Bienvenue sur SCFM
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous êtes bienvenue sur le forum si vous décidez de vous y inscrire ! N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 [FINI] To be or not to be a gentleman ? ▬ RP solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 81
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: [FINI] To be or not to be a gentleman ? ▬ RP solo   Mar 19 Sep - 3:49

To be or not to be a gentleman ?"London Bridge is falling down,
Falling down, falling down,
London Bridge is falling down,
My fair lady.''

Chapitre Premier
Comment passer incognito ?

Fin de l'entrevue. Noah quitte le palais de la Reine Victoria, serein. Son esprit grouille d'informations utiles et très instructives. Au final, sa motivation de tuer toute créature hybride ou non, susceptibles de nuire à la Reine, est particulièrement appréciée. Encore une fois, le nom du comte Phantomhive est revenu sur le tapis. Une personnalité à rencontrer quand il le pourra... Lui et son majordome aux pratiques douteuses mais efficaces. Mais pour l'heure, il doit se rendre dans sa nouvelle résidence, prêtée par la Reine.

Résidence:
 

La Résidence Birmingham, du même nom que le palais. Intéressant. Noah aura tourné en rond pendant dix minutes avant de la trouver. Seule une petite ruelle amène à l'entrée, loin des regards indiscrets. Parfait ! Des plantes arborent le trottoir pavé, elle a un certain charme. Muni de sa clef, il ouvre la porte et pénètre les lieux, curieux. Le charme anglais comme dirait l'autre... C'est étonnant, vraiment ! Tout ce luxe ne déplait pas au blondinet, il devra s'en accoutumer. Une seule grande et unique pièce comme salle à vivre, au moins c'est pratique. La Reine lui a parlé de soirées mondaines organisables dans sa résidence... Il ne sait pas ce que c'est, il se renseignera vite. Noah pose son sac de voyage sur la table de la salle et va fouiner plus loin. Un couloir, soit. Une première porte ? La salle de bain. Il n'en avait jamais vu de pareille de sa vie, ça ne fait rien ! Il en profitera. Une autre porte ? Sa chambre. Et quel grand lit ! Pourquoi faire enfin ? Aucune importance. Noah est ravi, et ça se voit sur son visage fatigué. N'allant pas plus loin, il se déshabille et s'allonge dans le lit, sombrant dans un profond sommeil. Nous sommes la mi-septembre. Un mois pour se fondre dans la masse. Pari tenu.

▬ Le lendemain ▬

Noah se réveille en sursaut, transpirant à grosses gouttes. L'espace d'un instant, il était revenu dans cette satanée carriole, en proie aux vampires, tous les deux prêts à lui sauter dessus. Ressaisis-toi bordel ! Prenant de grandes inspirations, il ferme les yeux et calme ses battements cardiaques. Quelques minutes suffisent. Reprenant le fil de la situation, il se rappelle la sublime résidence dans laquelle il séjournera... le temps qu'il faudra. Le blondinet est affamé, depuis quand n'a t'il rien avalé ? Ça va se régler. Il se rhabille à la va-vite et fonce vers la cuisine. Il aurait pu se donner la peine de vérifier la veille ! Mais pour son plus grand bonheur, le garde-manger est plein à raz-bord. Inutile d'avoir un domestique, il sait se débrouiller. Des œufs, un jus de fruit et une tasse de thé feront l'affaire. Sa mission du jour ? Trouver une échoppe pour des vêtements. Il a de l'argent de côté, une sacrée somme bien dissimulée. Le change ne devrait pas trop prendre de temps.

Noah ne perd pas de temps. Il enfile son "breakfast", nettoie sa vaisselle et part dans la salle de bain. Un bain chaud lui ferait le plus grand bien. Le temps de faire couler l'eau et d'aller récupérer des affaires propres dans son sac. Depuis quand ne s'est-il pas lavé ? Plusieurs jours. Même si la pluie de la veille avait fait partiellement son office, ça ne suffit pas. Le bain est prêt. Il s'enfonce dans la baignoire haute et savoure l'instant. Pas plus de vingt minutes, c'est la règle. Il profite du temps imparti pour se laver au mieux et penser à l'itinéraire à emprunter. Échoppe de vêtements, rien d'autres. S'ils ne font pas les chaussures, il ira ailleurs, mais c'est peu probable non ? Le centre-ville de Londres regorge de tout, il s'en ai déjà aperçu en arrivant. Ca devrait aller vite, il l'espère. Le temps est écoulé. Noah finit de se préparer et sort son argent, qu'il garde dans une grosse sacoche à main. Le premier qui y touche... meurt.

Au revoir maison, et bonjour la rue. Les gens se pressent sur les voies, manquant de se rentrer dedans tellement ils ne font pas attention. Le travail les appelle-il donc à ce point ? Noah ne sait pas ce que c'est de bosser. Il est à son compte, se contrefout des horaire et se paye quand il le peut. Fin de l'anecdote. Le blondinet passe dans une ruelle commerçante, et cherche un moyen de se faire du change. Ou peut-il payer directement ? Sa fortune, comme il aime l'appeler, se compose de pépites d'or, de moyen format, rien de plus simple. Sa curiosité l'emporte. Il va faire une tentative. Le jeune homme longe la ruelle, mais ne trouve rien à son goût. Il en emprunte une autre, même constat. À la troisième, son cœur s'emballe un peu. Une échoppe lui tend les bras :

Boutique:
 

Noah est subjugué. Leur spécialité ? Des costumes sur mesure. Que demande le peuple ? Il entre dans la boutique et se retrouve instantanément assailli par un vendeur. Ce dernier lui demande ce qu'il veut, le blondinet lui demande une panoplie complète de plusieurs tenues. La question du paiement se pose dès le départ... Il lui facilite la tâche. Alors Noah s'exécute et lui donne une poignée de pépites en or. Le vendeur tombe des nus ! Avec cette simple poignée, la moitié du magasin peut lui revenir. Affaire conclue ! Le jeune homme se laisse donc faire par l'homme qui prend toutes les mesures. Grand et fin pour un asiatique d'adoption, mais la taille est bonne. Et après deux bonnes heures d'essayage et de remerciements à n'en plus finir, Noah repart de l'échoppe, les mains pleines de boites. Le vendeur fait un geste commercial et lui appelle une carriole pour le ramener à sa résidence. Quelle générosité ! Alors il attend quelques minutes, assis à côté de ses boites, attendant son moyen de rentrer. La carriole se pointe. Le chauffeur l'aide à tout arranger. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Noah n'a pas beaucoup à supporter dans ce corbillard roulant. Il n'a pas marché longtemps.

Enfin, cet endroit qui commence à lui être familier. Noah salue le chauffeur et rentre chez lui les bras chargés. Il rangera tout c'est certain. Noah est fier : il ne se fera plus attraper par les gens, ni même dévisagé à tort. Ressembler à un londonien est une chose, se comporter comme lui en est une autre. Mais ça sera pour plus tard. Sa prochaine mission ? Quadriller le terrain et prendre des repères de Londres. Au boulot !

© 2981 12289 0





Dernière édition par Noah Jones le Jeu 21 Sep - 0:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 81
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [FINI] To be or not to be a gentleman ? ▬ RP solo   Mar 19 Sep - 5:03

To be or not to be a gentleman ?"London Bridge is falling down,
Falling down, falling down,
London Bridge is falling down,
My fair lady.''

Chapitre Second
Comment s'orienter en ville ?

Noah prend un lunch rapide. Cet après-midi, il retourne en ville... pas pour du shopping. Son besoin de reconnaissance émerge en lui tel un monstre affamé. Comment s'orienter sans points de repères ? Impossible. Le blondinet s'est changé. Il porte un de ses nouveaux costumes achetés dans la matinée. Il peut être fier ! Il a fait une affaire. Il ne les compte pas, mais à vue de nez, il dirait une douzaine. Il porte le plus passe-partout, au cas où il se salirait. Faire la lessive aussi tôt le gonfle d'avance. Autant en prendre soin ! Il ne tient pas en place. Il n'a plus tué depuis des semaines... Son subconscient l'implore d'y remédier rapidement. Tout vient à point à qui sait attendre...

Et le voilà de nouveau dehors. La ville semble grande, il lui faudra quelques jours pour savoir où il va. Noah détient une vieille carte en sa possession. Mais d'où ? Du gentilhomme de la veille pardi ! Après l'avoir déposé au palais, il lui avait donné poliment, prétendant ne plus en avoir besoin. Et quand on voit la tête de la dite carte, on comprend pourquoi :

Plan:
 

Une antiquité de l'ancien temps. Mais dans un sens, ça peut être pratique. Tout est question d'organisation après tout ! Avant de partir, Noah a pris soin de tracer des lignes sur le plan. Cinq tronçons, cinq jours. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Les jours à venir seront destinés aux rues et ruelles chics, aux coupes-gorges sombres, aux culs-de-sac infâmes et autres surprises que regorge une ville comme celle-ci. Il y a plus de pauvres qu'autre chose, Noah le sait. Alors que faire cet après-midi ? Voir les monuments historique. Il y en a beaucoup ! Il ne veut pas y entrer, juste les indiquer sur la carte. Un premier point non négligeable du touriste en chasse.

Alors Noah quitte son repaire confortable et erre sur les routes pavées, prend note des noms des rues, passe devant un grand bâtiment, l'observe et le coche sur sa carte. Il dispose d'un crayon mine, c'est amplement suffisant. Et il répète l'opération jusqu'au soir, sans se lasser. De temps à autre, il croise des gens et leur dit bonjour. Mais ça s'arrête là. Ses nouveaux habits lui donnent une sensation de liberté incroyable. Et même si son costume tire sur le gris, il s'adapte plutôt bien à ce camouflage. A la rigueur, si le manque de couleurs lui donne mal au cœur, il garde toujours ses vêtements traditionnels pour ses moments de solitude à sa résidence.

Enfin, le soir laisse place à une nuit étoilé. Le blondinet rentre, se prélasse un moment dans un fauteuil douillet puis dine en silence. Sur le pas de sa porte, il y avait un télégramme envoyé par la Reine. Des précepteurs viendront prochainement pour lui apprendre les "bonnes manières" à l'anglaise. Fort bien ! Il vérifie la date : lundi prochain. Soit juste après sa période de repérage brutale. Encore mieux ! La Reine lit-elle dans ses pensées ? Ou est-il surveillé ? La seconde option s'offre à lui. Si c'est sa façon de le tenir à l’œil, qu'elle continue ! Il n'a rien à cacher. Noah termine son repas, épuisé. Il sait que le plus dur reste à venir. Alors il va se coucher, et s'endort rapidement. A nous deux Londres !

▬ Cinq jours plus tard ▬

Faim, fatigue, prises de tête et peurs en tout genre. Quelle partie de plaisir ! Les bas-quartiers de Londres sont une horreur ! Il ne compte pas le nombre de fois où il a dû menacer le tout-venant trop curieux et désireux de dépouiller un noble. Son costume est sale mais pas déchiré, au prix où il coûte ! Noah est fier, Il a tenu ses engagements, sa carte est complète. S'il manque quelque chose, elle sera rajoutée à la dernière minute. Le plus gros est là, écrit noir sur sépia, sur cette carte plus si antique que ça. Le port restera une fabuleuse expérience. L'air marin y est vivifiant, mais à un seul endroit : loin des bateaux et autres bicoques entassées et polluantes. Où est donc passée son Asie natale bordel ?! Que ne donnerait-il pas pour la revoir ? Rien que pour ses montagnes majestueuses ? C'est pas prévu au programme Noah. Ta mission avant tout. Il rentre péniblement à sa résidence, en trainant des pieds. Il a mal partout, u bon bain devient urgent. Il sait que le lendemain, il verra un précepteur qui lui enseignera... Quoi ? Aucune idée. Le panel est assez large, entre se tenir à table, parler à la noblesse, se comporter lors de bals et autres soirées mondaines... Les us et coutumes du pays en somme. Des conneries, certes, mais obligatoires.

Enfin de retour. Il barricade la porte et se fait couler son bain. Son esprit vagabonde encore et encore. Il pense à Améthyste cette fois. Que pouvait-elle bien faire en cet instant ? Allait-elle l’ignorer maintenant ? Le jeune homme est contraint et forcé de la remercier pour son acte héroïque envers lui. Mais comment ? Respire Noah... Il a le temps d'y repenser. Mais pas ce soir. La nuit tombe rapidement en Angleterre, les journées sont de plus en plus courtes. Le précepteur sera là demain, il doit se préparer. God save the Queen...

© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 81
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [FINI] To be or not to be a gentleman ? ▬ RP solo   Mar 19 Sep - 21:34

To be or not to be a gentleman ?"London Bridge is falling down,
Falling down, falling down,
London Bridge is falling down,
My fair lady.''

Chapitre Troisième
Comment se distinguer ?

Dehors, le vent se lève. Noah émerge d'un sommeil court mais réparateur. Toute cette cavalcade dans les rues de Londres l'a épuisé. Et il est loin d'avoir fini. Des précepteurs envoyés par la Reine doivent venir aujourd'hui... mais il ignore l'heure. Donc il doit être prêt. Le jeune homme se lève et fait son lit. Puis il se prépare son breakfast, un peu plus conséquent cette fois-ci. Sa résidence est rangée, il n'a rien à faire de plus, si ce n'est attendre leur venue. Tout en prenant une gorgée de son thé Ceylan, Noah se demande ce que fait Améthyste. Encore ?! Oui encore, il ne peut se l'ôter de la tête. Il doit la revoir, c'est plus un besoin qu'une obligation maintenant. Merde !

Son thé terminé, Noah fait sa vaisselle et file se changer. Quel costume mettre ? Il regarde dans son placard soigneusement rangé et y dégote un ensemble bleu cendré. Le premier qu'il avait choisi en boutique ! Parfait pour rencontrer des précepteurs, sans pour autant faire trop élégant. Alors le blondinet se change et se coiffe un peu. Garder ses cheveux en bataille lui plait, même s'il doit les lisser par endroits. Satisfait du résultat devant son miroir, il voulut prendre un dernier fruit par gourmandise. Mais il doit s'en abstenir. Sur la terrasse, des bruits de pas retentissent, suivis d'un *tap-tap* sur la porte. Les hommes de la Reine sont là. Noah leur ouvre la porte, et reste subjugué par leur accoutrement :

Précepteurs:
 

D'où sortent t'ils ces deux-là ? Le blondinet leur serre une poignée de main ferme. Les deux précepteurs se présentent : Sirs Charles Grey et Charles Phipps. Hilarant. Noah aurait un moyen de les différencier par leur taille, Grey pour Grand et Phipps pour Petit... mais il ne peut pas s'y fier, les rôles sont inversés. Les trois hommes s'installent sur la table à manger et discutent du planning, qui s'annonce corsé. De ce que Noah a compris, il aura plusieurs cours sur une quinzaine de jours, tous répertoriés de telle façon à optimiser les journées. Au moins, il sont d'accord sur un point : ne pas perdre de temps en bavardages inutiles. Chacun des percepteurs lui enseignera quelque chose à tour de rôle. Sir Grey lui montrera comment manier une rapière, objet totalement inconnu du blondinet, ainsi que l'art de la table. Quand à Sir Phipps, il le formera sur les postures à adopter en compagnie de la noblesse, ainsi que le vocabulaire adéquat. Et pour finir, quelques leçons de danse de salon. QUOI ?

Joke !:
 

Noah se crispe. La danse... La chose qu'il redoute le plus. Sa face dépitée est rapidement repérée par Sir Phipps, qui lui donne une tape dans le dos et le certifie que c'est nécessaire. Il ose décliner son offre, la réponse se fait sentir très vite. Sir Grey lui hurle dans les oreilles pour bien se faire entendre, et le menace d'obéir sous peine de représailles. Le jeune homme le dévisage brutalement, entendant ses plates excuses survenir tout aussi vite. Note pour plus tard : le plus petit est bipolaire, à ne pas contrarier. Acquiesçant de la tête, il soupire et se concentre sur un contrat que lui tend son acolyte. Alors Noah le lit, prend note de toutes les formalités et le signe, légèrement à contre cœur. Allez, qu'on en finisse !

▬ Une semaine plus tard ▬

Ça suffit ! Noah perd patience. Ses cours de danse ne donnent pas grand chose de constructif. Comment font-ils tous ? Ses pieds refusent de suivre le rythme imposé. Ça n'est pourtant pas compliqué quand il les regarde faire ! Heureusement que c'est Sir Phipps aux commandes, et non ce dégénéré de Sir Grey ! Il l'aurait frappé jusqu'à ce que mort s'en suive. Pour le reste de ses leçons, il doit avouer que se battre à la rapière est chose aisée. En à peine quelques jours, il connait bon nombre de parades et sait attaquer correctement. Son déplacement n'est pas encore optimal mais ça ne serait tarder. Pour ce qui est de bien se tenir, c'est aussi une autre affaire, mais Noah a quelques acquis insoupçonnés jusqu'à aujourd'hui, et il en profite. Sir Phipps le reprend à l'ordre, il doit revoir son pas de danse encore en encore... Oui Monsieur ! Octobre arrive bientôt. Plus que deux semaines. Pari encore faisable, il y croit.

▬ Enfin, la semaine suivante... ▬

Dehors ! Noah n'en peut plus. Son esprit est sur le point d'éclater. Il le voulait ! Il a signé pour, mais il ne se doutait pas que devenir un gentleman prenait autant d'énergie et de temps. Et encore ! Il lui manque quelques détails. Sir Grey est formel : il se débrouillera bien sans ça. Celui-là alors... Chaque jour, le blondinet s'imaginait une manière différente de lui exploser la tête. Quel manque de savoir-vivre ! Et quel goinfre ! Son garde-manger est totalement vide rien que par ses fringales incessantes. Il va devoir sortir et se refaire des stocks. Sir Phipps, quant à lui, est ravi de l'apprentissage donné à Noah. Pour un étranger, il apprend vite. Ce sont ses mots. Le blondinet ne les retient pas. Ils quittent la résidence, direction la palais de la Reine. Enfin, un peu de calme... Depuis tout ce temps, ça manquait cruellement. La soirée est trop entamée. Noah sortira demain pour ses courses. Pour l'heure, il doit remettre de l'ordre partout. Sa salle principal est un vrai foutoir ! Pour apprendre à se battre et à danser, ils ont dû déplacer tout le mobilier. Et à force de bouger, tout est sale partout. Le jeune homme préfère nettoyer maintenant, il en a encore la force. Alors il s'arme d'un balai et d'une éponge et frotte. Si Améthyste le voyait, elle... NON ! Tais-toi donc ! Pourquoi elle ? Encore elle ? Toujours elle ? Parce qu'il ne connaissait qu'elle ? Insuffisant. Bref. Brique la baraque et arrête de penser.

Et après une heure de nettoyage intensif, Noah stoppe tout, plus qu'épuisé. Il ne lui reste plus que deux choses : prendre un bain et aller se coucher. Il ne lui reste plus qu'une semaine pour se préparer. Dans sa tête, une idée saugrenue se développe petit à petit : et s'il organisait une soirée mondaine ?

© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR DE PRIMES
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 81
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Humain à Capacités
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: [FINI] To be or not to be a gentleman ? ▬ RP solo   Mer 20 Sep - 5:24

To be or not to be a gentleman ?"London Bridge is falling down,
Falling down, falling down,
London Bridge is falling down,
My fair lady.''

Chapitre Quatrième
Comment organiser une soirée ?

Date du jour : 8 octobre. Noah émerge enfin d'un long, très long sommeil plus que réparateur. Il fait grand jour dehors. On dirait qu'il a fait la grasse matinée... et ce n'est pas plus mal. La nuit a été mouvementée, et pour cause. Noah a rêvé de Sir Grey, lui imposant un ballet infernal sous le regard d'une foule en proie aux moqueries. Il a oublié les pas et... Il ne porte pas de vêtements. Pourvu que ça ne lui arrive jamais ! Le jeune homme se masse la tempe et peine à se lever, désireux de rester au lit la journée entière. Non. Il n'a plus grand chose à manger. Il doit bouger.

Alors il se lève, s'habille et fait les fonds de placards, dans l'espoir de trouver de quoi se restaurer. Juste une part de gâteau de la veille avec du thé, Ça ira. Il se dépêche de tout avaler, fait sa vaisselle et part faire sa course. Heureusement que le blondinet a de la force dans les bras ! Il revient à sa résidence, près de deux heures plus tard, les mains pleines de deux cabas remplis à raz-bord de victuailles appétissantes. Alors il range tout, bien soigneusement, et pose son cul dans un fauteuil, crayon et papier en main. Une idée s'est implantée dans son esprit : il veut organiser une soirée mondaine, et pour se faire :

Liste des tâches:
 

La liste semble complète. Trouver les adresses des convives n'est pas si difficile. Et d'ailleurs, pourquoi ces gens en particuliers ? parce que les Charles en ont parlé. Tout simplement. Et comme il se doit de les inviter, cela prouvera son écoute lors des leçons. Le seul bémol reste Améthyste. Comment la retrouver sans éveiller les soupçons ? Noah se pose cinq minutes et réfléchit à leurs discussions passées. Il se souvient. Sa mère est une actrice de théâtre ! Quoi de mieux que d'aller là-bas la voir ? C'est décidé ! Il ira prospecter de ce côté-la`, dans l'après-midi. Pas avant. Pour l'heure, le blondinet a encore faim.

▬ Un peu plus tard, au théâtre... ▬

Noah est déçu. pas de représentations prévues pour ce soir. Mais tout le monde peut assister aux essais de costumes et répétitions. L'avantage de Londres... Il ne se démonte pas pour autant. A l'entrée du théâtre figure une affiche et dessus, le nom de la mère de Améthyste : Meredith Weiss. Attends voir... Ce nom de famille, il l'a déjà vu, mais où ? Il sait qu'elle est une noble, elle l'a prouvé à plusieurs reprises. Il sort son plan de sa poche de pantalon et scrute le quartier riche, en quête de vérité. Rien n'apparaît. Merde. Dans un sens ça ne fait rien. Les services postaux de la ville doivent connaître le quartier riche comme leur poche, ainsi que le nom des différents nobles y habitant... Ça devrait aller. Se contentant de ce renseignement, Noah quitte le théâtre sans même aller plus loin que l'entrè et rentre à sa résidence, une fois de plus affamé.

De retour dans ses quartiers, le jeune homme s'empare d'une pomme et reprend de quoi écrire. Il commencera par préparer les invitations. Il a la semaine pour les faire envoyer par télégramme, il a le temps non ? Oui... Mais il ne veut pas perdre de temps. Il est comme ça Noah. Plusieurs essais lui seront demandés avant d’obtenir un résultat assez satisfaisant :

Invitation Améthyste:
 

Il fera mieux la prochaine fois. Il relit le bout de papier et soupire. Cette vampire au cœur tendre... Paradoxe immoral, quand tu nous tiens. Va t'elle venir ? Tout repose là-dessus. Organiser cette soirée reste un excellent moyen de la voir sans attirer le taré qui veux sa mort. Et à part danser et profiter, que pourront-ils faire de plus ? Noah ne veut pas la brusquer, il ne veut pas la tuer non plus. Simplement la voir, la remercier... Et comprendre. Pour la première fois de sa vie, il a la possibilité de ne pas tuer un hybride. Arrivera t'elle à le convaincre ? Il le saura très bientôt.

To be a gentleman. I can do it.

© 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FINI] To be or not to be a gentleman ? ▬ RP solo   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] To be or not to be a gentleman ? ▬ RP solo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scfm :: Le temps d'un craquement :: Rps Terminés-