Bienvenue sur SCFM
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous êtes bienvenue sur le forum si vous décidez de vous y inscrire ! N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 Special Death [#Grell #Michael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Special Death [#Grell #Michael]   Dim 20 Aoû - 15:35


Special Death
Moorgate Street. Aldgate. East End. 16h25.
Rencontre Nora.
Note supplémentaire : A Surveiller. Louve. possible complice.

Commercial Road. Whitechapel. East End. 18h36.
Retour à la maison.


Michael referma le carnet noir neuf sur lequel il était entrain d'écrire ces premiers mots, avant de le ranger précieusement dans une poche intérieurement de sa veste, avec sa mine de plomb. Il considéra un instant la rue autour de lui, regardant les cab et les voitures s'avancer, les passants défiler comme se moquant bien de ce qu'il pouvait se tramer dans la capitale. Reprendre du service n'avait jamais été dans ses premières décisions. Cela n'avait jamais été la raison pour laquelle il était rentré. Mais il devait l'avouer : il avait bien fait de racheter ce carnet juste après sa rencontre avec Nora.

Il n'avait pas encore tué. Il n'avait qu'assisté à ce meurtre justifié. Face à la violence, le sang, il avait cédé. Il voulait reprendre cette quête qui restait inachevée, mais il voulait le faire bien. Mieux qu'avant. Et quoi de mieux que d'avoir un complice. Il était encore trop tôt pour dire si Nora le servirait en effet dans ce but qu'il avait quelque peu abandonné pendant cette dernière année, réfugié dans une forêt au Canada. Maintenant qu'il était de retour, sur le terrain, il voulait y goûter à nouveau ... et de se sentir à nouveau vivant.

Michael se laissa mener par ses pas, sachant presque instinctivement où aller. L'East End était sans doute le quartier qu'il connaissait le plus pour l'avoir de nombreuses fois arpenté. Sa destination, après être rentré à la capitale, et après avoir croisé par hasard cette louve, était toute trouvée : il voulait retrouver un endroit familier. Un endroit qu'il savait tranquille, où il pourrait retrouver des vieilles affaires à lui ... si l'appartement n'avaient pas été loué depuis... et si le propriétaire ne l'avait pas reconnu dans les journaux. Sinon, le reconnaîtrait-il ? Se mettait-il en danger, où les choses auraient-elles changés ?

Il se souvenait d'avoir longuement été questionné sur l'emplacement de sa planque à la Tour de Londres. Mais ni les bacs à eau, ni les coups de fouet ne l'avait forcé à parler. Scotland Yard n'avait jamais trouvé cet endroit. Il en était certain. Tenant plus du débarras que de l'habitat, et particulièrement miséreux, il était pourtant le seul point de repaire qui lui restait, et il avait hâte de s'y rendre.

Et c'est dans cet état d'esprit que Michael longea la rue, à quelques kilomètres de là où il se rendait, sans se rendre compte que quelqu'un était à sa recherche ... et qu'il pourrait bientôt être amené à le trouver.
© 2981 12289 0




Dernière édition par Michael Perry le Lun 28 Aoû - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mer 23 Aoû - 18:59

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffPas grand monde dans East End en ce début de soirée... Grell se balade en ville, les mains dans les poches. Il n'a pas d'âmes à faucher ce soir. Exit les heures supplémentaires ! Mais il est un peu triste... Sa tronçonneuse de la mort lui a encore été confisquée. Ce William... Quelle hypocrite ! Il doit être jaloux, c'est certain ! En attendant, il doit se contenter d'une double paire de ciseaux qu'il dissimule dans l'une de ses poches intérieures de son long manteau rouge. Mais malgré ce désagrément, le shinigami a une mission : trouver un certain Michael Perry.

Grell ne sait que peu de choses sur l'homme en question. Il tient en main son calepin où figurent quelques notes griffonnées à la hâte. Apparemment, il vivrait sur Burslem Street. Il n'en est pas très loin, peut-être une dizaine de minutes. Outre son lieu de résidence, c'est son statut qui donne beaucoup d'interrogations : Serial killer et ange à la fois ? Impossible. Il leur manque des informations, c'est certain. Grell fait travailler sa mémoire en boucle pour ne pas oublier son visage. Il avait pris le temps nécessaire pour retenir tous ses traits. Ce n'est pas son type d'homme à première vue mais qui sait ? Et pour un peu que Sebastian ait un quelconque lien avec cet ange fourbe... Sebastian !!! Le shinigami se dandine au gré du vent, telle une diva en plein défilé de mode. Ce démon avait l'art et la manière de le retourner, à prendre dans tous les sens du terme. Cette union obsédait Grell depuis leur première rencontre, sous cette pleine Lune, témoin d'un amour interdit où le rouge et le noir se battait sous une pluie d'étoiles... Un rire sadique émana de la bouche de Grell, qui devait reprendre son sérieux un minimum. Ses divagations sur le démon lui firent manquer le virage sur Burslem Street. Se donnant une tape sur la tête, il fit demi-tour et rattrapa la rue.

Quelle ambiance sordide... Un vrai coupe-gorge pour la moindre femme ici. Grell en sait quelque chose. Au loin, un bâtiment de briques se dresse dans la pénombre. Il habitait donc là ? Au moins, aucun risque de se faire prendre. Les bas quartiers restent les meilleures planques de nos jours. Le shinigami gambada en sa direction et vérifia s'il se trouvait à son domicile. Personne... Bien. Prenant son mal en patience, Grell plaqua son dos contre le mur de l'immeuble et attendit le retour de Michael, en espérant qu'il revienne... Il pourrait se limer ses ongles pointus, se recoiffer un peu ou même réajuster le col de son manteau. Mais non. Son esprit se retrouva percuté par le comte Phantomhive. Ce sale morveux... S'il n'avait pas Sebastian sous ses ordres, il l'aurait découpé depuis longtemps ! Ce toutou de la Reine, toujours à fourrer son nez partout ! Grell ne sait que penser de ce gamin, si ce n'est qu'il est la barrière entre lui et son grand amour. Un jour, il l'aurait. Ses pensées s'envolèrent en fumée soudainement. Au loin, un grand homme blond se profilait en sa direction. Tout de même ! s'écria t'il en partant le rejoindre à allure réduite. Plaçant ses mains sur ses hanches, il entama une marche sensuelle vers l'homme, déterminé à accomplir son travail dans les règles. Le but était en premier lieu de lui faire comprendre que sa présence n'était pas aléatoire. Il avait bon nombre de questions à lui poser, qui risquaient de prendre une bonne partie de la nuit, si ce n'est plus. Et quand enfin il atteint sa hauteur, remarquant qu'il avait toute son attention :

▬ « Michael Perry je suppose ? Vous voilà enfin mon cher. Je vous attendais. Je suis Grell Sutcliff, on m'a dépêché spécialement pour vous. Nous avons à parler tous les deux. Auriez-vous un moment ? »

Quelle finesse ! Grell se jetterai des fleurs au visage pour une telle prouesse verbale. Bon nombre de ses collègues, comme William, se seraient jetés sur lui sans même prendre le temps d'y mettre les formes. Mais pas lui ! Ce shinigami avait une réputation à soutenir.

HRP:
 
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Lun 28 Aoû - 12:06


Special Death

Michael ignorait sur qui, ou quoi, il allait tomber. Personne ne l'avait jamais appelé autrefois dans la rue, sans qu'il ne décide de lui-même aller vers les autres. Il était vraiment rare à l'époque que quelqu'un le connaisse, ou le reconnaisse dans la rue. Et il ne pensait pas que ce temps pouvait être révolu. Pourtant, il se savait moins passe-partout qu'autrefois. Il était plus facilement reconnaissable, un peu plus grand, plus baraqué. Le temps où il n'était qu'un garçon de dix-sept ans était révolu. Se faufiler dans une foule était beaucoup moins facile.

Et pourtant, il ne pensait pas du tout qu'on viendrait à sa rencontre. Et qu'on lui demanderait si c'était bien lui. C'est pourtant ce qu'il se passa. Alors qu'il longeait donc la Commercial Road pour rejoindre son quartier, un homme, du moins c'est qu'il pensait d'un premier abord, s'approcha de lui en se déhanchant, avant de l'aborder naturellement, comme s'il voulait lui vendre des choses illégales…

"Michael Perry je suppose ?"

Le demi-ange se stoppa, pour observer ce nouvel arrivant. Il ne put s'empêcher d'afficher la surprise sur son visage. Personne ne connaissait son nom, il en avait un d'emprunt. Depuis toujours, il s'était fait appeler Hayden Lewis, et même la presse lors de son arrestation il y a quelques années n'avaient jamais eu son véritable nom … seule Nora le savait. Il sentait venir les ennuis, et il ne savait pas pourquoi. Sans parler du rouge de ces cheveux qui lui agressait un peu les yeux. D'ailleurs les siens étaient étranges …

"Vous voilà enfin mon cher. Je vous attendais. Je suis Grell Sutcliff, on m'a dépêché spécialement pour vous. Nous avons à parler tous les deux. Auriez-vous un moment ?"


Grell Sutcliff ? Jamais entendu parler. Et il ne comprenait pas trop bien ce qu'il essayait de lui dire. Dépêcher, parler, attendais. C'était un banquier ou un vendeur d'assurance ? Il n'arrivait pas à savoir pourquoi, mais il avait l'étrange impression que c'était en rapport avec son métier qu'il venait le voir… sans compter qu'il n'avait pas l'air net.

"Qu'est-ce que vous me voulez au juste ?"

Il n'arrivait simplement pas à jouer la comédie cette fois. Et s'il s'adressait à lui en tant que Michael, alors il aurait le vrai Michael. Bien sûr qu'il était froid, et assez distant. Il commençait déjà à croiser les bras. Il ignorait totalement qui cela pouvait bien être, et les théories les plus folles fusait dans sa tête… ange ? démon ? ou bien encore une chose qu'il ne connaissait pas ?

© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Lun 28 Aoû - 18:51

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffL'homme ne pouvait pas jouer à cache-cache avec le shinigami. Sa position de repli soudaine prouvait qu'il n'aimait pas être interpellé de la sorte. En tant que serial killer, il avait certainement un nom d'emprunt, mais lequel ? Grell finirait bien par le savoir, comme le reste à son sujet. Quel homme mais alors ! Tant de haine s'échappait de son regard de glace... de quoi éteindre une flamme en une fraction de seconde. La sienne restait pour Sebastian, qu'il ne se fasse pas de bile ! Il saura calmer ses ardeurs et obtenir ce qu'il est venu chercher, sans employer la force de préférence. Se battre en pleine nuit avec le sujet concerné ne serait pas bon pour sa notoriété. Déjà qu'une punition court sur sa tête... Il ne voudrait pas en épancher une seconde. Se retrouver bloquer dans la bibliothèque des lanternes cinématiques, à faire du rangement... Non merci ! Ses pensées s'envolèrent quand enfin Michael lâcha quelques mots :

« Qu'est-ce que vous me voulez au juste ? »

Et autoritaire en plus ! Voyons mon petit, un peu de tenue face à un shinigami ! La nuit semblait si belle après tout. S'il avait des humains sur sa dead-list, qu'ils en profitent pour une fois ! 24h de répit, ça ne se représentera pas de si tôt. Mettant ses poings contre ses hanches, et arborant un sourire carnassier, Grell le dévisagea comme un forcené, prêt à tout pour qu'il crache le morceau. Mais par quoi commencer ? Voyons, le contexte ! Quel idiot je fais ! Il ne débutait pas dans le métier pourtant ! Mais comme ça n'était pas sa tâche principale, il se devait d'avoir une conduite impeccable, dans l'espoir de récupérer sa tronçonneuse de la mort plus rapidement. S'emparant de son calepin et d'un crayon, il tourna les feuillets jusqu'à une page vierge et lança les hostilités.

« Je serai direct mon cher. Mes supérieurs se posent des questions sur vous. Un serial killer de votre calibre qui ne figure pas dans nos registres, ça n'a rien de commun, vous en conviendrez. Alors je me dois de faire votre profil. Je dois tout savoir de vous. »

Ce Michael ne bougeait pas d'un cil. Il se méfiait, qui ne le ferait pas à sa place ? Avoir à déballer sa vie à un inconnu, qui plus est un shinigami... d'une certaine classe tout de même ! En venir aux mains avec lui ne serait pas une partie de plaisir. Il n'avait que ses ciseaux sur lui, pas de quoi lui faire grand mal, et sa manucure serait fichue ! Toujours épaté par sa provocation oculaire, Grell resta sur ses positions, et lui fit un délicat signe du doigt, montrant son immeuble de l'ongle. Allait-il le suivre ?

« Inutile de me regarder comme ça voyons ! Le simple shinigami que je suis ne cherche pas le conflit, juste la vérité. Si vous avez à faire, autant s'y mettre tout de suite. Un tête à tête chez vous conviendrait-il ? J'espère que la nuit suffira à vous délier la langue ! »

Grell rangea calepin et crayon dans son manteau, et entama une marche arrière, espérant que son correspondant nocturne le suive. Une simple discussion, rien de plus ! Pas de drague, ni de fleurs, ni de joutes verbales à tendances sexuelles. Promis !
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mar 29 Aoû - 15:48


Special Death
L'homme, pour le moins efféminé, autant dans la tenue que dans sa gestuel, vint sortir un calepin et un crayon. L'idée d'un fonctionnaire n'avait toujours pas laissé Michael. Elle était toujours ancrée dans sa tête, et cela le confirmait encore plus. Quoi, c'était peut-être un journaliste qui avait poussé son enquête, et qui voulait son gros scoop …

"Je serai direct mon cher. Mes supérieurs se posent des questions sur vous. Un serial killer de votre calibre qui ne figure pas dans nos registres, ça n'a rien de commun, vous en conviendrez. Alors je me dois de faire votre profil. Je dois tout savoir de vous."

Plus cet original déblatérait, plus il semblait à Michael qu'il en savait déjà bien trop sur lui. Malgré qu'il lui explique que, pour ses supérieurs, il devait tout connaître de lui. Mais qui celui-ci pouvait bien être ? Que pouvait-il bien être ? Il devait déjà avoir remarquer que Michael était en train de tiquer sur ce qu'il lui disait… tout simplement, il se méfiait. Rien que d'être capable de l'associer à un "serial killer" n'était pas une bonne chose pour lui …

"Inutile de me regarder comme ça voyons ! Le simple shinigami que je suis ne cherche pas le conflit, juste la vérité. Si vous avez à faire, autant s'y mettre tout de suite. Un tête à tête chez vous conviendrait-il ? J'espère que la nuit suffira à vous délier la langue !"

Des informations supplémentaires pour combler un manque d'informations sur sa personne. Pour des shinigamis. Shinigami, il n'était pas étranger à ce nom. Il savait par la mémoire de Zelus des choses à leur sujet. Des Dieux de la mort, faucheur. Lunettes. Les yeux. Mais oui, ces yeux. En quoi des faucheurs pouvaient bien s'intéresser à lui ? Il soupira, en voyant déjà que ce shinigami s'approchait du bâtiment où il avait ses quartiers … enfin, oui, où il avait à l'époque, car il ne sait pas si les lieux étaient restés intacts… il s'avança, venant décroiser ses bras, regardant à droite à gauche, préférant vérifier … au cas où.

"Vous tombez très mal. Je n'ai peut-être plus de chez-moi."

Bien que la notion de foyer fût très étrangère à Michael, il est vrai qu'au moins sa planque avait toujours été secrète, donc tranquille. Pourtant, après l'avoir rattrapé, il vint rentrer dans le bâtiment, venant faire comme ce qu'il avait toujours fait : monter les escaliers, trois étages, avant de s'avancer au fond d'un couloir … venant sortir une clé de sa poche, pour la mettre dans la serrure. Etrangement, la clé fonctionna. Il ouvrit la porte, avant de voir la même pièce qu'autrefois. Rien n'avait bougé. Rien du tout. Ses affaires y étaient encore. Des vêtements, des accessoires en tout genre, pour se déguiser, se faire passer pour un riche. Ce genre de chose. Seulement, la poussière avait pris place, sur à peu près tout ce qui se trouvait ici. Il s'attendait à ce que son invité rentre également. Le volet était à moitié baissé, laissant juste un filet de lumière pour les éclairer. C'était assez. Michael se tourna vers le miroir sur la seule armoire de la pièce… il était brisé. Depuis le jour où il s'était transformé. Des plumes blanches reposaient parfois sur le sol.

"Au cas où … ne faites pas comme chez-vous."

Michael détestait qu'on touche à ses affaires. Et il n'avait pas non plus envie de familiarité. Il voulait s'en débarrasser au plus vite. Même si quelque part, il était rassuré d'avoir encore sa planque ... bien qu'un peu sale. Elle l'avait toujours été plus ou moins.

© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mer 30 Aoû - 1:55

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffMichael ne semblait pas serein. Que redoutait-il ? Que quelqu'un l'ai suivi ? Rien d'étonnant pour un serial killer. La paranoïa ne quitte plus ce genre de personne jusqu'à la fin de sa vie... Aucune possibilité de rédemption non plus. Le shinigami en avait presque de la peine. L'homme décroisa les bras et suivit Grell jusqu'au bâtiment délabré, surveillant chaque côté de la rue.

« Vous tombez très mal. Je n'ai peut-être plus de chez-moi. »

Voilà qui est problématique... Quand bien même il n'aurait plus de logement, ils iraient ailleurs, quelle importance ? Pourquoi se focaliser sur une pièce quelconque ? Le shinigami ne comprenait pas ce besoin vital d'avoir un toit personnel au dessus de la tête. Lui-même s'en fichait éperdument, de par sa fonction de faucheur et du simple fait qu'il pouvait aller où bon lui semble en quelque sorte... Peu importe. Allons-y. Michael le rattrapa en vitesse et prit les devant. Ils passèrent la porte, grimpèrent trois pauvres étages et se faufilèrent dans un long couloir sombre. Grell vérifiait sa manucure le temps que son "homme" daigne ouvrir. UN léger grincement se fit entendre. Michael pénétra dans une pièce poussiéreuse aux premiers abords. Ne faisait-il jamais le ménage ? Ou n'y était-il pas revenu depuis une éternité ? Qu'importe. Il fit un bref tour du propriétaire, le temps de constater que ses affaires étaient là. Grell entra à son tour et jeta un bref coup d’œil sur l'armoire. Le miroir était cassé. Que disait le dicton déjà & Sept ans de malheur ? Une bonne vieille idée saugrenue de la part des humains... Par terre, quelques plumes apparaissaient ici et là. Soit, c'est un ange après tout. Enfin, après un silence glacial :

▬ « Au cas où … ne faites pas comme chez-vous. »

« Très bien. Votre réaction m'intrigue un peu. Vous attendiez-vous à de la visite ? Tout me semble en ordre. M'enfin, de quoi je me mêle... Je ne suis pas là pour ça. »

Grell regarda ses chaussures, devenues en partie blanches à cause de cette poussière immaculée. Mais quelle horreur ! Le shinigami repensa à cette fameuse après-midi au manoir des Phantomhive, où la fiancée du comte s'était permise de le travestir d'une robe blanche hideuse. Cette fille méritait la pendaison ! Mais que voulez-vous... Il ne pouvait lui faire du mal à cette époque. Tant pis pour ses vêtements ! Il prendrait soin de les laver à la fin de son service. Cherchant un peu de lumière, Grell se rapprocha du volet mi-clos et ressortit son attirail. Le jet de lumière devrait suffire.

« Bien. Commençons. Au pire, si un assaillant tente de vous exploser la tête en cours de récit, je m'en occuperai. Je ne suis plus à ça près ! Alors... Pourrais-je savoir à quand remonte votre mort ? Ainsi que ses circonstances ? Soyez le plus précis possible mon cher. J'ai besoin de détails pour combler mes supérieurs. »

Une petite liste de question était griffonnée sur le calepin du shinigami, qui prenait son rôle très au sérieux. Il avait l'impression d'être un reporter en quête de sensationnel. Ça le changeait de son boulot. Faucher des âmes à longueur de journée était redondant et sans intérêt la quasi-totalité du temps. Si seulement Sebastian pouvait faire irruption...
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Jeu 31 Aoû - 21:35


Special Death
Et pourtant. Ce lieu avait pendant un temps hanté ses cauchemars. La dernière fois qu'il l'avait quitté, il lui semblait bien avoir frôlé la mort un instant. Au moment où son ange gardien était arrivé, tout avait été différent. Angoissant. Ce petit coin paisible ne l'avait jamais vraiment protégé ou caché de qui que ce soit. La preuve en était, maintenant qu'un shinigami était venu le rejoindre en quête d'informations … il se demanda bien quel genre cela pouvait d'ailleurs être.

"Très bien. Votre réaction m'intrigue un peu. Vous attendiez-vous à de la visite ? Tout me semble en ordre. M'enfin, de quoi je me mêle... Je ne suis pas là pour ça."

Attendre quelqu’un? A part les fantômes de son passé, il ne s’était pas attendu à de la visite, non. Il n’avait aucune envie qu’on vienne le voir, mais maintenant qu’il était là, autant accepter ce fait, et passer à autre chose rapidement. Michael faisait de la place sur le canapé de la pièce, avant de s’affaler dessus … mauvaise idée. Cela souleva bien plus de poussière qu’il ne l’aurait espéré… il évita de penser à ce qu’il vient de faire, et se concentra sur le shinigami… il ferait le ménage plus tard. Il devait déjà avoir l’air assez ridicule comme cela …

"Bien. Commençons. Au pire, si un assaillant tente de vous exploser la tête en cours de récit, je m'en occuperai. Je ne suis plus à ça près ! Alors... Pourrais-je savoir à quand remonte votre mort ? Ainsi que ses circonstances ? Soyez le plus précis possible mon cher. J'ai besoin de détails pour combler mes supérieurs."

Agréable de savoir qu’au moins ils ne seraient pas dérangé. Mais bon, savoir que cet homme pouvait en effet sauter sur tout ceux qui oseraient s’approcher ne le rassura pas tant que cela … Ce sont plus ses questions qui le laissa dans la perplexité. Depuis quand il devait mourir ? C’était quoi cette histoire?

“Une minute.”

Michael se redressa légèrement, venant rehausser un de ses sourcils. Il n’avait pas envie de blaguer, même si rien ne laissait montrer que le ton était comique.

“Vous voulez dire … que j’aurais dû mourir ?”


L'idée quand effet, la mort aurait dû le rejoindre le soir où il s'était échappé de la Tour de Londres le fit se raidir un peu ... car au vu de ce qu'il lui demandait, il avait l'impression qu'en réalité, de son point de vu, il était déjà mort ... mais pour lui, ça ne pouvait pas être possible, pas vrai ?
© 2981 12289 0




Dernière édition par Michael Perry le Mer 6 Sep - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Jeu 31 Aoû - 23:20

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffGrell constata que sa question le gênait. Ses supérieurs avaient besoin de savoir, point final. Le reste importait peu pour lui, désirant ardemment récupérer sa faux de la mort. L'interrogatoire de ce type l'aiderait-il à la ravoir plus vite ? C'est ce qu'il marmonnait dans sa tête, croisant les doigts pour que cette bonne action combinée à son charme puisse atténuer la colère de Will à son égard.

« Une minute. Vous voulez dire que j’aurais dû mourir ? »

Comment ? Le shinigami eut un sursaut, fixant sans retenue l'homme affalé sur son canapé poussiéreux. Ses yeux s'illuminèrent et un sourire amusé s'empara de lui, plutôt enchanté de la tournure que prenaient les choses. Pensait-il sincèrement être toujours "vivant" à cette heure ? Allons Michael ! Êtes-vous en dehors des réalités ? Où le faites-vous exprès pour le mettre de travers ?

« Non mon cher. Je dis que vous êtes mort. Maintenant, si vous pensez le contraire, éclairez-moi donc ! Votre avis sur la question est essentiel. »

Grell savait qu'il était très difficile pour la race humaine d'admettre la mort. Très peu en avait conscience, mais pas lui en l’occurrence. Que croyait-il ? Qu'on devenait un ange comme ça ? Sur un simple s'il vous plait ou bonne action ? Non... C'est un serial killer qui plus est ! C'est impensable ce genre de combinaison malsaine. Le shinigami s'imaginait des histoires un peu folles : un ange aurait-il eu pitié de cet humain au point de le "sauver" de je ne sais quoi ? Aurait-il passé un pacte, au même titre que le comte Phantomhive ? Ou est-il tout simplement fou ? Sebastian pourrait le faire parler d'un simple geste de la main, mais il ne pouvait pas le supplier à genoux de venir le rejoindre dans son investigation. Il se ferait jeter comme un déchet, piétiner, frapper... Ô quel délice ! Le sadomasochisme à l'état brut, tout ce qu'il pouvait espérer de ce démon hors du commun. Sentant que ses pensées s'envolaient vers des fantasmes inavouables, Grell secoua la tête et reprit le cours de la discussion avec Michael. Ce dernier avait assez réfléchi à la question non ?

« Ô... Comprenez-moi bien jeune homme. Si vous étiez vivant, je n'aurai pas été tiré de mes occupations pour vous ennuyer un soir comme celui-là. Je conçois que quelque chose ne vous plait pas, et nous allons en parler. Reprenons depuis le début. Comment en êtes-vous venu à être... ce que vous êtes ? »

Ne plus parler de la mort s'avérait être vital pour lui délier la langue. Peut-être qu'à force de réflexion, Michael finirait par comprendre ce qu'il lui est arrivé...
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mer 6 Sep - 11:21


Special Death
"Non mon cher. Je dis que vous êtes mort. Maintenant, si vous pensez le contraire, éclairez-moi donc ! Votre avis sur la question est essentiel. "

La réponse était la pire qui pouvait arriver. Le corps de Michael n'arrivait plus à avoir aucune réaction. Il n'arrivait tout simplement plus à bouger. Ne pas croire un Dieu de la Mort sur la question, aurait été stupide. C'était une chose banale pour lui. Il n'y avait sans doute pas à discuter là-dessus … mais il avait quand même du mal à l'accepter. Trop de choses s'étaient passés, ce jour, mais il était au moins certain qu'il était encore vivant. Sinon, il ne serait pas ici, pas vrai ? Michael le fixait toujours, dans l'incompréhension.

"Ô... Comprenez-moi bien jeune homme. Si vous étiez vivant, je n'aurais pas été tiré de mes occupations pour vous ennuyer un soir comme celui-là. Je conçois que quelque chose ne vous plait pas, et nous allons en parler. Reprenons depuis le début. Comment en êtes-vous venu à être... ce que vous êtes ?"

Ce n'est pas tant la question de la mort, qu'il remettait réellement en doute. Mais la raison pour laquelle, ce jour-là, seul son ange gardien était présent. Et personne ne l'avait arrêté avant de commettre l'irréparable. Personne, pas même un ange, n'était venu. Et maintenant, il était condamné à vivre (enfin dans la mort?) avec une autre âme que la sienne? Qu'était donc cette malédiction …

Michael sentait qu'il voulait esquiver le sujet. Mais il était hors de question pour lui de passer à autre chose.

"Si je suis mort, et depuis longtemps, pourquoi est-ce que personne n'est venue faucher mon âme dans ce cas ? Je ne le méritais pas assez ?"

Une certaine colère montait en effet. Il savait assez quel était le rôle des faucheurs. Et pourtant, personne n'était réellement venu lui offrir une quelconque délivrance, et de repos. Et Dieu sait qu'il en avait eu envie … les premiers jours de sa nouvelle "existence". Il détourna le regard, serrant les poings. C'était de toute manière trop tard pour cela.

"Vous savez que nous sommes deux, à l'intérieur, pas vrai ?"

Il lui jeta un nouveau regard en coin, comme pour s'assurer de sa nouvelle réaction. Il n'était pas du tout certain de la réponse.

© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mer 6 Sep - 16:55

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffTant de perplexité chez cet homme. Grell n'aimait pas faire preuve de patience envers les "gens". Après, il pouvait comprendre que... NON ! Il n'y avait rien à comprendre ! Ce mec est mort depuis des lustres et il ne le sait même pas ? Ce cirque avait assez duré, la méthode douce allait bien 5 minutes. Sentant sa frénésie le consumer à chaque seconde, le shinigami se repositionna contre le mur, tâchant de ne pas lui exploser à la figure. Qu'aurait fait Sebastian dans ce genre de situation ? Il lui aurait déjà sorti les vers du nez et aurait filé, c'est certain. Mais il n'avait pas son doigté pour le faire... Trop d'indiscipline. Enfin :

« Si je suis mort, et depuis longtemps, pourquoi est-ce que personne n'est venue faucher mon âme dans ce cas ? Je ne le méritais pas assez ? »

Un sourire carnassier illumina le visage de Grell. De la colère... Nous y voilà. Et bien mon cher ? Étiez-vous impatient de mourir au point de vous faire faucher par un shinigami ? Le destin en avait décidé autrement. Un ange était passé avant eux, chose plutôt surprenante puisque ce cher William ne manquait jamais à son devoir. A moins qu'il y ait eu un accord de passé... Non ! C'est ignoble, et pourtant il ne pouvait s'empêcher de suspecter un quelconque accord. Sa théorie fut vite balayée par Michael, qui s'empressa de lui rappeler un détail troublant :

« Vous savez que nous sommes deux, à l'intérieur, pas vrai ? »

Grell se crispa, laissant entrevoir une mine à la fois agitée et sidérée. Le voilà ! L'élément manquant à leurs dossiers... Comment avait-il pu ne pas le sentir en arrivant à sa hauteur ? Michael n'était pas un ange, il partageait son corps avec un ange ! Mais d'où sortait cet énergumène bon sang ! Il faut être sacrément fou pour s'unir à un serial killer, d'autant que ce mec aurait fait si propre dans leurs lanternes... S'empressant de noter sur son calepin ces quelques informations utiles, il le referma par la suite et se concentra sur le maître des lieux, qui le surveillait du coin de l’œil, à l'affût.

« Maintenant que vous me le dites, je remarque en effet une légère oscillation. Deux auras combinées en un seul et même corps... Je ne vous le cacherai pas, ça m'a échappé à moi comme à mes supérieurs. »

Ce cher William en serait pantois ! Comment a t'il pu mettre de côté une information aussi cruciale ? Deux solutions s'offraient à Grell : soit il le savait, auquel cas il mériterait de se faire déchiqueter le visage, soit il l'ignorait et là c'est problématique. Le shinigami enflammé serait contraint de signaler cette erreur à sa hiérarchie, et il subirait quelques tourments. Avouez que le dénouement en serait plus qu'alléchant... Grell pourrait récupérer sa tronçonneuse de la mort et voir la notoriété de ce cher Will se flétrir et devenir poussière. Il ne pouvait dissimuler son euphorie face à cette hypothèse. Relâchant la pression par un rire sadique, il remit sa chevelure en place et adopta une pose plus avantageuse.

« Bien. Maintenant que les choses sont plus claires... Dites-moi mon cher, qu'avez-vous à m'apprendre sur votre colocataire angélique ? À moins qu'il daigne me parler en personne ? »

La seconde option pouvait se faire, il la préférait de loin. Taper la discute avec un ange pris d'affection pour un serial killer... Non mais quelle idée saugrenue !
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Ven 8 Sep - 15:48


Special Death
N'importe quel humain, balancé dans cette réalité, découvrant toutes ces personnes, ces races, existent, n'agissant jamais directement pour les protéger, juste à observer, et à les regarder se faire pervertir par les démons, et d'autres abjections, avait de quoi être en colère. Il n'était pas juste, pour la race humaine, d'être autant gardée dans le déni. Le secret. Ne pas pouvoir supporter la vérité ? Et après on s'étonnait qu'ils soient plus faibles … ce n'était guère étonnant. Ne pas savoir, était en effet très dangereux. Il était certain, que chacun des dommages collatéraux de ces créatures surnaturelles, auraient voulues savoir... avant de périr bêtement. Michael gardait toujours le poing serrer.

"Maintenant que vous me le dites, je remarque en effet une légère oscillation. Deux auras combinées en un seul et même corps... Je ne vous le cacherai pas, ça m'a échappé à moi comme à mes supérieurs"

Il le vit noter sur son carnet ce qu'il venait de lui faire suggérer. Il n'était pas dans l'action, ce shinigami était en retrait, contre le mur. Faisant simplement ses notes pour son rapport. C'était des créatures qui se tenaient loin de tout, et qui pourtant connaissaient beaucoup de chose. L'information, ça, il savait y faire. Mais n'intervenait jamais. Ne prenait jamais part entre ce qui était bien et mal. N'évitait jamais des catastrophes. Des morts inutiles. Autant dire que Michael ne les portait absolument pas dans son cœur. La mort, était bien plus sérieuse pour lui ... et voir ce Grell sourire, ça le mettait encore plus hors de lui.

"Bien. Maintenant que les choses sont plus claires... Dites-moi mon cher, qu'avez-vous à m'apprendre sur votre colocataire angélique ? À moins qu'il daigne me parler en personne ?"

Son poing se desserra. Il avait l'impression d'avoir mal compris la dernière question mais en réalité, il lui semblait avoir très bien entendu. Il tourna à nouveau complètement sa tête vers lui, essayant de rester neutre. Il sentait son poul s’accélérer. Ce n'était pas de la colère. Plus aucun son ne semblait pouvoir s'échapper de ses lèvres...

Il savait, qu'intérieurement, Zelus avait trouvé cette idée des plus délicieuses. Un horrible frisson lui parcourut l'échine, avant que Michael ne décide de se lever, s'approchant vivement du shinigami. Il savait ce qu'il se préparait, et commençait un peu à paniquer. Cela lui avait fallut plus d'un an pour faire taire le plus possible cet ange en lui, il ne voulait pas que cette folie recommence, juste à cause de cette histoire de mort.

"Arrêtez tout de suite ... vous ne savez pas ce que ça fait de vivre avec ça ..."

Mais le processus était déjà en marche. Et s'emballer ne faisait qu'aggraver les choses. Michael attrapa Grell au col. Seul, il aurait sans doute pu se calmer. Mais avec ce dieu de la mort ...

"Allez vous-en ... vous ne savez pas ce qu'il est. A quel point il ... "

Une violente douleur lui fit lâcher le shinigami, venant apporter une main à son crâne. Michael n'arrivait pas à retenir ses plaintes entre ses dents serrés.

Revenir à Londres était-ce trop prématuré ? Zelus lui avait-il fait croire exprès qu'il pouvait le contrôler pour rentrer? Toutes ses inquiétudes, cette remise en question, tout se bousculait soudainement dans sa tête, si bien qu'il n'arrivait plus à faire le tri. Le chaos. il voulait s'en débarasser.

"Si vous tenez à lui parler réellement ... ayez la descence de m’assommer avant qu'il ne me rende dingue, ça devient insupportable ... et ça vous fera gagner du temps."
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Ven 8 Sep - 18:56

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffGrell n'avait aucune idée du mal qu'il venait de provoquer sur cet homme, à sa demande de rencontrer l'ange qui cohabitait avec lui. Michael se releva brutalement de son fauteuil et se rua sur son "invité", le poing serré et pris de panique. Mais le shinigami ne bougea pas d'une once. Un humain pouvait difficilement lui faire du mal, même en proie aux anges. Cependant, son sourire s’effaça et il retrouva un sérieux implacable. Les choses allaient vite se corser dans les instants à venir.

« Arrêtez tout de suite ... vous ne savez pas ce que ça fait de vivre avec ça... Allez vous-en ... vous ne savez pas ce qu'il est. A quel point il ... »

Michael l'avait attrapé par le col de sa chemise, pour lui faire quoi hein ? Le frapper au visage ou lui faire peur ? Peu importe la tentative qu'il avait planifié, il se ravisa aussitôt, crampé par des maux de tête apparemment atroces. Il fallait s'y attendre : cohabiter n'était pas facile, si ce n'est impossible, et pourtant le serial killer n'avait d'autre choix. Grell pouvait l'entendre gémir, à deux doigts de hurler et de réveiller tout l'immeuble. Il pourrait se montrer compréhensif, mais il n'était pas là pour ça... Juste pour avoir des réponses, satisfaire ses supérieurs et récupérer sa faux de la mort. Enfin, il put prononcer quelques mots :

« Si vous tenez à lui parler réellement ... ayez la descence de m’assommer avant qu'il ne me rende dingue, ça devient insupportable ... et ça vous fera gagner du temps. »

Sans se donner la peine d'approuver, Grell rangea rapidement ses calepin et crayon dans son manteau, l'enleva et le déposa sur le dossier du canapé. Puis, se faisant craquer ses doigts, il se retourna violemment vers Michael et lui planta ses ongles pointus dans la tête, avant de le marteler d'un coup de genou puissant et bien placé dans le bas ventre. Un cri sourd s'échappa de l'homme, qui tomba à genou sur le sol poussiéreux de l'appartement. Retirant délicatement ses ongles imbibés de sang, il se lécha les doigts pour les nettoyer, savourant presque son geste imposé.

« Veuillez m'excuser Michael. Vous ne me laissez pas le choix. Mes ordres sont très clairs. Je dois comprendre ce qui vous arrive au plus vite. »

Le shinigami n'avait pas la moindre idée du temps qu'il faudrait à l'entité pour se manifester. Dans tous les cas, s'il fallait lui infliger une correction pour le faire parler, il s'en donnerait à cœur joie, et tant pis pour son hôte. Botter les fesses d'un ange qui fait n'importe quoi lui convenait bien pour ce soir. William n'en serait que ravi après tout ! Il aurait fait d'une pierre deux coups. Tournant autour de Michael sans se presser, Grell sifflait un air populaire de Londres, pensant pouvoir le harasser et le faire sortir de sa cachette plus vite.

« Allons donc ! Dites voir "Monsieur" l'usurpateur, vous comptez me faire attendre encore longtemps ? Sortez de là et en vitesse ! Nous avons à causer vous et moi. »

Toujours ce même problème avec Grell : aucune patience ! Tout devait lui être mis sous le nez à la seconde où il le demandait. Un défaut qu'il se refusait de changer sous aucun prétexte. Selon lui, ça faisait partie de son charme... Sebastian en rougirait. S'émerveillant une fois de plus pour le majordome démoniaque, il ne remarqua pas tout de suite que Michael avait relevé la tête.
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mer 13 Sep - 21:46


Special Death
La réaction du shinigami quant à la question ne fut pas longue à attendre. Il rangea précieusement calepin et crayon dans son manteau, enlevant et déposant ce dernier sur le canapé poussiéreux. Sans doute avait-il peur de se salir et de froisser ses vêtements, et étrangement, cela ne présager rien de bon. Il avait l'air calme… mais ce sang froid se transforma bien vite en violence. Certes, il l'avait incité à le frapper. Mais certainement pas de cette manière, et d'une telle violence. Il entendit distinctement ses doigts craquer, avant qu'il ne ressente une violence douleur à la fois à la tête et dans le ventre. Michael avait déjà eu à encaisser des coups par le passé, mais par un shinigami, jamais. Ses adversaires avaient souvent été de simples humains … il tomba à genoux, à terre, essayant de se retenir de tomber avec sa main gauche, apportant l'autre au niveau de ses entrailles.

"Veuillez m'excuser Michael. Vous ne me laissez pas le choix. Mes ordres sont très clairs. Je dois comprendre ce qui vous arrive au plus vite."

Ses excuses étaient inutiles. Parce que complètement déplacée. On ne s'excuse pas aussitôt après un coup. Surtout qu'il ne regrette absolument pas… lui en revanche, aurait bien évité au final de lui révéler plus que nécessaire, s'il lui avait évité cette douleur. Pourquoi avoir tapé ici ? C'était en effet une question qu'on pouvait se poser, mais Michael n'était plus capable d'ajouter quoi que ce soit.

Il n'avait qu'une envie. Barrer totalement l'accès à son ange, pour qu'il se rende compte qu'il ne pourrait jamais avoir les informations demandées. Mais c'était totalement impossible à présent, et petit à petit, il le sentait, il sombrait …

--------------------------------------------------------------------------------

Enfin. Ce corps m'appartient. A nouveau.

Allons donc ! Dites voir "Monsieur" l'usurpateur, vous comptez me faire attendre encore longtemps ? Sortez de là et en vitesse ! Nous avons à causer vous et moi.

Je relève la tête, à présent mienne, un sourire étirant mes lèvres à l'extrême, levant mon regard brillant. Grell Sutcliff. Je n'ai pas eu le plaisir de te connaître. Dommage. Je suis certain que nous aurions pu nous entendre. Non. C'est obligé. Je devrais te remercier. De m'appeler, de demander une entrevue. Mon humain n'est pas très reconnaissant envers moi ... alors que je n'ai fait que l'aider depuis le début. Ce n'est pas grave ... je lui pardonne toujours.

Je me relève. Sans n'éprouver aucune douleur. Seul Michael la ressent. Tu peux essayer de me torturer, jamais cela ne me fera plier. Mais une chance pour toi, je suis d'humeur à jouer. A parler. Marchander.

"Je veux une chose, en échange."


Mon sourire ne disparaissait pas. La folie déformait les traits de mon hôte. Mais peu importait. Tant que je pouvais moi aussi profiter de cet échange. C'était l'occasion rêvée. De mettre enfin un terme à tout ceci.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Jeu 14 Sep - 1:16

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffEnfin... Grell lâcha prise sur Sebastian et se concentra sur le spectacle qui avait lieu sous ses yeux ébahis. L'ange se manifesta, un sourire pire que sadique plaqué sur le visage de Michael. Une immondice ! Et pourtant, le shinigami était impatient d'en découdre. Quoi que cette impureté ait à déclarer, il comptait bien lui en faire voir de toutes les couleurs, et peu importe l'avis de son hôte. Ricanant bêtement, il vint se replacer face à l'entité, croisant les bras et le dévorant du regard. Comme si la conversation se passerait normalement, entre deux êtres civilisés... Grell n'avait rien de commun, et cet être divin-là non plus !

« Je veux une chose, en échange. »

Mouah ah ah ! La blague. Comme il pouvait être prévisible celui-là aussi... Comme si un ange offrait des informations gratuitement ? Le marchandage avait la vie dure de nos jours. Tout passait par ce procédé depuis la nuit des temps entre les deux camps, pourquoi ça devait changer ? Le shinigami déposa un doigt sur ses lèvres et fit semblant de réfléchir, levant les yeux au ciel.

« Je ne suis que le messager vous savez ! Je ne pense pas pouvoir vous accorder ce que vous avez de plus fou en tête, mais essayez toujours. »

Et bien alors Grell ? On se débine ? Et pourtant il le faut. Il n'a plus sa tronçonneuse sur lui. Il ne peut pas se permettre de partir en vrille parce qu'on le met au défi. Avec ses ciseaux, il n'ira pas loin. Alors il devra jouer la diplomatie, discipline pour laquelle il n'a aucun talent. Voyant que son homologue angélique ne rétorquait rien, il reprit nonchalamment sa marche autour de lui, histoire de lui mettre un fond de pression. Que pouvait-il lui faire hein ? Se jeter sur lui et lui crever les yeux ? Excellente idée. Il ne devait pas oublier qu'il cohabitait avec un humain, et que si ce dernier venait à succomber, il se retrouverait dans de beaux draps ! Grell n'avait donc aucune inquiétude sur de bord-là. L'ange n'attaquera pas.

« La seule chose que je peux vous promettre, c'est que je ne chercherai pas à vous déloger de Michael. Ce ne sont pas mes affaires ! Débrouillez-vous avec lui. Alors ? Comment pouvons-nous faire affaire ? »

Et l'heure tourne ! Grell ignore à quelle phase de la nuit ils en sont, mais il ne compte pas rester là indéfiniment, juste parce qu'un truc immonde exige des garanties...
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mer 27 Sep - 16:21


Special Death
Le shinigami se trouve maintenant face à moi. Les bras croisés. Je le vois : il est avide de savoir. Il se demande bien ce qu'un ange peut prétendre. A obtenir en échange d'informations. On ne fonctionne pas comme ça. Et eux non plus. Mais puisque c'est l'occasion, je ne veux pas la rater. Je ne veux pas … passer à côté de cette chance. Peut m'importe ce qu'il en pense …

"Je ne suis que le messager vous savez ! Je ne pense pas pouvoir vous accorder ce que vous avez de plus fou en tête, mais essayez toujours"


Messager. Larbin oui. Je sais exactement comment ça marche. Ce sont toujours les shinigamis de terrain qui trinquent. Qui font les basses besognes, alors que les autres restent tranquillement dans leur bureau. Est-ce vraiment comme cela qu'ils veulent vivre leur vie ? Comme les anges ? Cette hiérarchie est fatigante… elle ne sert à rien d'autres que nous assouvir. Pas vrai ?

"La seule chose que je peux vous promettre, c'est que je ne chercherai pas à vous déloger de Michael. Ce ne sont pas mes affaires ! Débrouillez-vous avec lui. Alors ? Comment pouvons-nous faire affaire ?"

Il fait le malin. Sourit. Joue un peu la comédie. Mais je sais ce qu'il va en devenir. Une fois qu'il aura accepté le marché. Car, oui, il le fera. J'en suis persuadé.

"On vous envoie enquêter sur un humain qui a échappé à la mort en adoptant la nature de son ange, mais … vos supérieurs ne vous ont pas parlé de l'homme-qui-ne-meurt-jamais ?"

Je ne le quitte pas des yeux. Je suis certains qu'il n'en a jamais entendu parler. N'importe qui du dispatch ne peut être au courant, mais ses supérieurs. Je sais qu'ils lui mentent… déjà sur l'origine de cette entrevue. Je sais que je suscite assez d'intérêt pour qu'il m'écoute. Je tourne à mon tour autour de lui, le regardant sous toute ses coutures. Ce rouge … est bien magnifique.

"Je n'ai pas peur d'être délogé, c'est déjà trop tard pour ça … ce qui m'intéresse, c'est ce que vous direz à vos supérieurs, une fois vos réponses obtenues. Car une chose est certaine, eux vous mentiront encore."

Pourquoi s'occuper d'un pauvre humain protégé par son ange, alors qu'un être bien plus abjecte se joue de la mort depuis bien trop longtemps ? La raison, je ne la connais pas. Mais je veux les mêler à ça. Je veux qu'il l'arrête… pour te protéger une ultime et dernière fois.

Je ramasse une de mes vieilles plumes sur le sol, venant jouer avec... faisant languir à l'envie l'invité ...

©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Jeu 28 Sep - 3:51

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffL'impureté lui donna un superbe sourire. Lui aussi faisait le malin, il allait vite déchanter. Qu'est-ce qu'il croit ? Qu'il pourra continuer ses manigances en toute impunité ? Il se goure, clairement. Grell n'avait aucune idée de ce que cet ange infâme lui cachait, ni ce qu'il accepterait de partager avec lui. Ses supérieurs auraient leur rapport, c'est tout ce qui compte à ses yeux.

« On vous envoie enquêter sur un humain qui a échappé à la mort en adoptant la nature de son ange, mais … vos supérieurs ne vous ont pas parlé de l'homme-qui-ne-meurt-jamais ? »

Whaaat ? A quoi faisait-il allusion à la fin ? L'homme qui ne meurt jamais... Il se fout de lui ou quoi ? C'est vraiment comme ça qu'il se prend ? Pour une entité immortelle ? À moins qu'il ne parle d'un autre individu, Grell se sentait dans l'incapacité de comprendre où il venait en venir. C'était au tour de l'ange de lui tourner autour, reluquant sa petite personne sous toutes les coutures. Vraiment très joueur l'animal, ça changera.

« Je n'ai pas peur d'être délogé, c'est déjà trop tard pour ça … ce qui m'intéresse, c'est ce que vous direz à vos supérieurs, une fois vos réponses obtenues. Car une chose est certaine, eux vous mentiront encore. »

« Comme je viens de vous le dire mon cher, je ne suis que le messager. Toute notre entrevue sera retranscrite à mes supérieurs dans son intégralité. Cependant, vous avez raison sur un point. Outre notre sale besogne sur le terrain, nous les shinigamis n'avons jamais toutes les infos. C'est assez frustrant. »

Cet ange infâme en savait bien plus sur le dispatch qu'il ne voulait le faire croire. Peut-être était-il connu de William et des autres ? Allez savoir. Quand il crachera son si joli nom, il sera en mesure de comprendre ce qu'il est, et surtout ce qu'il veut. Sale rat répugnant ! Le dévisager de la sorte, avec ce sourire à faire peur... Il n'arrivera jamais à la cheville de Sebastian.

« Allez, qu'on en finisse. Parlez-moi donc de cet homme immortel ! Vous avez piqué ma curiosité, je dois l'avouer. Mais ne croyez pas pouvoir vous en tirer comme ça ! Vous me devez une explication sur votre cas ! »

L'être divin le prend vraiment pour un idiot. L'envie de le repeindre en rouge tourmenta Grell au plus haut point. Que pouvait-il faire avec ces ciseaux ? Lui tailler les veines ? Riche idée. Ils étaient assez aiguisés pour ça. Quoi d'autre ? Lui crever les yeux ? Ô pas mal non plus ! Crache ton venin sale vipère ! Je suis pressé.
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mer 4 Oct - 14:56


Special Death
“Comme je viens de vous le dire mon cher, je ne suis que le messager. Toute notre entrevue sera retranscrite à mes supérieurs dans son intégralité. Cependant, vous avez raison sur un point. Outre notre sale besogne sur le terrain, nous les shinigamis n'avons jamais toutes les infos. C'est assez frustrant.”

Comme prévu. Il est impatient. Il sait très bien qu’il est esclave de ses supérieurs. Qu’il doit, jour après jour, récolter des âmes. Et pourquoi ? trois fois rien ? juste parce que c’est son rôle. Mais il ne se rend pas encore compte que ce qu’il va dire dans son rapport, aura une très grande importance pour la suite des évènements. S’il décide de retranscrire y compris ce qu’il se passe en ce moment, ce que j’essaye de lui faire comprendre, alors j’aurais gagné. Je continue de jouer avec la plume, l'écoutait d’un air distrait.

“ Allez, qu'on en finisse. Parlez-moi donc de cet homme immortel ! Vous avez piqué ma curiosité, je dois l'avouer. Mais ne croyez pas pouvoir vous en tirer comme ça ! Vous me devez une explication sur votre cas !”

Si un autre shinigami était venu à sa place, il n’était pas certain  que j’aurais réussi. Je me fichais de parler de mon cas. De ce que j’avais fait pour te protéger. Je ne voulais pas non plus qu’on le comprenne. Ni qu’on l’accepte. Je voulais juste empêcher quelqu’un de te détruire.

“L’homme-qui-ne-meurt-jamais … disons qu’il est à la recherche de Michael. Et que je veux m’en débarrasser une bonne fois pour toute. Et pour cela, il faut que vous le mentionnez dans votre rapport. Marquez bien que j’en ai parlé... ”

Je laissais tomber la plume, lentement, la laissant tomber sur le sol … avant qu’elle n’atteigne sa destination, silencieusement. Je souriais, malgré moi, avant de me retourner à nouveau vers lui.

“Qu’est-ce que vous voulez savoir sur moi exactement ? Allez y … tant que vous transcrivez tout ce que je dis … vous allez le faire, n’est-ce pas ?”



©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Jeu 5 Oct - 5:13

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffL'ange semble vouloir se confesser au shinigami. Qu'a t'il à y gagner au juste ? Parler de cet homme immortel en quelque sorte... Ce cher William en saurait plus qu'il ne voulait l'admettre, pour pas changer, mais à une plus grande échelle. Ou est-ce un moyen pervers à cette immondice de gagner du temps ? Impossible à déterminer. Grell était piqué au vif, sa curiosité primant sur son devoir initial. Se munissant de ses calepin et crayon, il se prépara à faire le standardiste. Sa faux de la mort lui manque...

« L’homme-qui-ne-meurt-jamais … disons qu’il est à la recherche de Michael. Et que je veux m’en débarrasser une bonne fois pour toute. Et pour cela, il faut que vous le mentionnez dans votre rapport. Marquez bien que j’en ai parlé... »

Oui, ça va ! Grell mentionna en gros sa dernière recommandation. Mais ca n’expliquait en rien ce besoin de protéger Michael. C'est un serial killer tout de même ! Tout ange normalement constitué ne s'acharnerait pas avec une telle violence. La répugnante créature jouait avec sa plume, la laissant retomber avec délicatesse. S'en lassant, il se releva et observa de nouveau son invité.

« Qu’est-ce que vous voulez savoir sur moi exactement ? Allez y … tant que vous transcrivez tout ce que je dis … vous allez le faire, n’est-ce pas ? »

« Oui... Je ne louperai rien de votre discours. Je montrerai ce rapport à mes supérieurs et si ça les intéresse, comme vous le supposez, vous me reverrez... ou pas. Ils ne se déplacent jamais en personne, sauf si ça les agace au point de se salir les mains. »

Cet ange est trop sûr de lui. Ce qu'il a à offrir est la partie cachée de l'iceberg, mais ces infos ne sont pas gratuites. Quoi qu'il puisse avoir en tête, le shinigami reste concentré sur sa mission. Glaner les infos, remonter avec les infos, et peut-être revenir pour d'autres. Il veut sa faux merde ! Grell reprit sa marche autour de l'individu, prenant son temps et calculant presque chacun de ses pas.

« Je me demande ce que le sort de Michael vous importe. C'est vrai ! Protéger un serial killer aux vues de votre rang, ça frise le ridicule. Ça n'est pas compatible, pardonnez ma franchise. »

Reprendre un faux semblant de la situation le faisait rougir. Dialoguer avec cet ange infâme avait fini par le satisfaire finalement. Ça changeait de l'ordinaire. Loin de lui l'envie de renier son travail, mais un shinigami mériterait par instants un peu plus de polyvalence. Continuant sur sa lancée, Grell remarqua un détail manquant.

« Et puis d'ailleurs, je ne me souviens pas avoir entendu un nom de votre part. Peut-être pourriez-vous me donner le vôtre ? Ou celui de cet homme immortel ? Je pourrais proposer les deux, à votre convenance. »
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERIAL KILLER
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 347
Date d'inscription : 23/07/2014
Localisation : dans la rue

Votre personnage
Espèce: Demi-Ange par cohabitation
Jauge d'âme:
400/1000  (400/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Mer 11 Oct - 10:46


Special Death
“Oui... Je ne louperai rien de votre discours. Je montrerai ce rapport à mes supérieurs et si ça les intéresse, comme vous le supposez, vous me reverrez... ou pas. Ils ne se déplacent jamais en personne, sauf si ça les agace au point de se salir les mains. ”

Le revoir ? Lui ? quiconque d'autre ? Non. Ce n'était pas le plan. Ce n'était pas sur eux qu'ils devaient se concentrer. Il devait s'éloigner, s'occuper de l'autre. Sinon pourquoi en faire mention ... ils veulent savoir. Ces shinigamis ne sont attirés que par les informations. Etudier. Classer. Archiver. Non! Il faut qu'ils mettent un terme à tout ceci. Il faut qu'il le tue. L'élimine. Le raye de la carte. De la surface du monde. Sinon il fera de nouveau du mal. Le Mal.

La créature reprend son manège, de tourner autour de moi. Je me méfie plus ... je n'ai pas dit tout ceci pour me faire encore plus traquer.

“Je me demande ce que le sort de Michael vous importe. C'est vrai ! Protéger un serial killer aux vues de votre rang, ça frise le ridicule. Ça n'est pas compatible, pardonnez ma franchise. "

Voilà l'élément manquant. Certes. Personne ne peut comprendre. Serial Killer ? Je ne le vois pas comme ça. Mon rang, quant à lui, ne veut plus rien dire depuis que j'ai mis le pied en dehors du paradis. Je suis un paria. Ai-je vraiment encore un honneur à sauver ? Je ne crois pas. Et je m'en fiche. Un ange gardien se doit de surveiller son humain. Et c'est lui que j'ai choisi. C'est lui que j'aime.

“Et puis d'ailleurs, je ne me souviens pas avoir entendu un nom de votre part. Peut-être pourriez-vous me donner le vôtre ? Ou celui de cet homme immortel ? Je pourrais proposer les deux, à votre convenance.”

"Mon nom est Zelus. Il ne vous apportera rien..."

Mon nom. Etrangement, il prévoie presque ma nature. Je suis déviant. Je l'ai toujours été. C'était pour cette raison que je me suis enfui. Je n'appartient pas au monde céleste, si tenté je le fus un jour...

"Il ne vous ai pas venu à l'esprit que Michael était un tueur... grâce à moi ? Je ne pouvais pas le protéger moi-même, alors je l'ai façonné pour qu'il puisse apprendre à se défendre même du pire. Bon ... il a encore beaucoup de mal avec d'autres que des humains .... mais j'y travaille !"

Voilà la vérité. Michael n'était pas né pour être un tueur. Il n'était même pas né dans le but de vivre. Mais de mourir... non. Je ne pouvais l'accepter. Laisser faire. J'avais tout fait pour qu'il devienne plus fort, rééditer sa cinématique, le suivre comme son ombre, lui donner l'envie de tuer ceux qui ne méritait de vivre... tout ceci était mon oeuvre. Et j'en étais fier.

©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scfm-rpg.forumactif.org
avatar
FAUCHEUR
Présence sur le forum : Omniprésent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : Londres

Votre personnage
Espèce: Shinigami
Jauge d'âme:
500/1000  (500/1000)
Jauge de Puissance:
300/1000  (300/1000)
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   Ven 13 Oct - 19:29

Special DeathDeath must free us from all our sorrows and all our evils. Yet, cruel as we are, we shall complain in dying if no one should mourn our loss, suffer from our absence, be inconsolable in our death !Michael Perry & Grell SutcliffLa créature se présente enfin : « Mon nom est Zelus. Il ne vous apportera rien... » Effectivement, ce nom ne lui dit rien... Si ce n'est qu'il le trouve ridicule. Peu importe. Il le note dans son calepin avec le reste des propos de Michael. William s'en contentera bien. Les méfaits de cet ange putride ne lui vaudront pas grand chose de positif, comparé à tout ce qu'il sait sur cet homme immortel. Gardant l'esprit concentré sur son jouet de la nuit, il croisa les bras contre son torse, alerte et souriant.

« Il ne vous ai pas venu à l'esprit que Michael était un tueur... grâce à moi ? Je ne pouvais pas le protéger moi-même, alors je l'ai façonné pour qu'il puisse apprendre à se défendre même du pire. Bon ... il a encore beaucoup de mal avec d'autres que des humains .... mais j'y travaille ! »

« Hum... Si je comprends bien, vous avez façonné Michael à se défendre en s'emparant de son corps contre son gré ? Afin de parer toute attaque de n'importe quel individu, et dans l'éventuelle possibilité que l'homme-qui-ne-meurt-jamais arrive à le trouver pour le tuer... J'ai bien résumé ? »

Tant de charité de la part de cet ange atypique ! Tout ça pour parvenir à ses fins... En osant défier les dieux de la mort ! Pactiser avec l'ennemi pourrait lui couter très cher. Mais Grell n'est que le messager, le joyeux larbin à qui on a confié la honteuse mission de glaner des infos sur un mec presque mort... Cruelle nuit pour le shinigami endiablé.

« Vous m'avez demandé ce que je voulais savoir sur vous ? Tout. Je suppose que vous avez été banni du Paradis ? Ils sont bien trop prudes là-haut pour accepter une telle décadence de l'un d'entre eux... »

Est-ce un faux semblant de compliment de la part du shinigami ? Peut-être bien. Il déteste les anges, eux et leur pureté immaculée. Tout ce blanc lui donne mal à la tête. Comment font-ils ? Grell passe une de ses mains dans sa longue chevelure flamboyante. Le rouge, la passion non d'un chien ! Même le noir lui pose bien des soucis, sauf sur Sebastian... Ça va de soi. Les dieux de la mort sont d'un sordide à toute épreuve. Au moins, s'il devait leur coller un point commun à tout ce petit monde, c'est bien leur manque de fantaisie et d'humour. A croire qu'ils ont tous des balais dans le... Hum. Il lâche un léger rire moqueur et fixe Zélus, le regard plein de malices.

« Allons mon cher. Ne faites pas votre timide. Votre langue est bien trop pendue et aiguisée pour vous taire ! Tout sera retranscrit, je vou sl'ai promis par deux fois déjà. Tâchons de nous entendre et chacun aura ce qu'il désire. »
© YOU_COMPLETE_MESS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Special Death [#Grell #Michael]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Special Death [#Grell #Michael]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael Jackson est mort...
» London Stiller...she's a special girl
» Michael Lucius revoqué / Saintil est dechargé du dossier
» Commande Death at Koten
» Cities of Death

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scfm :: London Bridge is falling down :: Londres :: East End :: Whitechapel-