Partagez | 
 

 Welcome to your life {feat. Lucian Morrigan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Leslie Hill
avatar
ECRIVAINE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 62
Date d'inscription : 19/07/2016
MessageSujet: Welcome to your life {feat. Lucian Morrigan}   Lun 20 Mar - 20:45
Rappel du premier message :

ft. Lucian

ft. Leslie

「 Welcome to your life 」
J'étais libre. Libre d'écrire sans que personne ne vienne m'interrompe. Daisy était ma seule accompagnatrice dans toute cette histoire, la seule qui m'avait suivit malgré tout, même si elle a été engagé par papa. Je reconnais bien sa beauté, je devais l'admettre, elle est beaucoup plus jolie que moi cette jeune femme. On a la même âge, c'est pour ça que nous nous entendions si bien, mais parfois j'ai mes doutes. Toutes femmes ont le droit à leurs doutes, n'est-ce pas ? Cette Daisy n'a pas réellement de passée, du moins, elle n'a jamais dit ce qu'elle faisait auparavant, encore moins son nom de famille. Elle dit qu'elle n'a plus de famille depuis des lustres et c'est pour cette raison qu'elle est une domestique. Ni plus, ni moins. Je suis de plus en plus méfiante à son sujet, je fais extrêmement attention.

Cela faisait au moins une semaine que j'ai quitté le manoir sans dire au-revoir à père. Mon frère, lui, m'a regardé à travers de sa fenêtre sans me faire de signe quelconque. Dans son regard par contre, cela voulait dire tout le contraire. Il avait des remords, mais il n'a pas eu le culot de venir me voir, cet enfant ne changera jamais. Persuadé que j'étais une psychopathe et qui adore écrire des romans d'horreur grâce à la mort de mère, mais ça été le contraire... J'ai eu l'inspiration, mais rien de plus, ce n'est pas comme si j'en avais pris le plaisir. De toute manière pour aujourd'hui je fais une pause d'écriture pour me promener dans un endroit calme et agréable, le long de la Tamise. Je quittais mon pyjama pour mettre une robe, Daisy m'aida à me vêtir, comme à son habitude.

▬ Dites-moi Daisy, voudriez-vous venir avec moi aujourd'hui ?

▬ J'aurais bien aimé, Lady Leslie, mais disons que j'ai autre chose à faire, peut-être une prochaine fois ?

▬ Oui, une prochaine fois c'est sûr Daisy. Vous me préviendrez lorsque l'envie vous tentera de sortir, d'accord ?

Elle fit uniquement un hochement de tête tandis qu'elle fermait la fermeture éclaire de ma robe. J'étais maintenant habillée convenablement. Je passais une brosse dans mes cheveux avant d'arranger mes cheveux pour les attacher en queue de cheval à l'aide d'un ruban de la même couleur que ma robe, ce qui veut dire noir. Je laissais mes deux mèches sur chaque côté de mon visage me fixant dans la glace. Tout était parfait, je pouvais finalement quitter la maisonnette qui se trouve en campagne. Bien entendu je ne ferais pas tout le trajet à pied ! Le chauffeur du carrosse se tenait la maison et avant de quitter je saluais Daisy d'un signe de la main en lui faisant un sourire. Elle me saluait en retour en esquissant un simple sourire à ses lèvres rosées naturellement.

Le chauffeur quittait ma maison pour suivre le chemin vers le centre-ville, ce qui était tout de même un long trajet, si j'aurais eu la volonté absolue, j'aurais prit une longue marche jusqu'à la tamise, mais ce n'est pas le cas. Cela prit plusieurs minutes avant que le chauffeur arrête au centre-ville, je le remerciais avant de quitter le carrosse pour marcher jusqu'à la Tamise. Il y avait beaucoup de gens au centre-ville, je réussissais à me faufiler à travers celle-ci sans aucun problème. Au passage je croisais l'un de mes livres dans une vitrine d'une librairie quelconque. Il faut dire qu'il était très populaire ce livre, pour son genre. Je continuais malgré tout mon chemin jusqu'à cette fameuse Tamise dont une fois je suis arrivée, je la longeais en observant l'eau. C'était plutôt tranquille dans ce coin-ci et le vent soufflait plus fort, heureusement que j'avais mis mon manteau pour ne pas attraper froid. Les mains devant moi je m'avançais suivant le trajet pendant plusieurs minutes avant de m'arrêter et admirer la vue. Je mettais mes mains sur le barreau de fer, qui empêchait les passants de tomber stupidement à l'eau, mais rien ne les empêchait de passer par-dessus ou même au milieu puisqu'il y a un espace entre les barreaux.

Tout était aussi calme et aussi tranquille, je songeais à mes prochains chapitres pour le dernier livre de mon roman, je pense toujours que mon personnage va connaître une fin assez inattendu pour un tueur en série. J'ai songé à ce qu'il commette un suicide digne de ce nom, genre de fin que les lectures ne s'attendent pas du tout. Ils veulent tous qu'il connaisse le bonheur, avoir une petite femme à aimer et avoir des enfants... Mais cela n'arrivera pas. Il ne connaîtrait pas cette fin. Tandis que j'étais perdue dans mes pensées, quelqu'un tirait le bas de ma robe, je tournais mon regard avant de baisser ma tête voyant que c'était un petit garçon. Je m'abaissais à son niveau tout en lui souriant paisiblement.

▬ Qui y-a-t-il jeune homme ?

▬ Mon ballon... Il est prit dans cet arbre, là.

Dit-il en pointant son  ballon dans les branches de l'arbre. Il est vrai que c'était trop haut pour lui pour qu'il aille le chercher tout seul. Je regardais autour de moi ne voyant personne à l'horizon, étais-je si seule que ça ? Je glissais une main sur sa tête pour la caresser avec douceur et il pleurait pour avoir perdu son ballon.

▬ Allons, allons mon petit jeune homme, je vais allée le récupérer ne tant fait pas.  

Aussitôt dit, je me relevais tout en me dirigeant vers l'arbre. Je n'ai jamais été aussi casse-coup de toute ma vie, sauf mon petit frère. Je récupérais sur le sol  une branche assez longue, ce que j'espérais pour donner un coup sur le ballon pour qu'il tombe de l'arbre. Ce fût un succès ! J'attrapais le ballon de sa chute me tournant vers le petit garçon.

▬ Tient mon jeun.... Il est passé où ?

Il avait complètement disparu ! Je n'en croyais pas mes yeux, il était là il y a une seconde. J'ai cru rêvé... Je tenais toujours le ballon en question regardant autour de moi... Il a pas pu aller bien loin, si ? C'était si grand et si vaste que je l'aurais vu, non ? J'eu un gros frisson dans mon dos. Je serrais le ballon dans mes mains avant que je dépose au pied de l'arbre. Si il passerait par là, il pourra le récupérer sans problème. Mais si le petit garçon avait des ennuis ? J'ignorais quoi faire, c'était terrible, il n'a pas pu s'envoler comme ça, si ? Toute cette histoire me donnait la chair de poule. J'enroulais mes bras autour de moi avant de continuer ma promenade ayant en tête autre chose que mon propre roman...    


So you say I'm complicated
That I must be outta my mind, but you've had me underrated, rated, rated
What's wrong with being, what's wrong with being. What's wrong with being confident?What's wrong with being, what's wrong with being.What's wrong with being confident?


Dernière édition par Leslie Hill le Jeu 6 Juil - 8:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Lucian Morrigan
avatar
ARCHIDEMON COLERE

Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 39
Date d'inscription : 14/07/2016
MessageSujet: Re: Welcome to your life {feat. Lucian Morrigan}   Lun 12 Mar - 15:45
Welcome to your life
Leslie & Belze
Un sourire. Un regard. Elle semble trouver cela amusant. Sa demande. Sa question. Légitime ? Peut-être. Peut-être pas. Pertinente ? ça on ne saurait dire. Elle glisse de nouveau ses mains dans ses poches. Le regardant. Simplement. Tête penchée. Il espère. Préfère. Qu’il n’y ait personne d’autre. Du moins. Pas d’ennuis. Que des humains. Mais ça, elle ne le sait peut-être pas. Et il ne peut pas le savoir tout de suite. Il préfère quand même demander.

“Au manoir plusieurs, mais là où que je vis, une. Elle se nomme Daisy. Tu aurais pu la rencontrer si elle aurait voulu venir aujourd'hui, mais elle semblait avoir autre chose à faire, alors... Tu la rencontreras en temps et lieu. Je ne pourrais pas te dire si tu t'entendrais avec elle, car je l'ignore. Elle aime peu de gens.”

Daisy. Chère Daisy. Absente à cette heure. Un bien pour lui. Mal pour elle ? Peut-être pas. Il verra. Elle aime peu de gens. Elle risque de ne pas l’aimer alors. Peu de gens l’apprécie. Mais ça. Ce n’est que le cadet de ses soucis. Il n’a pas pour vocation de s’entendre avec tous. Encore moins avec des humains.  Si elle est humaine. Il penche la tête à son tour, toujours aussi souriant.  


“Et bien … il me tarde de découvrir cela dans ce cas. Que faisons-nous à présent ?”
 
 
©️ CRIMSON DAY




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie Hill
avatar
ECRIVAINE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 62
Date d'inscription : 19/07/2016
MessageSujet: Re: Welcome to your life {feat. Lucian Morrigan}   Lun 12 Mar - 21:20

ft. Lucian

ft. Leslie

「 Welcome to your life 」
Lucian penchait la tête sur le côté tout en souriant toujours. On dirait qu'il souriait tout le monde, comme si c'était sa façon d'être. Naturel. Je redressais ma tête sans cesser de le regarder.

▬ «“Et bien … il me tarde de découvrir cela dans ce cas. Que faisons-nous à présent ?»

C'était la stricte vérité et à vrai dire j'ignorais si Daisy m'appréciait réellement ou si elle faisait semblant. Je ne le savais pas et à vrai dire je m'en moquais. Elle était ma domestique et repêcher par mon père lorsqu'elle n'avait plus rien devant elle. Elle lui était redevable d'une certaine manière. Elle aurait pu refuser de me suivre, mais une Lady sans domestique ? Pas vraiment. Je soupirais silencieuse face à la question de Lucian. La question qui tue : Que faisons-nous à présent?

▬ «En principe cette journée avait pour but de m'aider à avoir diverse idée pour mes prochains chapitres, mais ma boîte à idée est plus fonctionnel la nuit. Rentrons, je commence à avoir faim.»

Oui et le goûter s'impose. Une bonne tasse de thé avec de quoi grignoter ou même un simple repas, je m'en foutais, je voulais juste manger quelque chose. Plus tard les idées. Je tournais les talons lui faisant signe de me suivre. Enfin, s'il désirait de me suivre. Il était certes mon démon, mais il n'était pas mon esclave, mais un ami... Un peu étrange, mais bon, qui suis-je pour juger ? Pied devant l'autre, je faisais le chemin du retour tout en cherchant une calèche qui allaient nous conduire jusqu'à la maison située en campagne. Si je trouve une calèche disponible. Quand soudain je m'arrêtais. Mon regard était captivée par quelque chose, une situation que l'on pourrait qualifier de banal, mais ça l'avait un don d'attirer mon regard. Un vol. Comment le voleur allait-il s'y prendre pour profiter des biens volés ? Comment se sentait-il ? Il n'avait tué personne et pourtant un policer était sur le coup. Ah, ce sentiment.

▬ «Je me demande comment cette histoire va se finir... Le voleur aurait dû être plus prudent voir plus stratégique.»

Aurais-je fait mieux ? Probablement que non, mais je ne suis qu'une simple écrivaine. Je ne volais pas. J'écrivais, mais j'imaginais bien le sentiment qu'il pouvait éprouvé. J'esquissais un doux sourire tandis que le voleur s'éloignait. La justice n'était pas très loin de lui. C'était moins captivant qu'un meurtre, mais ça suffisait pour me rassasié.



So you say I'm complicated
That I must be outta my mind, but you've had me underrated, rated, rated
What's wrong with being, what's wrong with being. What's wrong with being confident?What's wrong with being, what's wrong with being.What's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Morrigan
avatar
ARCHIDEMON COLERE

Présence sur le forum : Présent
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 39
Date d'inscription : 14/07/2016
MessageSujet: Re: Welcome to your life {feat. Lucian Morrigan}   Mar 10 Avr - 15:46
Welcome to your life
Leslie & Belze
Elle à l’air déçue. Peut-être s’attendait-elle à autre chose. Quelque chose de plus palpitant. Qu’une simple demande. Aurait il dû faire une suggestion Lui proposer une activité. Comme l’aurait sans doute fait un ami. Une petite balade. Un petit goûté au salon de thé. Il ne connaît rien de ses choses. Il n’a jamais été un ami pour personne. On ne lui a jamais demandé non plus. Il devra apprendre. il faut satisfaire son contrat. L’aider à écrire, à avoir l’inspiration. En fait, elle était déçue pour cette raison. Les idées manquantes.

En principe cette journée avait pour but de m’aider à avoir diverse idée pour mes prochains chapitres, mais ma boîte à idée est plus fonctionnelle la nuit. Rentrons, je commence à avoir faim.

Le sourire disparaît. Prenant un air neutre. Il hoche simplement la tête avant de venir la suivre. Ainsi, il va apprendre où elle habite. Ce qu’elle fait de ses jours. Ses goûts. Et savoir qui est Daisy. Pourtant, sur le chemin, il remarque. Quelque chose a attiré son regard. Il l’observe, ne comprenant pas. Puis remarque le voleur. Qu’est ce qui l’intéresse là dedans ?

Je me demande comment cette histoire va finir … le voleur aurait dû être plus prudent voir plus stratégique.

Le regard de Lucian suit le voleur. Il s’éloigne. S’enfuit. Le policier sur sa trace. Le démon se penche à son oreille.

Dois-je aller le chercher pour que vous l’interrogiez vous même ?

 
©️ CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie Hill
avatar
ECRIVAINE

Présence sur le forum : Présente
Lien Fiche :
Fiche Relations :
Fiche Rps :
Messages : 62
Date d'inscription : 19/07/2016
MessageSujet: Re: Welcome to your life {feat. Lucian Morrigan}   Sam 12 Mai - 4:55

ft. Lucian

ft. Leslie

「 Welcome to your life 」
Je sens la présence de Lucian s'approcher et se pencher à mon oreille. J'eu un léger frisson, pourquoi frissonnais-je ainsi ? Je l'ignore... Juste parce que je n'ai pas l'habitude que quelqu'un se tienne aussi près de moi. Pas que ça me rend mal à l'aise, mais on pourrait très certainement dire ça.

▬ «Dois-je aller le chercher pour que vous l’interrogiez vous même ?»

▬ «Quoi?» demandais-je en signe d'incompréhension.«Non... Pas besoin d'aller le chercher, je me posais juste la question, c'est tout.»

Lucian n'allait pas comprendre. Personne ne peut me comprendre. Je suis un bouquet mystère à ce sujet. Qu'est-ce que je ressentais... On dirait que je n'ai pas de sentiment et pourtant j'en ai. Je suis sensible même si les gens ont un doute. On dirait que mon personnage me rentre dans la peau. De plus en plus je ne me reconnaît plus. Parfois je me fais peur. Parfois en me regardant dans le miroir, j'ai envie de le briser en mille morceaux.  

▬ «Le vol n'est pas ce qui m'attire, je préfère largement une scène de crime. L'imagination rien que d'en voir une ... Ce sang... L'expression faciale de la personne morte... Le sentiment qu'éprouve le meurtrier. Quel est son passé, pourquoi tue-t-il ces personnes ? Quel est son but ? À quand sera-t-il satisfait ? C'est ça qui m'anime, mais parfois je m'y perds. Je... je me perds, comme si je perdais ma propre identité. J'ignore comment faire la différence...»

Je baissais mon regard vers mes mains imaginant le pire. Si je me perds totalement, si je confond mes pensées à la réalité je pourrais devenir mon meurtrier. Je pourrais faire du mal à mes proches sans le savoir. C'est stupide n'est-ce pas ? Un écrivain ne peut pas se perdre entre la réalité et la fiction, pas vrai ? Il ne peut pas "incarner" son personnage sans s'en rendre, n'est-ce pas ? Je n'ai jamais été comme ça, sauf depuis la mort de ma mère. L'élément déclencheur. Je secoue discrètement la tête avant de glisser mes mains dans mes poches reprenant quelque peu mes esprits.

▬ «Nous pouvons y aller...»

Je continuais mon chemin en compagnie de Lucian. Je trouvais une calèche qui nous amènerais à mon chez moi, à la campagne. J'indiquais la destination au chauffeur tandis qu'il fit signe à ses chevaux d'avancer. Je porte mon regard en direction de Lucian. Que faire ? Que dire ? Y'avait-il autre chose que je voulais discuter ?

▬ «Suis-je étrange ?» demandais-je gardant toujours mon regard au siens.«D'après toi, je veux dire... Je sais ce que les autres penses de moi, mais je serais curieuse de connaître le tiens.»



So you say I'm complicated
That I must be outta my mind, but you've had me underrated, rated, rated
What's wrong with being, what's wrong with being. What's wrong with being confident?What's wrong with being, what's wrong with being.What's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Welcome to your life {feat. Lucian Morrigan}   
Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to your life {feat. Lucian Morrigan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Don't let your secrets guide your life feat. Adair ♥
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: London Bridge is falling down :: Londres :: Le long de la Tamise-