Partagez | 
 

 The Black Duke and the Grey Lady [PV Seth Valentyne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Madeleine Lefebvre
avatar

Présence sur le forum : Présente

Lien Fiche :
Fiche Relations :
Messages : 7
Date d'inscription : 24/07/2017
MessageSujet: The Black Duke and the Grey Lady [PV Seth Valentyne]   Jeu 27 Juil - 19:25


The Black Duke & the Grey Lady
Ft. Seth Valentyne


Le frais rideau du soir était tombée, parant le ciel de millier de diamants que les gens appellent étoiles. Son phare astral éclairait la campagne silencieuse qui faisait les abords de la grande ville qu'était Londres. Cette lumière blanche et opaque éclairait également la scène suivante...
De la fenêtre d'un manoir isolé, se jetait une corde de drap par laquelle descendit une jeune femme tout de gris couverte, de ses vêtements à ses très longs cheveux qu'elle laissait pendre à ses cotés.
Elle répondait au nom, rare en ces terres, de Madeleine.

Madeleine avait attendu que le père ne s'endorme. Le vieil homme avait le sommeil lourd, heureusement pour elle. Au placard sa santé fragile... Ce soir elle sortait. Ses pieds nues entrèrent en contact avec l'herbe douce et fraîche. Emplie de hâte et d'une certaine excitation de transgresser les règles, elle s'élança dans le jardin et le traversa rapidement. Son voyage jusqu'à la limite du domaine étant terminé, elle franchie la barrière et le portail pour s'aventurer dans les chemin terreux et irrégulier de la campagne.

Elle fit plusieurs mètres sans même se retourner une seule fois, courant à en perdre haleine, un sourire courbant ses lèvres. Arrivée à un croisement, une idée vint lui effleurer l'esprit. Elle se mit bien au centre de l'intersection et se cachant les yeux avec ses mains, commença à tourner sur elle-même. Le hasard -ou Dieu selon certains- déciderait de la direction à prendre. Madeleine sentait que ses pieds ne tarderaient pas à se dérober à cause des vertiges, donc elle se stoppa face à sa nouvelle quête de voyage et de vagabondage. Acceptant la nouvelle esquisse de son destin, la française suivit ce chemin.

Elle mit une bonne heure avant d'apercevoir quelque chose qui ne fit qu'accentuer sa curiosité et son excitation. C'était bel et bien un manoir qu'elle voyait non loin ! Souriant avec une certaine malice - et une certaine fierté de sa découverte- elle s'approcha au plus près possible sans pour autant pénétrer dans la propriété. Qui pouvait bien vivre ici ? Elle se sentait comme un de ses explorateurs qu'elle avait rencontré dans ses livres préférés. Une certaine aura se dégageait de ce lieu... Un frisson la parcoura, glissant tout le long de son dos jusqu'au plus petit de ses orteilles. Le vent était léger, frais sans être glacial.

Madeleine observait silencieusement et calmement, intriguée, profitant de l'architecture de l'habitation. Son coeur s'emballa soudainement. Etait-ce une silhouette humaine là-bas ?



Code by Joy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Valentyne
avatar
DUC

Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 38
Date d'inscription : 02/10/2015

Votre personnage
Espèce: Hybride Démon/Humain
Jauge d'âme:
300/1000  (300/1000)
Jauge de Puissance:
150/1000  (150/1000)
MessageSujet: Re: The Black Duke and the Grey Lady [PV Seth Valentyne]   Lun 31 Juil - 14:24


The Black Duke and the Grey Lady
Madeleine & Seth
Je courais en silence, sur le chemin de campagne qui menait à la maison. La nuit était tombée, amenant avec elle l'obscurité et la noirceur. Me rappelant étrangement mes fautes passés et à venir. Le sang sur ma manche avait fini par séché. Mes vêtements de chasse avait été souillés. Mais plus rien désormais ne me perturbait.Je venais de tuer quelqu'un.

Une fois au manoir, je me dirigeais silencieusement vers la porte d'entrée. Je savais qu'aucun domestique n'allait être alerté par des bruits de sabots. Puisqu'il n'y en avait pas. Mon destrier avait surement été victime lui-aussi du carnage que je venais de quitter.

Tout c'était passé silencieusement. Seul quelques coups de fusil et des bruits de chairs lacérés avaient été audible. Mais tout ce que j'avais entendu, moi, c'était le cœur de cet homme s'arrêter. Et j'avais adoré ça. Sous le coup de l’adrénaline, je ne m'étais pas rendu compte à quel point j'avais laissé sortir le monstre.

Je courais silencieusement vers la salle de bain, avant de venir me dévêtir et me laver. Dans ma baignoire, la chaleur de l'eau m'aidait à me plonger dans mes pensées. Bien que j'avais évité le massacre d'innocents, une meute de loup-garous, j'avais été témoin du massacre des chasseurs en retour de leurs attaques... et j'avais tué moi-même un chasseur qui avait été sur le point de tuer une louve. Nora Orchard.

J'étais rentré rapidement après ça. Mais à présent, je ne pouvais m'empêcher de repenser aux paroles de ce noble, qui m'avait invité à cette partie de chasse... "Je vous propose un marché, vous m'aidez à la prendre avec moi et j'oublierais tout ce que l'on m'a dit sur vous".

Je savais ce qu'on disait de moi. Et je savais qui avait répandu cela. L'ancien majordome de mon père. Par vengeance parce que je l'avais fait démettre de ses fonctions, ils avaient colporté la rumeur comme j'étais celui qui avait tué mon père. Bien entendu, certains prenaient cela au sérieux. D'autres pas du tout. Mais ma réputation chez les nobles n'était pas rose. C'était certain.

Et après ce qu'il s'était passé dans la soirée, on pouvait dire que tout allait s'écrouler. Je redoutais la venue de la police pour les prochains jours ... je ne savais pas ce que je dirais.

Je sortais de bain et me rhabillait au moment où une bonne frappa à la porte. Je regardais mes vêtements tâchés, avant de lui demander de se recoucher, et de ne pas se faire de souci. Une fois sorti, fraîchement lavé et seulement habillé d'un pantalon et d'une chemise blanche, je rejoignis ma chambre à coucher pour cacher mes vêtements de chasse. Je ne savais pas encore ce que j'en ferais... mais il me faudrait faire vite.

Je sortis un instant dans le jardin, pour seule source de lumière celle à l'intérieur du salon, derrière moi, et la lune. Et vent léger soufflait au dehors. Je m'approchais du rosier blanc qui avait été planté pour la mort de ma mère, venant observer une fleur dans le creux de ma mains. Elles commençaient à se faner ... je devrais sûrement engager de nouveaux domestiques rapidement. Mon manoir n'était pas sans soins, mais il me manquait énormément de personnel.

Je restais là à observer les fleurs, ignorant encore que tu te trouvais non loin de moi. M'observant. Mes sens trop sollicités de tantôt ne m'avait avertis de ta présence.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne





my demons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

The Black Duke and the Grey Lady [PV Seth Valentyne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Teresa " Tess " Black ♣ Lady Lokison (ou pas ! )
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» [Grey's Anatomy RPG]
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: Le temps d'un craquement :: Rps abandonnés-