Bienvenue sur SCFM
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous êtes bienvenue sur le forum si vous décidez de vous y inscrire ! N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 Hey, old man ! Watch me burn. [Joah A.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PEINTRE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 19
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Sud de Londres.

Votre personnage
Espèce: humaine
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Hey, old man ! Watch me burn. [Joah A.]   Mer 6 Sep - 22:27


Hanne Kirsten Joah ANDERSEN.


Nom complet : Hanne Kirsten Joah Andersen [connue sous Joah Andersen depuis ses seize ans]
Surnom(s) : An [par ses frères]
Titre : Peintre.
Genre : Féminin
Espèce : Humaine
Age : 30 ans
Date de naissance : 6 Juin 1859
Lieu de naissance : Copenhague, Danemark
Origine / nationalité : Danoise
Langue(s) connue(s) : Danois - Anglais - Allemand - Notions de Norvégien, Finnois et Français.
Religion : Agnostique
Groupe : Artistes
Occupation/Métier/Etudes : Voyageuse et peintre
Résidence : Un appartement au coeur de Londres
Situation familiale : Célibataire, mère d'un garçon de sept ans, Vincent Andersen.

PHYSIQUE.


Jouée par : Elise de la Serre - Assassin's Creed Unity
Taille : 1m70
Poids : 65kg
Type anthropologique : Caucasien
Couleur de peau : Très pâle
Cheveux : Longs, bouclés, et de la couleur d'un incendie
Yeux : Forme ronde, cils clairs ; la pupille est grise tirant sur le bleu.
Visage : Visage ovale, mâchoire légèrement carrée.
Nez : Petit ; droit.
Lèvres : Pleines ; toujours d'un rouge écarlate.
Voix : Un accent danois assez chantant, mélangé avec, la plupart du temps, l'accent du dernier pays qu'elle a visité.
Expression naturelle : Confiante et avenante ; hautaine lorsque incommodée. Son visage a toujours quelque chose d'insolent.
Silhouette : Silhouette en X, mais ses vêtements ne marquent pas tant que ça sa taille.
Musculature : Moyenne ; surtout visible au niveau de ses jambes.
Démarche : Altière, comme si le monde lui appartenait.
Signes distinctifs : Ses pommettes et ses épaules sont constellées de taches de rousseur. Elle porte un médaillon qui n'est pas toujours visible, prenant le symbole pour les armoiries d'un être cher [en vérité, il s'agit d'un nom en Verbis Diablo]. Ses mains sont constellées de petites cicatrices, mais deux de la longueur d'une dague marquent son flanc et son dos.
Santé : Robuste.
Style vestimentaire : Vêtements d'homme, mais adaptés à sa morphologie ; ne porte des robes que lorsque obligée.
Comment elle se trouve ? Elle s'amuse du décalage qu'elle offre avec les mœurs habituelles. Mais son objectif est de rendre sur ses toiles l'esthétique du monde ; pas la sienne.
Comment la trouve les autres ? Une femme intriguante, au visage agréable. Ses cheveux sont souvent ce qui interpelle les gens.
Autres : Le pendentif qu'elle ne quitte pas est son seul bijou. Ses mains sont souvent tachées d'encre et de peinture, mais ses habits lorsqu'elle sort sont impeccables.

Apparence alternative ? Il lui arrive de se travestir pour sortir en paix, notamment en pleine nuit. On la prend aisément pour un jeune homme, bien qu'androgyne.


CARACTERE.


Personnalité : malicieuse / confiante / hautaine / fière / orgueilleuse / étrangement vulnérable lorsqu'il s'agit de Vincent / impulsive / capricieuse / sait toutefois penser avant d'agir lors de situations délicates / passionnée / chaleureuse / aimable / protectrice / curieuse / sociable

Tempérament habituel : Malicieux, agréable mais un peu hautain.
Comportement avec inconnus : Curieux, malicieux mais bienveillant.
Comportement avec proche : Chaleureux, protecteur.
Goût :
Aime : l'art, la littérature, le feu [fascination], les enfants, le rouge/bleu/gris, la mer, sa langue natale, la poésie, le courant impressionniste, l'utopie anarchiste.
N'aime pas : la noblesse en général, l'incompétence, les gens sans opinion, la viande, les imbéciles, les commérages, le rose, que l'on parle lorsqu'elle travaille.
Hobbies : Peindre, observer les gens, lire sur toutes sortes de sujets.
Ambitions/But : Assurer à Vincent une vie épanouie - que sa peinture soit reconnue plus internationalement et passe à la postérité - avoir un second enfant, un jour.
Peurs : Perdre Vincent, être une mauvaise mère. Être confrontée à elle-même et à ses démons, car quelque chose en elle ne va pas. Elle a peur de ses cauchemars - ce qui la mène à de fréquentes insomnies.
Secrets : Vincent n'est pas son fils biologique, car elle l'a adopté. [ce fait est connu d'elle et de lui uniquement] - Elle a été accusée de meurtre il y a huit ans. [disculpée cependant]
Echecs : Elle n'a jamais été capable de renouer avec sa famille ; continue de les laisser dans un silence entretenu depuis quatorze ans.
Réputation : On l'accuse d'être libertine et dévergondée, car elle ne s'est jamais mariée malgré l'enfant. Dans le milieu de l'art, c'est une excentrique mais elle est appréciée. Ses clients l'engagent autant pour sa réputation sulfureuse que pour son talent.


ABILITE.


Capacités : Une observation très accrue. Mais rien de surnaturel.

Armes : Elle sait, à ses dépends, se servir d'un couteau pour blesser un homme et tirer à l'arme à feu. Mais elle ne porte pas d'armes sur elle.


RELATIONS.


FAMILLE :

Jørgen Andersen - frère jumeau
Son frère jumeau. Enfant, ils étaient fusionnels, deux moitiés, mais Joah l'a quitté en partant de Copenhague. Il lui arrive de recevoir des lettres de son frère, maintenant qu'elle est assez connue pour qu'on sache qu'elle vit à Londres. Cependant, jamais Joah ne s'est senti le courage de lui répondre. Elle est accablée par une honte très ancienne, mais après quatorze ans de silence, comment expliquer, renouer les liens ?

Søren Andersen - petit frère
Son petit frère, de neuf ans son cadet. Joah sait par Jørgen qu'il vit une vie heureuse -bien que le cachant au reste de leur famille, avec son amant Christoffer Rohde, et c'est pour elle tout ce qui compte.

Hans et Mathilde Andersen - parents
Ses géniteurs. Elle n'a plus aucun contact avec eux depuis ses seize ans. Artistes médiocres, le poids de leurs échecs l'a poussée à partir, à l'époque. C'est une décision qu'elle regrette en partie, désormais, mais hors de question de revenir vers eux. Là encore, comment rattraper le temps perdu ? C'est impossible.

Vincent Théodore Jørgen Andersen - fils
Joah a adopté Vincent alors qu'il avait deux ans. La mère du rouquin semblait accablée par une menace qu'elle refusait de lui expliquer, la suppliant seulement d'emmener son fils avec elle. Joah a accepté, et lui a donné son nom, ainsi que celui de deux êtres chers.

AMOURS / AMANTS :

Lukas Olsen - meilleur ami et amant, il y a longtemps
Lukas était le meilleur ami de Joah. C'est avec lui qu'elle a quitté Copenhague et s'est installée à Bergen, en Norvège. Ils ont vécu ensemble près de six mois, avant que Joah ne se décide une fois de plus à partir, sans le prévenir. Elle a appris par Jørgen qu'il se serait donné la mort. La nouvelle l'a accablée, et elle s'en tient pour responsable.

Isaac Kleist - amant
Joah a rencontré le peintre durant un court retour en Allemagne. Partageant tous deux un grand amour pour l'art et une vision du monde similaire, ils ont entretenu une relation durant près d'un an. Cependant, alors que ce dernier avait décidé de la suivre à Londres, contre l'avis de la jeune femme, leur relation prit subitement fin par cette dernière. Trois mois plus tard, elle fut accusée de trois de ses meurtres, et dû fuir Londres pour échapper à la police et éloigner Isaac. L'homme est mort dans des circonstances dont elle a du mal à se souvenir -l'objet de nombre de ses cauchemars.

Lady Theresa Castle - amante
Ancienne muse, leur relation fut brève mais se termina dans les meilleurs termes. La Lady voue à Joah une grande affection, et c'est elle qui a usé de son influence pour pousser Scotland Yard à enquêter sur l'affaire de meurtres jusqu'à ce que Joah en soit disculpée.

COLLEGUE/CAMARADE :

Le marchant d'art de la rue voisine
Un vieil homme bourru qui a exposé Joah depuis sa première arrivée à Londres. Elle continue d'utiliser sa galerie pour exposer ses tableaux, et les deux entretiennent une relation amicale.

CONNAISSANCES :

???? - mère de Vincent
Une actrice Irlandaise, qui a refusé de donner à Joah jusqu'à son nom. Elle était malade lorsque cette dernière l'a rencontrée, et a très certainement succombé à la maladie depuis... ou bien à ces gens qui semblaient la rechercher pour une raison que la peintre ignore.

Théodore Eberhart - ancien ami et mécène
Ah, Théodore !... que dire sur lui ? L'ayant rencontré à 17 ans, et ayant vécu une année avec lui, il est le père qu'elle aurait souhaité avoir. L'homme l'a instruite et appris ce qu'elle devait savoir pour évoluer dans le monde. Mort un an après leur rencontre, son absence a laissé en Joah une plaie béante. Cependant... est-il vraiment mort ? Il ne cesse de lui apparaître en rêve. Il lui arrive de le voir tenir ce poignard fatidique, et l'enfoncer dans la poitrine d'Isaac...

Lord Arthur Randall - chef de Scotland Yard
L'inspecteur l'a recherchée durant des mois, alors qu'elle était accusée de meurtre. De retour à Londres et disculpée, Joah a tout de même été condamnée pour délit de fuite et est surveillée de près par l'homme, qui a des doutes sur son innocence.

HISTOIRE.


« Vincent ? Tu ne dors pas ? »
« Toi non plus. »

Un mince sourire étire les lèvres rouges de la jeune femme. Joah pose son livre sur l’accoudoir, faisant signe à l’enfant de s’approcher. Son commentaire, frôlant l’insolence, l’amuse seulement. Voilà le genre de réponse qu’elle aurait fait, à son âge. Etrange, comme ce petit garçon lui ressemble sur beaucoup de points, alors qu’ils ne partagent pas le même sang. Vincent approche ; ses cheveux roux sont ébouriffés à force de se retourner sur l’oreiller. Sans un mot, il se hisse sur le fauteuil, puis ses genoux, reposant sa tête contre l’épaule de la jeune femme. La danoise sourit. Passant une main dans les boucles rousses, si similaires aux siennes.

« Mauvais rêve ? »
« Mrs Grey parle dans son sommeil. » son ton bougon fait rire la rouquine. « Je l’entends à travers le mur. J’aimerais mieux vivre en haut avec toi. »
« Tu sais ce que je t’ai dit là-dessus. Je veux que tu vives dans un vrai appartement ; pas un semi-atelier. Et puis, tu peux monter ici quand tu veux. »

La voix de Joah s’est faite distante. Non, hors de question que Vincent vive à côté d’elle. Comment gérer un petit garçon de sept ans ? Elle aurait trop peur d’oublier un repas, de le réveiller en plein milieu de la nuit avec une autre de ses insomnies, et puis… non, décidément, l’aïeule est un bien meilleur choix. Sa tenancière aime l’enfant comme son propre petit-fils. Elle l’aide à s’en occuper. Sans son aide, l’artiste ne parviendrait très certainement pas à joindre les deux bouts.

« Joah ?... » Elle tourne sa tête vers lui. Vincent semble hésiter un instant. « Pourtant, avant, c’est ce que l’on faisait. On vivait ensemble. »
« Oui. Mais la situation était différente. Plus précaire. » Elle précise, face à son air pensif. « Précaire signifie peu stable. » Un silence. « Tu devrais retourner dormir. »
« Je n’ai pas envie. » Il s’accroche un peu à sa chemise. Baissant les yeux sur les genoux de la peintre, puis le tissu qui remonte légèrement sur son ventre. L’enfant fronce les sourcils, passant un doigt sur une marque claire qui lacère son flanc. « Qu’est-ce que c’est ?... »

Joah se fige. Elle ne s’en souvient pas. Elle ne sait plus comment elle a eu cette cicatrice. Il n’y a pas que cette marque blanche ; une autre lacère son dos. Mais elle sait à quoi cela est relié. Les souvenirs remontent. La jeune femme soupire.

« Un accident. »

Comment mettre les mots sur la folie d’un être passionnément aimé autrefois ? Isaac est mort, cela Joah en est certaine. De lui, elle n’a plus que ces cicatrices, et un étrange pendentif. Une amère nostalgie remonte, alors que la rousse sert l’enfant contre elle. Il n’a pas besoin de le savoir. Il n’a pas besoin de savoir ce qu’il s’est passé, ce qu’elle a fait, avant qu’une actrice irlandaise ne lui donne cet enfant pensif et curieux.

Isaac. Théodore. Lukas. Jørgen. Sur ces quatre êtres, trois sont décédés. Seul le dernier est toujours en vie. Ce frère qu’elle a abandonné par honte de sa famille. Les autres ne sont plus là. Lukas s’est jeté d’un pont –c’est ce qu’elle a appris, des années plus tard. Théodore a succombé aux affres de la vie –au moins aura-t-elle pu déposer un dernier baiser sur son front, avant qu’il ne disparaisse à jamais. Quand à Isaac, ce meurtrier dont les crimes lui ont longtemps été attribués, elle ne sait pas. Ses derniers instants hantent ses cauchemars. Elle voit son tant aimé mécène –Théodore- enfoncer une lame dans son cœur, lorsqu’elle ferme les yeux. Puis les flammes engloutissent le reste. Tout cela n’a aucun sens.

« Tu as l’air fatiguée, Joah. » Vincent la ramène à la réalité, posant sa main pâle sur sa joue. « Je peux rester dormir avec toi ? Il fait noir. Et Mrs Grey fait vraiment beaucoup de bruit. »

Joah acquiesce simplement. A son approbation, le visage de l’enfant se détend, et il ferme les yeux peu à peu. Epuisé, comme elle.

« Bonne nuit, maman. »

La peintre serre son fils contre elle. Un sourire étire ses lèvres ; doux, mais teinté de tristesse. Ses paupières se closent à leur tour.

Tout ce que touche part en cendres ; mais toi, je te protégerai.


VOUS.


Si vous avez déjà rencontré le personnage de Joah sur un autre forum Black Butler, cela est normal ; je la joue sur deux.

Blop, c'est Eliott, et j'ai juré un jour obscur que je viendrais vous faire tous les pays nordiques /sort
Sinon, j'ai 18 ans, j'aime bien la peinture et je fais brûler mes omelettes. Ça va faire un peu plus d'un an que je me suis remise au rp, alors, soyez chous avec moi ~ sinon je vous immole


Dernière édition par Joah Andersen le Sam 9 Sep - 0:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 169
Date d'inscription : 30/08/2014

Votre personnage
Espèce: Humain
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Re: Hey, old man ! Watch me burn. [Joah A.]   Jeu 7 Sep - 19:18


“An artist ... eh, you really need a patron.”

Bon courage pour la suite de cette fiche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PEINTRE
Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 19
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Sud de Londres.

Votre personnage
Espèce: humaine
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Re: Hey, old man ! Watch me burn. [Joah A.]   Sam 9 Sep - 0:17

Merci, petit Comte ~
Cette fiche est terminée. J'espère qu'elle vous conviendra.


Jeg taler ind #9999cc
Thème de Joah ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 169
Date d'inscription : 30/08/2014

Votre personnage
Espèce: Humain
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Re: Hey, old man ! Watch me burn. [Joah A.]   Sam 9 Sep - 9:40


“An artist ... eh, you really need a patron.”

Fiche très intéressante...
je me demandes ce qui attends Joah pour cette nouvelle phase

Tu es validée parmi les artistes.
Tu peux désormais recenser ton avatar et faire les différentes fiches.
Bon rp! (et méfie toi de Lord Randall)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hey, old man ! Watch me burn. [Joah A.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey, old man ! Watch me burn. [Joah A.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» m. jaycée-blue ◮ just gonna stand theire and watch me burn ? END.
» SCARLETT ✖ JUST WATCH ME BURN.
» Watch Dogs
» clyde adrian rainsworth (uc) ▬ i watch the city burn
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scfm :: Administration de Londres :: Les Londonniens. :: Gestion des Fiches :: Complètes.-