Bienvenue sur SCFM
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous êtes bienvenue sur le forum si vous décidez de vous y inscrire ! N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 My Hunting Trip will be so niiiice guys ~ ☛ McKayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
CHASSEUR
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 19
Date d'inscription : 31/08/2017
Localisation : Hébergé chez le comte Phantomhive
MessageSujet: My Hunting Trip will be so niiiice guys ~ ☛ McKayne    Jeu 31 Aoû - 21:17


JOHN MCKAYNE.


Nom complet : John Tiberius McKayne
Surnom(s) : Devils' Killer
Titre : ex-Shérif, ex-US marshal
Genre : homme
Espèce : humain
Age : 39 ans
Date de naissance : 1850 26 juillet
Lieu de naissance : Charlottesville, Virginie
Origine / nationalité : Américain
Langue(s) connue(s) : Anglophone, francophone, quelques phrases d'amérindiens
Religion : aucune
Groupe : Hunters
Occupation/Métier/Etudes : Chasseur des monstres, démons, et esprits (et parfois autres) Ex marshal, ex sherif
Résidence : Est hébergé par un bon samaritain de la capitale

PHYSIQUE.


Joué par : Django de Django Unchained
Taille : 1m83
Poids : 69kg
Type anthropologique : Noir Américain
Couleur de peau : Phototype : VII, noir
Cheveux : noirs, courts, crépus
Yeux : marrons
Visage : Allongée, anguleux, moustachu avec un bouc
Nez : nez légèrement épaté
Lèvres : lèvre inférieure plus charnue
Voix : voix plutôt grave, accent bien américain qui n'est pas toujours facile à comprendre, rire très franc qui vient de la gorge
Expression naturelle : Sourire, assez positif
Silhouette : filiforme, quoi qu'avec un peu plus de muscle
Musculature : assez développé
Démarche : tranquille, assez nonchalante
Signes distinctifs : cicatrice sur le bras (morsure)
Santé : très bonne santé, bien qu'il fume beaucoup et qu'il boive
Style vestimentaire : vêtements typiquement américain, cowboy, sombres, avec un chapeau et une paire de lunettes
Comment il se trouve ? plutôt beau gosse
Comment le trouve les autres ? à vous de vous faire votre propre avis, mais en général très charismatique et exotique
Autres : --

Apparence alternative ? -- Simple humain

CARACTERE.


Personnalité : Solitaire, Actif, Protecteur, Déterminé, Observateur, Familier, Romantique, Désinvolte, Humoriste, Provocateur, Charismatique, Libre, Stratège, Bavard

Tempérament habituel : habituellement très enjoué mais aussi très familier, ce qui peu agacer rapidement, l'amérique est un pays de liberté où tous sont égaux. Alors il a beaucoup de mal avec les rangs sociaux en Angleterre.
Comportement avec inconnus : ignore la plupart des gens, les trouve un peu insignifiant
Comportement avec proche : plutôt bienveillant
Goût : son petit café du matin, n'aime pas qu'on le dérange dans ses réflexions et recherches, déteste la médiocrité, et qu'on le contredise, même s'il a tord. N'aime pas parler sentiments
Hobbies : Chasser, tuer, et manger... un appétit très vorace
Ambitions/But : Tuer le plus de créatures malfaisante possible durant sa vie
Peurs : il a toujours peur de ne pouvoir aider des victimes à temps
Secrets : il a un jour été mordu par un loup-garou ... mais cela n'a eu aucun effet
Echecs : Ne pas avoir réussi à sauver sa femme
Réputation : Apprécié des locaux par chez lui, pour les avoir débarrassé de monstres, inconnu à Londres


ABILITE.


Capacités : c'est quelqu'un qui a connut rapidement la chasse et le combat, et qui est donc très bien entraîné. Cela dit, ce n'est qu'un simple humain, avec ses propres peurs et ses démons. Il est donc relativement plus faible, même s'il possède une grande panoplie d'arme et d'objets pouvant vous annihiler. Il ne connait pas bien encore toutes les races, mais possède l'ouvrage d'un ex-chasseur pouvant l'aider à en apprendre plus.

Armes : possède un véritable arsenal de chasse dans une grande malle (machette, hache, fusil de précision, fusil à pompe), bien qu'il garde son colt doré en permanence sur lui plus un autre. Ainsi qu'un couteau de chasse américain (en réalité une faux de la mort).


RELATIONS.


FAMILLE : Son père était un colonel respecté pendant la guerre de sécession, côté nordiste, et son grand père avant lui s'était rallié à la cause des Américains pour gagner l'indépendance. Sa mère vient d'une ancienne famille d'esclave, travaillant dans les champs de coton. Ils sont tous les deux décédés à l'heure qu'il est. Aîné d'une fratrie de 5 enfants.
AMOURS / AMANTS : Il a eut beaucoup d'amants passagères, avant de trouver sa femme. Mais comme elle est décédée elle aussi, alors il est repassé à l'amour de passage
COLLEGUE/CAMARADE : La plupart de ses amis et collègues sont aux Texas ou Mississippi. Entrain de faire des mômes et continuer leurs vie.
CONNAISSANCES : Il va travailler de paire avec les inspecteurs de Scoland Yard. Ordre de la Reine, il a autorisation d'enquêter. Vicky Burton, Naganda, Belzebuth, Mark rencontré aux Etats Unis
Connais de nom/vu seulement :  la reine, majordomes de la reine, chien de la reine, Nobles du Mal

HISTOIRE.


John est l’aîné de la fratrie de 5 enfants issus de l'union de Venance et Tya MacKayne. Tout deux des afro-américains, l'histoire de leur famille est surement l'une des plus grandes fiertés de John. Son père ne manquait pas de raconter les nombreuses histoires qui ont façonnés sa vie et celle des ses ancêtres, et John les a de très nombreuses fois écoutés, fasciné et respectueux des valeurs qu'on lui a apprises.

Son père était colonel durant la guerre civile, autrement appelée guerre de Sécession. Tout comme son père avant lui, il était un soldat. Avant d'être colonel, il combattait les mexicains dans la guerre contre le Mexique, jusque les années 48 où il remonta en direction du nord. C'est durant son voyage de retour qu'il rencontra sa femme, encore esclave dans un champ de coton en Louisiane. Ils étaient follement amoureux, et arrivèrent à s'enfuir et se marier en revenant vivre en Viriginie, état où l'esclavagiste était aboli depuis très longtemps. Le grand père avait été lui même témoin de cette abolition puisqu'il avait aidé Georges Washington durant la Guerre d'Indépendance contre les anglais, et gagna sa liberté en 1777.

Lorsque la guerre de sécession éclata, John avait déjà 11 ans. Son père participa à la bataille du Fort Sumter, là où tout commença, en caroline du sud, puis parti pour de autres batailles. Il aida sa mère à élever ses autres enfants, étant l'aîné de la fratrie. La maman avait l'habitude elle aussi de raconter des histoires qu'elle avait vécue.

La mère était née à la Nouvelle Orléans, où elle passa sa jeunesse bercée par la culture voodoo et des histoires d'esprits et de démons qu'on appelait pour passer un pacte avec eux. Elle jurait en avoir déjà vu. John adorait également ces histoires, croyant sa mère au plus profond de lui.

Un oncle, frère de son père, arriva un jour proclamant qu'il voulait les aider et leur donna régulièrement de l'argent pour survivre car les temps furent beaucoup plus durs, l'argent venant vite à manquer. Mais cet oncle était très mystérieux, et souvent trop absent. John ne savait pas pourquoi. Jusqu'au jour où il le suivit pour savoir ce qu'il faisait exactement, malgré l'interdiction de sa mère à le suivre. Il le suivit à Salem, ville tout à côté de Charlottesville.

Ce fut la première fois que John assista à la mise à mort d'un être surnaturel. Caché, il vit son oncle tuer ce qu'il appelait une "sorcière", en lui tranchant la tête avec machette après qu'elle ait échouée à lui jeter une malédiction. Profondément choqué par ce qu'il venait d'assister, John s'enfuit pour rentrer chez lui, sans jamais en parler à qui que ce soit.. mais ses relations avec son oncle fut qu'encore plus mauvaises.

Les deux plus jeunes (des jumeaux) plus fragiles par leurs âge ne purent survivre à l'hiver survenu en 1863. Au court de l'année suivante, le père revint alors que la guerre n'était pas finie : il avait vécu une bataille qui le marqua toute sa vie, et fut déclaré inapte à combattre à nouveau. La guerre de Sécession fini en 1865. Il n'en parla que très peu, durant les années qui suivirent, et pourtant un jour, il confia à John un soir ce qu'il y avait vécu.

Alors qu'une bataille devait se jouer entre Nordiste et Sudiste, une fois sur l'emplacement où les ennemis devaient être, ils ne trouvèrent que leurs cadavres, tous mort d'un mal soudain sans qu'aucune trace de lutte ne soit visible. C'est alors qu'une ombre gigantesque les rejoignit dans les bois, et s'approchant de chacun à une vitesse surnaturel, tous les soldats tombèrent un à un devant les yeux ahuris du colonel McKayne. L'ombre vint se poster devant lui, il lui sembla ne voir qu'un seul large sourire, et de gros yeux rouges... avant que la chose ne se mette à rigoler et lui dire qu'il était dommage pour lui d'être "intouchable". L'ombre parti, après lui avoir déposé son chapeau sur la tête. Un chapeau qu'étrangement, le père avait conservé, bien que cet épisode traumatisant lui fit faire de nombreux cauchemars. Cette obsession même pour cette ombre, le rendit très malade et lorsque John eut seize ans, il perdit son père.

John n'avait jamais osé lui avouer qu'il avait été témoin lui même d'une scène étrange, avec son oncle. Pourtant, après l'enterrement de son père, et pour sa mémoire, il quitta rejoindre son oncle parti pour la conquête de l'ouest pour lui demander des explications. Sa mère, qui avait régulièrement des nouvelles, lui indiqua qu'il était au Texas.

Après la guerre de Sécession, la reconstruction du pays se fit rapidement sur la côté est grâce à l'industrialisation venant de l'Europe. Mais pour ce qui était de l'ouest, tout était à faire. Les guerres avec les apaches faisait rage. Et pourtant, de nombreuses choses attiraient les americains dans ces contrées : l'or. John pensait que son oncle était allé s'installer dans le texas pour ces raisons. Mais il n'en fut rien. Une fois arrivé à Amarillo, après une longue traversée d'Etat, seul, il trouva finalement son oncle. Mais son oncle n'était pas vraiment heureux de le revoir... il lui avoua que ce n'était pas le moment, et essaya de le faire partir. Mais il était trop tard, la nuit suivante, John se fit attaquer par un loup garou et se fit mordre le bras violemment. Son oncle le trouva, et tua le loup. Il emmena ensuite John avec lui, pour le soigner. Ils furent tout deux heureux de constater qu'il ne se transforma pas. Lui aussi immunisé des malédictions de ce type.

Son oncle lui avoua tout : il était un chasseur. La mort des jumeaux n'avaient pas été naturelle, c'était un démon qui avait essayé de leur voler leur âmes, mais il était trop tard. Il avait réussi seulement à le faire fuir. Et il savait que l'ombre qu'avait rencontré le père de John était un démon, et qu'il était sur sa trace depuis un bout de temps.

John était depuis longtemps fasciné par le surnaturel, grâce à sa mère entre autre par ses histoires, et animé par la vengeance d'avoir perdue ses soeurs, et son père en quelque sorte, à cause de démons, lui demanda de l'initier à cette chasse. Son oncle lui demanda de couper les ponts avec sa famille, totalement, car cela était trop dangereux. Il devait totalement abandonner ce qu'il était et ne vivre que pour la chasse. Sacrifice bien grand, mais que le garçon accepta.

John avait vingt six ans, chasseur comme son oncle avant lui, héritier de grands savoirs, quand il dû mettre feu au corps de la seule famille qui lui restait. Les funérailles de chasseurs se passaient toujours ainsi, on devait mettre feu au reste pour que l'esprit s'en aille.

Suite à cette perte, sommes toute naturelle, John continua à faire la seule chose qu'il savait : chasser. Il sauva bien des vies en éliminant d'autres. Il n'y eut pas un seul état où John n'était jamais passé faire le ménage. Le nouveau continent amenait avec lui son lot de monstruosité, toujours plus attirée par les humains venant peupler de nouvelles contrées. John était très souvent sur la route, et il ne manquait pas une occasion pour faire une bonne chasse.

Dans certains Etats de l'Ouest, John eu une réputation telle qu'il devint un shérif très respecté d'une petite bourgade, et il ne manquait pas de s'en vanter. Lorsque les trains firent leur apparition, venait avec eux des nouveaux étrangers, et surtout des gens venant de la capitale. La renommée de John dans certains états parvint aux oreilles du vice-président des Etats Unis : William A. Wheeler. Il le fit venir dans son cabinet à Washington, et à son arrivée fut bien étonné de voir qu'un noir américain pouvait avoir autant de succès alors qu'il n'était qu'un de ces "cowboy" qui profitait simplement de la liberté que leur offrait l'ouest du pays. Néanmoins, compte tenu des crimes qu'avaient commis John, parce que personne ne pouvait prouver si c'était bel et bien des "monstres", il était bel et bien condamné à mort ... sauf s'il acceptait de s'occuper de "dératiser" la politique. Un chantage qu'il dû accepter.

En tant que Marshall, et ce pendant 4 ans à partir de 1879, il enquêta tour à tour sur des grandes familles politiques, pour y déceler du surnaturel. Une chasse aux monstres et aux sorcières en sommes. Il tomba sur les Brook, le père faisant parti du parti socialistes montant des états unis, en opposition à celui des républicains actuellement au pouvoir.

Les Brook avait un vieux majordome, et John le soupçonnait de ne pas être humain. Un jour qu'il lui tombait dessus, pour le tuer bien sûr, Mark, comme il s'appelait, réussi à parer ses coups, comme l'aurait fait un démon très bien entraîné. Sauf que lui parler purification le fit bien rire : c'était un shinigami. Après s'être vu expliqué ce qu'était un Dieu de la Mort, John ne sachant pas en réalité ce que c'était, décida que c'était des êtres de base "pacifiques", n'intervenant jamais dans la vie des hommes (normalement) et qu'il n'avait pas à le tuer. Ce majordome shinigami en particulier protégé cette famille, au semblant normal ... donc il abandonna l'affaire, et reparti avec une arme de choix : un couteau de chasse donné par Mark, qu'il avait réussi à se procurer d'un shinigami qui était à sa poursuite.

Mais en abandonnant la surveillance de cette famille, il passa à côté d'un démon et d'un complot bien plus important. Il apprit que quelques mois plus tard que le père Brook avait été fait prisonnier, car jugé pour haute trahison envers son pays, et que sa femme était morte suite à une mort étrange qu'il reconnu : exactement la même mort que les jumeaux. Il enquêta alors à nouveau et se rapprocha de Mark...

Un autre retour au passé le frappas, quand il reconnu alors le démon que son père avait connu, et qui se baladait en présence de la dernier survivante Brook : Evalyn. Belzebuth le reconnut aussi, grâce au chapeau qu'il portait en permanence... la jeune Evalyn avait déjà passé le pacte... et Mark intima John de le laisser s'occuper de cette affaire. Entre temps, John avait rencontré sa femme et il avait aussi peu à peu abandonné son rôle de chasseur pour elle, voulant la garder loin de tout ceci. Il n'insista pas pour s'occuper de Lucian Morrigan, car il voulait à présent avoir une vie bien rangée.

Finalement, les deux jeunes mariés s’installèrent à New York, où ils essayèrent de fonder une famille, mais une nouvelle affaire impliquant des rites ancestraux chamaniques et des meurtres le forcèrent à chasser à nouveau. Il rencontra la jeune Vicky Burton, avec qui il noua une certaine amitié, au grand damne de son compagnon de voyage Naganda. John ne fut pas long à comprendre que cet indien était en réalité héritier d'un chaman, mais il s'avérait au final que ce n'était pas lui le coupable, donc il le laissa en vie, malgré la magie dont il faisait preuve.

De retour de cette enquête, et après avoir sauvé Vicky de nombreuses fois au court de celle-ci, il rentra chez lui pour rejoindre sa femme. Il constata qu'elle avait changé. Elle demandait pourquoi il était parti, ce qu'il avait fait. Même son caractère devenait plus violent ... et il comprit pourquoi : elle avait été changé en démon pendant son absence. Elle portait à présent son nom, il était donc facile pour elle d'être retrouvée. Surement un démon qui voulait se venger.

Il demanda à sa femme de rester cachée, et de vivre comme le ferait une humaine. Il n'arrivait pas à se dire qu'il devrait la tuer. Mais il fut obligé de le faire, avec la faux que lui avait donné Mark, car elle était proche de tuer pour se nourrir d'âme. Ce n'était plus la même femme qu'il avait aimé, et décida de quitter New York après cela, pour retourner vivre au Texas, éloigné de tout. Enfin, la chasse toujours au quotidien mais plus discrète, et beaucoup plus rare ...

1889. Et avec lui l'approche de nouvelles aventures. Il fut contacté un jour par un télégramme, provenant d'un anglais dont il ne connaissait pas le nom. Il se présentait comme un homme de la Reine d'Angleterre, et voulant se rapprocher de lui au plus vite. Un rendez vous fut donné. Arrivant tous les deux à cheval, lui noir, l'autre blanc, un autre John vint se présenter à lui. John Brown était secrétaire officiel de la reine. Il lui remit une lettre écrite des mains de celles-ci, lui proposant de "venir s'amuser sur le plus beaux terrain de chasse qu'il n'avait jamais vu". John ne pu que sourire de toute ses dents, et partir pour ce beau voyage qu'on lui offrait. Car en PS se trouvait les mots " De beaux spécimens que vous avez sûrement déjà dû croiser". Il ignorait comment elle pouvait savoir tout ceci, mais il se moquait bien s'il pouvait compléter une fois pour toute son tableau de chasse.

Arrivé à Londres par bateau, on lui remet une lettre avec des indications très précises ... tenez vous prêt, le chasseur débarque !

VOUS.


I'm Gonna Kick your ass buddy !





Dernière édition par John McKayne le Lun 4 Sep - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CHASSEUR
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 19
Date d'inscription : 31/08/2017
Localisation : Hébergé chez le comte Phantomhive
MessageSujet: Re: My Hunting Trip will be so niiiice guys ~ ☛ McKayne    Lun 4 Sep - 13:56

Yop, fiche terminée je pense



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 169
Date d'inscription : 30/08/2014

Votre personnage
Espèce: Humain
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Re: My Hunting Trip will be so niiiice guys ~ ☛ McKayne    Mar 5 Sep - 12:03

Fiche validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: My Hunting Trip will be so niiiice guys ~ ☛ McKayne    

Revenir en haut Aller en bas
 
My Hunting Trip will be so niiiice guys ~ ☛ McKayne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trip à trois!
» Very Bad Trip
» Hey guys, keep calm ! ☮
» [1748] Follow me as I trip the Darkness [Leene]
» enjoy your trip and have fun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scfm :: Administration de Londres :: Les Londonniens. :: Gestion des Fiches :: Complètes.-