Bienvenue sur SCFM
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous êtes bienvenue sur le forum si vous décidez de vous y inscrire ! N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 Hel's daughter [Aníka H.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
NECROMANCIENNE
Présence sur le forum : Actif
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 52
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : Perdue

Votre personnage
Espèce: Necromancienne
Jauge d'âme:
450/1000  (450/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Hel's daughter [Aníka H.]   Mer 9 Aoû - 14:22


Aníka Helsdóttir.


Nom complet : Aníka Helsdóttir. [littéralement : "fille de Hel", déesse nordique des Enfers]
Surnom(s) : Fille de Hel / Aní [famille] / La sorcière rouge [par les habitants de son ancien village]
Titre : Nécromancienne
Genre : Femme
Espèce : Sorcière
Age : 24 ans
Date de naissance : 6 Décembre 1865
Lieu de naissance : Un village sans nom, au nord de l'Islande
Origine / nationalité : Islandaise
Langue(s) connue(s) : Islandais - Vieux Norrois - Anglais - Verbis diablo
Religion : Paganisme Nordique [réadapté au contexte moderne, cependant]
Groupe : Sorciers
Occupation/Métier/Etudes : Vient d'arriver à Londres, sans but. Cependant, elle offrira ses services dans le domaine de la magie.
Résidence : Encore incertain.

PHYSIQUE.


Joué par : Scarlet Witch - Fanarts (Marvel)
Taille : 1,68 m
Poids : 60 kg
Type anthropologique : Caucasien.
Couleur de peau : Blanc ; pâle.
Cheveux : Cheveux châtains, longs et raides.
Yeux : Hazel - rougeâtres lors d'invocations.
Visage : Forme de cœur ; pommettes apparentes.
Nez : Petit, légèrement retroussé.
Lèvres : Pleines, rouges.
Voix : Fort accent islandais - Anglais souvent imparfait - Voix douce, mais intelligible.
Expression naturelle : Anxieuse.
Silhouette : Élancée, mais formes bien visibles d'ordinaire. Elle a cependant perdu beaucoup de poids récemment.
Musculature : Discrète, assez faible.
Démarche : Dos droit, menton légèrement baissé, une tenue qui se veut sûre d'elle mais révèle un certain mal-être.
Signes distinctifs : Cicatrice de brûlure à l'avant-bras gauche ; tache de naissance dans le dos, formant une rune.
Santé : Fragile pour le moment ; ses errances l'ont altérée. Sa santé mentale est quand à elle constamment mise à l'épreuve. Aníka a la tête sur les épaules, mais supporter le poids de son pouvoir est ardu.
Style vestimentaire : Robes sombres, plutôt simples ; souvent près du corps [vêtements conservés de son ancien culte.] ; veste rouge.
Comment il se trouve ? Elle n'a pas tellement d'avis. Mais les cernes sous ses yeux l'inquiètent et l'insuportent.
Comment le trouve les autres ? Une belle jeune femme ; mystérieuse, elle semble triste et renfermée.
Autres : Elle a un sourire assez étrange. A demi forcé, à demi tordu, comme si elle ne savait plus tellement quels muscles solliciter.

Apparence alternative ? ///


CARACTERE.


Personnalité : Attentive / Expressive / Imaginative / Chaleureuse / Mature / Sensible / Passionnée / Tolérante / Anxieuse / Mélancolique / Impulsive / Pessimiste / Méfiante / Agressive (lorsque provoquée)

Tempérament habituel : Relativement calme, mesuré.
Comportement avec inconnus : Méfiant, voire froid ; mal à l'aise.
Comportement avec proche : Chaleureux.
Goût :
Aime : le froid / la neige / les légendes de son enfance / la terre / le bleu, l'orange et le rouge / les vieux livres / la méditation / apprendre
N'aime pas : l'orage / l'eau / les grandes étendues d'eau / le vacarme / l'ignorance flagrante / la viande / l'obscurité
Hobbies : Jardinage / Méditation
Ambitions/But : Trouver un sens à son existence, loin de chez elle. Se faire pardonner.
Peurs : L'eau [noyade] / L'orage
Secrets : Elle a déjà invoqué et côtoyé un démon.
Echecs : A failli aux préceptes qu'on lui a inculqué dès l'enfance / n'a pas su prouver que sa magie pouvait être usée dans un but bénin.
Réputation : Mauvaise [ancien village] / en l'observant simplement, on la dirait sans histoire.


ABILITE.


Capacités : Causer la mort [maladie/mort subite (crise cardiaque). le plus souvent sous forme de malédiction, insidieuse] ; animer un cadavre ; converser avec l'Au-Delà. Elle use des symboles pour servir certaines de ses invocations ; maitrise également de vieux remèdes de sorcière, animés de sorts basiques.

Armes : Un poignard rituel. La lame d'argent est gravée de symboles en Vieux Norrois : May you slay the King.


RELATIONS.


FAMILLE :
Adela Freyasdottir
Celle qui lui a donné la vie ; une fille de Freya, une sorcière tout ce qu'il y a de traditionnel. Morte trop tôt, elle est celle qui lui a assuré que son pouvoir était un don et non pas une malédiction. Une litanie qu'elle tente aujourd'hui de continuer de croire.

[Nom inconnu]
Son paternel. Un homme rustre, superstitieux, plus effrayé par sa fille que désireux de l'aider réellement. Celui qui l'a abandonnée dans cet horrible village. Celui qui lui a refusé l'adolescence dont elle avait besoin. Si elle le retrouve... dieu sait ce qu'elle fera.

AMOURS / AMANTS :
Cimeries
Son démon. Celui à cause duquel elle a manqué de périr ; bien que cela soit en partie de sa propre faute. Son péché, son secret. Il l'a aidée à survivre, mais paradoxalement, est l'une des raisons de ce sourire tordu. Renvoyé en Enfer par un Exorciste avant qu'ils n'aient pu former de contrat.

COLLEGUE/CAMARADE :
///

CONNAISSANCES :
Les Filles de Freya
Un culte de sorcières Islandaises, parmi lesquelles Aníka a passé son enfance. Un groupe bienveillant, tout d'abord, mais contre qui elle voue une profonde rancoeur ; elles sont celles qui, dépassées par son pouvoir, l'ont renvoyée aux côtés de son père au Royaume-Uni.

Le village de Cherwood
Des gens qu'elle déteste au plus profond d'elle. Les responsables de sa peur de l'eau et de l'orage. Douze ans passés auprès d'eux. Et cela, pour manquer périr de leur main. Elle les fuit désormais.

HISTOIRE.


Don’t touch me, I’m fragile…
I’m bitter in my heart.





« Ne me touche pas. »
« Fait moi mal. »
« J’ai peur. »
« Encore. »
« Arrête. »
« Continue. »

Ces yeux rouges la fascine et la terrifie. C’a toujours été ainsi. La fascination, puis la réalisation que ces prunelles magnifiques ne pouvaient appartenir qu’à l’être le plus abject que la Terre eût porté. Menant à cette inéluctable terreur. Ces caresses, s’employant à le lui faire oublier. Cette douleur. Cet espoir, ces larmes. Le souffle dans sa poitrine, irrégulier mais bien vivant. Et ces yeux rouges. Encore. Ce souffle chaud, dans les nuits glaciales. Ces mains roides l’enserrant sous la tempête. Les doigts acérés s’enfonçant dans sa chair. Lui apportant la seule forme de réconfort qu’elle puisse trouver.

Une caresse, une gifle, quelle différence ? Le cycle infernal dure dix ans. La jeune femme en ressort brisée, faible. Son corps est marqué d’une brûlure. Sa gorge s’étrangle à chacun de ses mots. Elle court. Elle fuit. Mais pas l’ombre ignoble qui la terrifie tant, non. Si celle-ci avait toujours été là, elle se serait jetée dans ses bras.

Elle fuit le village. L’exorciste. Ceux qui l’accusent, à raison, d’être une sorcière. D’avoir frayé avec le Diable. Tout cela est vrai. Elle ne le nie pas. Ils l’accusent de répandre la maladie et la mort. Elle le nie. Ce n’est pas de sa faute. Le Démon lui a échappé. L’a leurrée dans son piège, avant d’accroître son désespoir. Causant la maladie. La destruction. L’attirant de plus en plus à lui, l’enchainant. Car il est le seul, à part elle, à connaitre la vérité. L’innocence de cette jeune femme venue des terres de glace et de feu. Mais les autres ? Elle est une sorcière. Il est un démon. Tout s’arrête là. Le Malin ne peut qu’agir sous ses ordres.


« Tu me fais horreur. »
« Ne m’abandonne pas. »

Elle aurait voulu courir dans les bras de sa mère, mais celle-ci a rejoint les Morts depuis bien longtemps. Peut-être l’islandaise aurait-elle souhaité être rassurée par son paternel, mais il est celui l’ayant abandonnée dans ce village horrible. Le culte de sa mère, l’ayant envoyée en Angleterre, dépassé par son pouvoir. Ne supportant plus l’enfant qui parle aux morts. L’enfant qui, trois jours après le décès de sa mère, niait l’inéluctable, s’accrochant aux bras animés du cadavre.

Ses yeux tristes revoient la forme anonyme de son paternel, son regard clair, ses cheveux sombres. Sa copie conforme. De son île elle n’a que le teint pâle. On y disait que ses mèches avaient été noircies dans la cendre des Enfers. On y disait beaucoup de choses, pour être honnête. Tout a recommencé dans ce village. Douze ans. La moitié de sa vie, toute son adolescence. Pourtant, au début, il lui sembla qu’ils étaient bons. Elle crut retrouver la chaleur d’un foyer. Mais les paroles de sa mère, prophétiques, eurent le malheur de lui revenir en mémoire. Des mots qu’elle n’aurait pas prononcés, si elle eut été voyante.
« N’use de ta magie que pour ceux qui sont bons. »
Cette nuit-là, les morts chantèrent dans le village. Elle en perdit le contrôle. Le lendemain, la gamine qui ne parlait que peu leur langue était reléguée au fond du bourg. On passait à côté d’elle en s’écartant. La sorcière.

Deux ans dans la solitude, puis, presque par accident, vînt le démon. Elle ne comptait pas l’invoquer, mais ses souvenirs imparfaits tracèrent le mauvais pentacle. Elle y mit trop de sang. Pas assez de précautions. Aníka aurait pu mourir cette nuit-là, mais l’ombre, amusée, décida de rester aux côtés de la sorcière. Guettant alors qu’elle frôlait la noyade, venant après coup prendre son corps couvert d’ecchymoses entre ses bras et la bercer. Il mit à profit sa magie ; lui inculqua sa langue. Voulait-il son âme, ou qu’elle le suive aux Enfers ? Peut-être ne le saura-t-elle jamais. Il a fui cette nuit-là, alors que l’exorciste brûlait la cabane et qu’elle étouffait. Il l’a laissée.


Elle marche, l’air hagard, franchissant les portes de la ville. Quel est cet endroit ? Du coin de l’œil, elle lit Londres. Le monde qui l’entoure la met mal à l’aise. Mais peut-être qu’ici, elle pourra disparaître, et vivre.


VOUS.


Eliott - France - 18 - aka. Raton Cosmique dans le milieu.
(avouez, mon imitation de description tumblr claque 8D /sort)

Le mot de la fin ♥:
 


Dernière édition par Aníka Helsdóttir le Jeu 10 Aoû - 13:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 175
Date d'inscription : 30/08/2014

Votre personnage
Espèce: Humain
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Re: Hel's daughter [Aníka H.]   Mer 9 Aoû - 16:42

Bienvenue à toi Aníka et bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
NECROMANCIENNE
Présence sur le forum : Actif
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 52
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : Perdue

Votre personnage
Espèce: Necromancienne
Jauge d'âme:
450/1000  (450/1000)
Jauge de Puissance:
200/1000  (200/1000)
MessageSujet: Re: Hel's daughter [Aníka H.]   Jeu 10 Aoû - 12:10

Merci beaucoup ! ♥
Je pense avoir fini. J'espère qu'elle conviendra.


"THE DEVIL'S GOTTA GO"
I know you're intoxicated in his embrace, but he's smothering you and you're burning inside.
It's not love if you're drowning and he's dancing in the flames, so why don't you go and leave him behind ?
♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 175
Date d'inscription : 30/08/2014

Votre personnage
Espèce: Humain
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Re: Hel's daughter [Aníka H.]   Jeu 10 Aoû - 12:35

Vraiment très sympa comme personnage. Tous les éléments y sont. En revanche pour l'un des pouvoirs " Causer la mort" j'aimerais que tu précises dans quelle circonstance et comment ? Pour être sûr x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 175
Date d'inscription : 30/08/2014

Votre personnage
Espèce: Humain
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
50/1000  (50/1000)
MessageSujet: Re: Hel's daughter [Aníka H.]   Jeu 10 Aoû - 13:19


“ A ... necromancer ? ”
je te valide parmi les sorcières bon rp parmi nous !
N'oublie pas de recenser ton avatar, de faire tes fiches de suivi et relations. Bon rp ! Et pas trop de bêtises sinon les exorcistes viendront te trouver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hel's daughter [Aníka H.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hel's daughter [Aníka H.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jude Celestin would not make it through to a presidential run-off!!
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» 04. When the Christmas elf meets Santa and his daughter.
» Mom Daughter and Father ... X-Plosion [PV Gus & Nina]
» TAURIEL ▬ Daughter of Mirkwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scfm :: Administration de Londres :: Les Londonniens. :: Gestion des Fiches :: Complètes.-