ses nunchakus sous la main, et s'était retrouvé piégé dans une carriole étroite, sans aucun moyen de s'échapper. Et puis le geste de la demoiselle l'avait marqué au plus profond de son être. Il pouvait sentir comme une marque au fer rouge sur sa poitrine, sans pouvoir expliquer cette persistance. Mais de ce que lui dit Améthyste, elle en avait bavé par la suite. Même entre race il y a des affronts. Comme quoi personne n'est à l'abri en ce bas monde.

▬ « Pendant un mois je me suis adapté un régime pour reprendre mes forces sans tuer personne. Auparavant je me nourrissais de ma domestique, mais en réalité elle était une chasseuse depuis le début elle le savait elle attendait le bon moment. J'ai cru un moment de m'être libérer de ce cauchemar, mais Allen l'a tué sans merci. Les autorités on retrouvé son corps dans une ruelle et il y a eu un enterrement j'ai fait l'effort de mettre un pied dans une Église. Mon objectif principal est de tué Allen peu importe comment. »

Alors c'était donc ça... La nouvelle de ce décès avait atteint ses oreilles bien avant qu'il ne sache sa véritable identité. Sa domestique... une chasseuse comme lui... et abattue de sang froid par ce Allen ? Quel monstre vraiment ! Si elle pense pouvoir le tuer après ce qu'elle vient de raconter, elle se fourre le doigt dans l’œil. Elle ne pourra pas le défier, pas seule en tout cas. Noah avait un compte à régler avec ce minable. Autant s'en mêler tant qu'il le peut ! Autour d'eux, les couples dansaient en riant. Les couples s'échangeaient au gré de la musique, ce que le blondinet se refuse. Il a organisé cette réception pour revoir Améthyste, il ne compte pas la laisser à un autre.

▬ « Si vous voulez savoir comment et du pourquoi de ma transformation non désirer, ce sera en privé. Bon. Assez parler de moi. Et vous ? Il me semble que votre rencontre avec la Reine s'est bien déroulé si vous habitez ici n'est-ce pas ? Comment vous vous portez depuis notre dernière rencontre ? »

▬ « La Reine est bienveillante. Elle m'a recu dans son salon privé. Nous avons bu un thé, parlé de choses et d'autres. Cette résidence est un prêt, signé de sa main je le reconnais. Elle m'a même envoyé deux de ses précepteurs pour m'éduquer à l'anglaise. Vous avez dû les remarquer, ils sont là-bas, vêtus de gris foncé... »

Lui indiquant la cuisine, il ne put s'empêcher de constater que Charles Grey continuait de se goinfrer au rythme de la musique. A ce train-là, il n'y aura plus rien à manger ni à boire pour les invités ! Heureusement pour lui, il avait prévu plus du double en terme de proportions. Comment cet homme pouvait-il avaler autant de nourriture sans grossir d'un gramme ? Le rêve de toutes les femmes... Enfin. Sentant que le tempo se ralentissait un peu, Noah se rapprocha de Améthyste, gardant son regard doux plongé dans ses yeux fuyants. Ses joues rougirent instantanément.

▬ « C'est incroyable tout ce que ces messieurs ont dû m'apprendre ! J'ai passé trois semaines à les côtoyer chaque jour. Entre les combats au fleuret, les valses et les attitudes à adopter en société... Ils ont failli me rendre fou ! Surtout celui qui n'arrête pas de manger dans le coin. N'essayez jamais de le contrarier. »

Un conseil avisé et gratuit. Noah en avait assez de parler de son apprentissage. Et il ne pouvait pas lui dire ce qu'il avait fait d'autre... Comme son repérage de la ville par exemple. Il ne la connait pas suffisamment pour lui dire la vérité, et ce n'est pas au bout d'une soirée arrosée que ça évoluera plus vite. Néanmoins, il voulait la complimenter, lui faire comprendre que sa venue est appréciable, ce genre de choses qu'un gentleman pouvait se permettre de dire auprès d'une lady. « Vous êtes superbe Améthyste. » Il ne dira rien d'autre. Le groupe de musiciens cessa et fut applaudi par les invités. Ils ont besoin d'une pause manifestement. Leur indiquant où se restaurer sans être dérangés, il se retourna vers la jeune femme, lui prit la main et lui déposa un baiser sur sa paume, avec un clin d’œil, avant de s'excuser pour aller voir les précepteurs qui lui faisaient signe. Qu'ils partent ces deux-là !

HRP:
 

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VAMPIRESSE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 55
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Mer 27 Sep - 6:59

Shall you dance Sweetheart?▬ La Reine est bienveillante. Elle m'a recu dans son salon privé. Nous avons bu un thé, parlé de choses et d'autres. Cette résidence est un prêt, signé de sa main je le reconnais. Elle m'a même envoyé deux de ses précepteurs pour m'éduquer à l'anglaise. Vous avez dû les remarquer, ils sont là-bas, vêtus de gris foncé...

Je tournais mon regard vers ces fameux précepteurs vêtus de gris. On pouvait voir leur différence de grandeur un était plus grand que l'autre, mais c'était de peu. L'un s’empiffrait dans le buffet qu'il y avait sans prendre du poids. Fort heureusement que je déteste la nourriture humaine et de toute manière je ne peux pas y toucher sans que sa sorte automatiquement. Boire des boissons chaudes gardait mon corps chaud et surtout boire du sang aidait grandement. Je faisais les deux. J'adorais le thé, le café bien que le goût soit plus ou moins amer, j'y met deux sucres et un peu de lait et le tour est joué et sans parler du chocolat chaud.

À mon étonnement le temps c'était ralentit nous guidant plus vers un slow dance, Noah s'approchait de moi y glissant son regard au miens qui tentait de ne pas le regarder. Trop proche,pensais-je. Au moins j'avais mangé avant de venir et je n'aurais pas donc l'obligation de me nourrir sur l'un des invités ici présent ou encore Noah. Je chassais cette idée de mon esprit ne pouvant pas songer à le faire, mais son battement de coeur de l'hôte ne m'aidait certainement pas. Je le sentais à travers nos paumes de nos mains.

▬ C'est incroyable tout ce que ces messieurs ont dû m'apprendre ! J'ai passé trois semaines à les côtoyer chaque jour. Entre les combats au fleuret, les valses et les attitudes à adopter en société... Ils ont failli me rendre fou ! Surtout celui qui n'arrête pas de manger dans le coin. N'essayez jamais de le contrarier.

Et je n'y comptais pas non plus, pensais-je en esquissant un bref sourire à son intention. Pourquoi je ne pouvais pas me résoudre à chasser Noah de mon esprit ? Était-ce parce qu'il m'avait invité à sa réception, mais dans quel but ? Il m'a dit qu'il ne comptait pas révéler ma vraie nature, mais tout de même, pourquoi voudrait-il revoir une vampire ? M'avait-il cru quand je lui avais dit que je ne voulais pas de son sang ? Bon ce n'était pas entièrement faux. Je désirais enfoncer mes crocs dans sa chair et d'y goûter à son sang sans le tuer. Juste d'y goûter sans plus, ni moins. Je ne voulais pas lui faire du mal. Je ne voulais pas uniquement le protéger de Allen, mais de moi-même également.

▬ Vous êtes superbe Améthyste.

Un compliment de sa part et pourtant je voulais répliquer quelque chose, mais la musique s'arrêta et les autres danseurs applaudissait les musiciens de leur performance. Noah se tournait vers moi me prenant la main pour y faire un baise-main suivit d'un clin d'oeil. Il s'excusait également pour aller voir les deux précepteurs qui lui faisaient signe. Je n'eu pas le temps de le remercier ni émettre la moindre parole. Je le regardais rejoindre les hommes vêtus de gris avant que je détourne mon regard en direction des autres invités. Je ne voulais pas m'incrusté dans leur conversation. Je décidais de me rendre à l'extérieur au loin de tout brouhaha et d'être tranquille en chemin je prenais une flûte d'un plateau me frayant un chemin vers l'extérieur. Je sentais la fraîcheur de la fin du mois d'octobre sur ma peau blanche manquant cruellement de soleil, c'était ma couleur d'origine de toute manière.

J'observais le ciel noircit depuis que je suis arrivée à la réception, on pouvait y voir quelques étoiles brillantes dans le ciel. Je m'accotais contre la barre du balcon buvant tranquillement le champagne de ma flûte. Je soupirais légèrement observant les bulles de ce champagne coûteux. Il était haut de gamme ça ce goûtait. Tout ce que j'espérais c'est que Allen n'est pas entendu parler de cette réception et qu'il ne s'y invite pas lui même juste pour le mettre à son ambiance à lui. Il pouvait boire le nombre de femme qu'il veut tout en couchant avec elle, mais jamais je partagerais ce genre de moment avec lui. Tout ça était de sa faute. Je n'eu pas le temps d'aller plus loin dans mes pensées qu'un peu d'action se déroulait dans la salle. Un bris de verre s'était fait entendre suivit d'un cris et d'un échange de parole d'un homme qui a abusé de champagne. Je retournais à la salle voyant la scène comme dans un film. Je remarquais que c'était l'un des serveurs qui a trébucher contre quelque chose et qui ait tomber sur une femme présente échappant quelques flûtes bien remplit. Heureusement qu'il n'y avait pas de sang. Du moins pas encore.

Le serveur s'excusait trouvant plusieurs mots pour exprimer qu'il était désolé, mais le compagnon bourré de la femme n'acceptait pas du tout. Le nombre de fois que j'ai dû assisté à ce genre de scène je me sentais un peu le devoir de m'en mêler avant que ça tourne mal et que ça gâche le reste de la soirée. D'un pas décider je m'approchais de la scène me faufilant au milieu pour me placer face à l'homme bourré, mais il était omniprésent, donc je pouvais usé de mon pouvoir de persuasion sur lui sans problème. J'ancrais mon regard au siens sans que cela ne se remarque exprimant ma façon.

▬ Je crois que tout cela est un mal entendu mon cher. Tout cela est un accident et il s'en veut, regardez-le, ne le voyez-vous pas ?

L'homme regardait le serveur qui s'était relevé tout en aidant la femme qui avait tombé avec. Il prit un moment pour y songer avant de me regarder de nouveau hochant délicatement la tête. Il allait se placer en face du serveur.

▬ Veuillez m'excuser jeune homme, je n'aurais pas dû réagir ainsi, je m'en excuse.

▬ Ce n'est rien mon chéri et ça vaut pour vous, jeune homme. C'était tout simplement un accident, cela m'a juste surprise c'est tout.

Bien, pensais-je. Le serveur ramassait le dégât qu'il avait causé et les discussions reprenaient comme si cela ne c'était jamais produit. Je glissais mes mains derrières mon dos esquissant un doux sourire penchant légèrement ma tête sur le côté pour finalement m'éloigné de la piste de danse. Une main m'attrapait soigneusement par mon bras ce qui me forçait à me tourner vers la personne en question. C'était le serveur qui ancrait son regard au miens, un peu trop même.

▬ Merci mademoiselle pour m'avoir défendu... Comment vous remerciez ?

▬ Vous ne me devez rien, parfois on aide les autres c'est tout. Et en même temps je savais que si personne n'intervenaient la soirée ne serait pas bien terminé. Personne ne veut ça.

Il relâchait mon bras tandis que je tournais les talons pour retourner sur le balcon au frais inspirant doucement. Il avait une odeur de sang quelque part qui me chatouillait les narines. Ça m'agaçait, mais je devais l'ignorer. Je reprenais ma flûte pour y boire d'autres gorgés tout en le savourant. Si cette odeur persiste je pourrais commencer à avoir faim d'ici peu et ce n'est pas ça que je veux, bien le contraire. 
©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Mer 27 Sep - 18:56

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''Charles Grey saoulait Noah à pleine puissance. Cet ingrat se plaignait une fois encore du manque de nourriture variée sur la table. Il ne fallait pas grand chose pour lui mettre un poing dans la figure... Bien qu'obligé de rester poli et courtois envers son instructeur, le jeune homme mit sa rancœur de côté et s’attarda sur les propos de Charles Phipps. Ce dernier le félicita pour sa première soirée mondaine, qu'il estima très satisfaisante. Il se moquait bien du caprice de son collègue... Une habitude chez lui très certainement. Noah s'empara d'une flûte de champagne et la vida d'une traite, sentant les bulles lui monter à la tête.

Ne souhaitant pas tergiverser plus longtemps avec les Charles, le jeune homme s'excusa auprès de ses invités et partit dans sa chambre se reposer un instant. Il ne voyait plus Améthyste dans son champ de vision. Peut-être était-elle sur la terrasse en train de prendre l'air ? Du moment qu'elle ne parte pas sans dire au revoir... Elle pouvait se rendre partout. Refermant la porte discrètement, il s'allongea sur son lit, fermant les yeux. Le silence... Un luxe tellement prisé de nos jours. Il n'entendait plus le brouhaha incessant de la noblesse, ni le *gling*des verres que l'on cognent. Seul le bruit du vent venait taper contre la résidence, laissant sous-entendre une lamentation constante. La pluie serait la bienvenue ! Noah adorait la pluie, qu'il jugeait source de vie, au même titre que le Soleil mais... Il ne sait pas d'où ça vient. Il ne se souvient pas d'avoir eu beaucoup de pluie durant son enfance. Mais de la neige à foison ! Que ne donnerait-pas pour voir un épais tapis blanc dans les rues de Londres cet hiver ? Son esprit se sentait comme apaisé, mais ce fut de courte durée. Dans la grande salle, un bruit de verre brisé raisonna, suivi d'une dispute. Un des invités semblait ivre... Noah se releva de son lit et se précipita vers la porte, la reverrouillant derrière lui. Il voulut intervenir mais... c'était sans compter sur la persuasion de Améthyste, qui s'en chargea avec brio.

Quelle femme. Restant dans le couloir, à l'abri des regards, Noah s'interroge sur ce que son invitée d'honneur sait faire d'autre. Sa condition de vampire lui donne une force et une vitesse accrue, mais aussi une facilité de persuasion on dirait. Le serveur, un peu honteux, lui empoigna le bras et la remercia chaleureusement. A quoi jouait-il celui-là ? Le blondinet sentit ses joues rougir, comme s'il avait un coup de chaud tout à coup. Eh ! Qu'est-ce qui te prends idiot ? Pourquoi éprouvait-il ce besoin absurde de s'emporter face à ce geste anodin ? Secouant la tête violemment, il se calma en un instant, repérant la jeune femme se diriger vers la terrasse. Elle ne partait donc pas tout de même ? Sortant de sa cachette, il lui emboita le pas, gardant une petite distance entre eux. Au sol, là où il y avait eu de la casse perlait quelques gouttes de sang. Le serveur s'était donc coupé. Rien de grave sinon ça se serait entendu. Il comptait sur lui pour nettoyer, il avait été payé en conséquence et rien ne devait gâcher cette soirée. Sortant de la résidence à son tour, il fit signe aux musiciens de retourner travailler. Ils s'exécutèrent immédiatement, prêt à accorder leurs instruments. Alors que les convives se préparaient à danser, Noah s'approcha de Améthyste, enlevant sa veste et lui déposant sur ses épaules.

▬ « Bien. Les invités retournent sur la piste de danse. Nous seront seuls pendant un bon moment. Alors... Vous avez égayé ma curiosité. Vous désiriez me parler de votre transformation ? Je n'ose imaginer le calvaire... Pardonnez-moi, Je ne devrais pas insister de la sorte. Ce n'est pas très poli de ma part... Ne vous sentez pas obligée de me répondre. »

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VAMPIRESSE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 55
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Mer 27 Sep - 19:46

Shall you dance Sweetheart?Les musiciens reprenaient leur travail puisqu'un air que je reconnais se fit entendre d'où que j'étais. Il faut dire que j'avais une bonne écoute grâce à mon ouïe développer. L'odeur familière de Noah se faisait également sentir. Il était là, tout simplement pas loin de moi. Nous étions seuls et les invités occupés à danser sur le rythme de la musique. Nous avions donc le temps de discuter en toute tranquillité. Il déposait sa veste sur mes épaules, je tournais mon regard quelque peu surpris en sa direction le remerciant d'un sourire.

▬ Bien. Les invités retournent sur la piste de danse. Nous seront seuls pendant un bon moment. Alors... Vous avez égayé ma curiosité. Vous désiriez me parler de votre transformation ? Je n'ose imaginer le calvaire... Pardonnez-moi, Je ne devrais pas insister de la sorte. Ce n'est pas très poli de ma part... Ne vous sentez pas obligée de me répondre.

C'était de ma faute, je lui ai dit sur la piste de danse que je lui en parlerais lorsque nous serions seuls et nous étions seuls. Je souriais en coin avant de reprendre la flûte et d'y boire une gorgée comme pour me donner du courage à lui raconter tout dans le moindre détail. Je déposais de nouveau ma flûte sur le rebords de la terrasse observant le ciel parsemé d'étoiles.

▬ C'était un soir du mois d'octobre comme celui-ci, frais. J'avais l'habitude de passer mes journées chez ma grand-mère, nous étions proches, mais depuis ma transformation je me suis quelque peu éloignée d'elle... Surtout qu'elle trouve que j'avais l'air malade la première fois que je l'ai revu. Je revenais chez moi et il faisait noir, trop noir. J'ai pris un raccourcis, car je sentais une drôle de présence et mon but était de retourner chez moi le plus vite que possible...

Je fis une pause baissant mon regard vers mes mains. Je joignais mes mains ensemble les pressant contre ma poitrine fermant les yeux tout en racontant la suite.

▬ C'est à ce moment précis que j'ai regretté mes choix dans ma vie. Allen est mon créateur, mon maître celui qui m'a transformé en monstre. J'ignorais que de tels créatures existaient en ce monde. J'ai cru voir ma vie défilé devant mes yeux comme un film de ma vie. Il aurait pu me laisser pourrir dans la ruelle, mais m'a recueillit chez lui m'expliquant les bases, me cachant la vérité de son acte.

Je serrais mes mains ouvrant mes yeux pour fixer le vide. Je soufflais doucement sachant que j'avais été tellement naïve à ce moment là de ma vie. Si j'aurais pu été plus prudente ce soir-là.

▬ Je n'ai plus d'âme, je suis uniquement un corps qui cherche du sang pour survivre dans ce moins. Heureusement que Londres ne fait pas beau très longtemps. Allen m'a transformé par égoïste. Il m'a tout prit... Ma vie, mon âme, ma... Enfin... Vous comprenez où que je veux en venir. J'ai appris à faire un régime pour me garder en forme, j'ai reprit mes couleurs ainsi qu'une certaine chaleur humaine que nous dégageons normalement.

Je détournais légèrement mon regard pour regarder Noah du coin de l'oeil abaissant légèrement mon regard quelque peu honteuse de me tenir ainsi à ses côtés. Pourquoi il m'apportait autant d'importance ? Pourquoi s'intéressait-il à moi ? Je ne suis rien, je suis qu'un simple monstre qui ne mérite aucunement une attention particulière.

▬ Dernièrement il m'a avoué qu'il avait choisit mon destin ce soir-là. Soit sa poche de sang personnels ou d'être comme lui. Pour lui une poche de sang personnels n'est pas très prometteur. J'aurais nettement préféré rester en vie et de me faire mordre, que de me retrouver ainsi. Comment annoncé à ses parents qu'ils ne seront jamais grands-parents ? C'est horrible juste d'y pensé...

Je pivotais sur moi-même pour faire face à Noah le regardant dans les yeux. Je voulais comprendre. Mon cœur qui ne battait qu'à moitié, battrait certainement très fort si j'aurais été une humaine.

▬ Pourquoi m'apportez une certaine importance ? Pourquoi me revoir depuis la dernière fois ? Je suis qu'un simple monstre... Je n'ai plus d'âme... Inintéressante... Et sans parler du fait que Allen est très possessif, je vous met en danger en restant à cette soirée... Encore heureux qu'il ne soit pas là...


Oui, il pouvait très certainement le faire, se présenter et faire un ravage à cette soirée. Peut-être qu'il le savait et qu'il se tenait tranquille ? Raison de plus pour l'éliminer au plus vite... Il fallait que je sois plus forte que jamais. Sinon Noah risque d'être blessé, même si au fond je sentais qu'il était différent des autres humains.    
©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Jeu 28 Sep - 2:17

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''Le blondinet riait intérieurement de sa prestation grossière. Il l'avait fait exprès. Améthyste s'était comportée de la même façon un mois plus tôt, dans cette belle campagne anglaise... Poser des questions personnelles pour se rétracter dans l'instant. Néanmoins, il n'avait pas son doigté pour l'imiter à la perfection. S'armant de courage, enfin ce que qu'il en pensait, le jeune femme vida sa flûte de champagne et la posa sur un rebord. Son histoire risquait d'être croustillante à souhait. Oui... Son instinct de chasseur prenait le dessus sur lui, il ne se le cachait pas. La tuer n'était toujours pas au programme mais... Ferme-la Noah.

▬ « C'était un soir du mois d'octobre comme celui-ci, frais. J'avais l'habitude de passer mes journées chez ma grand-mère, nous étions proches, mais depuis ma transformation je me suis quelque peu éloignée d'elle... Surtout qu'elle trouve que j'avais l'air malade la première fois que je l'ai revu. Je revenais chez moi et il faisait noir, trop noir. J'ai pris un raccourcis, car je sentais une drôle de présence et mon but était de retourner chez moi le plus vite que possible... »

Prendre un raccourci hein ? Noah en connaissait un rayon sur les vampires. Si l'un d'entre eux est décidé à vous tuer ou vous convertir, il trouvera toujours un moyen de le faire, peu importe le chemin employé. Sa manœuvre eut juste pour effet de lui faciliter la tâche. Mais comment pouvait-elle le deviner à l'époque ? Personne ne le peut, personne... Elle joignit ses mains ensemble et les pressa contre sa poitrine, fermant les yeux.

▬ « C'est à ce moment précis que j'ai regretté mes choix dans ma vie. Allen est mon créateur, mon maître celui qui m'a transformé en monstre. J'ignorais que de tels créatures existaient en ce monde. J'ai cru voir ma vie défilé devant mes yeux comme un film de ma vie. Il aurait pu me laisser pourrir dans la ruelle, mais m'a recueillit chez lui m'expliquant les bases, me cachant la vérité de son acte. »

Belle ordure. Ce Allen aurait pu la laisser mourir, et dans un sens, il aurait mieux fallu. Les vampires sont bien une des races les plus incomprises au monde. Ils ne sont ni morts, ni vivants. Il ne peuvent se nourrir que de sang humain et contrairement aux idées reçues, ils savent respirer... À un rythme bien plus lent certes, mais il est perceptible. Améthyste ne pourra pas vieillir, et certainement pas avoir d'enfants, même entre eux. Cruelle destinée qu'un vampire transformé. Ils ne le voulaient pas pour quasiment tous, et sont obligés de survivre dans un monde où personne ne veut d'eux. Les mœurs n'évolueront jamais en leur faveur. Noah fait partie de ces gens-là, de ceux qui les traquent sans pitié. Mais à partir du moment où une entité sauve la vie d'un humain, il y a matière à se poser des questions. Mettant une fois de plus sa réflexion de côté, il se reconcentra sur Améthyste.

▬ « Je n'ai plus d'âme, je suis uniquement un corps qui cherche du sang pour survivre dans ce moins. Heureusement que Londres ne fait pas beau très longtemps. Allen m'a transformé par égoïste. Il m'a tout prit... Ma vie, mon âme, ma... Enfin... Vous comprenez où que je veux en venir. J'ai appris à faire un régime pour me garder en forme, j'ai reprit mes couleurs ainsi qu'une certaine chaleur humaine que nous dégageons normalement. »

Faire un régime... Était-ce une manière élégante d'avouer qu'elle se gardait de tuer les gens qu'elle agressait pour leur sang ? Peut-être. Noah ne devait pas s'en mêler. Il vivait encore par un miracle inconsidéré. Une vie pour une vie... Il devait payer sa dette tôt ou tard. Tuer ce Allen et lui rendre sa liberté en serait le prix. Il ne voyait pas d'autres solutions.

▬ « Dernièrement il m'a avoué qu'il avait choisit mon destin ce soir-là. Soit sa poche de sang personnels ou d'être comme lui. Pour lui une poche de sang personnels n'est pas très prometteur. J'aurais nettement préféré rester en vie et de me faire mordre, que de me retrouver ainsi. Comment annoncé à ses parents qu'ils ne seront jamais grands-parents ? C'est horrible juste d'y pensé. »

Oui, ça l'est. Le jeune homme gardait le silence et acquiesçait de la tête par intermittence. Il ne voulait pas la couper, et encore moins la polluer de questions indiscrètes. Elle en disait suffisamment trop. Un chasseur digne de ce nom l'aurait égorgé et arraché le cœur à l'instant où elle aurait ouvert la bouche. Et avec la musique et le bruit des convives, personne n'aurait rien vu, rien entendu, et rien soupçonné. Améthyste en avait terminé avec ce lourd secret. Elle pivota vers lui et le dévisagea, soucieuse. Quoi ?

▬ « Pourquoi m'apportez une certaine importance ? Pourquoi me revoir depuis la dernière fois ? Je suis qu'un simple monstre... Je n'ai plus d'âme... Inintéressante... Et sans parler du fait que Allen est très possessif, je vous met en danger en restant à cette soirée... Encore heureux qu'il ne soit pas là... »

▬ « Parce que vous m'avez sauvé la vie. Parce que je veux vous remercier. Parce que je pense à vous sans arrêt et que j'ignore d'où ça vient. Et parce que je veux tuer Allen. Améthyste... Vous n'êtes pas un monstre. »

Noah avait haussé le ton sans s'en rendre compte. Sa folie recommençait à le consumer, sans possibilité de la réfréner. Il s'était senti tellement mal, tellement inutile et démuni en quittant la campagne anglaise... Cette fois-là, il était seul. Hurler à plein poumon pour évacuer lui était possible. Ce soir, il n'en avait pas les moyens. S'il s'écoutait, il fuirait les lieux sans se retourner. Sa faiblesse revenait le hanter. Le Sanguinaire se cachait au plus profond de son être. Seul le Noah de l'époque voulait rejaillir et exprimer sa peur, sa colère et sa haine envers tout ce qui l'entoure. Ses iris lui brulaient terriblement. Il pouvait sentir son corps se convulser petit à petit. On pourrait croire à un dédoublement de personnalité... c'est pire que ça. Il n'y a personne pour prendre sa place dans ce corps fort et frêle à la fois. Serrant les poings jusqu'au sang, il tenta de contrôler sa respiration, s'accroupissant au sol. Dans la grande salle, la musique battait son plein. Il avait encore une chance de s'en sortir à temps. Se décalant de Améthyste, il resta en contrebas quelques minutes, sans dire un mot. La fraîcheur de la nuit faisait son office. Avoir enlevé sa veste eut été une bonne idée en fin de compte. Noah frissonnait, mais ça lui était égal. Calme-toi bordel ! Il pouvait sentir le regard inquisiteur de la jeune femme sur lui. Elle se pose des questions, elle n'aura pas de réponse. Il ne peut pas lui dire sa vraie nature. Il n'en a pas le droit. Sentant la température de son corps baisser quelque peu, il soupira à deux reprises et se releva, déliant son loup de son visage. Les yeux rougis et gonflés de larmes, il se tourna vers Améthyste, à la limite de l'inconscience, lui dévoilant une fois de plus ses iris écarlates.

▬ « Vous n'avez pas la moindre idée... des démons qui hantent mon esprit. Je ne peux pas vous dire ce qu'il en est, ni rester là sans rien faire. Vous ne pouvez pas sortir de ma vie et faire comme s'il ne s'était rien passé... Je m'y refuse ! Et je ne peux pas laisser Allen en vie tout en vous sachant en danger perpétuel ! »

Le blondinet se retrouva à fleur de peau, littéralement. Ses sentiments complexes avaient pris le dessus sur sa raison, au point de tout lui déballer. Enfin, presque tout. Le chasseur était chassé. Ce type de comportement n'est pas normal. C'est la deuxième fois en un mois tout de même. Noah commençait aussi à se faire du soucis : si c'était Améthyste qui lui provoquait ce genre de réaction, ça voudrait dire que...? Non. Bordel Noah ! Qu'est-ce qui t'arrive ?

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VAMPIRESSE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 55
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Jeu 28 Sep - 5:19

Shall you dance Sweetheart?▬ Parce que vous m'avez sauvé la vie. Parce que je veux vous remercier. Parce que je pense à vous sans arrêt et que j'ignore d'où ça vient. Et parce que je veux tuer Allen. Améthyste... Vous n'êtes pas un monstre.

Il avait haussé le ton. Je le regardais tout en restant figée face à ce qu'il venait de me dire. Impossible. Il ne peut pas. Il n'a pas le droit de me dire ça comme ça. J'étais un monstre, une buveuse de sang et si je ne me nourrit pas assez j'en devient folle. Je regardais Noah qui faisait une crise, mais j'ignorais quoi faire... Il avait l'air d'en souffrir d'une certaine façon, que faire ?Son coeur battait rapidement et sa respiration était également rapide. Que se passait-il ? Il s'accroupissait tandis que je ne pouvais pas d'un poil. Devais-je allée chercher quelqu'un? Avait-il un médecin parmi les invités ? J'étais impuissante face à ce qu'il se produisait. Cela prit un certain temps avant qu'il retrouve son calme avant de redresser tout en retirant son loup. Il se tournait en ma direction dévoilant ses iris qui avait changé en un cramoisi comme la dernière fois à la campagne.

▬ Vous n'avez pas la moindre idée... des démons qui hantent mon esprit. Je ne peux pas vous dire ce qu'il en est, ni rester là sans rien faire. Vous ne pouvez pas sortir de ma vie et faire comme s'il ne s'était rien passé... Je m'y refuse ! Et je ne peux pas laisser Allen en vie tout en vous sachant en danger perpétuel !

Je serrais les dents face à ce qu'il disait. Je lâchais un simple soupir m'approchant de Noah venant glisser mes mains sur chaque côté de son visage. Je le regardais dans ses iris écarlates, non je ne voulais pas user de mon pouvoir de persuasion, bien au contraire.

▬ Je sens bien que vous avez un lourd passé... Je comprend que vous ne voulez pas en parlé, c'est votre choix et je le respecte. Vous... Vous êtes quelqu'un de spéciale et je ne pourrais pas vous dire comment... Vous ne me devez rien. Je vous ai sauvé la vie sachant que je pouvais faire quelque chose pour quelqu'un au bon moment... Le jour de ma transformation j'aurai aimé que quelqu'un vole à mon secours, mais...

Je baissais mon regard retirant mes mains de ses joues. C'était effectivement un geste impulsif de ma part, ce genre d'action ne se faisait pas vraiment à Londres surtout en publique, mais nous étions éloignés, je souhaitais que personne ne nous regarde.

▬ Je ne suis pas mieux qu'un autre vampire. Je désire tout le temps du sang même si j'en ai bu assez... J'en envie du vôtre depuis que nous sommes rencontrés à la campagne. J'aime votre odeur, j'aime votre façon d'agir et je pense également à vous sans arrêt... Ce n'est pas bien... Je ne veux pas qu'il vous fasse du mal... Il me l'a dit et il a même menacé ma famille... Je ne peux pas...

Je ramenais mes mains contre moi tout en reculant. Il fallait que je m'éloigne de Noah, je ne voulais pas lui faire du mal d'une quelconque façon. Je tremblais également comme une brebis effrayée. Je sentais mes dents me faire mal. Je m'éloignais vers un coin sombre de la terrasse tournant le dos à Noah, je ne voulais pas qu'il revoit mes crocs et mes yeux cramoisi, cette affreuse image de moi-même. Je glissais mes mains sur chaque côté de mon visage secouant légèrement la tête.

▬ Je ne veux pas vous faire du mal...

Répétais-je doucement dans mon coin sentant des larmes couler le long de mes joues. Je détestais montrer cette facette dont pleurer devant quelqu'un. Je restais dos à Noah ne voulant plus lui faire face. Je sentais toujours sa présence. Présentement ma véritable peur était de m'attacher à quelqu'un et ce quelqu'un était Noah. C'était impossible que ça soit le cas. Pourtant je n'ai pas fuit lorsque je suis entrée dans la Résidence voyant que c'était lui l'hôte, au contraire je suis restée et la raison ne faisait peur et je ne voulais pas encore l'admettre. C'était insensé, improbable. Je souhaitais qu'on me plante un pieu en plein coeur.  
©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Jeu 28 Sep - 19:36

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''Noah se sentait mal et peinait à retrouver son calme habituel. Il ne pouvait plus se permettre de sombrer dans la folie à cause d'une femme. Sa conscience lui hurlait dessus de toutes ses forces, l'exhortant à plaquer cette monstruosité contre le mur et à lui arracher le cœur. Il ne l'écoutera pas. Sa peur des sentiments humains le pousse à se cacher, à se refermer sur lui-même au point de se torturer l'esprit, comme en cet instant présent. Fixant toujours Améthyste de ses yeux écarlates, elle s'approcha de lui en soupirant, et déposa ses mains délicates sur les joues du jeune homme. Son corps se raidit. Qu'est-ce donc que ce geste ?

▬ « Je sens bien que vous avez un lourd passé... Je comprend que vous ne voulez pas en parlé, c'est votre choix et je le respecte. Vous... Vous êtes quelqu'un de spéciale et je ne pourrais pas vous dire comment... Vous ne me devez rien. Je vous ai sauvé la vie sachant que je pouvais faire quelque chose pour quelqu'un au bon moment... Le jour de ma transformation j'aurai aimé que quelqu'un vole à mon secours, mais... »

Noah voulut lui prendre ses mains, pour en faire... Quoi d'ailleurs ? Rien idiot ! T'y connais rien aux femmes ! De toutes manières, la jeune femme les avait retiré, observant le sol d'un air triste. Personne n'avait volé à son secours, pour reprendre ses mots. Il avait eu de la chance le mois dernier. Le destin en avait décidé ainsi, mais même si Améthyste n'avait pas été là dans cette campagne, Noah aurait eu à faire à Allen tôt ou tard. N'oubliez pas son boulot... Et sa tête coûtera cher, quitte à insister davantage pour faire gonfler la prime. Le blondinet scruta la salle. Les gens dansaient toujours.

▬ « Je ne suis pas mieux qu'un autre vampire. Je désire tout le temps du sang même si j'en ai bu assez... J'en envie du vôtre depuis que nous sommes rencontrés à la campagne. J'aime votre odeur, j'aime votre façon d'agir et je pense également à vous sans arrêt... Ce n'est pas bien... Je ne veux pas qu'il vous fasse du mal... Il me l'a dit et il a même menacé ma famille... Je ne peux pas... »

Améthyste ramena ses mains contre son corps et tourna les talons vers un coin sombre de la terrasse. Elle aussi se retrouvait en proie à la panique. Elle aussi ne savait que penser de ses sentiments éventuels envers lui. Alors que faire ? Mettre à terme à tout ceci ? Ou trouver une solution ? Pour l'heure, Allen restait la priorité. Il fallait se débarrasser de cet emmerdeur, de ce monstre impitoyable et libérer par la même occasions ses autres victimes. Encore fallait-il les trouver... Soufflant de son côté, et toujours alerte de ce qui se tramait dans la grande salle, il remit son loup en place et rejoignit la jeune femme, toujours de dos. Elle pleurait... Il pouvait l'entendre marmonner : « Je ne veux pas vous faire du mal... » Pourquoi lui en ferait-elle hein ? Elle avait très bien tenu jusque là. Elle avait une technique pour se sustenter en cas d'urgence. Noah n'était pas le mal, mais le remède. Contraint et forcé d'admettre cette évidence, il se rapprocha de Améthyste, lui prit les mains, entrelaçant ses doigts aux siens et les serra fort, ramenant ses bras le long de son corps. Noah ne voulait plus tergiverser. Il avait une soirée juste là et des invités qui attendaient son retour. Avec élégance, il approcha ses lèvres de son oreille droite et dit : « Je prends le risque. »

Sentant ses iris revenir à la normale, il la relâcha, essuya le reste de ses larmes et laissa Améthyste se calmer sur la terrasse, sous un petit vent frais. À l'intérieur, il fut acclamé par ses invités, qui se jetèrent presque sur lui pour lui tenir la conversation. Pas tous en même temps ! Sur la table, il ne restait plus grand chose à manger, et Sir Grey faisait la gueule. Il n'était pas le seul, il devait partager et ça ne lui plaisait en rien. Jubilant en silence devant pareil spectacle, il attrapa quelques canapés salés, une flûte de champagne et retourna auprès des sœurs Doyle, qui lui vouaient un intérêt tout particulier. On se calme les filles... En silence, Noah s'imaginait le pire. Avoir mis Améthyste à bout risquait de faire venir Allen à sa soirée. Hors de question pour ce connard de venir tout gâcher !

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VAMPIRESSE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 55
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Ven 29 Sep - 4:52

Shall you dance Sweetheart?Noah s'approchait de moi venant prendre mes mains dans les siennes entrelaçant nos doigts ensemble. Il les serrait fort ramenant mes bras le long de mon corps. Je redressais légèrement mon regard vers lui et il vint approché ses lèvres auprès de mon oreille droite y murmurant :

▬ Je prends le risque.

Mes yeux s'illuminaient face à ce qu'il venait de dire. Encore une fois je ne trouvais pas les mots juste pour m'exprimer. Il s'arrangeait un peu avant de retourner à l'intérieur me laissant sur la terrasse. J'avais encore sa veste sur mes épaules, je pouvais sentir son odeur enivrante. J'essuyais mes yeux avant de regarder mes mains. Nos mains s'étaient touchés encore une fois. J'esquissais un bref sourire avant qu'on m'interrompe dans ma rêverie du moment.

▬ Mademoiselle ? Tout va bien ? Un peu de champagne ?

▬ Oh c'est vous... Non, merci pour le champagne, mais je ne dirais pas non pour du thé, si vous pouvez m'en faire.

▬ Oui, bien sûr je reviens...

▬ Attendez ! Approchez, je vous ai dit que je ne voulais en retour, mais j'ai menti... Approchez.

Je tendis ma main en sa direction tandis qu'il s'approchait de moi un petit sourire sur son visage.Une fois assez près de moi je l'attrapais par le poignet m'éloignait du champ de vision vers l'intérieur,
être dans l'ombre à l'abris des regards. J'ancrais mon regard au siens pour user de mes pouvoirs de persuasion.

▬ Ne criez pas. Ne bougez pas et laissez-vous faire.

Ces mots suffisaient pour ne plus qu'il bouge. Heureusement qu'il n'était pas grand comme Noah, c'était plus facile pour moi d'accéder à son cou. Je défaisais sa cravate et quelques boutons de sa chemise avant d'approcher mes crocs au niveau de son cou pour y boire quelques gorgées de son sang. J'avais une petite fringale après tous ses émotions. Le serveur glissait ses mains sur mes hanches pour se tenir. Bien mon enfant. Je continuais de boire jusqu'à ce que je sois rassasiée. Je léchais les perles de sang sur les deux petits trous que j'avais fait avant de le "rhabiller" comme si rien ne c'était passer. Je léchais mes lèvres en soufflant doucement ancrant de nouveau mon regard dans ceux du serveur.

▬ Merci jeune homme. Vous pouvez disposé et oubliez ce qu'il vient de se produire. Et n'oubliez pas ma tasse de thé.

▬ Tout de suite Mademoiselle.

Il quittait la terrasse et j'attendis quelques secondes avant d'entrer à l'intérieur à mon tour. Je gardais la veste sur mes épaules voyant Noah entrain de discuter avec deux demoiselles qui semblait être intéressé à Noah. Il était bel homme, mais je ne comptais pas le partager aussi facilement. Je le regardais tout en continuant mon chemin trouvant une place où m'asseoir et lorsque je m'assoyais le serveur arrivait avec la tasse de thé. Je le remerciais avant que j'y prenne une gorgée, prenant soin de lever mon petit doigt et de les regarder. Était-ce de la jalousie ? Aucune idée. Je savais qu'il devait s'occuper de ses invités, mais tout de même ces deux demoiselles de collait un peu trop à mon goût. Je détournais mon regard vers le piano. Je ne connaissais pas vraiment de morceau et ça faisait très longtemps que je n'y ai pas joué. J'étais un peu rouiller côté musique. Tant pis. Je haussais légèrement les épaules reprenant une autre gorgée du thé esquissant un sourire.

Les musiciens reprirent un rythme un peu plus joyeux, quelques uns retournaient sur la piste de danse sauf les demoiselles ainsi que Noah qui bavassait. Je tendis l'oreille, mais la musique m'empêchait de me concentrer. Je tournoyais une mèche autour de mon doigt ne pouvant plus cesser de penser à Noah et ce qu'il m'a dit... Je voulais lui répondre, mais encore une fois il est partit trop tôt. Je n'avais malheureusement pas le choix d'attendre encore une fois. Un couple vint me rejoindre et nous discutions un peu ce qu'ils faisaient dans la vie, c'était intéressant, je leur disais la profession de mon père ainsi que ma mère. Il semblait connaître ma mère et surtout la femme qui adore aller au spectacle la trouvant ravissante à chaque fois. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire, car oui ma mère était formidable lorsqu'elle est sur scène. À sa place. La famille Weiss était un peu connu dans les arts, mais plus pour la banque. De génération en génération. Je n'aimais pas trop en parler de Monsieur Weiss. Le couple avec qui je conversais se lançait dans un autre sujet que j'abordais avec attention sans toutefois quitter du coin de l'oeil Noah.
©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Sam 30 Sep - 3:58

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''Les sœurs Doyle sont de vraies pipelettes ! Noah n'avait pas encore réussi à discuter avec tout le monde. Ces deux jeunes femmes lui tenaient la jambe en continu, sans moyen de s'en dépêtre. Un peu plus loin, du coin de l’œil, il remarqua le retour de Améthyste dans la grande salle, sa veste toujours sur ses épaules. Imbécile ! Il n'y avait plus pensé. Elle s'assit sur un des canapés restants, et attendit qu'un serveur lui amène une tasse de thé. Noah reconnu instantanément le pauvre garçon bousculé par Sir Randall plus tôt dans la soirée. Qu'importe... Il semblait aller mieux.

Pendant une dizaine de minutes, le blondinet se retrouva coincé entre des histoires de chiffons et de robes, sans pouvoir s'éclipser de la conversation. Améthyste, quant à elle, parlait avec Lady Wright et Sir Seymour, sans pour autant capter leur sujet de discussion. La musique battait son plein. Dehors, le duo de Charles prenait l'air, accompagnés de Lady Montmorency. Les autres dansaient et riaient de bon cœur. Sa soirée mondaine s'achevait dans une ambiance joyeuse. Car oui ! Il ne faut pas oublier que ce genre de réception ne dure pas une éternité. Pris d'un léger malaise, dû au trop grand nombre de personnes, le blondinet voulut partir s'allonger dans sa chambre, comme il l'avait fait plus tôt, mais l'une des sœurs n'était pas d'accord :

▬ « Où allez-vous donc mon cher ? Restez avec nous ! La musique est excellente. Je suis sûre que quelques pas de danse avec moi vous seront profitables et... »

▬ « Elizabeth ! Arrête ça tout de suite ! Pour qui est-ce que tu te prends ? La Marquise de Midford ? Je suis l'aînée, et je l'ai vu la première ! »

Noah se figea instantanément. L'orchestre cessa de jouer et les invités se turent. En direct de la grande salle, les sœurs Doyle entamèrent une dispute des plus spectaculaires. Le blondinet rougit face à ce spectacle inattendu. Lui qui avait pris l'initiative de ne pas faire appel à une troupe en particulier... Il était servi. Nerveusement, il déposa sa main sur ses lèvres, se retenant de rire au passage. Outre leurs mots cinglants, elles se tapaient dessus :

Bagarre:
 

De la terrasse, il entendit Sir Grey manifester sa joie par quelques acclamations, incitant les deux sœurs à continuer le combat au sol. Noah ne pouvait pas rester là sans rien faire. Bloquant le torse, il se rua en plein milieu de la cohue et sépara les jeunes femmes, à moitié dévêtues. Il les tenait chacune par un poignet, sans serrer son étreinte. Il n'est pas question de leur faire mal, mais de les calmer.

▬ « Mesdemoiselles, je vous en prie. Inutile d'en venir à de telles manières. J'accepte volontiers de danser avec chacune d'entre vous. Allez donc à la salle de bain pour vous rafraîchir et... »

▬ « Tu as entendu Éléonore ? Cours te cacher là-bas et laisse-moi danser en premier avec ce bel homme ! Tu nous gênes plus qu'autre chose ! »

Et la dispute reprit de plus belle. Noah fut contraint de lâcher les sœurs et de s'écarter à nouveau, plaquant sa main sur son front, exaspéré. Les femmes sont-elles toutes folles ?

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VAMPIRESSE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 55
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Sam 30 Sep - 4:31

Shall you dance Sweetheart?Tandis que j'étais en pleine conversation avec le gentils couple, mon regard fut capté par Noah qui voulait se diriger autre part, mais l'une ne semblait pas d'accord de sa décision. Je tendis l'oreille pour entendre leur conversation, ce qui n'était pas dur puisqu'elles parlent plus fort que la musique.

▬ Où allez-vous donc mon cher ? Restez avec nous ! La musique est excellente. Je suis sûre que quelques pas de danse avec moi vous seront profitables et...

▬ Elizabeth ! Arrête ça tout de suite ! Pour qui est-ce que tu te prends ? La Marquise de Midford ? Je suis l'aînée, et je l'ai vu la première !

Je l'ai vu la première, pensais-je très fortement. Je serrais la tasse que je tenais faisant très attention à ne pas la briser en milles morceaux. La musique cessait et tous les invités se tournaient vers la scène. Elles étaient des gamines de cinq ans ou quoi ? Ça m'agaçait au plus haut point. Les voir agir ainsi me donnait une envie de gerber. Littéralement. Elles étaient encore en vie et elles se battaient pour un homme. Des soeurs à part de ça, qu'est-ce que je donnerais pour avoir une soeur ou un frère. Elle ne s'empêchaient pas de se taper dessus. Noah semblait être dépassé par leur réaction.

L'un des précepteurs de Noah applaudissait et encourageait la bagarre entres elles. Pour lui ce n'était qu'un amusement. Noah tentait de les arrêter en s’immisçant entre les deux. Il leur tenait leur poignet sans leur faire mal. Je comprenais sa réaction, sinon comment les invités auraient réagit face à un hôte qui ne fait rien ? Pas une très bonne réputation après ça. Je soupirais buvant ma dernière gorgée de mon thé observant en même temps la scène qui suivait.

▬ Mesdemoiselles, je vous en prie. Inutile d'en venir à de telles manières. J'accepte volontiers de danser avec chacune d'entre vous. Allez donc à la salle de bain pour vous rafraîchir et...

▬ Tu as entendu Éléonore ? Cours te cacher là-bas et laisse-moi danser en premier avec ce bel homme ! Tu nous gênes plus qu'autre chose !


La dispute reprenait. J'esquissais un sourire presque un rire moqueur. Je vais te sauver, pensais-je. Je le vis s'éloigner des deux soeurs ne sachant pas comment réagir plaquant sa main sur son front exaspéré. Je déposais la tasse de thé un peu plus loin retirant sa veste la mettant sur mon avant-bras tout en me levant avec grâce. D'un pas décidé je me dirigeais vers Noah et une fois assez prêt de lui je lui prenais délicatement la main lui tendant au passage sa veste.

▬ Venez allons danser, ne gâchons pas cette splendide soirée ! Et j'ai gardé votre veste bien au chaud. Allons-y.

Je regardais Noah en souriant l'emmenant sur la piste de danse laissant les deux soeurs faire la gueule. Il était à moi et à personne d'autre, je ne partage pas. Je le laissais le temps de remettre sa veste avant que nous plaçons correctement pour danser.

▬ Maestro, musique je vous pris !

Ils s’exécutèrent rapidement en prenant une musique un peu plus entraînante que les autres fois. Je déposais ma main sur son épaule glissant mon autre main dans la sienne la serrant avec délicatesse. J'ancrais mon regard au siens menant la danse.

▬ Je me suis dis que vous vouliez un peu d'aide... La prochaine fois que vous faites une fête pensez-y à deux fois avant de les invitées. Elles me rendent folle.

Dis-je assez bas pour qu'il soit le seul à attendre. Je souriais légèrement serrant un peu plus ma main dans la sienne, je ne voulais pas que ça s'arrête pas maintenant.

▬ J'y ai pensé à ce que vous m'avez dit tout à l'heure... Que vous prendriez le risque. En fait je n'y ai pas songé longtemps, car la réponse m'est venue rapidement. Je prend également le risque avec vous à mes côtés. Et... Merci pour le compliment de tout à l'heure. Je vous retourne le compliment.

Je regardais du coin de l'oeil voyant que les autres invités s'étaient joint à nous pour danser. Bien. Les deux soeurs semblaient désapprouvez que je danse avec Noah, mais j'en étais fière. J'aurais très bien pu servir de mon pouvoir de persuasion, mais je ne voulais pas gâcher mes pouvoirs sur elles, ça ne servirait à rien.

▬ Je n'avais pas eu le temps de répondre puisque vous m'avez quitté si rapidement... Et que vous sembliez être occupés avec ces demoiselles, je ne voulais pas vous interrompes.    
©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Sam 30 Sep - 5:44

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''Telle une héroïne, Améthyste se leva du canapé, déposant sa tasse sur un rebord et vint à son secours. Elle lui tendit sa veste d'une main, s'empara de la sienne de l'autre. Elle lui souriait, l'incitant à se rendre avec elle sur la piste de danse, pour une nouvelle valse. Face à ce revers, les sœurs Doyle se turent, outrées par la désinvolture de la vampire, qui les ignorait ouvertement. Pfiou ! Sauvé. Mais pour combien de temps ? Il remit sa veste correctement et se plaça face à sa cavalière, prête.

▬ « Venez allons danser, ne gâchons pas cette splendide soirée ! Et j'ai gardé votre veste bien au chaud. Allons-y. Maestro, musique je vous pris ! »

Noah ne fit pas son difficile. Avec un hochement de tête approbateur, il se laissa guider par la jeune femme, qui prit les devants pour cette danse. Elle venait de lui sauver la vie, pour la deuxième fois. Certes, le danger se reflétait au travers de deux gamines immatures, mais tout de même ! Sa notoriété aurait pu en prendre un coup, si elle n'avait pas été là pour lui sauver la mise. Les protagonistes ne se quittaient pas du regard.

▬ « Je me suis dis que vous vouliez un peu d'aide... La prochaine fois que vous faites une fête pensez-y à deux fois avant de les invitées. Elles me rendent folle. »

Trop aimable. Le jeune homme ne pouvait pas savoir à l'avance que les sœurs Doyle étaient aussi insubordonnées ! Il voyait le tableau se dessiner de loin. La plus jeune sœur, aimée de ses parents, plus belle et plus intelligente que l'aînée, incomprise et délaissée. Le cas de figure type des familles gorgées de filles... Faisant un clin d’œil complice à sa partenaire, Noah la fit tourner une fois, et la laissa reprendre le fil de la danse. Sa robe est magnifique, vraiment...

▬ « J'y ai pensé à ce que vous m'avez dit tout à l'heure... Que vous prendriez le risque. En fait je n'y ai pas songé longtemps, car la réponse m'est venue rapidement. Je prend également le risque avec vous à mes côtés. Et... Merci pour le compliment de tout à l'heure. Je vous retourne le compliment. »

Quel compliment ? Noah mit un moment à se rappeler de quoi il était question. De sa beauté, idiot ! Alors, elle accepte le risque... Fort bien. Et elle le trouve élégant ? Mieux encore. Une double bonne nouvelle dans le fond. Noah ignore jusqu'où cela les mènera mais ça ne fait rien. Autour d'eux, les invités les avaient rejoint pour danser à leur tour. Un peu plus en retrait de la salle, les sœurs Doyle semblaient contrariées. Leurs tenues étaient arrachées, et la honte les submergeait. Il ne faut plus s'en occuper ! Elles finiront par partir d'elles-même. Améthyste les surveillait elle aussi. La rivalité entre femmes... Une horreur ! Ne pas être marié lui procura un soulagement notable. Il n'était pas prêt à s'engager, et certainement pas à avoir des enfants ! Il ne veut pas transmettre sa folie, c'est comme ça. Mettant cette information inavouable de côté, il reprit les rennes de la danse, faisant tournoyer sa partenaire à vive allure. Sir Phipps l'observait, c'était le moment de lui en mettre plein la vue !

▬ « Je n'avais pas eu le temps de répondre puisque vous m'avez quitté si rapidement... Et que vous sembliez être occupés avec ces demoiselles, je ne voulais pas vous interrompes. »

▬ « Arrêtons de parler voulez-vous ? J'ai pris note de toutes vos paroles. Merci, belle Améthyste. Je prends les choses en main. Laissez-vous guider par la mélodie, et oubliez un instant tout le reste. Faites-le pour moi. »

Traduction de ses paroles ? Sois belle et tais-toi. Ce n'était pas dit méchamment. Elle parlait trop. Un de ses défauts les plus repérables. Pourquoi les femmes exprimaient-elles cette envie de parler constamment, pour tout et n'importe quoi ? Le silence est d'or, il faut savoir en profiter. Noah n'avait pas pour habitude de côtoyer la gente féminine. Outre leur besoin perpétuel de s'exprimer à tout bout de champ, il ne supportait pas de les voir en groupe. Des oiseau en cage font moins de bruit. Les hommes ne sont pas mieux pour certains... Mais qu'importe. Il se sentait mieux tout seul. Il l'a toujours été depuis la perte de son village. Tant d'années déjà... Eh ! Arrête de penser ! Sa conscience le rappelait à l'ordre une énième fois. Il se reconcentra sur Améthyste, qui ne le lâchait pas du regard. Quand enfin la musique cessa, le jeune homme s'inclina et lui baisa la main avec délicatesse. L'hôte de la soirée en avait marre. Il était temps d'y mettre un terme. Un peu de calme s'il vous plait ! Sous les applaudissements des invités pour les musiciens, il se plaça au centre de la salle et entama un nouveau discours :

▬ « Mesdames et Messieurs ! Je dois avouer que cette soirée restera... mémorable. Merci à vous tous d'être venu. Ma mission s'achève sur ces dernières notes. Je ne suis plus l'hôte de ces lieux, mais un simple jeune homme en quête... de sommeil. »

Félicité par les convives, Noah tira sa révérence et salua tout le monde d'une poignée de main. Qu'ils rentrent chez eux, tous ! D'ici le lendemain, il savait que sa notoriété allait se jouer sur sa prestation, qu'il estimait plutôt bonne. La noblesse quittait sa résidence au compte-goutte, prenant soin de ne pas oublier ses affaires personnelles. Mais alors que Noah pensait se retrouver seul, il constata que Améthyste était restée là, assise sur un canapé.

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VAMPIRESSE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 55
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 21
Localisation : À l'ombre

Votre personnage
Espèce: Vampire
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
350/1000  (350/1000)
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Sam 30 Sep - 6:55

Shall you dance Sweetheart?▬ Arrêtons de parler voulez-vous ? J'ai pris note de toutes vos paroles. Merci, belle Améthyste. Je prends les choses en main. Laissez-vous guider par la mélodie, et oubliez un instant tout le reste. Faites-le pour moi.

Je ferais tout pour vous, pensais-je en souriant le regardant toujours dans les yeux. On aurait dit que nous étions les seuls sur la piste de danse et personne d'autres. Ces un sentiment que je n'ai jamais ressenti auparavant. Qu'était-ce ? De l'amour ? Mon âme soeur ? Je ne pouvais pas le dire, tout était encore flou dans ma tête. Noah était spécial ça c'était sûr. Nous nous regardions profitons de la musique pour danser.

La musique s'arrêtait au bout d'un moment et Noah s’inclinait et me fit une bise sur la main avec délicatesse. Je le regardais souriant doucement tandis que les invités et les musiciens venaient se regrouper au centre de la pièce sous un tonnerre d'applaudissement, j'embarquais avec eux regardant Noah qui semblait vouloir faire un discours.

▬ Mesdames et Messieurs ! Je dois avouer que cette soirée restera... mémorable. Merci à vous tous d'être venu. Ma mission s'achève sur ces dernières notes. Je ne suis plus l'hôte de ces lieux, mais un simple jeune homme en quête... de sommeil.

Il tira sa révérence tandis qu'il fut félicité par les invités. En tant que hôte il saluait chaque invité d'une poignée de main, tous quittaient la résidence, sauf moi. Je m'étais éclipser pour m'asseoir sur l'un des canapés attendant qu'il revienne. Je voulais le saluer individuellement et pas devant tout le monde. Il revenait vers la salle constatant que j'y étais encore. Et oui, c'est encore moi, pensais-je en souriant doucement. Je souriais doucement avant de me lever du canapé m'approchant doucement vers Noah et une fois à sa hauteur je le regardais sans cesser de sourire.

▬ Merci de m'avoir invité à cette soirée, c'était bien agréable de danser en votre compagnie. Bien. Je ne vais pas vous importunez plus longtemps, comme vous l'avez dit vous avez besoin de sommeil.

Je m'approchais encore un pas vers Noah me mettant sur le bout de mes pieds glissant une main derrière sa nuque pour le faire pencher en ma direction. Je déposais mes lèvres sur sa joue avec délicatesse, presque à la commissure de ses lèvres. Je le relâchais tout en me remettant sur les pieds souriant toujours.

▬ Je vous souhaites une bonne nuit. Nous nous reverrons Noah Jones. Je ne suis pas quelqu'un qui sort beaucoup puisque je déteste le soleil. En gros, si vous êtes libre un jour vous êtes invités à faire un tour chez moi. Vous devez connaître mon adresse puisque vous m'avez envoyé l'invitation. À un de ces jours...

Oui, je l'avais littéralement invité chez moi, mais pourquoi pas ? Je ne sortais pas tout le temps surtout pendant une journée ensoleillée. Je tenais à revoir Noah même si Allen serait dans le coin. D'ailleurs je sentais sa présence non-loin d'ici. Je déposais mon loup à l'endroit que je l'avis pris au début de la soirée. Je tournais une dernière fois mon regard vers Noah lui faisant un signe de la main avant de quitter la résidence. Je descendais les deux-trois marches humant l'air frais. De l'air frais, comme ça faisait du bien ! Je prenais la calèche qui m'attendait pour retourner à la maison tranquillement et sagement. La calèche me déposait chez moi avant que je sorte de celle-ci pour entrer à la l'intérieur. Personne sauf deux domestiques dans la maison. Je soufflais doucement montant l'escalier avant de tourner vers la gauche pour me rendre dans ma chambre. Pendant que je marchais je retirais mes rallonges avec délicatesse avant de les déposer sur ma coiffeuse et les mettre sur la tête d'un mannequin pour les garder intacte. Je retirais tous mes vêtements pour me mettre à l'aise, ce qui voulait dire dans ma robe de nuit. Je filais en dessous de mes couvertures observant le plafond en ne pouvant plus m'empêcher à cette soirée mouvementée. Je voulais déjà le revoir... J'espérais que cela soit bientôt, mais il semble être un homme occupé... J'étais impatiente de le revoir et de voir où que tout ça nous mènera.         
©️ 2981 12289 0

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 105
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
250/1000  (250/1000)
MessageSujet: [FINI] Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   Sam 30 Sep - 17:08

Shall you dance Sweetheart ?"When you dance ... you come out of yourself, you grow bigger and more powerful, more beautiful. For a few minutes you're heroic. This is power. It is glory on earth. And it belongs to you, every evening.''La jeune femme se releva et se dirigea vers Noah, nonchalante. Que lui voulait-elle cette fois ? Loin de lui cette idée de la mettre dehors, mais si elle avait envie de rester plus longtemps, il n'aurait pas forcément été d'accord. Noah se devait de préserver une certaine distance, un cocon de protection que personne ne devait toucher. Pas même elle, c'est la règle. Il lui sourit, attendant ses paroles.

▬ « Merci de m'avoir invité à cette soirée, c'était bien agréable de danser en votre compagnie. Bien. Je ne vais pas vous importunez plus longtemps, comme vous l'avez dit vous avez besoin de sommeil. »

Faisant un pas de plus en sa direction, elle se plaça sur la pointe des pieds, attrapa sa nuque avec une main et lui déposa une bise sur sa joue, à la bordure de ses lèvres. Noah rougit instantanément. Aucune femme ne lui avait fait ce genre de "cadeau", même pour un simple merci. L'instant suivant, elle se tenait à nouveau droite, tout sourire, se délectant de ses yeux bleus sous son loup.

▬ « Je vous souhaites une bonne nuit. Nous nous reverrons Noah Jones. Je ne suis pas quelqu'un qui sort beaucoup puisque je déteste le soleil. En gros, si vous êtes libre un jour vous êtes invités à faire un tour chez moi. Vous devez connaître mon adresse puisque vous m'avez envoyé l'invitation. À un de ces jours... »

Elle tourna les talons, rendant son loup au passage. Elle aurait pu le garder, Noah en aurait pas fait une maladie. D'ailleurs, tous les invités les avaient emmené avec eux. Se sentant vraiment idiot de ne pas avoir trouvé les mots, il se précipita dans la ruelle afin de la rattraper. Au loin, il la vit monter dans une carriole. Dépêche-toi ! Trop tard. Il eut à peine le temps de la voir disparaître dans la nuit. Un calme divin régnait à présent, tandis que le blondinet regagnait sa résidence, crevé comme pas permis. Note pour plus tard : ne plus inviter les sœurs Doyle. A l'intérieur, les derniers employés s’effaraient au ménage. Noah, prit d'une générosité soudaine, vint leur donner un coup de main. Pour le mobilier, tout sera rendu le lendemain. Et juste avant de les congédier, il récupéra le loup de Améthyste, qui dégageait un très léger parfum. S'enfermant à double tour, il se changea en vitesse et fonça dans sa chambre, à la fois heureux et inquiet. Trop de sentiments controversés en une soirée... Il déposa le loup à côté de lui, intrigué. Dois-je la revoir ?

©️ 2981 12289 0


I do not fear death. I only fear that my rage will disappear over time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shall you dance Sweetheart ? (feat Améthyste Weiss)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stephen Weiss
» La porte d'Améthyste [libre]
» you here to finish me off, sweetheart ?
» Moment de détente ft Molly K. Sweetheart
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scfm :: Le temps d'un craquement :: Rps Terminés-